Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2021

crotte !

en voyant des crottes de chien sur le trottoir :

C’est un peu dégeu’, oui. Un peu seulement. Mais en tous cas il vaut mieux avoir un peu de merde canine sur les trottoirs que beaucoup de merde humaine en uniforme….

(pour ne pas parler des dérives totalitaires de plus en plus hallucinantes et effrayantes)  

je me souviens de l'époque où je rentrais chez moi le soir depuis le centre-ville, le trottoir de la rue Abel Bergaigne était tout recouvert de crottes de chiens, je ne savais pas où mettre les pieds, maintenant  quand j'y repense à choisir je préfèrerais largement que ça soit encore comme ça plutôt que de voir des horreurs flicardes pareilles que ce qu'est devenue la société de merde où on vit maintenant !

 

 

https://animap.fr/

Sur le site ci-dessus vous trouverez la listes des professionnels qui n’exigeront pas de vaccination ni de test de leurs clients.

BOYCOTTEZ RESOLUMENT ET IMPITPOYABLEMENT TOUS LES LIEUX QUI N’EN FERONT PAS PARTIE !!

03/10/2021

vous avez dit rentabilité ?

il y a des mots comme ça, que dans notre conditionnement de notre époque on croit avoir toujours existés tellement ils nous apparaissent basiques, mais qui sont en fait vachement récents.
C'est le cas de "rentabilité". Ce mot n'est apparu qu'en ..... 1927 !!!
Je ne sais pas comment on disait avant ?? car quand-même le soucis de rentabilité d'une affaire ça existait déjà !

Mais c'est un député de l'époque M. Reibel qui voulant exprimer la possibilité de faire produire à une terre un revenu régulier (ça n'est même pas le sens actuel ça !! ça dérive directement du vieux sens traditionnel de rente foncière) lors d'un débat à la Chambre, parla de "rentabilité" et à l'époque ça a été reçu comme une ridicule innovation linguistique !!!!!
le journaliste de 1927 commenta : 

"il y a eu autrefois l'invasion des barbares, celle des barbarismes continue"


comme quoi ça relativise bien des choses ! (C'est comme les "terroristes" d'une époque qui deviennent tels les gaullistes les ministres de l'époque suivante !), les nouveautés repoussées deviennent des évidences, puis un passé révolu qu'on regrette (les locomotives à vapeur, tous les écoliers ont appris le poème où Vigny se plaint de la disparition des diligences devant ces horribles et froids représentants du modernisme, dont maintenant les nostalgiques pleurent la disparition).

02/10/2021

Des églises ouvertes et des cafés (où on pouvait fumer) partout - des caméras de vidéo-surveillance nulle part !

tiens, un autre problème qui fait que la vie en 1960 était beaucoup plus commode et moins stressée que maintenant :

Depuis lors le Grand Capital a fait mourir tous les magasins.

Ce qui veut dire ?

Ce qui veut dire qu'alors, jusque dans les années 70, il n'y avait nul besoin de faire ses courses à la semaine (voire plus si on commande par catalogue comme Maximo par exemple,  ce que les gens font de plus en plus, c'est plus reposant et on échappe à la soumission et à leurs immondes caméras de vidéo-surveillance! pour le mois entier),
on pouvait acheter les choses au fur et à mesure qu'on en avait besoin !
- Un saut dans les magasins de la ville, voire du coin, quelques minutes de promenade (pas plus que dans un parking d'hypermarché !),  et voilà !

Et on avait droit au sourire de la crémière (pas à la gueule des vigiles privés) ! ce qui change les relations sociales et l'ambiance des journées, je vous assure.

Et on pouvait y envoyer les enfants, qui s'en faisaient une distraction, voire comme le raconte Elian-J Finbert le chien, dressé à aller acheter les croissants ! (et qui savait les compter !)

