Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2024

LE SEUL PARTI DE GAUCHE QU'IL Y A en GRANDE-BRETAGNE

le "Workers Party of Britain" de George Galloway

Ideology and platform

The party identifies as a socialist, working class party, which aims for "a redistribution of wealth and power in favour of working people". It describes itself as "economically radical" and "committed to class politics". It has expressed support for a planned economy. The party's platform is outlined in its 10-point plan, in which it advocates "rebuilding British industry", universal "decent housing", "free or cheap" public transportation and an end to NHS waiting lists. It advocates for referenda on net zero emissions policies and the future of the British monarchy. Its manifesto states: "The transition to a Green economy should be at a pace that matches the ability of our population to afford it. We will not be seduced by the more apocalyptic Green hysteria that floods our media but we will seek rational debate centred on democratically aligned outcomes beneficial to workers".

The party has been defined as socially ("sociétal") conservative, for example rejecting gender self-identification, and party leader George Galloway describes himself as such. Galloway said the party was "the working-class patriotic alternative to fake woke anti-British 'Labour'". In May 2024, Galloway told Novara Media that same-sex relationships are not "normal", while Bolton WPB candidate, Sajid Pathan, refused to comment on this question.

The party is opposed to NATO and European Union membership, with a policy of withdrawing Britain from NATO. In a statement it said it "is unequivocal in its support for the Palestinian liberation struggle and opposition to Zionism as a violently racist ideology".Its website states that the party will "withdraw all military support from war zones and work for a negotiated and peaceful settlement whenever and wherever war breaks out". During the week of Galloway's by-election win, a Workers Party delegation was taking part in the World Festival of Youth in Russia.

During the 2024 general election, the party launched its first election manifesto, with promises to improve "poverty pay" and provide more social housing. It pledges the renationalisation of utility companies, free school meals for all children without means testing, free adult education, and to hold a referendum on the continued existence of the monarchy and proportional representation for elections. The overhaul arts funding was also noted, to make space for working-class communities.

The party has been referred to as "climate sceptical" and as "strongly downplaying the human impact of two hundred years of industrialisation and greenhouse gas emissions" in terms of its stance regarding how to respond to climate change.

30/06/2024

nous somme devant un moment de vérite, un moment de grandes vérités

(NB cliquer sur la vidéo pour l'avoir "plein écran, ce qui permettra de lui faire prendre un format normal !(

29/06/2024

la "gauche" devenue un parti de droite bourgeoise, ça s'est fait comme ça

 

Explications. F. Mitterrand a crée le sociétal, intouchable, pour bananer la population sur le social et faire passer la pilule. Porté aux nues, le PD, le Bi, la lesbienne et désormais la ou le trans, le frappadingue (queer ancienne version), et bien entendu, tous ceux qui sont pas convaincu de ce qu’ils ont, ou pas, entre les jambes. La gauche, devenue un ramassis de grands bourgeois affairistes, s'est transmuée en «gôche», le "parti du Biâân" pour diplômés de l'université (les seuls respectables, les autres, ceux qui font l'boûlot, étant des sous-hommes !) qui détruit tout ce qui est social et qui coûte au profit du sociétal, beaucoup moins dispendieux.

On en arrive à des aberrations, et des excommunications délirantes. JK Rowling est passée donc, dans l’appellation de certains, à l’estrêmmeudrôate pour transphobie alors qu’elle n’a fait qu’énoncer une vérité, il n’y a que deux sexes, et que son activisme en matière social est certain.

Au NFP ils n’ont pas compris que le sociétal, c’est fait non seulement pour évacuer totalement la disparition du social, et qu’en plus, ils sont les plus grands collabos à ce genre de projets (d'ailleurs collabos et fascistes on l'a bien vu durant l'arnaque fasciste du covidisme !)

source : La Chute

28/06/2024

comment les etatsuniens présentent ça !

"a menacé de "guerre civile" sa nation si son parti mondialiste de la Renaissance perd les prochaines élections législatives anticipées face au Rassemblement National populiste conservateur et à la coalition d'extrême gauche du Nouveau Front Populaire (NFP)."

