Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2020

Rolando Toro

Rolando Toro, né en 1924 au Chili, est l’inventeur de la « Biodanza ». (a-t-on encore le droit de la pratiquer dans le régime fasciste instauré par le grand capital Big-Pharma, propriétaire de l'OMS ? on n'arrête pas de se toucher ! c'est d'ailleurs fait pour !)

« L’enthousiasme, l’émerveillement, et l’allégresse. Ce sont les sentiments que m’inspirent la Biodanza depuis que je la pratique. » (Bruno Giuliani, philosophe)

« Rolando assume pleinement ses contradictions, ses élans, ses révoltes, sans peur, sans recherche de perfection ou d’idéal. » (Bruno Ribant, psychologue)

« c’est à partir d’observations que je me suis intéressé à créer un système pour stimuler la joie de vivre, pour améliorer l’intégration entre l’esprit et le corps et pour renforcer le lien entre les personnes.

J’ai fait beaucoup d’observations. » (Rolando Toro)

Extraits du livre d’entretiens avec Rolando Toro  « L’homme qui parle avec les roses »:

 

« je crois qu’en tout ce qui est bon, excellent, comme l’amour, l’amitié, la contemplation de la nature, l’art, il faut être excessif, extraordinairement excessif. » 

«  … ma mère me donnait généreusement son amour et son autorisation, elle a toujours eu confiance en moi, depuis que j’étais tout petit. »

« Mon père … lui vivait dans le monde du rêve ; rien à voir avec le réalisme de ma mère (la nourriture, l’école, les vêtements). Mon père jouait de la musique, de la mandoline.

(en hommage au père de Rolando Toro, voici :

comme disaient les prêtres de Ptah "puisse-t-il vivre éternellement !"

 

… il dépensait tout son argent en jouets pour nous, au lieu de se préoccuper des choses urgentes et du nécessaire. »
 

« La psychologue m’a présenté un tableau de plus de cent activités, et toutes me plaisaient ! La musique, les mathématiques, la gymnastique, la littérature, la poésie, les voyages … J’aimais tout !

… Je crois qu’en réalité, le monde nous offre tant de choses intéressantes et merveilleuses, que c’est une tentation d’entrer en elles. »

« en tant qu père, j’en suis arrivé à la conclusion que la paternité est une des potentialités les plus merveilleuses qu’un homme puisse développer, l’exercice de la paternité. »

« Je crois en la famille, en l’appartenance à un nid écologique, et j’aime beaucoup le mariage. »

« J’ai commencé à étudier les différentes psychothérapies existantes ….mais je voyais déjà qu’aucune ne parvenait à pénétrer l’âme du malade mental ; elles n’effleuraient que son comportement. Je ne crois pas en les thérapies comportementales. »

« A partir de là, je disposais pour ainsi dire d’une prescription : pour les malades mentaux, ce qui convenait, c’était les musiques euphorisantes. Mais il manquait quelque chose ; Parce que je voyais qu’ils étaient en grand besoin d’affection.

…        Il y avait un malade qui profitait de l’autorisation créée par cette situation et qui se tenait près d’une autre malade, schizophrène, les deux se tenant par la main. Et ils restaient plongés en extase pendant l’heure et demie que durait la séance, sans sortir de cet état, car ils étaient ailleurs : c’est à dire qu’ils vivaient l’amour infini »

« L’échec de la psychiatrie est pour moi l’incapacité du médecin à aimer le fou. »

«  la "critique constructive" n’a jamais permis à personne de s’améliorer ! Ce qu’il faut faire c’est travailler sur la partie saine, et stimuler les potentialités qui sont propres à la personne.

… cette éducation, basée sur la critique, sous-entendant que nous détenons tous les fils de la sagesse, me déplait profondément. »

« Freud est un grand homme, cependant sa méthodologie ne m’intéresse pas, parce que le corps n’y est pas présent. »

« La notion d’inconscient collectif me semble avoir été une grande découverte. Ce que je n’apprécie pas chez Jung est néanmoins la théorie de la recherche du Moi, qui est en fait un chemin d’autonomie qui vise à convertir l’homme en une sorte de roi autocratique, et non en un frère. »

« … Freud lui-même, qui pensait que si les conflits inconscients passaient à la conscience, l’état de la personne allait s’améliorer …

Jamais ! (il s’anime). Personne ne s’améliore jamais en prenant conscience de ses défauts ou de ses problèmes. »

 

 

« … Feldenkrais … me dit un jour qu’il se rendait compte que ce dont le corps avait besoin était de caresses et non de conscience. Et c’est alors que j’ai formulé ma phrase préférée : "Il faut agir deux fois avant de penser !"»

« De Reich, j’ai conservé l’importance de la sexualité sans peur, l’importance de la libération sexuelle. Parce que la libération sexuelle n’a pas encore commencé ! »

« La Biodanza … une sorte d’utopie qui pourrait se réaliser, et qui est en train de se réaliser, car elle grandit d’une manière telle qu’elle est en train de nous échapper. … La Biodanza  grandi partout, car elle est ce dont l’être humain a besoin. »

« Je crois ainsi que l’amour est essentiellement un sentiment d’appartenance. Il ne s’agit pas d’une conception machiste de l’appartenance, dans laquelle l’homme possèderait une femme en restant lui-même libre. Ni non plus d’une conception féministe, dans laquelle la femme serait libre, nourrissant de la haine pour l’homme.

L’appartenance dont je parle est la possibilité d’entrer dans une fusion infinie avec l’autre, par amour »

« Nous ne nous exprimons pas. Seuls les enfants parviennent encore à tout exprimer. »

« Pour moi la poésie est ma perception au quotidien du quotidien. Pour moi toute chose a une connotation poétique. »

« La vie provient d’une impulsion qui vient d’avant la vie, et qui pousse l’univers à évoluer vers la conscience, vers l’amour, vers l’empathie, et tout ce qui fait la grandeur de l’être humain »

« Les lois ne sont pas organisées sur la base du droit à la vie, du respect de la vie, du respect des relations humaines, mais sur le droit de propriété. »

« Aujourd’hui, la misère est universelle, alors que tout l’argent et tout le pouvoir sont entre les mains d’une élite minuscule. Cette élite défend au prix du sang ce pouvoir et cet argent »

« Il y a une décadence éthique dans cette culture. Et ceci ne peut changer qu’à partir de l’affectivité de l’enfant, de l’enchantement de se sentir vivant, de la joie de vivre, de la poétique de la rencontre, de la danse, du plaisir sexuel… »

« La religion bouddhiste … permet d’entrer dans une sérénité contemplative, de créer un vide intérieur, dans une absence de désir, anesthésiant les sens, et atteignant une parfaite solitude. Cette proposition m’horripile, je la trouve épouvantable ! … et pourtant elle jouit d’un très grand prestige !