 

c'était LA FRANCE, c'était la Civilisation, c'était la vie normale

30/09/2021

Eleonore est devenue grand' mère

cette présentation, qui était la seule belle vient d'être censurée par le totalitarisme capitaliste !

les liens ci-dessous je les donne, mais ce sont tous de la merde pure et simple, car il n'y a que le son et pas du tout la vidéo ! (qui était tellement belle, ceux qui l'ont peuvent-ils la remettre sur Odysee (avec un seul s et pas d'accent sur le é) ? là la merde capitaliste ne pourra pas la recensurer

https://www.youtube.com/watch?v=PmA3TjNod3Y

https://www.youtube.com/watch?v=-mlwEa2NcN8

https://www.youtube.com/watch?v=S5QZ8vvPvPM

https://www.youtube.com/watch?v=e-IISCx-P2k

des liens libres échappant au totalitarise capitaliste de Youtube :

https://kzclip.com/video/0fvVemCYLYc/les-amis-de-la-musique-remastered-2017.html

https://ytube.tv/watch?v=fXIPPwjmpIk

 

eh oui entre 1925 et 1960 la jeune Eléonore qui dansait le charleston est devenue grand mère, et maintenant BB qui  là dans la vidéo que vous ne verrez pas est toute jeunette évoquant ce passé révolu est à  son tour devenu grand-mère et a maintenant 83 ans ...

(mais elle est toujours ardente solidaire des souffrances des animaux et des gilets jaunes, avec son franc-parler elle est presque la seule de la corporation du show-biz à avoir la dignité et le courage de préférer la vérité à  sa carrière)

 

(les gilets jaunes leur plus noble et inoubliable manifestation fut leur dernière, juste avant que la France tombe dans la geole du fascisme covidiste, à la barbe du virus, à la barbe de la police, à la barbe de la propagande de peur  des manipulateurs à la Goering ! avec la determination et le courage de Don Quichotte et de Cyrano de Bergerac, "qu'importe ! je me bats ! je me bats ! je me bats !" un éternel salut à leur combat !

https://ruclip.com/video/11whYv2TVLg/direct-acte70-yellowvests-giletsjaunes-14mars-partie2-live-paris.html

21/09/2021

pour moi ce fut moins dramatique dans la mesure où ça l'est depuis longtemps

14/9/2021 Le fait que justement j’ai décelé, et me suis insurgé contre la dérive fascisante et totalitaire que connaît notre civilisation depuis plusieurs décennies (Valérie Bugault est une des rares je l’ai entendu à dire que c’est le continuation d’une évolution qui dure depuis des années), que déjà depuis des années on a perdu successivement les trains, les gares, les autocars, les hôtels, les consignes à bagages des gares, les églises (toutes fermées à double tour), qu’on a vu les villes envahies de vidéosurveillance, les cartes de crédit, la privatisation de tout, les cafés, l’intrusion de plus en plus calotinesque dans nos vies, etc. Et que donc depuis longtemps déjà maintenant je ne voyage plus, je ne prend plus l’avion pour ne pas passer dans les scanner rayons X et cette ambiance, qui était déjà angoissante en 1996, que je boycotte les supermarchés, et puis les centre-villes, les magasins et les restaurants à vidéosurveillance et toute cette merde immonde à vomir, tout ce que les gens à âmes de pétainistes collabos, ce n’est que maintenant qu’on se rend compte de la filiation, acceptaient de gaîté de cœur devant mes yeux de plus en plus désapprobateurs et de plus en plus révulsés, et l’euthanasie, l’avortement jusqu’à 9 mois, et toutes les saloperies actuelles, Bref que j’ai du prendre l’habitude de renoncer, dégoutté et ulcéré, à de plus en plus de choses et de lieux, et que ça fait déjà des années que je me fais livrer presque toutes mes courses surtout depuis que la rue Méaulens qui était la seule et unique rue d’Arras qui était restée une vraie rue de ville, avec des épiceries, cafés-restaurants, un horloger, a cessé elle aussi de l’être et que ne n’y mets plus les pieds. Donc la transformation de la France pour les gens en camp de concentration, ou en France d’après le 8 juillet 1942 pour les juifs, a fait pour moi un moins grand abîme que pour les autres ; seulement accru mon mépris, ma haine, et mon désespoir envers l’avenir de la Civilisation, déjà bien développé !!