- le Nouveau Front Populaire n'est pas d'extrême gauche !!  c'est à peine si on peut le dire de centre-gauche ! et encore ce sont seulement les concessions que les "bourges" affairistes pourris et méprisants le peuple qui forment le PS et les "verts" technocratiques, ont fait au PCF plus LFI, en sachant que l'UE s'y opposerai et qu'il pourront dire comme Rocard en 1983 "on ne peut malheureusement rien faire", qui lui donnent cette apparence (et ils ne veulent même pas renationaliser les SERVICES PUBLICS que l'UE les a obligés de vendre aux spéculateurs privés!)

LE Rassemblement National n'est pas populiste ! il n'est pas pour le peuple, les vagues réformes qu'ils avaient promises en faveur du peuple, par démagogie, ils ne les feront jamais, ce n'est jamais qu'un parti de DROITE traditionnel, vendus aux banques, et flatteurs de la flicaille. ils sont complètement "normalisé" ils feront comme Meloni en Italie. Ils seront la droite de rechange.

Macron "mondialiste" ouais ! si on veut, à condition qu'on n'oublie pas que de nos jours le mondialisme est une idée de DROITE, le NWO, le totalitarisme capitaliste, et larbins de l'OTAN en plus. Et surtout "Young world Leader" à Klaus Schwab, agent du fascisme 2.0 le covidisme et autres tentatives de recréer l'esclavage antique, l'esclavage 2.0

19/06/2024

"j'ai eu tous les outils pour comprendre ce qui était organisé d'une manière souterraine"

16/06/2024

attaquer Chouard, la diabolisation de trop !

Les gens du puissant lobby, crif, etc, et leurs soumis apeurés, cherchent depuis de nombreuses années maintenant, par de fausses accusations d’antisémitisme, à faire taire ceux qui, à leurs yeux, représentent pour eux une menace.

Ainsi il cherchent par ce moyen spécieux à faire taire tous ceux qui critiquent les atrocités commises par l’armée israelienne, etc, le KGB le goulag (euh non ! Pardon ! Ceux qui critiquaient Staline et le Goulag, c’étaient donc, Soljenytsine et Pliouchtch par exemple, logiquement d’infâmes racistes anti-russes !  le gag ! ) Bon, quoique immoral et crapuleux comme attitude, on comprend. Mais, voilà que ce lobby maintenant cherche à faire taire de la même manière les syndicalistes, les pratiquants de la lutte des classes https://hdclips.top/hd-videos/B0zIEHbV6jc/islam-gilets-ja... , et les démocrates comme Chouard. Bref ceux qui veulent libérer, comme Chouard, la démocratie du pouvoir de classe des riches, du grand capital, pour l’appeler par son nom. Alors là, ils ne se rendent pas compte, ces cons fanatiques et tellement pleins d’arrogance qu’ils en perdent leur prudence, qu’ils sont en train de se tirer une balle dans le pied !
Ils sont en faisant cela en train de dire que de vouloir libérer le peuple de la dictature du grand capital ils ressentent ça comme une menace à leurs intérêts !  

Tiens tiens !  

Ce qui veut dire ?

 Ils sont en train de donner raison aux antisémites, là ! S’en rendent-ils compte ?

(et les gilets jaunes, révolte du peuple pressuré, précarisé, etc, depuis 30ans, ça a commencé dès avant la chute de l'URSS sous Rocard/Delors (s'il faut mettre une date : 1983 l'article de zevengeur, repris par Jean-Pierre Petit et par Le Grand Soir, dit la même chose !) et les premiers effets du processus de 73 comme l'explique Pierre Rougeyron, lutte de classe paradigmatique, est aussitôt accusée par BHL et cie, "le lobby" comme dit Béatrice El-Beze, donc la révolte du peuple contre le serrage de vis capitaliste est vu par ces gens comme une menace !

tiens tiens !

et voilà que l'inénarrable BHL dit que l'antisémitisme est au coeur du mouvement des gilets  jaunes. Mais se rend-il compte de ce qu'il est en train de dire ce bourgeois hystérique  (possesseur d'un palais à Marrakech et actionnaire de sociétés capitalistes) ?

Qu'est-ce qui est au coeur des gilets jaunes ? la révolte du peuple  contre l'exploitation capitaliste, et lui nous dit que c'est équivalent à de l'antisémitisme ! ah bon !
conclusion ?
Il a perdu une bonne occasion de se taire cet affairiste bourgeois de BHL !)
 

