Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2016

relation de dominants à dominés

7 SEPTEMBRE 2016 : POURQUOI MACRON A-T-IL FAIT UNE CONFÉRENCE À LA FRENCH AMERICAN FOUNDATION SUR LE THÈME : "RÊVE AMÉRICAIN - RÊVE FRANÇAIS".
-------------------------------------------------------
Cette photo est une saisie d'écran de l'annonce d'un "French American Breakfast" organisé ce 7 septembre 2016 pour les "Young Leaders" de la "French American Foundation France" (FAF) avec comme conférencier le "Young Leader" Emmanuel Macron, l'homme qui s'est mis en marche avec des milliers de "marcheurs" qui n'existent pas.

Cette petite perle est disponible sur le site même de la FAF : http://french-american.org/

Elle est l'occasion de faire deux observations essentielles :

--------------------------------------------------------
1) Une sur-représentation de la FAF dans les cercles gouvernementaux
-------------------------------------------------------
Emmanuel Macron n'est pas le seul (ex)membre du gouvernement à faire partie de la French American Foundation.

On peut rappeler ici qu'en font aussi partie :

- François Hollande, Président de la République

Pierre Moscovici : ex- ministre de l’économie, des finances et du commerce extérieur et actuel commissaire européen

Marisol Touraine : ministre des affaires sociales et de la santé

Arnaud Montebourg : ex- ministre du redressement productif

Najat Vallaud-Belkacem : ministre de l'Éducation nationale

- Fleur Pellerin : ex-ministre Déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Économie Numérique

- Matthias Fekl : secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l'étranger

2) A ce qu'il paraît, la FAF a été créée à l'initiative du père Giscard.

Elle a deux antennes, une en France et l'autre aux Etats-Unis.

L'antenne française aurait pu (dû) s'appeler "Fondation franco-américaine".

------------------------------------------------------
2) Une relation de dominant à dominé
------------------------------------------------------
Selon l'histoire officielle véhiculée par Wikipedia, ce seraient «plusieurs personnalités politiques, universitaires et économiques» qui auraient «décidé», en 1975, «de créer un environnement d’échanges et de débats afin d’approfondir la relation entre la France et les États-Unis, et ce notamment pour pallier un contexte marqué par une certaine animosité dans les relations franco-américaines (avec le choc pétrolier, la trop grande importance du dollar et des désaccords géopolitiques)».

La naissance de la French-American Foundation fut ainsi officialisée en 1976 à Washington par les présidents Valéry Giscard d’Estaing et Gerald Ford, lors des célébrations du bicentenaire de la Déclaration d’indépendance américaine.

[Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/French-American_Foundation]

---

En réalité, il s'agit d'une structure que les services d'influence américains ont développé pour y sélectionner des "Young Leaders" - c'est-à-dire des jeunes Rastignac prêts à tout pour monter dans l'échelle sociale de leur propre pays (tout comme Jules César sélectionnait de jeunes Gaulois pour en faire des agents d'influence de Rome).

Cette structure promeut ensuite ces "Young Leaders", notamment avec l'appui des médias, pour en faire de futurs dirigeants nationaux tout dévoués à Washington.

Le nombre d'anciens "Young Leaders" présents au sein du gouvernement français et la soumission totale de l'actuel Président de la République française (lui-même de la FAF) à la géopolitique et à la diplomatie américaine, sont des témoins éclatants de la réussite de cette stratégie d'infiltration américaine.

---

La preuve que le conte de fées wikipédien esquive ce qu'est la FAF en profondeur, se trouve aussi dans le fait que Washington a développé ce genre de structure d'infiltration dans d'autres pays.

Il existe ainsi une "National-Italian-American-Foundation" (NIAF) dont est membre Federica Morgherini, actuelle commissaire européenne italienne et Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité.

( https://fr.wikipedia.org/wiki/Federica_Mogherini )

---

Une autre preuve que cette "French-American-Foundation" n'est pas du tout une structure symétrique se trouve dans son intitulé même. Puisque cette association a deux antennes, une en France et l'autre aux États-Unis, l'antenne française aurait pu et dû s'appeler "Fondation franco-américaine". Ou du moins, les deux dénominations (en français et en anglais) auraient dû coexister des deux côtés de l'Atlantique.

Il n'en est rien. L'antenne française s'appelle "French-American-Foundation-France", ses réunions matinales s'appellent des "Breakfast", sa sélection de futurs dirigeants s'appelle "Young Leaders", etc.