10/09/2021

le problème

vidéo tout à fait capitale de Jean-Jacques Crèvecœur :

https://odysee.com/@ConversationDuLundi:4/CDL44:3

à la fin il évoque l'enseignement de l'histoire, et la disparition avec l'âge de ceux qui ont vécu la 2 ème Guerre Mondiale. Mais aussi

il y a déjà de moins en moins de gens qui ont vécu les années 50, 60, et 70 et qui savent combien de libertés on a perdues depuis !!! absolument affolant je vous assure ! Ce n'est plus du tout la même France.

(sans parler du RALENTISSEMENT hallucinant de la vie quotidienneet des déémarches et services, tout !  en 1960 du temps où la poste était un Service Public géré par des fonctionnaires, un lettre mettait 24 heures pour aller d'un bout de la France à l'autre bout, maintenant il faut compter 6 jours ! et tout s'est ralenti, tous les services administratifs et commerciaux publics et privés, dans les mêmes proportions, l'impuissance l'ignorance totale le manque de fiabilité et surtout l'hallucinante LENTEUR est devenu un véritable cauchemar)

Le problème pour les gens nés dans les années 50 et qui se révoltent devant tout ce qu'on nous fait, toutes les dérives et dégradations de la société actuelle est que la jeune génération, née après 1990, elle n'a jamais connu rien d'autre ! les jeunes  ne peuvent même plus comparer avec la France des années 50 et 60 et s'épouvanter de tout ce qu'on a perdu depuis.
(Cette génération, et bien, elle va mourir - c'est la mienne - et après il ne restera plus rien, il faudra demander aux historiens ou regarder les vieux films , les vieilles chansons, lire les vieux romans, etc.)

Ils sont nés sous les caméras de vidéo-surveillance, le chômage, et les bavures policières, les innombrables obligations, privations , "devoirs" et interdictions qu'on nous impose sous le nom de "citoyenneté", et ils pensent que c'est normal !! https://reseauinternational.net/ils-trouvent-ca-normal-ou...

et ils ne sont même pas choqués qu'on fasse tatouer les animaux, comme les nazis tatouaient les déportés d'Auschwitz, et qu'on rende ça obligatoire !!!

et ils sont nés dans une France où toutes les églises sont fermées, ils ne savent pas que des églises normalement c'est ouvert, normalement !

Toutes choses, et bien d'autres encore, qu'en 1960 personne n'aurait jamais, au grand jamais imaginé que ce serait un jour seulement envisageable !!!

etc, etc, c'est valable pour plein de domaines, et de nouvelles technologies et pratiques (et propagandes, et conditionnement des gens) de ce que Sylvain Timsit a nommé le Libéral-Fascisme.


ils n'ont pas connu la société civilisé (ni la lutte syndicale ! ni la sécurité de l'emploi, ni l'échelle mobile des salaires) qu'on avait alors, ni les café-hôtel qu'il y avait partout, des magasins partout, des enfants partout, des lignes d'autocars jusque dans le moindre village, des services publics partout, des caméras de vidéo-surveillance nulle part !

Et lisez sur le présent blog mon article "69, année encore civilisée" sur le traitement des passagers d'avions. Epouvantable !

c'était aussi une époque de liberté et de convivialité pour les enfants, comme on le voit décrit dans les aventures de Mafalda ou de Boule et Bill, un temps où le monde était à eux  « Je me sens bien dans les rues, les chemins. Peut-être que cela vient de l’enfance, dans ces maisons où il n’y avait pas de séparation entre le dedans et le dehors. On entrait, on sortait comme on voulait. On entrait à nouveau sans prévenir personne, sans protocole d’accord, d’accueil ou de départ. Nous, les enfants, on était tout le temps dehors. On changeait souvent de maison, ce qui fait qu’on n’en habitait aucune. Le monde était à nous. »


Ils n'auront plus les velléités de révolte, car ils ont été éduqués à la soumission, l'ont intériorisée, et ne savent pas qu'on peut vivre autrement.     

les oiseaux nés en cage.jpg

et c'est pourquoi on assiste au "spectacle obscène d'une population soumise et indifférente"

et c'est pourquoi on peut lire,  conséquence, "pour l’imposer aux jeunes générations dépolitisées qui n’ont pas l’air de comprendre ce qu’il va leur arriver à eux mais qui est épargné aux plus anciens qui résistent trop.