Le solipsisme oriental qui t’empêche de sentir du désir pour l’autre, de sentir de l’enthousiasme pour l’autre. Parce que tes sens doivent être anesthésiés et tu dois te remplir d’un grand vide, pour entrer en extase avec l’univers. Mais l’extase avec les personnes, l’extase que tu vis quand tu as un enfant dans les bras, l’extase que tu ressent avec la femme que tu aimes, ça c’est l’extase ! »

« l’amour n’est rien d’autre que la joie d’être en relation avec l’autre et le désir de cultiver cette joie. »

« Ce lien avec la mère perdure par delà la mort de celle-ci, c’est un cordon ombilical qui ne se romp jamais, au grand désespoir des psychologues, qui prétendent qu’il faut couper le cordon. Il n’y a pas à couper le cordon, tout simplement parce qu’il ne peut pas être coupé.

09/09/2020

le meilleur résumé

En haut de la pyramide il y a l’argent-dette, c’est un faux dieu adoré par une large tranche de l’humanité, car argent+ propriété lucrative c’est synonyme d’obtenir un max de retour sur investissement, bref il a sa propre logique.

Après on a le clergé (sachant que de nos jours les anciennes religions, telle le christianisme et l’Eglise, ont été remplacées par de nouvelles religions, en particulier l’hygiéno-sécuritarisme, mais à part ça tous, absolument tous les rôles sociaux, les types anthropologiques, les phénomènes psychologiques, surtout les plus pervers, de la théocratie de l’ancienne religion se retrouvent dans l’actuelle!) dont le rôle est de conforter la position de la classe privilégiée et maintenir les gens sous le sens de la culpabilité et la soumission par l’hypnotisme religieux etc (en particulier l’ascétisme, ne pas oublier les psychoses!).

Puis il y a les services secrets, sorte de mafia ou organisation criminelle qui ne sont soumis à aucune loi sinon celle de ceux qui détiennent le pouvoir, donc les oligarchies, et les milliardaires détraqués par leurs fantasmes. Ensuite on a les idiots clébards de l’armée et de la police, pour arriver aux médias et les enseignants. Ces deux derniers - qui contrairement à ce qu’on pourrait penser naïvement au vu des bases de la philosophie, n’ont pas plus d’esprit critique que les autres, mais moins ! Et sont plus soumis que le commun des mortels aux clans, au conformisme et terrorisme intellectuel - formatent et injectent leurs poisons dans les esprits depuis le plus jeune âge.

Vous savez tout cela n’est ce pas ?. Peut être vous, oui, mais la plupart n’en savent rien, la preuve est la situation catastrophique du monde. Il y a eu un peu de réveil grâce aux lanceurs d’alerte dont certains ont été froidement tués, mais aussi après l’apparition du mouvement QAnon devenu la bête noire des élites, jusqu’à ce qu’on trouve sur des réseaux sociaux ou sur Internet des sites d’agents stipendiés qui crient, « écoutez les gars la conspiration et les complots n’existent pas, c’est un truc de malades mentaux, n’écoutez pas ces malades, mais adorez les médias qui portent les vêtements de la vérité et se baladent dans vos esprits » . les 8 milliardaires.jpg

Mais retenons une chose, sans le consentement des esclaves, les esclavagistes n’existeraient pas et leur système aussi.

 

TOUS DANS LA RUE LE 12 SEPTEMBRE !!!

(avec un drapeau rouge et un gilet jaune)


le discours historique prononcé à Trafalgar Square le 29 août 2020 :

Quelle joie de regarder une île de gens sains dans un monde de folie.
 
Nous somme réunis ici aujourd’hui parce qu’une maladie mortelle sévit dans le pays et dans le monde. Et ce n’est pas le Covid 19, c’est la fascisme. Le fascisme justifié par la pandémie illusoire du Covid 19.
 
Un virus qui est très bien équipé pour toutes les situations.
Vous ne devez pas aller à moins de 2 mètres d’une autre personne pour vous protéger contre le virus ! Donc à présent il dispose d’un mètre pour mesurer les distances !
 
Vous ne pouvez pas côtoyer des gens extérieurs à votre bulle pendant plus de 15 minutes ! A présent il a une montre !
 
Et nous allons rendre les masques obligatoires mais pas avant la fin de la semaine prochaine ! Maintenant il a un agenda !
 
Nous avons un virus tellement intelligent qu’il infecte seulement ceux qui participent à des protestations que le gouvernement veut faire cesser.
 
Pourquoi est-ce n’importe quoi ? Pourquoi n’importe qui avec une demi cellule cérébrale active ou même juste réveillée, peut voir que c’est n’importe quoi ? Parce qu’ils inventent tout cela !
 
Donc, alors pourquoi font-ils cela ? Eh bien je peux répondre à cela avec une autre question. Comment ai-je pu prédire les événements actuels il y a des décennies ?
 
Comment Aldous Huxley a t il pu le faire dans les années 30 ? Comment Orwell a t il pu le faire dans les années 40 ? Très simple ! Les événements actuels n’arrivent pas par hasard ! Ils ne sont pas juste arrivés comme ça ! Nous sommes en train de voir un plan préparé de longue, de très longue date, qui se déroule selon un script.
 
Et il est destiné, si nous ne nous levons pas maintenant, à se terminer par la soumission totale et mondiale de la race humaine, au moins du point de vue technologique.
 
Nous nous trouvons à présent à un point extraordinaire dans l’histoire où nous sommes devant 2 voies possibles : si nous continuons à permettre aux psychopathes de dicter nos vies, cela ne va pas bien se terminer. Mais si nous nous souvenons où est le pouvoir, alors cela peut se terminer en un temps extrêmement court ! Le pouvoir est de notre côté.
 
Percy Shelley avait compris cela lorsqu’il a écrit il y a 200 ans, ce texte si bien intitulé : « le masque de l’anarchie » (Ndt : à l’occasion d’un massacre à Manchester) :
‘Rise like Lions after slumber
In unvanquishable number,
Shake your chains to earth like dew
Which in sleep had fallen on you —
Ye are many — they are few’
« Levez-vous comme des lions qui viennent de dormir
En nombre invincible,
Secouez et faites tomber vos chaînes à terre comme de la rosée
Qui pendant le sommeil est tombée sur vous…
VOUS êtes nombreux — ILS sont très peu. »
 
Et ces mots furent écrits en 1890 et une grande partie de l’humanité n’a pas encore appris la leçon !
 
Toute cette soumission et imposition du fascisme sur la race humaine dans le monde entier n’est même pas mise en place par des professionnels de santé, mais par des psychologues (et il pointe du doigt le 10 Downing Street où est le 1er Ministre) : juste au bout de la rue là bas à quelques dizaines de mètres les gouvernements anglais ont réuni dans leurs bureaux une société privée appelé l’équipe d’étude des comportements (Behavioral Insights Team) et leur job est simplement d’étudier la psychologie humaine et ensuite de mettre en place ce qu’ils ont appris pour re-modifier le comportement de la population. Et ils focalisent sur les enfants plus que n’importe qui !
 