Il s'agit bien d'une relation de dominant à dominé, de colonisateur imposant sa langue, ses objectifs et sa vision du monde à une poignée de jeunes ambitieux, sélectionnés parmi le peuple colonisé; pour être le relais de leurs nouveau maître.

-------------------------------------------------------
CONCLUSION : LES FRANÇAIS VONT-ILS SE LAISSER IMPOSER LE PLAN DE WASHINGTON : JUPPÉ 2017, MACRON 2022 ?
-------------------------------------------------------
En s'exhibant sans vergogne comme le "Young Leader" (promotion 2012) invité à prendre la parole au "Breakfast" de la "French-American-Foundation-France", quelques jours après sa démission ultra-médiatisée du gouvernement, Macron apparaît clairement pour ce qu'il est, ou plus exactement pour ce que d'autres ont décidé qu'il serait.
.
Macron est le futur fantoche que Washington a décidé de promouvoir en 2022 à l’Élysée, après avoir promu médiatiquement Alain Juppé - "Young Leader" (promotion 1981) - qu'ils ont décidé de faire élire en 2017 (avec Nicolas Sarkozy comme plan-B si Juppé virait dans le fossé).

La question est de savoir si les Français vont se laisser avoir, une fois de plus, au lavage de cerveau médiatique quotidien en faveur de Juppé et de Macron, et vont se laisser influencer par les sondages-gags donnant des scores de popularité extraordinaires à ces deux "Young Leaders". Vont-ils encore se laisser convaincre que tous les problèmes de la France viendraient des énarques, des fonctionnaires, des immigrés, des charges sociales, des syndicats et des porteuses de burkini ?

Ou bien est-ce que les Français vont se redresser et se dire que ça suffit, qu'ils ont enfin compris qui dirige la France, et qu'en 2017, ils ne se laisseront plus manipuler.

François Asselineau
7 septembre 2016

 

24/09/2016

Le détail - bis repetita

Vous savez, dès fois dans des textes qu'on lit, comme ça, il y a un tout petit détail, qu'en général on ne remarque même pas, ou alors longtemps après, et qui est plein d'enseignements, et de poids.
(Un exemple ce fut http://miiraslimake.hautetfort.com/archive/2015/05/15/le-...
)

Je viens d'en remarquer un, à la deuxième lecture !

C'est dans un article de Danielle Bleitrach https://histoireetsociete.wordpress.com/2016/07/29/bydgos... sur son voyage en Pologne. Donc à un moment il est dit :

"Elle contemple le paysage de la vitre baissée du train et crie de bonheur : "j'en ai marre de ces films en noir et blanc" ..." etc

Vous n'avez rien remarqué ? Rien qui vous a frappés, oh tristes contemporains de notre triste époque? Non ?

En Pologne on peut encore baisser les vitres des trains !

heureux polonais ! qui ont encore une vie normale, pour combien de temps ?

http://miiraslimake.over-blog.com/article-1504998.html

 

23/09/2016

pourquoi ?

Pourquoi je me suis obligé à fumer un cigarillo maintenant ? Je n'en ai même pas envie, mais il y avait longtemps que je ne l'avais pas fait, et si je ne me force pas je ne le ferai jamais, maintenant, on n'est plus jamais, jamais un seul instant détendu; et puis surtout, j'avais trop vu à quel point les français de maintenant sont soumis, il fallait bien que je trouve une façon de leur cracher à la figure.

22/09/2016

"voile islamique" 1953

voici, photographié en 1953 ce que de nos jours on appellerait un "voile islamique" ....1953-voileislamique!.jpg

 

20/09/2016

les gens décents

30/8/2016 « je ne bois pas d’alcool » qu’elle dit la dame, eh oui elle est du côté du BIEN, elle est contre ce qui est MAL, elle ne boit que des boissons brevetées de marque ® à l’Aspartame ®, elle est Charlie, c’est sûr, je suis persuadé qu’elle a voté bien sagement pour Sarkhollande, et qu’elle éteint vertueusement les lampes derrière elle partout où elle passe, et qu’elle a fait mettre des fenêtres à double vitrage en plastoc à sa maison. Sa grand-mère durant l’Occupation devait dénoncer aux autorités les mauvaises gens qui écoutaient Radio-Londres, et elle-même doit faire partie des fameux « voisins vigilants » que le régime de maintenant a instauré dans chaque village !