Oui les anciens résistent, car ils ont grandi dans une époque où on et était encore libres ( et la France équipée jusque dans le moindre village), et respectés, et debouts, et où on ne se laissait pas faire avec autant de "citoyenneté", comprenez : de soumission.

MAIS quand on  discute avec des "jeunes" (même des pas trop jeunes, des qui sont nés après 1970 on dira)      c'est abominablement affolant ! comme j'ai dit ils ne se rendent pas compte de tout ce qu'on a perdu, ils ont grandi dans une société transformé en camp de concentration où on leur a appris à être soumis, bourrés de contrôles à chaque pas un monde où tout est interdit censuré, et déshumanisé, ET QUI PENSENT QUE C'EST NORMAL !!! qui ne peuvent pas regretter l'état  de CIVILISATION, et de REPUBLIQUE digne de ce nom qu'ils n'ont plus connus, en en plus ils ont subit une telle décérébration culturelle !  on les a désappris à réfléchir. Par exemple les travailleur, qui autrefois étaient politisés et aviaent au moins quelques notion de marxisme et de lutte des classes, sont maintenant devenus primaires qu'on pousse à voter Front National, parce qu'on les a désappris à réfléchir et à identifier les problèmes ! Depuis qu'on a désappris aux jeunes de se révolter, il ne reste plus que les vieux qui savent encore être rebelles !  quelle sinistre société de zombies ! !!!

et maintenant c'est encore pire (quand on laisse faire de telles tendances c'est TOUJOURS de pire en pire. retenez les adages latins : Principiis obsta, et Finem respices !!)

27/08/2021

La France est morte ! TOTALEMEMENT MORTE ! ELLE N'EST PLUS QU'UN CAMP DE CONCENTRATION

(et maintenant avec l'Occupation de  Rhinocérite, la France est tout à fait morte - et à tout jamais, car si un jour le masque disparaît du visage des collabos zombifiés - "ma mère a eu 22 ans en 1940, je sais maintenant ce qu'elle a du vivre" dit le pneumologue : https://ru-clip.net/video/NMXC8iVdEV0/vid%C3%A9o.html - ce ne  sera que pour être remplacé par une puce incorporée  pour vérifier  que nous somme bien soumis et condamnés - et il n'y aura pas d'URSS cette fois-ci pour nous libérer grâce à Stalingrad - tous les français sont devenu autant de Rhinocéros.)

 

il suffit de se promener dans n’importe quelle grande ville cosmopolite d’Europe de l’Ouest comme Paris, Londres ou Barcelone pour réaliser que, comme aux États-Unis, elles n’ont plus d’identité ou d’âme, et que la prolifération des centres commerciaux, des enseignes internationales, des chaînes de restauration et des bâtiments contemporains en sont responsables, et non l’immigration !

La civilisation française est morte, on l'a tuée, il n'en reste plus rien.
Et ce n'est pas la faute aux immigrés, contrairement à ce que disent les lepenistes (1)

C'es la faute au "modernisme", aux néo-calotins (du temps de la théocratie catholique, il était légalement INTERDIT de critiquer les dogmes de "Notre Très Sainte Mère l'Eglise", des milliers de "libertins", et jusqu'en 1820 Béranger, en savent quelque chose !  de nos jours les interêts financiers de Big Pharma, réinstallent ça ! "The Government in the UK is planning to make criticism of
vaccines and vaccination illegal – even when the criticism is factually based".) hygiéno-sécuritaires et leur "rêveries" détraquées, à Sarkozy et à ses semblables du "libéral-fascisme"(2), à l'invasion bagnole-ique, à la diarrhée publicitaire sur nos paysages, au grand capital bien sûr ! d'abord et à sa logique; c'est la faute aux français eux-mêmes; et si on tient absolument à incriminer des étrangers c'est la faute aux américains. ("on ne se croit même plus en France !" aiment à seriner les vieux  lepenistes - ne racontez pas de conneries: ce n'est pas de musique arabe qu'on est submergé! c'est de "musique" d'un autre pays ... si vous voyez ce que je veux dire - et d'ailleurs si c'était le cas, ça, ce serait beau et agréable, de la vraie musique (ou de la musique azéri, ça serait bien, c'est la plus agréable, je l'ai découverte grâce à mes correspondants espérantistes, j'en ai dix disques maintenant) - mais justement si on a effectivement cette impression à peu près partout maintenant, c'est quand on se trouve par exemple dans ces infects, Orwelliens, et inhumains supermarchés quand on est inondés de chansons rock anglophones ! et tout le reste à l'avenant, il n'y a plus de limite à l'invasion, et ce n'est qu'un début ...