Ce qu’il ne veulent pas que nous sachions : le plus gros tour de passe passe mental qu’ils nous font, c’est ceci : ils veulent que nous croyions que l’autorité aurait du pouvoir ! L’autorité n’a PAS de pouvoir ! Le pouvoir de l’autorité dans le monde entier est seulement notre pouvoir que nous leur donnons !
 
Quand des milliers de personnes sont allées à la plage il y a quelques semaines, il n’y avait aucune chance de respecter la distanciation sociale ! Donc les gens étaient assis ensemble par milliers L’autorité locale a « déclaré » un incident majeur ! OK ! Déclarez-le ! Mais qu’est-ce que vous allez y faire ? Eh bien la seule chose qu’on peut dire c’est qu’il y a trop de gens qui ne vont pas obéir.
 
Exactement !!!
 
Ce monde est contrôlé par un tout petit nombre de personnes à cause d’une séquence simple : celle de l’imposition d’un ordre suivie de l’acquiescement. Du haut jusqu’en bas de la pyramide : imposition d’un ordre et acquiescement, d’un niveau à l’autre, puis à un autre, et au bout cela arrive à notre niveau. Et si NOUS acquiesçons à ce niveau de la hiérarchie qui tente de nous imposer ses règles, c’est à dire le gouvernement, la police, alors nous connectons un circuit entre le tout petit nombre dans l’ombre et l’intégralité de la population mondiale. Et ce circuit signifie qu’un tout petit nombre impose son programme à des milliards de personnes !
 
COMMENT est-ce que nous cassons cette séquence ? Nous arrêtons d’acquiescer !
 
Race humaine ne restez pas à genoux et levez-vous ! (NdT : titre d’un livre de David Icke)
 
Le LION ne dort plus !!!
 
Restez chez vous ! NON !
Portez un masque ! NON !
Les enfants devaient-ils être psychologiquement déglingués ! NON !
 
Il est temps, il est largement le temps que nous apprenions les leçons de l’histoire ! Toute l’histoire humaine est l’histoire d’un petit nombre qui contrôle les masses, parce que les masses acquiescent au petit nombre !
 
ÇA SUFFIT !!
L I B E R T E !!!!
L I B E R T E !!!!
L I B E R T E !!!!
Et nous n’acceptons rien de moins !!!
 
Et je dis à la police qui est là : Vous avez des enfants ! Vous avez des petits-enfants ! Et VOUS êtes en train d’imposer le fascisme avec lequel vos enfants et petits enfants vont devoir vivre !
 
REJOIGNEZ-NOUS pour l’amour du Ciel et arrêtez de servir les psychopathes !
 
Nous sommes des milliards et des milliards, et le noyau du noyau de cette toile d’araignée psychopathe, vous pouvez les réunir dans une seule pièce !
 
Il me semble que je peux voir comment on va s’en sortir !
 
ALLONS PEUPLES DU MONDE !!! ALLONS-Y !!!

07/09/2020

1° N’ENVOYEZ PLUS VOS GOSSES A CETTE ECOLE QUI LES BAILLONNE ! (mais 2° c'est pas tout ! il va falloir virer la mafia au pouvoir comme des malpropres qu'ils sont)

"Indignez-vous" ? Non ! "Révoltez-vous !!!" (révoltez-vous contre la censure qui s'abat sur ru-clip.net aussi  !!!!) - par Gérard Luçon

Jamais en France, depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, un pouvoir n’était allé aussi loin dans la menace et la répression ..

Que se passe-t-il aujourd’hui dans nos écoles, collèges, lycées? Non seulement l’imposition continuelle d’un bâillon, parfois jusqu’à plus de 10 heures/ jour – sauf durant les repas, moment où la promiscuité est à son maximum, les échanges vocaux aussi et le contact mains-bouche à son apogée… – mais aussi la présence imposante de brigades de gendarmerie aux abords et jusque dans ces établissements, tout comme dans les transports scolaires !!!

En 68, pour moi qui, lycéen, y ai activement participé, et alors que nous bloquions et occupions notre lycée (à Manosque, en Provence) aucun flic ni gendarme n’entrait, et aucun n’essayait d’entrer, c’était tout simplement inconcevable …

La république a bien changé ! Et la notion de DROIT et de légalité..

La Gendarmerie, c’est l’armée, et en France cette fois-ci cette frange de l’armée s’est rangée du côté de ce pouvoir défaillant, voire criminel (n’oublions pas le Décret 2020-190 du 3 mars interdisant la vente de masques aux particuliers). Pire, ces gendarmes font appliquer une mesure « insalubre » au moment même où des tribunaux condamnent l’obligation de port du masque dans l’espace public (voir liens en bas de texte), or avec la présence dans les écoles de ces gendarmes, l’école est désormais un espace public et non plus un lieu privilégié d’enseignement, d’apprentissage, de socialisation …

Ce pouvoir est à « gerber », et comme il ne tient que par la violence et l’intimidation, il est à virer sans ménagement avant que nous ne nous retrouvions avec des gosses malades, allergiques, traumatisés!

N’ENVOYEZ PLUS VOS GOSSES A CETTE ECOLE QUI LES BAILLONNE !!!

Certains me rétorqueront que c’est facile pour moi de donner ce conseil, mon fils ayant 43 ans… je crois que le problème que la société française d’aujourd’hui rencontre est celui de l’individualisation et de sa conséquence directe, l’isolement et la perte de solidarité. C’est là que l’on trouve la vraie conséquence des événements de 68. À l’époque j’étais donc lycéen et membre des Jeunesses communistes (et aussi du PCF et des C.A.L.); outre l’occupation du lycée je fréquentais la Bourse du Travail où je coyotais les ouvriers, les militants, et même au plus fort de la grève paralysant le pays, les paysans qui apportaient leurs produits pour les offrir aux familles des grévistes … O tempora, o mores !

De 68 les médias ne retiennent que la photo de Cohn Bendit, Personnellement je retiens ceci de cet énergumène bourgeois : à son retour fanfaron et „incognito” d’Allemagne il déclarait à un journal que c’étaient ses réseaux révolutionnaires qui lui avaient permis de rentrer ! Lui qui en réalité était rentré caché dans le coffre de la voiture de Marie-France Pisier (ça ne s’invente pas !!!). Quand à l’autre comique-troupier télévisé, le dénommé „Goupil” autoproclamé créateur des CAL (Comités d’Actions Lycéens) on ne l’a découvert que parce qu’il était d’une famille squattant la Cité des Artistes, donc proche des "médias" et de la „jet-set”.

La conséquence directe de 68, de ces ouvriers disant à Georges Séguy que ses accords de Grenelle il pouvait „se les tailler en pointe”, c’est que tous les pouvoirs qui ont suivi et quasiment tous les dirigeants syndicaux et politiques ont cherché à museler le peuple, le canaliser et éviter toute initiative populaire non contrôlée depuis le sommet … ainsi nous en sommes arrivés à un parlement où il n’y a plus aucun ouvrier, plus aucun petit paysan, que „des bourges”, „des cuillers en argent”, „des De la Haute” !

