Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2019

Jésus-Christ a été crucifié pour moins que ça (parce qu'il menaçait les gras profits des sacrificateurs des changeurs et des marchands de colombes du temple de Jérusalem, ce fut ça le facteur déclanchant)

"Il faut répéter le message.Un policier qui frappe au sol un manifestant, qui tire dans la tête avec son LBD40,qui utilise la GLI-F4 n’est pas un policier. C’est un lâche et un criminel au service de l’oligarchie financière.
Moi si j’etais policier, si on me donnait l’ordre de jeter une grenade avec de la TNT, je refuserais d’executer cet ordre y compris si ca doit me couter ma place dans la police.

Policiers quand on a un minimum d’honneur et de dignité on utilise pas du matériel de guerre contre des civils désarmés.

Quand au fait de viser la tête avec le LBD40 ou de frapper au sol théoriquement ce ne sont pas des ordres qui sont donnés, donc ce sont des pratiques criminelles.

Pour ce qui est des propos de cet individu, il est anormal de jeter des projectiles sur des policiers, maintenant si les poulets jettent des projectiles sur les manifestants, il n’est pas étonnant que certains les leur renvoient.  Il a l’air extrêmement choqué qu’ils puissent jeter la GLI-F4 sur ses collègues alors que ce sont ses collègues qui les envoient sur les manifestants. Reveille toi l’ami tu n’es pas un homme supérieur aux autres. Ni toi ni tes collègues.Tu fais partie du peuple.Tu es exactement comme ceux sur qui tu jettes tes grenades. Ta hiérarchie veut te faire croire le contraire, que tu es plus important mais ce n’est pas le cas. Et théoriquement c’est le peuple que tu dois servir pas l’oligarchie financière qui est illégitime à avoir le pouvoir dans ce pays.

En déversant sa haine de ce manifestant mutilé sur les plateaux tv cet individu se comporte comme un traitre pour qui tout est permis.Le peuple se souviendra de tout cela s’il trouve la voie du pouvoir."

(commentaire sur internet, de la part sans doute de quelqu'un qui a "faim et soif de la justice" souvenez-vous : si vous n'avez pas faim et soif de la justice vous n'entrerez jamais au royaume des cieux)

quand un tribunal de Nüremberg pour ces gens ?

 

et en ce temps pascal ne faut-il pas se souvenir de ce gilet jaune canal historique ?

16/04/2019

rappel : La cathédrale N-D de Paris sera reconstruite mais Zineb Redouane ne reviendra jamais à la vie

 

Ceux qui se sont retrouvés mutilés pour s'être trouvés sur des lieux de manifestation d'un pays qu'ils croyaient une démocratie ne retrouveront jamais leur oeil, et  les personnes traumatisés à vie par ce qu'ils ont vécus le resteront.

Ceux qui ont mis le feu à Notre-Dame seront poursuivis (sauf si il s'agit d'agents secrets), mais ceux qui ont sciemment et soigneusement visé les yeux de  manifestants resteront impunis.

 

"Des joyaux de notre patrimoine sont en danger" ? oui, beaucoup, mais les premiers joyaux du patrimoine de la France ce sont les français ! avec ou sans "diplômes du supérieur" ! et en y incluant le 4% de trisomiques qui ont échappés à la Solution Finale instaurée à coup de "tests non-invasifs" mais très rentables ...., Et ce patrimoine-là il  est très  très menacé, les  gilets jaunes en savent quelque chose, si le ramassis de mafiosi qui s'est emparé du pouvoir les avaient écoutés, ou lieu de les massacrer et de les mépriser, ils le sauraient, et d'ailleurs ils s'en foutent éperdument ! Et ce patrimoine de la France que sont la République, et ses valeurs, la démocratie, et ses valeurs, les  SERVICES PUBLICS, les fonctionnaires, et leurs valeurs, l'Etat de Droit, tout ça est foulé aux pieds par la racaille criminelle et puante d'arrogance, de malhonnêteté et de privilèges qui s'est emparé des manettes de notre malheureux pays ! Sur ordre du Grand Capital européïste et de l'impérialisme US (via Jean Monnet et avec l'aide juridique de Walter Hallstein).

