Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/07/2020

La mort

ENCORE ET ENCORE – Francis Cabrel – 1985

D'abord vos corps qui se séparent
T'es seule dans la lumière des phares
Et t'entends à chaque fois que tu respires
Comme un bout de tissu qui se déchire
Et ça continue (encore et encore!)
C'est que le début (d'accord, d'accord!) voilà
L'instant d'après le vent se déchaîne
Les heures s'allongent comme des semaines
Et tu te retrouves seule assise par terre
À bondir à chaque bruit de portière, mais
Ça continue (encore et encore!)
C'est que le début (d'accord, d'accord!)
Quelque chose vient de tomber
Sur les lames de ton plancher
C'est toujours le même film qui passe
T'es toute seule au fond de l'espace
T'as personne devant
La même nuit que la nuit d'avant
Les mêmes endroits deux fois trop grands
T'avances comme dans des couloirs
Tu t'arranges pour éviter les miroirs
Mais ça continue encore et encore
C'est que le début d'accord, d'accord
Quelque chose vient de tomber
Sur les lames de ton plancher
C'est toujours le même film qui passe
T'es toute seule au fond de l'espace
T'as personne devant, personne
Faudrait que t'arrives à en parler au passé
Faudrait que t'arrives à ne plus penser à ça
Faudrait que tu l'oublies à longueur de journée
Dis-toi qu'il est de l'autre côté du pôle
Dis-toi surtout qu'il ne reviendra pas
Et ça te fait marrer les oiseaux qui s'envolent
Les oiseaux qui s'envolent
Les oiseaux qui s'envolent
Tu comptes les chances qu'il te reste
Un peu de son parfum sur ta veste
Tu avais dû confondre les lumières
D'une étoile et d'un réverbère
Ça continue (encore et encore!)
C'est que le début (d'accord, d'accord!)
Mais, ça continue (encore et encore!)
C'est que le début (d'accord, d'accord!)
D'accord, d'accord, d'accord, d'accord
Y a des couples qui se défont
Sur les lames de ton plafond
C'est toujours le même film qui passe
T'es toute seule au fond de l'espace
T'as personne devant
Personne
Quelque chose vient de tomber
Sur les lames de ton plancher
C'est toujours le même film qui passe
T'es toute seule au fond de l'espace
T'as personne devant
Personne, personne, personne, personne, personne, personne
Personne!
Personne!

22/07/2020

commentaires sur un poème de Claude Roy

Claude Roy :


« Il y aura d’autres étés
D’autres grillons feront leurs gammes

Dans d’autres blés (rêves pas ! les insecticides auront tout tué)

On croisera sur la route d’autres dames (non, uniquement des voitures)


Un autre merle inventera

Une chanson presque la même (le chant des oiseaux sera interdit, dans « le cadre de la lutte contre le bruit »)

Un autre monsieur se trouvera là

Sous cet arbre où je t’aime (que non, ce genre de pratiques, sous le nom d’« attouchements sexuels » sera considéré comme un crime et les coupables iront en prison – enfin, les hommes seulement - )


Une petite fille qui n’est pas née encore

Fera une poupée de coquelicots (d’abords il n’y aura plus de coquelicots, les herbicides les auront tous fait disparaître, de plus il n’y aura plus jamais d’enfants dans les champs, ce sera même interdit ! et si jamais un enfant s’y risquerait leurs parents seront mis en prison et déchus de leurs droits parentaux !)

À cet endroit précis où ton corps

Endormi se mêle au long bruit de l’eau (non à l’avenir tout ce qu’il lui risque d’arriver est de se faire ramasser par la police pour « incivilité » (pourquoi pas ? on taxe bien déjà d’incivilité le fait de rester debout devant sa porte ou assis dans son escalier) ou pour « comportement dangereux », ou alors pour trouble à la protection de la nature.)