Alors parents, effectivement vous êtes seuls face à cette école de la répression et de la soumission! Car que représente donc le port continuel de ce masque? D’abord et avant tout des conséquences sanitaires. La santé des élèves est purement et simplement mise en danger : hypoxie (et les problèmes sur le fonctionnement du cerveau qu’elle engendre), problèmes respiratoires, bactéries, problèmes cutanés…
Mais aussi, peut-être plus symboliquement, l’interdiction de s’exprimer et de voir les autres s’exprimer, même les mimiques sont censurées car devenues invisibles. Avec un masque on entend mal ce que les gens disent, on ne voit plus leur expression, leur sourire ou leur rage. La communication s’arrête. Comme une servitude volontaire (
Ô combien faut-il relire La Boëtie! - et ionesco ! « Rhinocéros »), le silence s’impose.

Est-ce bien ça que vous souhaitez à vos gosses? Est-ce bien raisonnable de l’accepter? Ne vaut-il pas mieux prendre le risque d’une année scolaire perdue ou effectuée à la maison, voire d’un contrôle social qui a de grandes chances de n’avoir jamais lieu, plutôt que de prendre le risque de leur porter préjudice?

Il y a une annonce de manifestation ce 12 septembre. Prenez cette date comme date charnière et historique, descendez dans la rue si vous le souhaitez et le pouvez, mais aussi à partir de cette date ne mettez plus vos enfants à l’école tant que le baillon sera en vigueur !

Voici une école à Wuhan, le fameux épicentre de la „pandémie”:


Et voici une école en langue roumaine, en Hongrie:

Ci après quelques liens utiles:

« En vigueur depuis samedi, l’arrêté qui rendait obligatoire le port du masque dans 13 communes de plus de 10 000 habitants dont Strasbourg a été suspendu par la justice hier. Une décision qui fait suite à la plainte de deux pratiquants hospitaliers : un psychologue hospitalier Vincent Feireisen et le médecin Christian Chartier. Tous les deux Strasbourgeois, ils ont décidé de saisir le tribunal administratif de Strasbourg pour « atteinte grave et imminente à une liberté fondamentale ». Le psychologue, qui a eu la Covid-19, a confié à France 3 avoir été choqué par « le caractère disproportionné de cet arrêté », même s’il précise « ne pas être anti-masque ». « On met en place des contraintes, ce n’est pas de la prévention, mais une forme de contrôle social qui viole ostensiblement la vie privée car disproportionnée et inadéquate à ce qui est visé : la protection de la santé. Depuis le début de l’épidémie et sans contraintes, les gens dans les magasins et dans les lieux clos mettent le masque, car ils sont intelligents ».

    •  

https://frontpopulaire.fr/o/Content/co209466/port-du-masq...

    •  

https://www.sudouest.fr/2020/09/02/pyrenees-atlantiques-l...

    •  

https://www.lepoint.fr/politique/la-justice-casse-l-oblig...

et ce lien lourd de sens: une école à Wuhan :

    •  

https://www.lindependant.fr/2020/09/03/coronavirus-le-ret...

(merci à Anne et Stéphane pour la collaboration)

 

regardez ci-dessous ce reportage sur cette immonde et capitaliste plateforme : youtube , qui a saboté, piraté, censuré, hacké l'excellent et LIBRE portail de vidéo ru-clip.net, le seul échappatoire qui restait pour y  échapper et sur laquelle il y avait moyen de lire les commentaires !! et de télécharger les vidéos !!!

que l'action de ces 500 familles serve d'exemple, surtout dans le contexte actuel d'infame et humanismicide épidémie de "Rhinocérite "  aigue qui s'abat sur la france et le monde ! (OMS, et qui finance l'OMS ? hein ? - "qui paye commande" dit la sagesse des nations, "à qui profite le crime ?" dit le BON SENS policier ..) puisse servir d'exemple et être suivie par un max de personne, en Bretagne et ailleurs !

 

 

et même pour ceux qui y vont il y a des moyens juridique de défense, lisez cet article :

https://reseauinternational.net/comment-dispenser-ses-enfants-de-porter-le-masque-a-lecole

 

04/09/2020

la sinistre évolution actuelle

Dans son livre démystifiant le Libéralisme (et que je vous recommande très fort !), Domenico Losurdo évoque (page 89 de la version en espéranto, edité par MAS) « la krimigo de antaŭe plene permesataj kondutoj ».

La criminalisation de conduites auparavant tout à fait possibles et autorisées.
C'est un phénomène que produit le système actuel ! Et en masse !

Sont devenues ainsi criminalisés, le fait de prendre sa voiture avec un verre dans le nez, de téléphoner au volant, de faire du feu dans sa cheminée, de brûler ses feuilles mortes, de porter un fichu sur les cheveux, de chanter une chanson (« droits de propriété intellectuelle »), aux filles d'aller à l'école en robe, de copier un disque ou une cassette pour le passer à des amis, d'enregistrer et de reproduire un article sur Internet, d'adresser la parole à un policier, s'il est mal luné, aux enfants d'aller faire les courses dans un magasin, de cultiver les variétés qu'on veut dans son jardin, et aux paysans de resemer les graines de leur récolte, aux chats et aux chiens de se promener dans les rues, de ceux qui n'auraient pas une puce RFID implantés dans le corps de vivre purement et simplement, d'avoir une maison sans 1° une alarme qui empêche d'avoir de la fumée dans la maison (2° la suite viendra), de fumer à son travail, dans les cafés, et bientôt partout, bientôt aussi les boisson alcoolisées, déjà interdites dans les faits du fait de l'interdiction plus haut, d'entrer dans une église (ça, ça n'est pas criminalisé mais rendu physiquement impossible, ça revient au même), aux enfants de dormir sur la banquette arrière de la voiture pendant que leurs parents conduisent, de s'embraser dans une voiture, de fumer dans une voiture, de bavarder dans une voiture, de baisser sa fenêtre de compartiment dans un train,  et au vu des caméras à analyse de comportement qu'on est en train de mettre dans les villes seront bientôt interdit : de baguenauder, d'errer, d'aimer la solitude, de regarder les maisons ou les arbres, pour les enfants de courir, de « voler un baiser » à une femme, de se tenir par la main.
à suivre hélas ! Tout n'y est pas, vous pouvez m'aider et ajouter ce que j'ai oublié à la liste

 

le cauchemar qui s'étend, la singapourisation de la planète :

http://lemetropolitanblog.com/2011/08/06/new-york-vous-li...

aux Pays-Bas c'est déjà comme ça.
ça fait partie non seulement de la folie actuelle, mais c'est un plan concocté savamment et dans un but bien précis, ce n'est pas seulement pour le plaisir de déshumaniser les gens :

