Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2020

"je suis là"

18/02/2020

réflexion

Drôle de société ; de nos jours se faire suicider sous contrôle médical pour mieux passer par le funérarium, c’est bien ! mais fumer par plaisir c’est mal !
Et en plus on ose dire que c’est pour la santé !

Au fait c’est peut-être là le mot clé :  "contrôle", les fumeurs sont dans un espace de liberté et d’individualité, ils échappent au contrôle tout-puissant de l’« Appareil » .


A moins que ça ne soit le mot "plaisir" …..

16/02/2020

Dieudonné élève le débat

*

*eh oui ! sous son côtés (tout à fait assumés) raccoleur, provocateur blagueur et taquin, on retrouve toujours avec Dieudo le retour au bon sens, au vrai sens des mots, et une profonde humanité.

*

14/02/2020

message de la race inférieure

Bonnes-femmes, il va vous falloir apprendre à vous passer de la race inférieure, de ces Untermensch que sont les hommes, si vils et si porteurs par essence de tous les vices du monde ! Oui elles ont raison les bonnes-femmes, c’est exact : les hommes sont paresseux, irresponsables et de grands enfants, et j’en suis fier, et je ne respecte que les êtres irresponsables et qui restent de grands enfants, comme Karl Marx, Albert Einstein et Jules Laforgue. Je vous laisse avec votre noble peuple sacré de « gens raisonnables » ! Allez vous faire foutre comme on dit (et comme ça vous pourrez encore stigmatiser le « machisme » avec tous vos slogans-tout-faits de maîtres racistes que vous êtes - et le racisme de classe pour commencer, d’ailleurs tout racisme se révèle être quand on gratte un peu un racisme de classe), et je resterai comme Elian Finbert avec mon chat et mon chien, qui eux méritent d’être respectés et aimés.

 

 

http://reseauinternational.net/pourquoi-il-convient-de-se...

"faut bien lire la loi ! à 1,50 mètre on ne peut pas t’accuser de quoi que ce soit ! donc équipe-toi d’un mètre-étalon, fais signer un état des lieux à 3 témoins avant toute formule de politesse !"

(le mieux est de ne même pas leur adresser la parole, il faut faire semblant de ne pas les avoir aperçues, comme pour les flics. Et elles vivront et crèveront seules, comme nous, c'est le seul avenir qui reste maintenant dans notre société "libéral-fasciste")

13/02/2020

quelques détails très interessants sur le régime nazi

dans ses mémoires Victor Klemperer rapporte que des inspecteurs municipaux sont venu examiner son jardin, et lui ont mit une amende pour ce délit :
que le jardin n'était pas assez bien entretenu selon les normes.
Puis d'autres sont revenus et ont dit : il reste là et là des mauvaises herbes, si vous ne les faites pas enlever la municipalité vous enverra des jardiniers professionnels, et il vous en coûtera plusieurs centaines de marks.

parmi les catégories persécutées par le régime nazi à côté des handicapés de naissance (les premiers à avoir été exterminés systématiquement) les communistes (les premiers a avoir été diabolisés et enfermés dans des camps) les juifs, les tziganes, les homosexuels (dont tout le monde se foutait il y a pas encore longtemps jusqu'à ce que maintenant ils deviennent à la mode), il y a eu aussi les Témoins de Jéhovah. Mais eux, aussi bien à l'époque (et  pourtant ils furent les premiers à diffuser internationalement dans leur presse la vérité sur ce qu'il shttps://www.youtube.com/watch?v=fr05N2XpowUe passait en Allemagne, mais déjà à l'époque personne ne lisait leur presse) que maintenant n'ont jamais été de "bonnes" victimes auxquelles les bien pensant aimassent à s'identifier .....

Or ces Témoins de Jéhovah qui, comme (normalement .....) tout chrétien, ne respectaient que les commandements de Dieu et non ceux des hommes, et de surcroît refusaient de devenir soldats, étaient évidemment très mal vus des nazis. Et on enlevait les enfants Témoins de Jéhovah de leurs parents, et bien sûr c'étaient les Services Sociaux qui s'occupaient de ça ("on Care" on dit en anglais), ou l'instituteur. Citations :
"Ces enfants sont en rupture avec la société et sa mission consiste à les y intégrer", or

"En se distinguant des autres par leur comportement, ils apparaissent conditionnés par les idées "sectaires" de leurs parents"

"Les parents dont l'éducation était jugée défaillante étaient déchus de leurs droits" (pratique très à la mode de nos jours ...)

et en fait les bons allemands soucieux de l'ordre social trouvaient ça très bien. etc, etc

 

Quand on relit tout ça, quand on compare avec les pratiques typiques de notre époque actuelle, quand on se souvient de l'analyse de Zygmunt Bauman selon laquelle le nazisme est une exacerbation typique de la pensée du monde moderne ça redonne à la problématique du nazisme une actualité certaine, et donne à penser.

et puis regardez cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=fr05N2XpowUet réfléchissez bien....