La culture du capitalisme des grandes entreprises exige le conformisme, et la plupart des gens coopèrent :

http://www.entelekheia.fr/2018/08/14/lultraliberalisme-et...


Et, comme le dit Salim Laibi la France elle l'a déjà perdu sa civilisation ! https://www.youtube.com/watch?v=tbqTPJE5BzI

 

(1) oui, même que, au contraire, à Paris les seuls cafés qui ont conservés l'ambiance et les valeurs d’autrefois sont les cafés arabes, au lieux de ces endroits (hyper-chers en plus) inhumains et glacés que sont devenus les autres.
Et, de même, de nos jours les seules femmes à être encore habillées en femmes (et non pas comme des camionneurs phtisiques en deuil, ou comme des croque-morts, ou des agents de la Gestapo) et à être belles et élégantes, aussi élégantes qu'on l'était en France dans les années 50, ce sont les musulmanes qui ne se sont pas mises à la mode européennes actuelle et qui portent des robes et des fichus (ou alors les noires en boubous).


(2) expression lancée par :
http://perso.wanadoo.fr/metasystems/Topics.html

n'oublions pas la sagesse de Jean Domec

APPEL A LA TOLERANCE ET A L'INTELLIGENCE :

cassandre-21aout21-768x768.jpg

 

 

07/08/2021

69 année encore civlisée ! - ou relire les vieux Readers Digest c'est vachement instructif !

Dans cette vidéo https://odysee.com/@ConversationDuLundi:4/CDL44:3
 Jean-Jacques Crèvecœur parles parmi les conséquences du 11 septembre de "contrôles renforcés dans les aéroports". Mais c'est bien plus que ça, savez-vous comment ça se passait et comment l'esprit des gens, des GENS, était par exemple en 1969, année encore civilisée. Lisez ce qui suit, là vous allez vous rendre compte de la dégradation abyssale de la Civilisation depuis :

Relire les Reader's Digest de 1969 (1) aussi ça peut être vachement instructif!

(1) le n° d'octobre 1969, page 233


l'explication vous aller la lire plus bas, après la -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Esperantligva resumo: pr. 1968-69 ekestis en usonaj aviadiloj ondo de kaperoj, fare de (armitaj, kaj la vojaĝantojn minacantaj) homoj, kiuj volis igi la aviadilon iri al Kubo (ĉar pro la usona bojkoto al Kubo neeblis iri alimaniere, kaj tiuj estis revoluciemuloj, kiuj ege deziris vivi en Kubo). Do en artikolo de Selektado de l'Reader's Digest ( N° de oktobro 1969 p. 233 franclingva eldono), post rakontado de pluraj okazoj tiaj, la aŭtoro finis per meti la demandon? kion fari ??
Tiam lia respondo estis: malfeliĉe nenion, ĉar la ununura efika rimedo estus priserĉi ĉiujn pasaĝerojn antaŭ ke ili enirus en la aviadilo, kja tio estas nepensebla, aldonis li kiel memkomprenebleco, tro malĝentila, ktp, kaj "la vojaĝuntoj certe ne konsentus pri tia afero !" (kio subkomprenas: se ili rifuzas estas nepenseble ke oni trudu ilin).

Kiom la etoso kaj kondutoj, kaj sintenoj, tiom bone de la "instancoj" kaj de la publiko, ŝanĝis !! ĉu ne ?!