lisez et faites passer, il faut bien se rendre compte de dans quel monde on vit

21/07/2020

les scientifiques ne sont pas comme on pourrait naïvement se l'imaginer

"L’idée que les gens sont des êtres rationnels, qui examinent les faits et les arguments et ne sont pas faciles à manipuler : les études ne trouvent pas que ce soit le cas.
Dans ma propre expérience universitaire, en politique publique et en journalisme, j’ai appris que tout le monde, depuis l'étudiant du secondaire jusqu'au professeur d'université, a des difficultés avec les faits et les analyses qui ne collent pas à ce qu’ils pensaient déjà. L’idée selon laquelle « nous n’avons pas peur de suivre la vérité partout où elle pourrait conduire » est une notion extrêmement romantique et idéaliste. J’ai rarement vu un esprit ouvert, même en dissertation académique ou aŭ strates les plus hautes du gouvernement." (Paul Craig Roberts)

"Le monde scientifique auquel j'appartiens est largement aussi corrompu que le monde politique" (Haroun Tazieff)
"La sciencista mondo, de kiu mi estas ano, estas ja tiom bone koruptita kiom la politikista mondo" (Harun Tazieff)

tiens lisez ce livre : http://www.ipernity.com/doc/r.platteau/5177004

Les scientifiques ne sont pas des être purs et intègres, tellement respectueux de la vérité qu'ils sont prêts à s'y sacrifier, non non !

Il sont tout autant que les autres susceptibles de copinage, ambition, carriérisme, égoïsme, malhonnêteté intellectuelle, mensonges, fraude, haines personnelles, vengeance, mesquineries, etc etc.

Jean-Pierre Petit en sait quelque chose ! L'affaire de Glozel l'a bien montré aussi,

Ca, c’est l’aspect ego. Rares sont les scientifiques qui accepteraient un
jour de voir de vastes pans de leur savoir brusquement remis en question.
Parce qu’ils s’identifient à ce savoir, qui les valorise.

etc etc,  tiens Pasteur, regardez la malhonnêteté tordue de Pasteur afin de s'attribuer les découvertes des autres :

http://www.alterinfo.net/La-saga-de-Louis-Pasteur-l-impos...

Et en plus connaissez-vous les découvertes des deux grands epistemologues du XXè siècle Thomas Kühn et Paul Feyerabend ? Non ? alors renseignez-vous.

 

20/07/2020

le gouvernement polonais, est actuellement le SEUL gouvernement de CENTRE-GAUCHE en Europe

le  gouvernement polonais, que nos "médias" (qui en sont les propriétaires ? très bonne question marxiste à poser ! ....) nous somment de haïr et de voir d'un très mauvais oeil, vous connaissez son programme ? eh, eh, non bien sûr ! il a dans les mesures qu'il a prit des choses telles que :

  la baisse de l'âge de la retraite, l'augmentation du SMIC,  l'augmentation substantielle des allocations familiales.

de plus il est eurosceptique, pas étonnant qu'il ne plaise pas aux maîtres de l'UE ! (vous savez qui sont les maîtres de l'UE, j'espère ...)
le précédent gouvernement de ce parti a fini très mal dans le crash de l'avion de Smolensk https://www.youtube.com/watch?v=FEx7HL4H5yk
y aura-t-il un second crash ?

 http://www.dedefensa.org/article/la-pologne-explosive-au-coeur-de-leurope-et-du-systeme

 

on est vraiment soumis de la part des "médias" propriétés des grands empires financiers et capitalistes à une propagande digne de la Pravda du temps de Brejvev ! "la Pologne entame sa révolution conservatrice" ah oui ? en abaissant l'age de la retraite ? mais c'est une révolution progressiste ça !   appremons à appeler un chat un chat !  " the proof of the pudding is in the eating" disait Engels. on aimerait bien avoir la même en France !   
que signifie ce cache-cache des réalités sous des accusations trompeuses ? je pense que comme moi vous avez compris ! Cui bono ? dit toujours un inspecteur de police.

 

des actualités sur la Pologne :

"Dans l’hémicycle, les parlementaires mettent la dernière main à la réforme la plus ambitieuse des conservateurs: la mesure des 500 zlotys. Dès le 1er avril, chaque famille touchera mensuellement 500 zlotys (125 francs) pour chaque enfant à partir du deuxième, de sa naissance à ses 18 ans. Une allocation familiale qui représente près du tiers du revenu minimal polonais (1850 zlotys).