1° Asselineau et Vincent Brouseau au Parlement Européen, en attendant l'Elysée et la banque de France.

2° Chouard et Maxime Nicolle (et Bernard Friot) ministres !

3° un certains nombre de gens en prison ! (suivez mon regard)

 

 

 

15/04/2019

De quoi tout ce noir est le symptome ? mode noire, vêtements noirs, femmes en noir.

 D'une manière générale, l'histoire, la psychologie, le montrent, le noir,  s'habiller en noir, des pieds jusqu'à la tête, ça a été la couleur:

- des gens en deuil
- des curés
- des inquisiteurs
- des ascètes et de ceux qui vivent de mortifications
- des caractères introvertis
- des gens rigoristes, sévères, austères, soucieux de respectabilité, conscients et imbus de l'importance et de la dignité qu'ils détiennent et représentent
- des romantiques suicidaires et des désespérés chroniques et morbides
- des gens qui aiment la rigueur, le sérieux, qui abhorrent la fantaisie, la liberté, qui sont conformistes
- des veuves
- des policiers du genre Gestapo ou KGB
- des vieux catholiques constipés et fascisants
- des Ayatollahs
- des croque-morts
- des maîtres d'hotel, laquais, serveurs, qu'une société réduit à l'état d'objets utilitaires et avec une obligation de décorum, de rigueur et, surtout, de distance

Alors pourquoi les gens de maintenant, et surtout, de manière systématique, les femmes de maintenant, s'habillent tous et surtout toutes tout en noir? De quoi témoigne cette invasion du noir?
Je vous laisse choisir.
 
Dans les années 50 et 60, ni 70 d'ailleurs ! encore moins, jamais une femme ne se se serait habillée en noir, à part les veuves, et les vieilles bigotes (les dernières sont mortes dans les années 60.
 

14/04/2019

"sale traitre, pourriture !"

La mère de Julian Assange au président équatorien Lenin Moreno : "Sale traître, pourriture !"

La mère de Julian Assange a envoyé un message court mais violent au président de l’Équateur Lenin Moreno qui a livré son fils à la police britannique.

« Que le peuple équatorien se venge de vous, sale traître fourbe et pourri !
Que le visage de mon fils souffrant hante vos nuits sans sommeil !
Et que votre âme se torde à jamais dans les tourments du Purgatoire comme vous avez torturé mon fils bien-aimé ! »

 

La mère de l’infortuné Julian n’est pas la seule à qualifier le président Moreno de traître. Pour l’ex-président équatorien Rafael Correa qui vit retiré en Belgique depuis 2017, Moreno est le « plus grand traître de l’histoire latino-américaine ».

« Cela met la vie d’Assange en danger et humilie l’Équateur. Jour de deuil mondial »

Correa charge Moreno qu’il tient pour personnellement responsable de l’arrestation, et assimile sa trahison à « un crime que l’humanité n’oubliera jamais ».

JPEG - 19.5 ko
Le traître, acheté par les USA via le FMI

Réponse de l’actuel président, dont le pays a touché une

aide "providentielle" de 10 milliards par le FMI en février :

Lenine (qui mérite bien mal son prénom !) Moreno, après s'est fait passer pour un homme de gauche à été "poussé" par corréa,  mais à peine élu, il s'est mis à démonter tout ce qu'avait fait Correa, et à refaire de l'Equateur, un pays capitaliste soumis à Washington.
« L’Équateur a décidé de manière souveraine de retirer l’asile diplomatique à Julian Assange pour avoir violé à plusieurs reprises les conventions internationales et le protocole de cohabitation. »

 

Assange risque 5 ans de prison aux USA pour piratage informatique, s’il y est extradé par les Britanniques, mais s’il est convaincu d’espionnage cela peut aller jusqu’à la peine de mort.