"Effacer le clivage droite-gauche" est impossible puisqu’il correspond aux différentes classes en présence, que les intéressés en aient conscience ou non d’ailleurs, c’est une réalité incontournable dès qu’on est en présence d’exploiteurs et d’exploités.

quelques commentaires : " - Oui on pouvait se douter qu’un jour « ils » vous feraient payer d’une façon ou d’une autre, son engagement
- Vous deviez vous douter qu’un jour, des « agents masqués » allaient vous tendre une pareille embuscade, non ?
- Vous êtes Etienne, un profond humaniste avec une sincérité et une vision des choses un cran au-dessus des autres… Vous les dérangez !
- Vous êtes devenu le guide des gilets jaunes, d’une France endormie qui s’est remise un peu à rêver… à rêver à autre chose qu’à ‘une vie de larbins soumis à la rigueur économique éternelle… Vous menacez le système !"
[eh oui ! comme François Asselineau ! Et comme Bernard Friot ! (dont j’ai traduit un article en espéranto https://www.amazon.co.uk/proponoj-Bernard-investkasoj-dum... ) Friot ce n’est que parce qu’il n’est encore, malheureusement, que peu connu, qu’on le laisse tranquille, mais quand il représentera une menace, il va en prendre plein la gueule, on avait déjà vu les réactions sur le plateau de télévision où il était passé !!]

12/06/2024

BAISSE DU POUVOIR D'ACHAT des français que s'est-il passé exactement en france ?

dans un commentaire sur "réseau international" quelqu'un parlant de 1975 dit "on était plus pauvres" - FAUX ! en 1975 on était plus riches, le niveau de vie des français (qui s'est élevé régulièrement jusqu'en1983) a depuis 40 ans baissé, de plus en plus profondément (et devenu plus précaire !), dans les années 60 il n'y avait plus de mendiants, et on était persuadé qu'il n'y en aurait plus jamais, tout ça c'est du passé ! maintenant c'est le progrès ! et les Etats sont civilisés, même la droite trouvait ça normal à l'époque, souvenez-vous Aussi les associations caritatives ont été estomaquées quand à la fin des années 80 elles ont vu réapparaître des mendiants sur les trottoirs des villes !!! et ces êtres pour lesquels on a du inventer un néologisme "SDF" tellement on avait perdu l'idée qu'une telle déchéance puisse exister dans une société civilisée

écrit en 2015 : Le niveau de vie des gens en France a beaucoup régressé depuis trente ans ! c'est affolant.

Il y a 40 ans un couple d'employés de bureau, lui à la SNCF, elle simple agent administratif à l'ONIC, pouvait se permettre d'avoir, en propriété, une résidence secondaire, pour les vacances, en Provence, et d'y aller régulièrement, en train-auto-couchette pour les vacances, et de temps en temps pour l'entretenir. (Et ce n'était pas des gens nés avec une cuillère d'argent dans la bouche, loin de là ! tout à fait des français-moyens du peuple qui avaient profité de l'augmentation du niveau de vie en France (en Europe) des années 50 et 60 (suite au programme du Conseil National de la Résistance, De Gaulle et les communistes et grâce à la pratique du "circuit du trésor", renseignez-vous dans le livre de Rougeyron sur la loi de 1973  ) Et ils n'avaient pas peur du lendemain, ils avaient des emplois sûrs, où ils pouvaient faire carrière. Et la femme faisait régulièrement les magasins (du centre-ville), pour y dénicher de nouvelles fringues (pas en discount !). Et ils pouvaient "recevoir", et avoir une cave de vins.
Et ça avec une éducation secondaire du niveau brevet, bien entendu !
(pas de bac+4 ou 5 pour décrocher un petit contrat précaire à l'époque !  )

encore des exemples

http://globalpresse.wordpress.com/2012/08/28/pub-soulevez...

vingt dieu ! mais quand est-ce qu'on descend dans la rue pour faire tout péter ? !!!!

http://actualite.portail.free.fr/monde/05-08-2012/le-synd...