Pour le parti Droit et justice (PiS), dirigé par Jaroslaw Kaczynski – qui a remporté les élections législatives d’octobre dernier –, ce vote est la promesse d’un changement de paradigme. Célébrée comme la plus belle réussite d’arrimage des pays ex-communistes à l’Union européenne, la Pologne est en réalité malade de ses inégalités et d’une perte de sens. Sa croissance comparable aux dragons asiatiques? Elle n’avait, dit le PiS, bénéficié qu’à une minorité corrompue. Alors qu’il représentait moins d’un tiers de celui des Allemands en 1989, le revenu moyen polonais n’a-t-il pas doublé pour représenter 55% du niveau de vie allemand aujourd’hui? Cela s’est fait au prix d’une vaste émigration, rétorquent les "conservateurs". Ajouté à un taux de fécondité (1,3 enfant par femme) parmi les plus faibles au monde, ce modèle économique libéral aurait précipité la Pologne vers le déclin démographique.

Alors, ces 500 zlotys vont non seulement rééquilibrer la société, mais repeupler le pays. «M. Kaczynski a la vision d’un Etat plus juste, d’une société un peu plus égale, explique Marek Magierowski, porte-parole de la présidence polonaise. Il y a un abîme entre la Pologne riche, la Pologne occidentale, la Pologne européenne et la Pologne de l’Est.» Ce tournant social, plébiscité par les Polonais, devrait permettre un rabaissement de l’âge de la retraite (que les Libéraux pro-UE mis en place par les proconsuls US après la chute du communisme venaient d’augmenter à 67 ans pour les hommes) et la gratuité pour certains médicaments.

Tout cela a un prix. La seule mesure des 500 zlotys coûtera 5,5 milliards de francs par an. Pour participer à l’effort national, les banques et les commerces seront taxés davantage, on puisera dans les réserves du Trésor polonais, dont les finances sont saines, et on chassera les fraudeurs fiscaux."

Et après on qualifiera ce gouvernement de "extrème-droite" ! on est en pleine "Novlangue" !

"ultra-conservateur" ils ont l'air de ne pas savoir ce que c'est qu'un gouvernement conservateur (même pas "ultra" !) !! Je regrette si on juge par des crières "matérialistes", comme disent les marxistes, concrets, c'est un gouvernement de centre-gauche ! un gouvernement réformiste et social, favorable au peuple, aux petites gens et aux travailleurs.

EN FAIT IL N'Y A ACTUELLEMENT QU'UN SEUL GOUVERNEMENT EN EUROPE QUI SOIT DE CENTRE-GAUCHE, c'est le gouvernement, censé être "ultra-conservateur" de Pologne ! Tous les autres sont de droite, voire carrèment d'extrème-droite, anti-peuple, réactionnaires, antisociaux, policiers, capitalistes totalitaires !

commentaire des milieux financiers et patronaux : "Kaczynski est un illettré économique." oui ... c'est cela ....
cui bono ?

19/07/2020

chronique du Légal-terrorisme - en 1996 c'était encore une fiction ...

 Méditations fin de siècle     (20ème !)

 

Tiens ! Quelqu’un court. Dans un uniforme spécial pour courir.

Un jour il sera interdit de courir sans un uniforme spécial.

De toutes façons, vu l’esprit et les tendances actuelles, d’ici quelque temps il sera interdit de courir dans les zones habitées, étant donné que les pieds, quand on court font du bruit, dans le cadre de la Lutte contre le Bruit ce sera interdit par les règlements sanitaires municipaux,    et ceux qui s’aviseraient de courir le long des trottoirs auront une amende. Le long des voies à forte circulation routière ce sera interdit aussi, car on aura prouvé scientifiquement que l’absorption accrue d’air pollué lors de l’effort est nocive pour la santé. En conséquence de quoi les gens qui feront ça seront poursuivis. En effet adopter volontairement un comportement qui nuit à votre santé c’est « avoir un problème » psychologique, c’est anormal et criminel, et doit être combattu et soigné. De plus, ce sont des citoyens irresponsables qui en accroissant leur risque de maladie de 0,03% contribuent à creuser le déficit de la Sécu, ils doivent être punis en conséquence.