Nenio tiom utilas kiom relego de revuoj post "breĉo de kelkdek jaroj, ĉu ne? Certaj aferojn oni ne sentas dum ili okazas. Nur poste oni konstatas, kaj rememorante eble ia tremmalvarmiĝo ŝoviĝas laŭ via spino.

Kiam oni konsciiĝas pri la evoluo, ĉu oni ne komencas maltrankviliĝi ?

Ni direktiĝas pli kaj pli al la stato priskribita de unu rolulo de la romano de l'fratoj Strugatski "Malfacilas esti dio":
"La principoj simplas, ili estas tri: blinda kredo je ĝusteco de leĝoj, senkontraŭdira obeo al tiuj kaj krome senĉesa kontrolado de ĉiu per ĉiuj !"

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

En effet: Vers 1968-69 s’est développé sur les avions américains une vague de détournements d’avions (c’étaient les premiers je crois) de la part de gens (armés bien sûr, et qui menaçaient les pilotes et les passagers) qui voulaient se rendre à Cuba, Mecque des révolutionnaires, que les USA avaient mis sous embargo et où il n’était plus possible de se rendre par les lignes régulières).
Après une longue suite de récits, l’auteur de l’article (sur Reader’s Digest, une revue conservatrice et sans aucune sympathie pour le communisme !) concluait : "Mais Que faire ? Il n’y a malheureusement rien à faire. Car la seule solution vraiment efficace serait de fouiller les passagers et leurs bagages avant l’embarquement, et ça c’est impossible !" concluait-il comme une évidence, ajoutant que ce serait trop malpoli et trop choquant, et que d’ailleurs les passagers "prendraient, sans doute, cela assez mal" (Ce qui veut dire: si les passagers n’acceptent pas on ne va pas les forcer).

En 1969

Comme le monde a changé depuis !!!
Je ne vous fais pas un dessin...

Les mentalités là-dessus, aussi bien celles des autorités que des passagers eŭ-mêmes (ceŭ qui croient que les gens ne se laisseront jamais conditionner à accepter l’esclavage devraient revoir leur naïf optimisme), et l'ambiance ont changé de manière pharamineuse, comme vous n'êtes pas sans le savoir.
Maintenant ce sont les RFID et ce projet nous apparaît comme inacceptable et dantesque … actuellement. Tout comme aurait paru inadmissible en 1969 de fouiller les passagers pour vérifier qu’ils n’ont pas d’armes sur eŭ.
et trifouiller dans le cerveaux de nos enfants pour les ficher, et http://www.journal-la-mee-2.info/1622-fichage-01-delation... http://www.journal-la-mee-2.info/1622-fichage-01-delation... , et ,et ,et ,et ......
Ca continue! chaque année, que dis-je chaque mois nous apporte une régression supplémentaire, un de ces jours Staline et les cauchemars de George Owell seront dépassés.

et ça : BIENTOT-DES-FOUILLES-RECTALES-DANS-LES-AEROPORTS-ET-LIEUX...

bon, je vous laisse réfléchir
NOUVEAU Bon, parmi les dérives les plus graves actuellement et les plus menaçantes il ya l'instrumentalisation par la police du "délit d'outrage", il faut y mette fin, sinon notre Etat de Droit et notre civilisation sont foutues !

http://www.ldh-france.org/Petition-outrage-offense-L-appe...

kaj nun Francio : Barbareca lando sub polica reĝimo ( la France tombée sous la shlague et devenue régime policier et barbare - et avec  Macron-Nunez ça ne s'arrange pas ! )

"Et vous pensez que, lorsque la « pandémie » s’arrêtera et que l’économie s’ouvrira,"

la "pandémie" ne s'arrêtera pas, car elle n'a pas commencée, elle est inventée de A jusqu'à Z, dans le cadre d'un projet fasciste de maximisation du profit de grand capital, et d'imposition à ce qui restera de travailleurs d'un nouveau statu d'esclavage totalitaire. Il n'y a pas de raison qu'ils s'arrêtent !

D'autant plus qu'avec tout ce qu'ils ont déjà fait ils savent que si'ls baissent la garde et laissent revenir l'Etat de Droit, ils seron jugés à Nüremberg pour crimes contre l'humanité, et seront pendus, à moins que la foule en colère ne les lynche avant. Alors ils sont acculés et ne peuvent que pratiquer la fuite en avant, vers toujours plus de dictaure toujours plus de totalitarisme, toujours plus de repression et de mensonges.