« Si vous désirez une image de l’avenir, nous dit l’aimable tortionnaire de "1984", imaginez une botte piétinant un visage humain... éternellement.http://www.monde-diplomatique.fr/2000/10/BRUNE/2470

https://blogs.mediapart.fr/le-blog-de-boris/blog/240720/pourquoi-la-periode-actuelle-est-fascisante
Mutati mutandis, l'histoire se répète, la vague des fascismes des années 20 et 30 avait été causée par l'évolution démocratisante modernisante, et socialisante du demi-siècle qui l'avait précédé (comme disait Bertolt Brecht "le fascisme est la forme que prend la démocratie bourgeoise en temps de crise" !) la bourgeoisie et la banque l'avait favorisé pour contrer le communisme à tout prix. De nos jours alors que des esprits perçants tels Bernard Friot ou Etienne Chouard, remettent les questions de base sur le tapis, le pouvoir du Libéral-Fascisme (allez en voir la définition sur le site de Syti) reprend sa course avide et moderniste ("lesprit de la modernité comme dit Zygmunt Bauman, dans son livre modernité et holocauste") ver la toute puissance totalitaire (qui est dans les gênes du capitalisme, et pas dans ceux du socialisme, contrairement à ce que leur propagande avait voulu nous faire croire), et leurs but pervers se traduisent par l'horreur que nous vivons en ce moment , et dont la suite sera encore pire, ils savent qu'ils peuvent "y aller" il n'y a plus de force qui s'opposent à eux , ils foncent et révèlent leur vrai visage, qu'ils ont si longtemps caché....

et ils se servent de l'épiidémie pour aller encore plus loins dans l'innommable :

Les Maîtres du Monde Un jour ils vont cogner à nos portes. Coronavirus. À Paris, les clients des bars pourraient être tracés
lund. 17 août 2020 :
Faudra-t-il fournir ses coordonnées avant de déjeuner dans un restaurant ou de prendre un verre dans un bar ? Face à l'augmentation du nombre de cas de Covid-19, la mairie de Paris envisage de demander aux restaurateurs et cafetiers de tenir un registre des clients ayant fréquenté leur établissement.

Une telle précaution permettrait aux autorités sanitaires de recenser plus facilement les personnes ayant été en contact avec une personne atteinte de la maladie. StopCovid ne fonctionne pas, personne ne s'est mis sur cette application, il y a deux millions de personnes (qui l'ont téléchargée). C'est totalement insuffisant [pour nos maîtres capitalistes totalitaires], il faut trouver d'autres solutions qui responsabilisent les gens , constate Anne Souyris, adjointe à la mairie de Paris en charge de la Santé publique.
Ce fonctionnement, déjà en vigueur en Allemagne et en Belgique,

[Les Allemands et les Belges sont des peuples plus SOUMIS que les Français, la preuve les banques avides ont réussi à y faire supprimer les chèques - qui leurs coûtent 50 fois plus cher à traiter que les paiements électroniques, plus facilement totalitaires en plus, et ainsi ça leur a permi de licencier encore plus de personnel et de maximiser leurs agréables profits !] pourrait être appliqué à Paris sur la base du volontariat. Les données ainsi collectées seraient détruites par les gérants au bout de trois semaines.
Certains restaurateurs sont sceptiques. C'est très compliqué à mettre en place, estime, perplexe, Simon Molina, responsable au bar-restaurant L'Abreuvoir, dans le XVe arrondissement. Nous avons plusieurs centaines de clients par jour et nous manquons de temps pour s'assurer que tout le monde remplit bien sa fiche. Même le stockage des documents nous poserait problème.
Les syndicats de la profession doutent que les entreprises puissent s'assurer que tous les consommateurs se plient à la règle. Pour Laurent Lutse, président de la branche cafés, brasseries et établissements de nuit de l'Umih (Union des métiers et des industries de l'hôtellerie), si le client refuse de remplir les fiches, ce n'est pas au
gérant [ce qui veut dire que ce n’est pas le propriétaire, une grosse féodalité financière ? - qui tien le café ou le restaurent, monde aberrant sans aucune liberté ! Monde d’investisseurs encravatés, cadres sup de féodalités financières qui se font un max de fric sur le travail des GENS!!!!!] de faire la police ».
Pour les petites consommations, les gens ne se plieront pas à la règle.
Cela pourrait même en freiner certains de venir chez nous [j’espère bien ! qu’ils crêvent tous la gueule ouverte!], abonde Simon Molina. Nos clients respectent les gestes barrières et le port du masque [en bons « Rhinocéros » pétainistes bien soumis, zombis déshumanisés, comme dans Ionesco], je pense que c'est suffisant.
Chez les professionnels, un ras-le-bol commence à poindre, particulièrement depuis l'interdiction récente de chauffer les terrasses
[mesure prise pour interdire encore plus de fumer, et donc la vie et la convivialité et l’humanité des PERSONNES].
Le secteur de l'hôtellerie et de la restauration a été frappé de plein fouet par la crise sanitaire et économique. Il faut faire confiance à nos clients , affirme Simon Molina. Les bars-restaurants en ont déjà beaucoup fait, pas besoin de nous ajouter des mesures supplémentaires.
Commentaire : En général la population commence a en avoir ras-le-bol de toutes ces mesures de fichage, de controle, de surveillance, d'interdictions, de coupures, de menaces, etc. Les gens veulent que l'économie re-démarre, retourner au travail, reprendre le mouvement d'avant, vivre et laisser vivre. Biensur notre réalité a fait un bond de 180 degrés et il va être très dur de revenir au monde d'avant. En fait oublions une fois pour toutes le monde d'avant car le monde de maintenant il est fait de fichages, controles, surveillance, interdictions, coupures et menaces.... C'est ce que nos maîtres ont décidé.

https://fr.sott.net/article/36014-Regardez-et-pleurez-Ils...

dom38 Commentaires des Lecteurs (1)

Apparemment, une voyante aurait écrit dans un livre qu'elle voyait une révolution vers 2022 ou 2023. Ca me paraît de plus en plus plausible… si ce n'est souhaitable. [c’est tout à fait souhaitable!] La crise économique va s'accentuer, et tous ces élus imposteurs vont accepter de laisser l'oligarchie nous infliger ces projets de vaccinations (dangereuses) obligatoires, de passeports de santé pour avoir le droit de circuler, etc. Pour ce que l'entend par imposteurs, référez vous à Roland Gori (sur YouTube).

l'horreur à venir :

 

ne vous y trompez pas, c'est ça ou David Icke

 

01/09/2020

le programme de noslibertés.org

• La Liberté de manger et de cultiver :
- Suppression du Comité technique permanent de la sélection et du catalogue des plantes.
- Autorisation de faire pousser toutes les plantes existantes sur la surface de la Terre.
- Passage des terres bio cultivées à 50 % du territoire national, au lieu des 3 % actuels.
- Taxation des produits alimentaires contenant de la chimie ou des pesticides.
- Interdiction complète des OGM, en dehors des laboratoires.
- Nationalisation de tous les systèmes de gestion d'eau. (c'est dans le programme de François Asselineau ça)
- Toute nouvelle substance chimique à introduire sur le marché devra être soumise à des tests réalisés par des laboratoires indépendants et par un vote au parlement.
- Interdiction de la nourriture irradiée (Mc Donald).