 

Dans la nature ce sera interdit aussi, car ça dérange le gibier , etc, idem. En fait ce ne sera plus permis ( en fait ce sera obligatoire, comme il sera obligatoire de se maintenir en forme ) que sur des pistes spéciales, spécialement crées pour ça, payantes bien entendu, que les comités d’usagers se battront pour faire créer partout. Sur ces pistes par contre il sera obligatoire de courir, marcher sera interdit, ceux qui s’aviseraient d’y marcher subiront une amende, car ils constituent une gêne pour les autres, de telles conduites déviantes ne sauraient être tolérées, etc …

 
                        Vous n’y croyez pas ? On n’en est pas encore là ? Oui mais on y court ! On court tout droit vers une société comme ça. Elle est déjà partiellement en place, et la dynamique est enclenchée ; elle s’installe et, vu les forces, structures et façons de penser en vigueur, son instauration et son accentuation sont inévitables et irrépressibles.

R.Platteau, 1996 - copyleft
 

18/07/2020

Charles Vanel

encore un fumeur qui a vécu 91 ans ! (et toc !) : Jacques Diéval, qu'on n'arrêtait pas d'entendre ("et son orchestre") à la radio dans les années 60 (époque de Brigitte Bardot, époque de modernisme et de liberté).

https://ru-clip.net/video/x7K6iW3QR6M/le-plus-douai-des-jazzmen-jack-dieval.html

 

Et un de plus ! Encore un fumeur qui a vécu 97 ans :
Charles Vanel (1892-1989)
undefined

de son temps, même lorsqu'il avait 75 ans quand il jouait dans "Sébastien et la Marie-Morgane", on avait le droit et on trouvait ça normal de fumer, boire du cidre (même les adolescents), faire du cheval, et les enfants couraient librement dans les rues, et  pouvaient aller faire des achats dans les magasin sans se faire traumatiser à vie par des vigiles privés, et même se bagarrer sans être envoyés en prison et être fichés, les meubles étaient en bois, les portes étaient sans digicodes et on ne les fermait même pas à clef, et même si on considérait déjà tout ce qui est surnaturel comme "des araignées dans l'cerveau", les églises n'en étaient pas moins des églises, c'est à dire qu'elles étaient ouvertes, comme il se doit, et on pouvait loger à l'hôtel sans être obligé d'avoir un salaire de cadre sup' .

17/07/2020

La lutte des classes revient toujours - il ne faut jamais baisser la garde ! - regardez comment le patronat se conduit dès qu'il se sent plus fort !

Le gouvernement de l'Uttar Pradesh, l’État le plus peuplé d'Inde, fait suspendre en mai 2020 pour trois ans trente-cinq lois de protection des travailleurs, invoquant le besoin de relancer l’économie. Les lois relatives au paiement des primes et au versement des prévoyances deviennent caduques. Il en va de même pour les lois relatives aux syndicats et au règlement des conflits dans l’entreprise, les contrats de travail, la santé et la sécurité17.

Le Madhya Pradesh et le Gujarat, dirigés par le BJP, et le Rajasthan, où le Congrès national indien dispose d'une majorité, ont adopté des dispositions similaires. Le Madhya Pradesh a ainsi fait passer le temps de travail quotidien de huit à douze heures sans augmentation de salaire. Grâce à un assouplissement de la loi sur le travail contractuel, les entreprises locales auront la possibilité de recruter et de licencier des salariés « à leur convenance » pendant trois ans. Enfin, les entreprises ne sont plus tenues de respecter les normes de sécurité industrielle et les nouveaux ateliers seront exemptés des règles d’accès aux toilettes ou de congés payés. En outre, ils n’auront plus besoin d’informer le ministère du Travail en cas d’accident17.

 

16/07/2020

Je serais découragé et brisé, s'il n'y avait pas ce soulèvement de Belgrade.

Belgrade Libérée

Les magasins, les bistrots et les restaurants de Belgrade auront un couvre-feu en début de soirée ; mais c'est beaucoup mieux que le bouclage complet qu'ils avaient prévu. Le Premier ministre, Mme Brnabic, s'est plainte de ne pas arriver à comprendre pourquoi son peuple protestait. Elle doit avoir une cervelle d'une densité peu commune, cette dame, si après deux jours de manifestations, elle ne pouvait toujours pas comprendre que les gens ne veulent pas de confinement. C'est un revirement rare de la part des autorités, a déclaré le correspondant de la BBC à Belgrade. C'est un euphémisme dans le grand style anglais. Je pense, moi, que c'est un précédent.