18/09/2016

Voi là !! ON A COM PRIS !!

si la presse, propriété du grand capital, se déchaîne de façon tellement hystérique contre Trump, c'est que avec ses idées contre les accords internationaux de libre commerce il nuirait aux spéculations mondialistes et leurs gras profits (et leur pression à la baisse des salaires, et tout ça !), donc cui bono ?
L’élection de Donald Trump provoquerait une récession mondiale | JDM
http://www.journaldemontreal.com/2016/08/25/lelection-de-donald-trump-provoquerait-une-recession-mondiale-1

c'est comme le déchaînement qu'on a vu contre le brexit

 

 d'ailleurs Nigel Farage est venu l'encourager en donnant l'exemple de ce que vient de faire le peuple britannique :

 

On n'arrête pas de nous présenter dans les "médias" Donald Trump comme un affreux ! un gars "d'extrême-droite", "sexiste", "homophobe", "anti-immigré" etc. Aujourd'hui je viens d'apprendre sur "Le Point" que "il prévoit d'instaurer des tarifs douaniers de 35%, de développer l'assurance-santé" (une assurance santé aux Etats-Unis !! il va neiger !) "de lancer un programme d'infrastructures", "tout l'inverse du catéchisme conservateur", il a paraît-il compris que "l'électeur de base ne veut pas d'un rabotage de l'assurance-santé, ni de l'Alena et autres traités de libre-échange qui menacent son boulot." Et si on se souvient, que cette "brute" trouve quand-même le moyen d'être choqué par les mensonges de Bush pour aller tuer les irakiens, qu'il est contre l'intervention en Syrie, qu'il admire Poutine, on a compris pourquoi nos maîtres et leurs "Voix de nos maîtres" tiennent tellement à le déconsidérer aux yeux de l'opinion !
voilà  l'explication ! la vraie !

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160224.OBS5254/les...

ce que les propriétaires des médias (ceux qui ne se montrent pas dit Ph. de Villiers) n'aiment pas chez Trump, et qui fait qu'ils donnent à leurs journaputes l'ordre de le diaboliser au maximum, c'est qu'il est "isolationniste", c'est à dire veut abandonner la politique impérialiste et belliciste actuelle ! et "protectionniste", c'est à dire fini les traités TAFTA ! ALCA, et tout ce qui crée des délocalisations et du chômage, et qui plaît aux investisseurs du grand capital ! Alors selon une tactique que l'UPR connaît bien ! - et d'autres - on fait de l'attaque ad hominem, : il est vulgaire (ce n'est que des mots ! mais envoyer des missiles tuer les enfants de quelq'un par contre c'est pas vulgaire ça !?) il est "sexiste" (s'il déméprisait les hommes ça ne serait pas grave !) il veut bâtir un mur entre les USA et le Mexique (il existe déjà ce mur ! et des gens y meurent tous les jours), bref c'est un vilain "populiste" (l'injure suprême ! le peuple fi donc !)


Et si il compromet la fameuse "ouverture" (mot commun aux violeurs et aux capitalistes internationaux !) des marchés à toutes les opérations de la spéculation (et des "tribunaux" arbitraux tout-puissants de ces vauours) par son protectionnisme, ha terrible ! les gras profits ne vont plus augmenter ! inadmissible ! ce milieux est capable de tuer pour ça ..... http://www.france24.com/fr/20160317-donald-trump-presiden...

 

http://gaideclin.blogspot.fr/2016/03/trump-et-lintelligen...

Et maintenant : http://www.journaldemontreal.com/2016/04/25/donald-trump-...

regardez le plus à droite et le plus à gauche du parti "Républicain" s'allient contre Trump; Bizarre non ? Donc il faut se poser une question, à la manière d'un inspecteur de police - toujours ! Si des gens aussi différent que l'extrème-droite Cruz, et le centre-droit Kasich s'allient contre TRUMP c'est qu'il représente un danger pour l'ensemble de l'Establishment représenté par les divers caciques du parti ....
à la place des électeurs US ça me donnerait une raison de plus de voter pour lui !

 

Pendant ce temps là Clinton ...

Le hasard fait bien les choses pour cette candidate. Elle n’aura plus qu’à être élue et venir pourrir notre vie aussi avec des champignons atomiques un peu partout jusque près de chez vous. Le petit Poucet semait les cailloux, elle, Hillary Clinton, sème les morts derrière elle pour arriver au pouvoir. Chacun son style.