• La Liberté de se soigner :
- Suppression de l'obligation vaccinale, seul le patient a le droit de choisir s'il souhaite être vacciné ou non.
- Sortie de la France de l'OMS, afin d'avoir une politique souveraine en matière de tabac, d'alcool, de conduite automobile, de cannabis, de cancer, de médicaments et de vaccination.
- Suppression de l'Ordre des Médecins, afin de redonner aux médecins leur liberté pour soigner au mieux leurs patients.
- Remboursement des consultations en diététique, homéopathie, acupuncture, ostéopathie.
- Taxation des médicaments chimiques, remboursés par la sécurité sociale, à hauteur de 10 %.
- Versement par l'État des sommes qu'il ne verse pas à la Sécurité Sociale, soit plus de 50 milliards d'euros.
- Utilisation du crédit généré par la Sécurité Sociale pour rembourser à hauteur de 100 euros les lunettes et à hauteur de 500 euros les prothèses dentaires.
- Sortie du Codex Alimentarius.
- Recréation du diplôme d'herboriste.
- Suppression de l'Ordre des Pharmaciens.
- Refonte des études de médecine afin de donner une approche globale de la santé aux futurs médecins, notamment via la présence dans les programmes de l'acupuncture, l'ostéopathie, la diététique, l'homéopathie, la médecine par les plantes, etc.
- Mise en place de thérapie pour soigner les cancers, notamment, avec l'huile de cannabis, la vitamine B17, la vitamine C, etc.
- Passage du seuil de pollution électromagnétique autorisée à 0,6 V/m, comme le Liechtenstein, au lieu des 41 V/m (normes de l'OMS).
- Arrêt progressif du nucléaire, l'un des principaux facteurs de l'explosion des cancers en occident.

• La Liberté d'apprendre :
- Suppression du financement par les entreprises des écoles et des universités.
- Refonte des programmes pour que l'élève soit un être autonome et libre penseur et non un esclave docile.
- Suppression du fichier base élèves.

• La Liberté de fumer du tabac :
- Autorisation de fumer dans les CHR et les entreprises privées et publics qui le souhaitent.

• La Liberté de se « droguer » en dehors des pharmacies :
- Dépénalisation du cannabis et autorisation de vente dans les débits de tabac.
- Dépénalisation de toutes les soi-disant « drogues ».

• La Liberté de marcher :
- Suppression des caméras de vidéo-surveillance. (c'est dans le programme de François Asselineau)
- Suppression de 90 % des affiches publicitaires.
- Multiplication par quatre des bancs publics dans les villes.
- Suppression de 80 % des bites en métal sur les trottoirs.
- Interdiction de construire des immeubles de plus de six étages.

• La Liberté sexuelle :
- Réouverture des maisons closes.

• La Liberté de se cultiver :
- Suppression de la publicité sur toutes les chaînes de Radio France et de France Télévision.
- Suppression de la redevance et intégration de son budget dans les impôts.
- Obligation aux diffuseurs privés et publics de passer 50 % de programmes français et 30 % de programmes Europe-Afrique-Asie. (c'est dans le programme de François Asselineau)
- Division par deux des recettes publicitaires des chaînes de télévision privées.
- Suppression de la loi Hadopi.
- Interdiction de diffusion de programmes télévisés un jour par semaine.

• La Liberté de se déplacer :
- Suppression de l'obligation de porter un casque en deux roues pour les majeurs de plus de 21 ans. Le majeur décide de son choix.
- Suppression du permis de conduire à point pour les majeurs de plus de 21 ans.
- Suppression des radars automatiques.
- Suppression du gilet jaune et du triangle.
- Passage du taux d'alcoolémie autorisé de 0,5 g à 1,20 g.

• La Liberté de prendre des décisions politiques :
- Sortie de la France de l'Union Européenne. (c'est dans le programme de François Asselineau)
- Suppression du cumul des mandats.
- Vote de toutes les lois par référendum.
- Encadrement du nombre de lois autorisées par an, une par mois au maximum.
- Proposition de lois par les députés (50 %) et les citoyens (50 %).

                                              (NB : le RIC est demandé par les gilets jaunes et par Etienne Chouard, et est dans le programme d'Asselineau et dans celui de Florian Philippot)
- Nomination des députés par tirage au sort. (ça peut sembler saugrenu, mais Chouard a de forts argument là-dessus, qu'il vaut la peine d'écouter)
- Réécriture de la constitution.
- Obligation de transparence sur l'appartenance des citoyens à la secte des francs-maçons.

• La Liberté économique :
- Sortie de la France de l'euro. (c'est dans le programme de François Asselineau)
- Sortie de la France de l'OMC.
- Nationalisation des banques.
- Suppression de l'endettement de l'État auprès des banques privées.
- Restauration des barrières douanières.
- Favorisation des artisans, indépendants, PME par la progressivité de l'impôt sur les sociétés en fonction de la taille.

 

ils devraient créer un parti politique sur ces bases !

31/08/2020

étudier par correspondance - d'autant plus important face à infâme épidémie de Rhinocérite qui s'abat sur la france

Le Contexte actuel, hygiénique et surtout politique et fasciste, va faire que PLEIN de parents qui étaient encore hésitants, vont se tourner de plus en plus vers l'école à la maison et l'enseignement par correspondance (qui je le rappelle est gratuit, c'est l'école PUBLIQUE et c'est Républicain, comme il l'était par le CNTE, aujourd'hui appelé CNED). Donc voici une vidéo explicative sur le comment faire :

https://ru-clip.net/video/xjMhK9Neiwo/lettre-motiv%C3%A9e...

(lien LIBRE qui vous permettra de lire les commentaires et de télécharger la vidéo.

je rappelle que :

Etudier par correspondance, à la maison plutôt que collectivement à l’école présente plein d’avantages, individuellement, et pour la société !

- On travaille à son rythme, à son heure, avec une certaine liberté, et non forcé y compris les jours où on n’est bon à rien et qu’on perd ses journées de classe et les sujets enseignés.

- Dialogue "à tête reposé" avec les textes de ses profs, avec son correcteur. 

- Le prof et les correcteurs peuvent entretenir un suivi plus soigneux, plus réfléchi, de leurs élèves.

- Et à notre époque où on parle tant de violence scolaire : plus de violence !
le prof ne risque plus de se faire insulter , ou recevoir des boules puantes (ou des couteaux !); par écrit, même les énervements deviennent plus réfléchis et plus calmes !

Comment peut-on dire qu’un enfant non scolarisé ne développe pas sa sociabilité? Celle pratiquée à l’école, comme celle de la prison, favorise des comportements malsains ou pathologiques

- Egalement plus de bandes, d’effet de foule, de racket ; plus de conformisme étouffant parmi les élèves, plus de pression psychologique poussant au port de signes commerciaux ostentatoires !!.