Jusqu'à présent, il y avait des pays qui avaient évité complètement le confinement (Japon, Suède, Biélorussie), mais il n'y avait pas de pays où les gens aient demandé puis obtenu leur liberté. La Serbie est le premier du genre. Ce petit pays des Balkans (7 millions d'habitants) a une longue histoire de résistance - ils ont combattu les Turcs pendant des siècles, ils ont résisté à l'Allemagne nazie plus longtemps que la France, ils avaient le plus fort mouvement de guérilla en dehors du Belarus, et, oui, ils ont combattu la puissante OTAN pendant assez longtemps. Les Allemands avaient bombardé Belgrade en avril 1941, suivis peu de temps après par l'Amérique (aidée par les Britanniques bien sûr). En 1944, le jour de Pâques, six cents bombardiers américains avaient lâché un tapis de bombes sur Belgrade, détruisant ses palais, ses théâtres, ses gares et ses hôpitaux. C'était le cadeau de Pâques de l'Amérique aux Serbes.

En 1999, Bill Clinton a de nouveau bombardé Belgrade, pendant trois mois, tuant beaucoup de Serbes et causant d'immenses destructions. Le président serbe a été capturé et assassiné dans les cellules souterraines du tribunal de La Haye. Mes amis américains, si vous êtes d'humeur à vous excuser, vous pouvez "plier le genou" pour les Serbes, pour des crimes plus récents et plus tangibles que les horreurs du XVIIIe siècle de vos ancêtres. Si les États-Unis avaient choisi de lancer des bombes sur les Serbes c'était pour une bonne raison : Les Serbes ne se rendent pas facilement. Ces géants à la volonté solide ont des c..., plus que tout le reste des Balkans réunis. Il ne fait aucun doute qu'aujourd'hui, de nombreux génies malfaisants aux manettes du Coronavirus regrettent que la Serbie n'ait pas été complètement rayée de la surface de la terre, car elle risque de constituer un exemple gênant pour une population mondiale plutôt souple et docile.

Mais il est trop tard, nous avons assimilé la leçon. La seule façon d'éviter un nouveau confinement, c'est un soulèvement populaire, car il n'en faudra pas moins pour convaincre nos autorités de s'abstenir de nous enfermer. Comme un petit garçon qui a trouvé le pot de confiture, ils ne peuvent plus se retenir. Notre incarcération rend la vie trop facile http://http://www.moineaudeparis.com/insectes/dipteres/villa-hottentotta/http://www.moineaudeparis.com/insectes/dipteres/villa-hottentotta/miiraslimake.hautetfort.com/à nos dirigeants : les sujets restent chez eux ; ils ne s'aventurent dehors, tout tremblants, que pour faire des courses ; ils sont obéissants ; ils sont au chômage et dépendent donc de la bonne volonté de l'État. Le chômage augmente régulièrement avec chaque semaine supplémentaire de confinement. Les petites entreprises mettent la clé sous la porte. Seuls les géants du numérique survivront au déluge. Les gens sont jetables, simple fardeau pour l'économie. Même leur travail n'est plus nécessaire. Bientôt, les gens indépendants et travailleurs seront remplacés par une nouvelle espèce dépendant entièrement des subventions gouvernementales et ne demandant que plus de divertissement ; une version moderne de la foule avide de panem et circenses (" on veut du pain et des jeux"), la piètre condition à laquelle les fiers Romains avaient été réduits, comme l'écrivait Juvénal vers 100 après J.C.

Pourquoi le gouvernement serbe avait-il décidé d'enfermer son peuple ? Apparemment, c'est à cause de 13 décès "liés" au Covid. C'est 13 de trop, récitait pieusement le Président. Gardez à l'esprit que des centaines de personnes meurent chaque jour dans un pays de millions d'habitants comme la Serbie, et que c'est parfaitement normal. Qu'y a-t-il de si particulier dans le cas de 13 personnes qui sont mortes de pneumonie et qui étaient peut-être porteuses d'un nouveau coronavirus ? Il y a seulement quelques années, des milliers de Serbes ont combattu et sont morts pour leur liberté - c'est du moins ce pour quoi ils se battaient. Aujourd'hui, leurs dirigeants ne pensent plus autant à la liberté. C'est une bonne chose que les gens (par opposition à leurs dirigeants) soient d'une autre trempe.