Dans sa vidéo de réponse, Moreno certifie qu’il a demandé à la Grande-Bretagne la garantie que le lanceur d’alerte ne sera pas extradé vers un pays où il pourrait être torturé ou condamné à mort...

13/04/2019

Breaking the waves - un sublime conte philosophique

J'en ai acheté la vidéo, c'est un film non seulement très émouvant mais à revoir et à méditer. (Et en ce temps de Carême approchant de la Passion c'est tout indiqué)

cette communauté (les gens de l'île d'Ecosse où ça se passe) permet je trouve de comprendre le lien entre le protestantisme calviniste et le libéral-fascisme actuel britannique, Bushiste et autre.

http://lesakerfrancophone.fr/le-calvinisme-les-fondations...

De ce point de vue beaucoup de traits de propos et d'incidents méritent d'être analysés pour y reconnaître la généalogie de la perversion sociale de ce type. (Et qui est pour une large part sous une version religieuse la matrice de ses avatars laïcs actuels et de la société moderne où nous vivons, y compris en dehors de cette culture, qui est en train de répandre son influence sur le monde entier )
A l'opposé Bess est la personnification de l'appel de Rolando Toro qu'il "faut être excessif en tout ce qui est excellent, l'amour, l'amitié ..."


Ce film (qui à l'époque avait excité la critique, émoustillée à cause de ses quelques scènes "sexuelles"!) est surtout et d'abord une condamnation implacable (et méritée) de l'immonde mentalité de la société anglo-saxonne et étatsunienne, les gens qui ont fait cette société, y compris telle qu'elle est actuellement ce sont des gens comme ça. Et ensuite c'est un sublime conte philosophique sur le pur amour, l'histoire d'une sainte et martyre, la seule de tous ces villageois qui ne sera pas damnée

12/04/2019

les églises

Les églises autrefois, il y a pas longtemps ! …   quand elles étaient ouvertes, constituaient, au cœur des villes, grandes et petites, un « commun » comme disent et redécouvrent en ce moment plusieurs penseurs, venus de divers horizons, un espace qui était à tout le monde, un espace de beauté, où tout le monde pouvait entrer LIBREMENT, à peu près tout le temps, où on pouvait prier bien entendu, personne n’oubliait que c’étaient des lieux chrétiens et sacrés, et il était très important, vital pour un chrétien de disposer d’un tel lieu, partout, mais aussi pour tout un chacun croyant, athée ou autre pour visiter et contempler pour son esthétique, et aussi, last but not least ! (en Esperanto « krome kaj krone ») un lieu de silence, de paix, de recueillement, où, à tout moment de la journée, tout un chacun, pour des buts religieux ou pas du tout, pouvait entrer, sans aucun problème et à tout moment, et s’y reposer loin du bruit, réfléchir, pleurer, méditer son chagrin d’amour, sa peur, ses dilemmes, ou tout ce qu’on veut, se ressourcer, une pause dans la journée.
C’était un lieu sacré, pour tous, même les athées et les indifférents, un lieu précieux et indispensable. Et disponible. Un « commun ».

Aussi c’est un drame de première gravité, un scandale inadmissible de les voir maintenant presque toutes et en permanence fermées !!!                       
une immense et très grave perte pour la société et les êtres. Une tendance absolument inadmissible et lamentable de notre époque.