On est mal barrés !

Car la comparaison avec le fascisme 1.0  des  années 30 s'arrête là : ce fascisme-là a fini par tourner à la guerre, et ils ont été battus par l'URSS (Koursk, Stalingrad). Mais ici qui nous sauvera ? je ne vois aucune possibilité...

Les grands responsables sont ceux qui depuis plus de vingt ans ont accepté passivement toute l'évolution, sans protester, voire sans s'en rendre compte. que moi je voyais, et de rares autres. Amère satisfaction dont je me passerais bien.

https://odysee.com/@reseau-influence:a/Pass-sanitaire---R...

 

14/07/2021

"la sacristine"

c'est comme ça que les habitants de Bailleul appelaient ma mère, puisque son mari était chantre-organiste-sacristain.

 

24/06/2021

une très belle chanson de la très belle Colette Magny

(c'est ça les vrais rapports humains ! il n'y a que ça qui vaut)

Love me, just like before
Rock me more and more and more
Hold me tight like before
For it's you that I adore

Kiss me just like before
Rock me more and more and more
Thrill me, just like before
Thrill me to the core

Can't you see in my eyes
I never tell you white lies
It's so nice, choosin' (rise?)
Take me up to paradise

And let's make love again
Be my lovin' dove again
Rock me to sleep once more
Rock me more and more

Can't you see in my eyes
I never tell you white lies
It's so nice, choosin' (rise?)
Take me up to paradise

Wake me with kisses galore
Rock me more and more

 

retrouvez la vidéo,vous verrez comme elle est belle et touchante

et apprenez à la chanter par coeur, cette chanson le mérite.
(les chansons qui ne méritent pas d'être chantées par coeur, ne méritent pas non plus d'être écoutées!)

 

(et n'oubliez pas : BOYCOTTONS TOUS ! C'est VITAL ! C'est la GUERRE, comme en 40-44
https://ruclip.com/video/udllTbKqGNs/r%C3%A9v%C3%A9lation...
)

(et boycottez aussi les ignobles sites internets qui imposent à leur visiteur l'injection de "cookies" dans leurs ordinateurs, chez eux ! cette pratique totalitaire immonde, et le fait que les français âmes d'esclaves et de collabos, avant d'avoir accepté le port de la muselière, puisque c'est "légal" ! comme dirait si bien Herr Frick Ministre de l'Intérieur du Reich qui a imposé par arrêté du 13 juillet 1933 le salut "Heil Hitler !" dans la vie quotidienne des allemands, qui bons "citoyens", comme on dit maintenant, bien décents, "solidaires", soumis,effrayé par la propagande étatique, qu'ils ne se sont pas avisés de mettre en doute, de peur de paraître "complotistes ! déjà !  ont accepté de cliquer sur "j'accepte", quelle immonde attitude, abjecte, "j'accepte" quand c'est imposé par les puissants du grand capital et leurs larbins (l'Etat) c'est une attitude d'esclaves, etat où ils veulent nous réduire. Les cookies, et leur acceptation PASSIVE, RESIGNEE, IRREFLECHIE, par le public des moutons, sont le PRODROME DU FASCISME !! y pensez vous ?!!).

c'est d'autant plus la guerre (et il va falloir , d'abords ne pas baisser les bras, bien s'encrer dans l'analyse  intellectuelle - donc le "complotisme" ! - savoir discerner les héros qui parlent en mettant leurs vies en danger, reconnaître la lutte des classes, et  les avatars modernes des fascistes des années 20 30 et 40, et connaître leur pensée, par exemple ce que nous dit Claus Schwab, l'homme du Forum de Davos, excusez du peu, c'est peut-être lui le Hitler du XXIè siècle ! :  "Il va arriver une crise telle que celle du Covid 19 vous l'oublierez comme un incident sans importance"
waouw ! écoutez :
https://odysee.com/@DouxReveur:3/CDL93---Pourquoi-et-comm...