"Que s'est-il exactement passé en France, à la charnière des années 1970-1980, pour que cette période suscite une nostalgie allant bien au-delà d'une simple mélancolie générationnelle" ? D'où vient ce sentiment vague mais prégnant que tout a définitivement basculé entre le premier choc pétrolier et le "tournant de la rigueur" (dont on sait maintenant qu'il était planifié .....) en 1983 ? (lisez le livre de Rougeyron)"

D'ailleurs en 1960 un ouvrier, avec un salaire, car sa femme ne travaillait pas, avait les moyens de faire vivre lui, sa femme et ses enfants, et logeait, en location à l'époque, sauf héritage, à un prix nullement écrasant, dans une maison, une vraie maison de taille normale, où il y avait la place pour que chaque enfant aie sa chambre, et avec un jardin, qu'il cultivait. Pas de voiture, mais de toutes façons ou bien son usine était dans la même ville où il habitait, ou si elle était plus loin il avait des trains ou des autocars, avec lesquels il pouvait y aller pour un prix modique, des "trains d'ouvriers". De toutes façons, comme sa femme ne travaillait pas, elle avait fait les courses dans la journée avant qu'il ne rentre, il pouvait se reposer et personne n'était réduit à se démener avec une "double journée".

Et les enfants ? Mais bien sûr ils allaient à l'école eux-mêmes, quelle question ! A pied, et ils rentraient en courant à travers la ville au milieu des feuilles mortes, en tirant quelques sonnettes de temps en temps, sans risquer de se voir ficher à vie comme terroristes potentiels, ni de se retrouver menottés au Commissariat en garde à vue !

 

mais maintenant, comme a dit fort bien un commentateur sur Internet :

C’est déjà trop tard pour arrêter le mouvement, car la spirale conflictuelle entre possédants et possédés a acquis une force inertielle suffisante.

La capitalisme cynique et décomplexé a été trop loin en France. Et au + le pouvoir résistera au pire ce sera pour lui. Il a intérêt à lâcher du lest fort et vite. En clair : à capituler devant la légitimité des revendications populaires ( « populiste » disent les journaputes ).

BILAN, Quelqu'un sur Internet dit :

"Mes grands-parents paternels ont vécu le parcours classique des ouvriers des 30 Glorieuses :

  1. Travail en CDI, toute sa carrière dans la même entreprise ;
  2. Achat d’une maison à crédit ;
  3. 3 enfants ;
  4. Retraite à 60 ans ;
  5. Repos au soleil.

Aujourd’hui tout cela appartient au passé."

Que s'est-il donc passé, alors que le pays est devenu toujours plus riche et que la productivité du travail n'a cessé de croître ?

Ben ! la réponse est dans Karl Marx : LUTTE DES CLASSES, les forces au service du grand capital ont gagné la prééminence universitaire, puis scolaire, puis politique et journalistique, on a décervelé puis effrayé par la violence policière, et par le NAIRU (vous ne connaissez pas ?! c'est enseigné dans toutes les écoles supérieures de commerce) le peuple des travailleurs, et voilà le résultat ! et maintenant les plans totalitaires de Klaus Schwab et ses Young World Leaders de Davos.

et si on ne se recultive pas, et si on ne reprend pas courage, (et avec la violence ! moyen incontournable quoi qu'on die ! d'ailleurs Etienne Chouard a bien vu que "le MYTHE de la non-violence a été inventé pour protéger la bourgeoisie") et si on ne lutte pas ça deviendra encore pire !

02/06/2024

la présidentielle 2022 a été volée par le grand capital covidiste

Au second tour de la présidentielle 2022, les départements et régions d’outre-mer et collectivités d’outre-mer (DROM-COM) ont créé la surprise : ils ont ont TOUS accordé une victoire, parfois un vrai raz- de-marée à Marine Le Pen. La candidate du  (RN) a recueilli 69,6 % des suffrages exprimés à la Guadeloupe et 60,8 % à la Martinique, 60,7 % en Guyane, 54,7 % à Saint-Barthélemy, ainsi qu’à Saint-Pierre-et-Miquelon (50,6 %). Comment s’expliquent ces chiffres ?

 

Très simple ! Comme ils ont voté à part, nos maîtres fascistes bancaires ne pouvaient pas truquer leurs résultats à l’aides de leurs ordinateurs. Ce sont les résultats réels, et ils auraient été encore plus frappants en Métropole si les résultats de celle-ci n’avaient pas été manipulés et VOLES informatiquement.
Les noirs de Martinique, Guadeloupe et Guyane ont clairement montré qu'ils avaient bien compris que la menace fasciste c'était Macron et sa clique mafieuse et totalitaire !