 

tiens comparons avec cet article sur le comportement des pro-vaccins  là actuellement de nos jours chez nous 
" Leurs (les pro-obligation vaccinale, pourfendeurs des vaccinoseptiques) arguments reposent
sur la nécessité de la brutalité collective pour "empêcher des maladies  de  revenir"  , pour  assouvir  l'ego  des  "bons  parents"  respectueux  du  du  système  qui  suivent  les  conseils  du médecin  et  qui  sont  ravis  que  l'on  sanctionne  ceux  qui  ne  se  sont  pas   comme  eux."

tiens tiens ! ça rappelle les mentalités de l'époque des "bons allemands" vous trouvez pas ?

12/02/2020

ce qu'est devenu la poste cet ex-service public de la république

/11/2019 aujourd’hui à 1 heure 15 de l’après-midi la cynique, mensongère et hypocrite firme capitaliste qui nous a volé les PTT avec la complicité de l’Union « Européenne » et qui ne livre plus les colis qu’une fois, parce que deux fois ça leur coûterait trop cher en frais de personnels, et  que ça réduirait leurs agréables profits (et que la déontologie de Service Public qui était celles des fonctionnaires qui géraient la poste autrefois, avant l’UE ils connaissent pas ça) m’a livré le colis qu’ils m’avaient triomphalement promis pour hier, par les mains d’une de leurs contractuels précaires (et à temps partiel je suppose) en CDD de droit privé (et qui je suppose qu’elle a une licence universitaire de finance internationale, comme le petit-fils de Sipke ***** ! ). C’était une femme. Celui d’avant, qui au lieu de retourner le colis à l’expéditeur avait fini par venir me le déposer sur ma table un jour où j'avais laissé ma porte ouverte, a du être foutu à la porte par son patron pour avoir fait ça ! ..... (on parie ? d'ailleurs je ne le vois plus)

 

Le 5 manif contre la politique de Macron avec interview de  François Asselineau, sur une plateforme où il y a moyen de télécharger les vidéos :

https://www.201tube.tv/watch/JW9ZLKxqXrE

 

10/02/2020

mia letargio

La perdita sonĝo

Mi ne volas rekuperi
mian jam perditan sonĝon,
ĝi foriris senaverte
nepensante ke pro tio
suferigus min kruele
kaj ĝi tutcerte divenis.
De kiam ĝi min forlasis
mi jam ne plu trovas senton
al la ĉiutagaj aferoj,
ĉar falinte en letargio
mi nun vivas novan vivon.
Rekuperi mi ne volas
la malagrablan pasinton,
ĝi perdiĝis, mi ne scias
kial nun kun granda timo
mi forgesi ĝin deziras?
Mi ekkaptos novajn sonĝojn
kaj mi reprenos l'estinton
de mia fidela mondo.

Arquillos oktobro 2019

09/02/2020

ĉiu sola

La malakcepto

Se mi renkontas belan knabinon kaj ŝin petas: "Estu afabla, venu kun mi" kaj ŝi preterpasas mute, per tio ŝi celas:

"Vi ne estas duko kun fluganta nomo, ne larĝa Amerikano de indiana kresko, kun horizontale ripozantaj okuloj, kun haŭto masaĝita de l' aero de gazonejoj kaj de riveroj ilin trafluantaj, vi ne faris vojaĝojn al la grandaj lagoj kaj sur ili, kiuj troveblas mi ne scias kie. Do, mi petas, kial mi, bela knabino, iru kun vi?"

"Vi forgesas, vin ne portas aŭtomobilo en longaj puŝoj balancante tra la strato; mi ne vidas la sinjorojn de via sekvantaro, premitajn en siaj vestaĵoj, kiuj iras malantaŭ vi en preciza duoncirklo murmurante por vi benojn; viaj mamoj estas en korsaĵo bone ordigitaj, sed viaj femuroj kaj koksoj kompensas al si tiun sindetenon; vi portas traftorobon kun plisitaj faldoj, kia ĝi lastan aŭtunon nin certe ĝojigis, kaj tamen vi ridetas - tiun vivdanĝeron surkorpe - de tempo al tempo."