- sans compter que, comme dit une commentatrice sur Altermonde-sans-frontières:
"Entre le dépistage du délinquant en maternelle et le flicage biométrique des ados au collège, l’école va devenir un lieu dangereux pour les gamins... "

- Diversité, enseignement plus facilement adapté à chaque situation, à chaque personnalité (surtout qu’il n’est pas question de l’imposer comme modèle obligatoire terrorisant au contraire de l’autre ! donc ceux qui aprennent mieux en groupe assis 6 h par jour sans bouger devant un prof n’ont qu’à continuer comme ça.)

- Quand on pense à tous ceux qui "échouent", mal notés, mal-jugés, "paresseux" ejectés ou orientés vers des dépottoirs scolaires, ceux qui sont devenus des révoltés, ou dont la personnalité a été perturbée ou étouffée par la "caserne" scolaire, et dont le cursus aura été un gâchis, une épreuve, d'où souvent ils n'auront sortis que la vie brisée, et qui n'auraient pas tournés comme ça si ils avaient pu étudier à la maison, librement par correspondance.

- Economie de frais de transports, de frais cantine, et surtout de l’immense gâchis  de temps perdu à tout ça, et à attendre, et à devenir passif (ou au contraire révolté...)  et « abrutis ». Ca fait plus que compenser les frais postaux.

(+ école à la maison)



Et si vous voulez savoir la valeur que peuvent avoir les jugements (pour ne pas dire les diktats) des structures scolaires et de leurs éducateurs "scientifiques" (comme le socialisme du même nom ! ...) et professionnels de caserne, demandons-nous un peu ce qu'il est advenu de cet élève : http://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Lenglet

cet élève que les enseignants considèrent comme “gentil mais psychiquement absent” et qqui a été orienté vers une classe pour handicapés mentaux ...

 

"A los siete años tuve que interrumpir mi educación para ir a la escuela" (George Bernard Shaw) (ici il faudrait des émoticones rigolards ! hautetfort site de merde ! )

 

y'en a marre que l'administration se conduise comme si elle était propriétaire des français et de leurs enfants !

 

Et maintenant une liste de liens d’associations :

https://uneautreecolepourmesenfants.wordpress.com/ecole-a...

http://laia.asso.free.fr/

http://l-ecole-a-la-maison.com/

http://www.potati.com/fr/blog/top-sites-pour-parents/989-...

http://www.lesenfantsdabord.org/

* encore une (et ils offrent tout un programme d'aide à ceux qui s'inscrivent sur leur site) :

http://l-ecole-a-la-maison.com/

* le livre de Catherine Baker :

http://ecolesdifferentes.free.fr/BAK.pdf

 

    • Contrairement aux préjugés que nourrissent de nombreux "pontes" de l'Institution, de nombreuses études sur les enfants instruits à domicile ont été réalisées aux Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Australie et Nouvelle Zélande. Voici un résumé de quelques unes concernant le développement social des enfants instruits à domicile  :
      - Larry Shyers, Thomas Smedley, Home School Researcher (Volume 8, n° 3) : Les études de plusieurs universitaires ont conclu que les enfants non scolarisés ont une meilleure image d'eux-mêmes que les groupes d'enfants scolarisés étudiés, qu'ils participent à autant d'activités "extrascolaires" et qu'ils ont moins de problèmes de comportement en groupe que les enfants scolarisés étudiés.
      - Home-Education : Rationales, Practices and Outcomes, Paula Rothermel (University of Durham, 2002) : Les résultats montrent que les scores des enfants instruits à la maison sont très élevés dans l'ensemble par rapport à ceux des enfants scolarisés et que les compétences sociales des enfants non scolarisés sont bonnes. Il est également observé que l'excellence des résultats scolaires ne dépend ni du niveau d'instruction des parents ni de leur catégorie socioéconomique.
http://www.monde-solidaire.org/spip/spip.php?article5803
http://www.tribunedelyon.fr/?actualite/societe/40570-excl...
http://famillemartin.tumblr.com/communique-de-presse
En France le nombres d'enfants suivant l'école à la maison a doublé en 7 ans !
dernière nouvelle : avec le loi scélérate que Buzyn va faire voter par son sénat napoléonien (façon dont les historiens appellent un parlement godillot) les enfants non injectés par 11 soupes dangereuses pleines d'aluminium, mercure, et Dieu sait quoi encore n'auront plus le droit d'aller à l'école. Je sens que le nombre de parents qui vont inscrire leurs enfants à des cours par correspondance, ou carrément faire l'Ecole  la Maison, va monter en flèche ! on parie ?
un site : https://l-ecole-a-la-maison.com/
rhino parmi les.jpg

29/08/2020

Réveillez vous les amis !! Il n’y a que deux camps dans cette affaire : eux et nous la population

REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC
LA DESTRUCTION DES Distributeurs Automatiques de Billets EN CORRELATION AVEC L’OBLIGATION DES VACCINS

Dans la suite logique de l’article précédent, notre lecteur Mr Mogiel a vu que les 4 grandes banques d’Australie ont décidé de retirer des villes des milliers de DABS SOUS PRETEXTE DU COVID:
« Australia’s big four banks remove thousands of ATMs and shut down hundreds of branches as the coronavirus crisis pushes nation closer to a cashless society. ANZ, Commonwealth, NAB and Westpac – also shut up a combined 175 branches in the last 12 months while at least 2150 ATMs have been removed in recent months … as the coronavirus crisis pushes nation closer to a cashless society ».
Le nombre de DABs en Australie est passé de plus de 32.000 à 25.720 selon Australian Payments Network.
https://www.dailymail.co.uk/news/article-8633457/Australi...
Et je parle même pas des limites de retraits comme en France par exemple.
https://www.moneyvox.fr/banque/actualites/73937/la-banque...
https://www.moneyvox.fr/banque/actualites/78392/la-banque...
NOTRE LECTEUR TOR QUI VIT EN RUSSIE NOUS DIT :
« A Moscou, on peut tirer 2.200€ par jour au DAB avec la carte Gold et 12.000 par mois.
Il y a 10 ans 4.500/ jour. 24.000/mois.
Ça se resserre partout ».
Vous voyez que ce n’est pas seulement une vue étroite de mon esprit car on le constate même chez l’ami Poutine, citoyen d’honneur de la City.
Et ça je l’avais déjà lu que depuis l’arrivée du Covid qu’en Russie comme en Occident on essaie d’imposer les paiements uniquement numériques mais les Russes qui sont très attachés à l’argent liquide sont très réticents.
Réveillez vous les amis !!!! Il n’y a que deux camps dans cette affaire : eux et nous la population
car on constate que les mêmes politiques sont mises partout peu à peu en place.