Les Serbes à qui j'ai parlé ne pensent pas que c'était une décision indépendante de leur président, mais plutôt un ordre envoyé par un obscur Quartier général du Covid, probablement par l'intermédiaire de l'OMS. Il y a une main secrète qui mijote de nouvelles façons de nous compliquer la vie et qui fait pression sur les gouvernements pour qu'ils bloquent les économies et les populations. Les autorités sont naturellement désireuses de revenir au confinement. C'est l'inertie, la grande force d'inertie. Après avoir, avec tant de bureaucrates, mis en place la culture mondiale du coronavirus, instauré une éducation basée sur l'appli ZOOM, colorié des taches tous les deux mètres partout, commandé des millions de masques avec un profit décent pour elles-mêmes, formé une armée de fonctionnaires et discipliné le peuple, elles sont trop feignantes pour laisser tomber. Elles s'y sont habituées, ces autorités qui nous gouvernent, désormais, et elles en savourent les fruits.

Peter Hitchens a écrit à ce sujet dans sa chronique : "Quand cette folie a commencé, je me suis comporté comme si une nouvelle religion fanatique se répandait parmi nous. Soyons polis et tolérants, ai-je pensé. C'est peut-être fou et nuisible, mais avec le temps, cela disparaîtra. Aujourd'hui, il est clair qu'une nouvelle croyance, fondée sur la peur de l'invisible et tout à fait immunisée contre la raison, a pratiquement pris le dessus sur le pays. Et il s'avère que c'est l'une de ces religions qui ne tolèrent pas beaucoup ceux qui ne la partagent pas. Ses évangélistes ne nous laissent pas de répit, mais tirent sur la corde pour nous forcer à les rejoindre. C'est pourquoi je fais tant d'histoires sur l'injonction des muselières pour tous. Ce n'est pas une question de santé. C'est une question de pouvoir et de liberté, et cela a de moins en moins à voir avec le Covid-19. Cette obsession de nous dire à quoi il faut ressembler et de nous transformer d'humains normaux en animaux de troupeau soumis et sans bouche, tous sanglés dans un uniforme obligatoire, fait partie, à mon avis, d'une attaque sans précédent contre notre liberté personnelle en général. Restez chez vous. Arrêtez de travailler. Ne voyez pas vos amis ou votre famille. Soumission, soumission, soumission. Habituez-vous à ce qu'on vous dise ce que vous devez faire. Il semble que nous soyons vraiment devenus une nation de masochistes capitulards."

Aux États-Unis, une nouvelle vague de la prétendue pandémie de Covid est censée chasser le président Trump, après que le RussiaGate et le fiasco de la destitution n'aient pas réussi à faire le travail. Ils ont fabriqué la nouvelle vague sans "réensemencer" le pays (comme Larry Romanoff l'avait suggéré) par le simple truchement des reportages des journaux. "Les nouveaux cas aux États-Unis dépassent les 68 000, un record absolu", s'est écrié le New York Times. Ils ne vous disent pas que ce chiffre ne signifie rien. Les nouveaux cas ne sont pas des cas de malades : ce sont surtout des personnes en parfaite santé qui, par des méthodes défectueuses et douteuses, ont été déclarées porteuses du Covid. Plus vous faites de tests de dépistage d'un virus, plus vous obtiendrez de résultats positifs. George Floyd était porteur du nouveau virus, mais il était encore en assez bonne santé pour se débattre contre les flics.