"Jes, ni ambaŭ pravas, kaj por ne konsciiĝi pri tio nerefuteble, ni prefere iru, ĉu ne, hejmen ĉiu sola."

 

Kafka

 

08/02/2020

bébés sur mesure - les corollaires

'' L'ère du bébé sur mesure s'ouvre et ordonne un double mouvement simultané. Le premier est tiré par l'exigence d'avoir un bébé le meilleur possible"

le "meilleur" ? Quid ? Qui détermine les critères ?

Beethoven ?

Gelsomina ?

si vous avez un peu de coeur, d'humanisme, de morale, il est temps de réfléchir !

et d'avoir peur .....

 

07/02/2020

la vérité sort de la bouche du peuple

(à propos de Dettinger, comme j'ai écrit dans "Sennaciulo" son cas est la pierre de touche)

"Cet homme  [Christophe Dettinger] s'est conduit en vrai guerrier de ses concitoyens il a fait son devoir de protecteur en voyant autant de violence engendrée par "l'ordre" qui met le désordre et le chaos partout en ce moment. Les fait sont là arrêtez de vous acharner, ça ne fait qu'aggraver la situation actuellle la haine entraîne la haine, je demande clémence envers ce noble courageux citoyen à bon entendeur"
Le 13/01/2020

 

"La police tue la police viole la police vous traite comme du bétail si on leurs demande de tirer sur les foules il le feraient avec plaisir, la police ne sert pas le peuple mais les gouvernements en toute impunité."
Jean - Le 09/01/2020

 

"Le nombre de citoyens manifestant amochés par la police sous le règne de Macron Premier ne trouve son égal que sous Papon. De plus la justice se rend complice de cette répression d'état en condamnant à de très lourdes peines tous les manifestants que la police arrête, alors qu'en parallèle le violence policière n'est quasi jamais condamnée, ou alors un blâme et au bout de 3 blâmes, un mauvais point............. Est ce constitutionnel que d'avoir supprimé, puis confisqué la cagnotte de Christophe, sous prétexte d'immoralité? S'il n'est plus possible d'apporter son soutien à une personne que les puissants n’apprécient pas, est on encore en démocratie? Serait il possible d'organiser une autre cagnotte qui ne passe pas pas cette sale boite qu'est leetchi? En tout cas bon courage Christophe, toi qui paie cher notre indignation à tous."
Jacques - Le 10/12/2019

 

et quant à ce qui concerne les députés LREM, ils votent avec leurs pieds ! comme dirt François Asselineau :

Le rôle des députés LREM – méprisés par la « France d’en haut » et haïs par la « France d’en bas » – est si vide de contenu et si exposé à la vindicte populaire que 100 à 150 d’entre eux – c’est-à-dire entre un tiers et la moitié du contingent – ne participent plus à la vie du groupe parlementaire et se contentent de voter mécaniquement et discrètement les textes, comme le révélait Le Parisien en janvier 2020.

Il n’y a guère que l’indemnité généreuse de député, un train de vie confortable sur notes de frais et la perspective d’une retraite en or qui les font supporter ce calvaire.

La démocratie parlementaire est devenue une farce sinistre.

L’atmosphère de plus en plus crispée et électrique qui domine en France doit inciter les députés LREM à regarder la réalité en face : ils ne représentent pas du tout les Français.

Ils ont d’ailleurs été élus avec le plus fort taux d’abstention depuis 1848 – 51,3% au premier tour, 57,4% au deuxième – au terme d’une manipulation médiatique sans précédent en 2016 et 2017 destinée à bombarder Macron à l’Élysée. 

Cela signifie que, dès les élections législatives de juin 2017, une majorité du peuple français était entrée en sécession par rapport à l’ensemble de sa classe dirigeante. Chacun peut en constater maintenant les effets ravageurs, avec un pays devenu pratiquement ingouvernable. 

Disposant d’une légitimité très faible et d’une influence quasiment nulle, les députés LREM n’ont plus qu’un seul pouvoir : celui de se rebeller, dans un sursaut de dignité, contre Macron et Philippe qui les traitent en larbins. C’est-à-dire démissionner du groupe présidentiel.

Cette décision courageuse aurait pour effets, d’une part, de les rapprocher de la population et, d’autre part, d’infliger à Macron et à son gouvernement un camouflet sans précédent dans l’histoire de la Ve République, et ce à la satisfaction d’un nombre écrasant de Français.

 

 faites suivre cet appel à votre député(e) s'il est LREM !