Voilà les personnes qui viennent de mourir pour cette belle cause dans les 4 dernières semaines :

  • Shawn Lucas, un supporter de Sanders qui a aidé à dévoiler le trafic des 50% de voix qui étaient allées à Sanders à la DNC, mort le 2 Août 2016. Le trafic a été prouvé, ce qui rend furieux les millions d’électeurs démocrates qui avaient voté pour Sanders à la DNC et qui ont promis de ne pas voter pour Clinton le jour du vote. C’est la menace numéro 1 qui pourrait faire perdre la mégère.
  • Victor Thorn, un écrivain qui a écrit sur elle des choses pas gentilles, mort d’un suicide en Août 2016. Puni pour sa prose.
  • Seth Conrad Rich, un membre qui travaillait au Parti Démocrate âgé de 27 ans, mort sur le chemin qui le menait aux bureaux du FBI où il allait faire des révélations. L’enquête a conclu à un meurtre, le 8 Juillet 2016. De quoi se mêlait-il, celui-là ?
  • John Ashe, un membre officiel de l’ONU qui avait un rendez-vous au FBI pour témoigner contre Hillary Clinton et le parti démocrate. Lui n’a pas résisté à un éclatement de la gorge en soulevant des haltères. Ça a failli arriver à James Bond dans un de ses films. John Ashe est mort le 22 Juin 2016. Comme quoi le sport c’est dangereux, c’est pourquoi il faut en faire le moins possible.
  • Mike Flynn, (Big Government Editor for Breitbart News). L’ultime article de Mike Flynn fut publié le jour même de sa mort, et s’appelait : « L’argent des Clinton : Bill et Hillary ont créé leur propre fondation chinoise pour eux-mêmes en 2014 ». On comprendra qu’il a bien mérité son sort, le méchant. Accuser les Clinton de détournement d’argent, vous n’y pensez pas ! Mort le 23 Juin 2016.

Algarath

source: http://algarath.com/2016/08/07/morts-providentielles-prot...

16/09/2016

établissements scolaires

6/6/2016 Là c’est censé être un collège là mais on ne voit jamais d’enfants. Ni de cour de récréation. Des cours de récréations de toutes façons on n’en voit plus jamais. De toutes façons maintenant il semble bien qu’il n’y a plus de cour de récréation dans les écoles. Oh je pense que ça a été interdit par la loi ! « pour des raisons de sécurité » bien sûr ! Je suppose que les enfants (s’il en reste!) n’ont plus le droit de sortir des locaux, ni de courir, et qu’on poste un flic derrière chacun !

15/09/2016

la femme à la jupe noire est ma mère, le bébé est moi

IMG_20121215_135644.jpg

 

MalincourtJardin.jpgplus tard, dans le jardin

14/09/2016

clapiers de standing

à A*****, partout, on ne construit plus que des clapiers de standing ! des Fleury-Mérogis de luxe.

("ils" appellent ça des "résidences")
Mais les gens ordinaires, il vont habiter où ?

Et des maisons normales, à visage humain, ça ne va plus exister ?

les maisons normales qui existaient, elles sont toutes rachetées par des investisseurs qui les découpent, et UNE maison ancienne ils la transforment en PLUSIEURS mini-appartements, minuscules cagibis, tous digicodés et sous vidéo-surveillance, loué chacun à un prix aussi cher que celui auquel était louée avant la maison entière !

13/09/2016

CANDIDAT à la PRESIDENTIELLE

Le 3 septembre 2016

C’est dans l’hebdomadaire Marianne n°1012 que Jacques Nikonoff, candidat à la présidentielle au titre du Rassemblement pour la démondialisation, a fait sa rentrée politique. Il y a publié une tribune explosive intitulée « Pourquoi je suis le candidat de la démondialisation ».

La démondialisation fait évidemment référence à la mondialisation néolibérale. Ce sont bien les politiques de mondialisation néolibérale qui ont massacré la planète, jeté des centaines de millions de personnes au chômage, démantelé les protections sociales et les services publics.

Pour en sortir vite, il faut rompre avec la mondialisation néolibérale et sortir, unilatéralement, du FMI, de l’OMC, de la Banque mondiale, et bien sur de l’OTAN, de l’euro et de l’UE.

Aucun candidat à la présidentielle n’ose regarder les choses en face. Tous tournent autour du pot sans remettre en cause la mondialisation néolibérale.

Dans quelques jours Jacques Nikonoff, à la fois homme du peuple et homme d’État, comme en témoigne son parcours (biographie) va commencer à publier son programme de démondialisation.

  • Pour accéder à la tribune de Jacques Nikonoff dans Marianne cliquer ICI
  • Pour participer à la campagne le temps de cette élection, cliquer ICI