Un virologiste russe a dit à juste titre : si nous devions tester des personnes en bonne santé pour tout virus de la grippe, nous obtiendrions un nombre énorme de résultats "infecté". Tout le monde est porteur d'un virus, de ceci ou de cela. Mais nous ne contrôlons jamais les personnes en bonne santé parce que nous n'avons jamais, jusqu'à présent, eu besoin de créer l'illusion d'une pandémie. En 2020, la nécessité d'une telle illusion est devenue primordiale, car les opérateurs de Covid ont l'intention de détruire l'économie mondiale, de briser notre endurance et de renverser tout obstacle. C'est assez inquiétant, que le Texas et la Floride, qui étaient auparavant des bastions de Trump, aient cédé et commencé à exiger les masques à la suite de ces tests fallacieux.

La maladie n'a rien de nouveau. Le premier mari de Scarlett O'Hara, Charles Hamilton, était mort d'une pneumonie, et personne ne l'avait examiné pour détecter un nouveau coronavirus. Peut-être que s'ils avaient vérifié la présence de virus dans l'armée de Sherman, il ne serait jamais arrivé à Atlanta, et encore moins à Savannah.

La seule nouveauté c'est l'insistance des promoteurs du virus. L'imagerie des adeptes du Covid devient de plus en plus militaire. "L'anneau d'acier", c'est ainsi que les Australiens décrivent fièrement la quarantaine décrétée autour de Melbourne. On pourrait croire que leurs rues sont jonchées de morts, mais rien de tel ! C'est la même menace de "nouveaux cas", qui ne signifie rien du tout - mais cela suffit pour obliger les Australiens à accepter cette tyrannie.

Je serais découragé et brisé, s'il n'y avait pas ce soulèvement de Belgrade. Ce que les Serbes sont capables de faire, nous aussi, tous, nous pouvons y aspirer. Il y a un besoin urgent de rébellion contre la dictature du Covid, le besoin de se révolter jusqu'à être libres.


À mes frères libres d'esprit, je dirai hier comme aujourd'hui: ne craignez personne d'autre que Dieu. Méfiez-vous des médias car ils vous vendent de la peur. Ils ont inventé l'"homophobie" pour que les homosexuels craignent les gens normaux et se précipitent dans les bras de leur Oncle Sam. Ils ont inventé le "chauvinisme masculin" et les "femmes battues" pour que les femmes aient peur de leurs hommes et chercher un refuge autorisé par le gouvernement. Ils ont inventé le "racisme" pour que chaque minorité ethnique puisse se réfugier sous la tutelle de Big Brother. Ils ont créé le mythe des "enfants maltraités" pour que les femmes se méfient de leurs maris. Ce sont des mythes. Il n'y a pas d'"homophobie" - on se fiche complètement de ce que vous faites dans votre chambre, tant que vous n'ameutez pas le voisinage. Les hommes sont naturellement protecteurs envers les enfants et chevaleresques envers les femmes. Les Blancs adorent que les Noirs soient joyeux et qu'ils jouent du banjo, tant que ce n'est pas toute la nuit. Je vous le dis : nous sommes tous des minorités à part, et ensemble nous sommes le Peuple
(comme les gilets jaunes !)

suite et source :


Source: https://www.unz.com/ishamir/belgrade-liberated/

 

en fait, L'objectif n'a jamais été sanitaire


https://www.youtube.com/watch?time_continue=653&v=Xsnk57CwHxE&feature=emb_logo

 

15/07/2020

le capitalisme c'est la police, la gendarmerie, l'armée qui obéissent à une bande de crapules qui ont pri le contrôle des règles et qui écrivent le droit des propriétaires

*

* sur le libéralisme http://miiraslimake.hautetfort.com/archive/2014/06/01/un-...
http://miiraslimake.hautetfort.com/archive/2014/06/01/un-...

* sur échapper aux forces financières déjà une chose : cultivez votre jardin ! ou prêtez-le http://www.pretersonjardin.com/

ça aussi http://lesbrindherbes.org/2013/11/28/solidarite-un-tout-p... qui ne fait que renouer avec des habitudes et valeurs du passé

et se souvenir que la première zone non-financière c'est le foyer familial ! tout ce qui est (était ......) fabriqué à la maison, non seulement la jardin, mais la cuisine et les diverses conserves, les vêtements (il y a pas si longtemps ils étaient quasiment tous faits à la maison), les activités de loisirs (qui n'étaient pas organisées, encadrées, commercialisée alors, mais individuelles et libres !) et là il y a eu la MISE AU TRAVAIL des femmes qui a sacrément renforcé la main-mise des patrons sur nos vies, et permis la baisse des salaires !! https://www.youtube.com/watch?v=ZbVE8f9fpXU&list=PLyt...