31/05/2024

Mohamed Tahiri et Michel Terestchenko - Richard Boutry et Giuseppe Belvedere en sont des exemples

Le comportement des convaincus qui se font piquouzer me laisse perplexe.

par Mohamed Tahiri

Au début j'ai pensé que seule une certaine catégorie de la population était atteinte par la covédie et que cette catégorie de personnes se précipite à la première piqouzerie comme on va chez le curé pour montrer qu'on est un "bon chrétien bien décent". Dès que le jus expérimental est injecté, ces citoyens se sentent anoblis, adoubés par quelques manipulateurs à la tête du pays. Ils se comportent comme des nantis, des modèles d'exemplarité (comme les premiers allemands qui ont obéis à l’arrêté du 13 juillet 1933 de Wilhelm Frick ministre de l’Intérieur du Reich) qui ont gagné... un pass. Pardon. Qui ont gagné "le droit de vivre librement"! Mais je me suis trompé. Ce comportement n'est pas réservé à quelques hurluberlus d'une couche sociale. Toutes les couches sont atteintes. Cette covédie touche autre chose. Ce n'est pas le degré de culture d'une personne qui est atteint. Ce n'est pas le niveau social qui est visé, ce n'est pas le quotient intellectuel. Non. C'est tout autre chose. Et cet autre chose n'a pas d'étiquette, car personne n'a mesuré le niveau de conscience de la population d'un pays. Le niveau de conscience semble être le facteur déterminant.  Il se moque de qui vous êtes, d'où vous venez, de ce que vous êtes, ... il se moque de tous les repères sociétaux. Il en est d'autant plus insaisissable. Difficile de lui coller une étiquette. Les médias n'ont pas trouvé mieux que : "pro ou contra vaccin". Ils n'ont pas trouvé le point commun entre tous les covidés pro-vaccin et le point commun entre tous les contra-vaccin. Ils ont bien vu que tous les profils sociétaux,  culturels,  professionnels, etc., sont soit dans l'un, soit dans l'autre groupe. Les médias n'ont pas parlé de niveau de conscience. Et pour cause. Cela va bien au-delà d'une étiquette de parti politique,  de couleur de peau, de religion,  de niveau économique,  de niveau d'études... C'est au-delà de tout. Ils ont bien essayé d'assimiler les anti-vaccins à des mouvements politiques. Mais chacun d'entre nous peut vérifier que ce n'est pas là la réalité.
Ils ne parlerons jamais de niveau de conscience. À vrai dire,  les médias et ceux qui font ces médias,  n'ont pas le niveau de conscience utile pour établir ce constat. Le pion, du pion, du pion du pion, on ne lui demande pas de réfléchir, mais d'exécuter. Alors c'est quoi le niveau de conscience ?
Difficile d'y répondre. Mais jamais nous n'avons à ce point compris qu'il existe et qu'il se fiche totalement de qui vous êtes et d'où vous venez. Il est transversal.
Le niveau de conscience peut être bas ou élevé. Voilà ce que nous constatons actuellement.
Autre constat : plus le niveau de conscience est élevé,  plus l'ouverture d'esprit est grande. En d'autres termes,  plus vous êtes à l'écoute, curieux, méfiants, plus vous êtes ouverts. Cette ouverture fait appel à un niveau de conscience. Un humain qui doute, réfléchi,  recherche, discute, est un être qui cultive son niveau de conscience.
Aujourd'hui cette aptitude porte le nom de complotiste ! C'est le terme convenu à présent pour désigner une personne qui réfléchi et qui doute. Curieux, mais pas tant que ça, puisque ce sont des humains avec peu ou pas de conscience qui ont créé cette étiquette.

Maintenant,  avez-vous remarqué dans votre entourage où va se nicher le niveau de conscience le plus élevé ? Il est là où on ne s'y attendait pas.