NOUS SOMMES EN GUERRE ...... CONTRE LE GRAND CAPITAL

 

Ce médecin a un courage incroyable, c'est une GRANDE DAME :

 

25/08/2020

le monde de Boule et Bill

vous souvenez-vous de l'éloge que j'ai fait du monde de Mafalda ? en fait ce n'était pas tant celui de Mafalda que le monde des années 60, car si on redécouvre le monde de Boule et Bill, on retrouve les même caractéristiques, et le même problème quand on le compare avec notre sinistre société actuelle.  

relisez ces merveilleuses histoires, gentillettes, mais se déroulant dans un monde libre et convivial, plein et heureux ! où les enfants faisaient des farces à leurs papas (sans que celui-ci les emmène chez un psy), où on roulait en 2CV (n'ayant donc pas à avoir constamment les pieds crispés sur le frein pour ne surtout pas risquer de dépasser le 70), où fumer sa pipe était un plaisir et une détente normale, et non un crime anti-social faisant de vous un paria, et de toutes manières interdit de représentation, comme les trotskystes sur les photos de Staline ! où les chiens avaient le droit de se promener dans les rues, où les vieux messieurs avaient le droit de jouer aux billes avec des enfants rencontrés dans les parcs publics, où les femmes avaient le droit de mettre un fichu sur la tête pour sortir, et où les enfants pouvaient offrir de faire de petits travaux pour les adultes contre une pièce, du temps où les enfants avaient le droit d'aller faire des courses dans les magasins sans se faire traumatiser à vie par les gorilles privés des supermarchés (et d'abord il n'y avait pas de supermarchés, mais rien que de la « libre entreprise » !), du temps des bouteilles consignées http://www.ipernity.com/blog/r.platteau/291822, du temps où on n'avait pas peur d'adresser la parole aux policiers !  du temps où au lieu de stresser de se dépêcher de faire des doubles journées, les femmes avaient le temps de s'occuper de leur maison, car elle ne faisaient pas ça en plus d'un travail salarié, et les hommes avaient le temps de s'asseoir pour lire le journal en rentrant du boulot (à moins que leur femme ne leur demande d'aller acheter – à pied bien sûr, on n'avait pas besoin d'une voiture pour faire les courses !! - une boîte de pâtée pour chien), du temps où les enfants avaient le droit de jouer sur les terrains vagues ou dans les champs.

Du temps de la vie normale.

 

(une des plus belles planches : https://mir-s3-cdn-cf.behance.net/project_modules/max_120... )

une dame prénommée "Caroline" décrit cet état :

« Je me sens bien dans les rues, les chemins. Peut-être que cela vient de l’enfance, dans ces maisons où il n’y avait pas de séparation entre le dedans et le dehors. On entrait, on sortait comme on voulait. On entrait à nouveau sans prévenir personne, sans protocole d’accord, d’accueil ou de départ. Nous, les enfants, on était tout le temps dehors. On changeait souvent de maison, ce qui fait qu’on n’en habitait aucune. Le monde était à nous. »

 

20/08/2020

où on voit à quel point la société s'est dégradée

C'est là qu'on voit à quel point la France des années 50 était infiniment plus sociable, détendue, etc que la France actuelle : on était dans une ville flamande, catho, les flamands c'est pas ce qu'on fait de plus sociable ! Et ma mère farouchement anti-cléricale a sans doute dès le début jeté un froid parmi les dévotes de la paroisse. Mon père n'a pas arrêté de lui reprocher d'avoir refusé de s'intégrer, d'avoir repoussé tout le monde. Et bien malgré tout ça on connaissait et fréquentait plein de monde ! On allait regarder la télévision chez des gens, plein de gens venaient chez nous, et maman, n'hésitait pas à leur montrer la maison de la cave au grenier ! Et on parlait avec plein de gens. Des heures durant. Et on discutait avec les commerçants en long en large et en travers. Et ils ou elles nous racontaient tous leurs problèmes, et les détails de leur opération, et les problèmes de l'allemande mariée à un français, et la peur de celle qui interdisait à sa petit fille de sauter de joie, de peur qu'elle n'attrape une descente de matrice ! Et la vieille qui se rend compte que c'est justement quand on approche de la mort qu'on aime le plus la vie (c'étaient les années 50, l'époque que je définirais comme celle de la science et du désespoir). Etc, etc, et un de ces dévots flamands de la paroisse nous avait transporté dans sa voiture jusque dans le Cambraisis.

Tout ça serait totalement impensable dans la France de maintenant ….

19/08/2020

la dette

SEUL MOYEN DE VOIR CETTE VIDéO :CLIQUER SUR LE LIEN CI-DESSOUS :

https://youtu.be/h8F2cIQzDqU


* et puis lisez les romans de Traven (existent aussi en allemand, en anglais, en espagnol, en français) :

PDF - 1.8 Mb
B.Traven : Ĉaro (PDF ĉe SAT)

Ĉaro (karapaco.de)
Der Karren (karapaco.de)
Unua eldono : Berlino, librogildo Gutenberg, 1931

Marŝo en la regnon de l’ mahagono Militmarŝo (karapaco.de)
Der Marsch ins Reich der Caoba. Ein Kriegsmarsch (karapaco.de)http://
Unua eldono : Zuriko, Vieno, Prago, librogildo Gutenberg, 1933

  • PDF - 1.9 Mb
  • B.Traven : Mahagontrunko (PDF
  • ĉe SAT)

maintenant la même chose pratiquée auniveau des Etats : 


Seul et unique moyen de regarder la vidéo en question : cliquer sur le lien ci-dessous :

https://youtu.be/h8F2cIQzDqU

ou

https://www.youtube.com/watch?v=h8F2cIQzDqU

et lienLIBRE : https://ru-clip.net/video/h8F2cIQzDqU/histoire-des-dettes-et-de-leurs-r%C3%A9pudiations-par-eric-toussaint.html

(vidéo très interessante et très claire sur une évolution peu connue, écoutez-là) vers la 53è minute on en apprends "de belles" !  l'enseignement le plus important de cette conférence  (il y en a plein d'autres d'autres : une société où il y a des transports en commun partout, des cinémas pas chers pas loin, etc etc, c'est une société qu'on avait en France aussi dans les années 50 et 60 et qu'on n'a plus !!! .....), c'est vers la minute 53 avant et après : la dette, une fois de plus !!! ... Les fameuses "pénuries" dont nos merdias des années 60 à 80 faisaient des gorges chaudes, disant que c'était la preuve que "vous voyez bien : le communisme ça ne marche pas", étaient en fait dues au fait que ces pays étaient étranglés par .... la dette envers le grand capital bancaire occidental, comme NOUS le sommes maintenant.

Ce n'est que quand il est trop tard qu'on apprend la vérité ....

 

la solution ? supprimer les prêts à intérêt, et les banques. Si si ! c'est possible ! Profitez que vous êtes confinés pour vous cultiver : regardez les conférences de Bernard Friot, il y en a plein sur Internet, faite-en le tour. Au boulôt ! faites marcher vos neurones ! et pour ça Bernard Friot il n'y a rien de tel.