* par contre la démocratie locale je n'y crois pas, le niveau local est bien le niveau où la démocratie est le moins possible et le plus facilement manipulable et transformable en pouvoir des caïds, réseaux, beaux parleurs, où peut triompher le terrorisme intellectuel, l'inertie, le panurgisme.

14/07/2020

tenir sa maman par la main

) 19/1/2012 quand j'étais enfant quand je mangeais des tartine trempées dans un bol de chicorée au lait, j'avais le temps, je n'étais pas obligé de me précipiter dessus comme un fou à toute vitesse, je pouvais même le faire tranquillement, et la chicorée était chaude, brûlante même; maintenant elle est même pas chaude, et ça n'a aucun goût, d'ailleurs je n'ai bien entendu pas le temps de prendre le temps de sentir quel goût ça a ni d'en profiter, d'ailleurs il n'y a rien à profiter, c'est nul, et le pain est toujours rassis de toutes façons, pas du tout moelleux et croustillant comme autrefois, jamais. D'ailleurs de nos jours il n'y a plus jamais et nulle part (si, je me souviens en 1982 en Algérie) de pain avec un goût de pain, parfumé moelleux et croustillant, comme ils étaient autrefois. Dans les boulangeries pour bourgeois et les boutique BIO on ne trouve plus que des pains de moines, marrons, censés être complets mais incomparablement moins bons et parfumés que les « pains gris »  de 1960 (qui étaient moins chers que les blancs à l'époque !), durs « au levain » avec des goût austères et dont on se lasse vite, quand aux pains blancs ils n'ont plus le bon goût de pain, ni la consistance, et ils deviennent rassis, puis secs, en moins de deux, et il n'est jamais possible de les manger avant qu'ils ne soient plus qu'une matière dure insipide et corvéique.

 

) « demeurons immobile, spectateur indifférent d'une existence à demi passée; » (Benjamin Constant)

 

) 20/1/2012 ce matin je me suis un petit peu rendu compte de ma vie, et de la vie, et de celle d’Isabelle, et rappelé quelque souvenirs, et du bureau (l’IA seulement) et Catherine, et I. Diot et Serge Langagne son vin et ses noix ; d’habitude je n’ai jamais le temps ni la capacité de me souvenir, ni de penser à rien.
C’est la première fois depuis des années et des années. 5 minutes ?


) Pouf ! Paf ! Deux ronds dans les vaps. Mes deux vacanciers !
L'un contre le radiateur l'autre au milieu du tapis.

 

) Jovanovic suggère que l'expérience de Saul-alias-Saint-Paul sur la route de Damas fut sans doute une NDE (EMI en français), je pense que ça doit être ça en effet (consécutivement à un coup par la foudre qui a du le mettre en état de quasi mort pendant un temps).



) 23/1/2012 Un sondage, sérieux et à posteriori, pas comme les sondages bidons des magazines, basé sur les noms de personnalités recherchés par Google sur Internet, donne des résultats frappants:

Parmi les acteurs 1er : Marion Cotillard

parmi les humoristes 1er : Dieudonné (et toc!)

parmi les sportifs Zidane (ça ferai plaisir à Jacqueline …)

parmi les intellectuels, essayistes et militants 1er : Alain Soral

parmi les journalistes économistes 1er : Pierre Jovanovic !

Parmi les politiques 1er Marine Le Pen (avec le plus souvent les mots « sondage ») en 2ème DSK (avec les mots « affaire » ou « viol »).

intéressant !


) 23/1/2012 ils sont très fatigués mes deux vacanciers.
Ils vivent comme les « honnêtes gens » du temps de Des Grieux !

 

) 26/1/2012 je me mets à relire Ruy Blas de Victor Hugo et Shirobamba de Yasoushi Inoué. Le petit chien blanc de mon voisin aux pigeons regarde patiemment à travers le grillage s'il ne voit pas un de mes chats.



) Dans un film d'Angelopoulos il y a une scène avec un enfant qui prend la main de sa mère.

Tenir sa maman par la main …..