En effet ! Mon artisan a quitté l’école jeune sans aucun diplôme, mais il est conscient et critique, par contre plein de profs, persuadés d’avoir par leur diplôme et leur métier un adoubement de droit divin qui les met du côté « du Vrai du Beau et du Bien » et qui se croient par conséquent « de gôôche » par définition, sont outre d’infects social-traîtres réactionnaires, sont des collabos de première soumis à « not’ bon roi », et tellement fanatiques, qu’aucune discussion n’est possible avec ces gens. Etc.
Que de surprises ! On pensait qu'untel serait plus ouvert alors que c'est l'autre duquel on n'espérait rien qui fait preuve d'ouverture d'esprit. Bref. Cette fenêtre sur la conscience est surprenante. Mais c'est elle  qui nous pousse à nous révolter, à dire non,

[ah ! Ah ! Là on est en plein dans Michel Terestchenko et son incontournable livre «un si fragile vernis d’humanité »]
à remettre en question face aux gens de peu de conscience. Alors le niveau de conscience pourrait se mesurer à l'aune de l'intelligence de la Vie et du respect de celle-ci. [comme Giuseppe Belvedere] Car j'ai bel et bien constaté que ce qui me différencie réellement des humains qui ne doutent de rien en ce moment,  c'est mon empathie pour mon prochain et encore plus les valeurs que je porte. Car pour moi, la liberté ne s'achète pas à coup de piquouzes. Elle ne se mesure pas en points sur un carnet de vaccination. Elle ne s'exprime pas en QR code. [tout ça au contraire ne peut susciter que le dégoût le plus profond!] La liberté ne m'est pas donnée. La liberté est une loi universelle. Elle se fiche de ce que quelques-uns voudraient me faire croire. J'ai ma propre conscience et elle me dicte que je dois veiller à ce que mon intégrité soit respectée.

Ceci est bien entendu totalement saugrenu à l'époque que nous vivons.
Cette société s'est construite sur le manque de conscience. Qui n'a pas conscience de sa valeur et de la valeur de la Vie, ne peut voir et comprendre qu'il est en ce moment le pantin de quelques criminels bien rodés dans la manipulation psychologique. Avoir peur d'une coviderie n'est pas un signe de maturité. C'est un signe de faiblesse dû à un manque de conscience. Et la raison à déserté ces esprits. Le défi ? Prendre conscience de sa propre valeur pour ne plus tomber dans les pièges de la manipulation. Savoir qui on est, est une force. Savoir ce qui est acceptable pour soi et ce qui ne l'est pas, forge cette force.
N'est manipulable que celui qui n'a pas de conscience. 

 

les mecs qui réfléchissent, s'informent, et surtout qui ont une "Conscience" au sens de Mohamed Tahiri et de Michel Terestchenko (et de Giuseppe Belvedere) il étaient contre le fascisme 2.0 (deux point zéro, comme pour les programmes informatiques), maintenant en plus il sont pour Poutine et contre les nazis (du type 1.0 cette fois, quoi que la présence de centres de recherche secrets américains de guerre biologique en Ukraine offre peut-être un lien .....)

Et je me souviens de tous ces petits kapos

 

28/05/2024

les leçons de l'histoire

24/5/2024 Tous les journalistes qui péroraient si fièrement et si sûrs de leur pouvoir absolu à la radio de Vichy ou dans la presse, sont maintenant totalement oubliés, versés dans la poubelle de l’histoire (quand ils n’ont pas été carrément fusillés) et ce sont les “Terroristes”, les bannis les diabolisé, les obscurs clandestins d’alors qui sont devenus célèbres et immortels.

Ça sera pareil pour l’époque actuelle, tous les journaputes du pouvoir de haine, du grand capital OTAN-esque, du NAZI-Covidisme, tous les soumis au lobby qu’on n’a pas le droit de nommer, les réchauffistes, etc, tous les rédacteurs qui se sont emparé de la wikipédia, tous les lâches pas chômeurs, les censeurs à la soviétique, toute cette merde de larbins aussi arrogants que rampants ou terrorisés, personne ne s’en souviendra, sinon comme parangons du fascisme vomitif, Laissant la place aux vraies “têtes” aux vrais grands humanistes de notre époque : Dieudonné, Brusa, Jovanovic, JJ Crévecoeur, Fourtillan, Lalanne, Perronne, Philippot, Asselineau, Etienne Chouard, Bernard Friot, Jean-Dominique Michel, Istvan Marko, Claire Séverac, le héros Christophe Dettinger, etc etc.