10/04/2019

tendances des riches : danger pour non seulement les libertés sociabilité et Civilisation, mais pour l'environnement, la vie et la biodiversité

la maniaquerie des "bourges" merdeux hyper-hygiénistes, et maniaques du décoratif glacé, à la mode de l'époque actuelle, est en train de tuer la nature et la biodiversité, un exemple de plus:
sur la disparition des moineaux dans les villes :

"le lien avec le prix du mètre carré est un résultat déjà connu en Grande-Bretagne : il semble qu’on peut expliquer cela par l’obsession de la propreté et de la netteté des quartiers chics, pas de miettes par terre , pas d’herbes folles (et donc pas d’insectes) au pied des arbres ou entre les dalles du parking, pas de trous dans les façades…donc pas de nourriture pour les adultes ni pour les jeunes (qui sont insectivores) et pas de sites de nidification"
http://lesoiseauxenville.skynetblogs.be/archive/2008/05/25/le-moineau-a-paris-ca-baisse-ou-pas.html
http://www.europe1.fr/sciences/la-chute-du-nombre-de-moineaux-a-paris-saccelere-2831215
http://www.leparisien.fr/val-de-marne/les-moineaux-en-voie-de-disparition-29-03-2003-2003951429.php

(et les moineaux, autrefois omniprésents, ont disparus des villes et villages, fini ! il n'y en a plus - ils nichaient dans les trous des maisons sous les tuiles etc, moderniquement/sécuritairement/hygiéniquement/propreenordreiquement bouché tout ça ! - il faut aller en Egypte pour en revoir, même que ça fait un drôle d'effet là-bas : dans les temples on les entend partout, on se rend compte qu'on en avait perdu l'habitude)

la revue de la haute bourgeoisie parisienne "le nouvel obs" aussi le reconnait : Publié le 27/08/16 http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/27042-an...

 encore un autre témoignage : "Il y a encore 20 ans plus d'une dizaine de rossignols habitaient dans les taillis sous ma maison, il n'en reste qu'un ou deux...
C'est un fait que les insecticides systémiques ont détruit toutes les populations d'insectes, et de là par ricochets les oiseaux, petits mammifères et leurs prédateurs, amphibiens, etc.
Cela plus la disparition du milieu naturel et des lieus de nidification. L'immeuble où vivent mes parents a récemment était rénové; auparavant des dizaines de martinets pouvaient y nicher, à présent c'est mort.
Rappelons juste que nous avons réussi l'exploit de détruire plus de 40% de la faune sauvage mondiale ces 40 dernières années. Un grand bravo pour l'espèce humaine!"

 

 

(ennemis aussi de la bio-diversité et de la vie des humains !)

En fait tout ça n'est qu'une manifestation de plus des tendances perverses de la société actuelle. Mais voilà pour s'en rendre compte il faudrait des "Voltaires"  avec tout leur talent décapant.

autre manifestation le sort que les bourgeoises du quartier Beaubourg font à Giuseppe Belvedere

https://www.youtube.com/watch?v=4j8GJ3gWhnw

l

09/04/2019

règle

Devant toute idée, il faut se demander quelles sont ou étaient les conditions de vie de celui qui l'a conçue.

(RP)

07/04/2019

ce sont les banques qui ont écrit la constitution européenne

Chouard vous sort calmement des vérités claires et nettes
"c'est impossible d'être à gauche en restant dans l'union européenne" très juste !
"l'Union Européenne fait le boulot, elle sert à ça" très bon aussi !
et puis il a comprit par quel processus intellectuel les gens de gauche se sont cru obligés d'être pour l'UE, malgrès tous ses vices (c'est ce que j'avais essayé de dire dans l'article en Esperanto que j'avais envoyé à Monato, mais ils me l'ont charcuté, et l'article est devenu incompréhensible)"
"Jean Monnet c'était un affreux bonhomme"


et sur Junker et sa déclaration sur les élections : "mais ce gars jetez-le en prison. C'est un ennemi du peuple. C'est un fasciste"
Junker à la tête de l'Europe c'est tellement gros qu'il ne sait pas à quoi le comparer ! je dirais bien Alexandre VI Borgia ! l'athée empoisonneur et incestueux qu'on a mis à la tête de l'Eglise :-D
"il n'y a pas un être vivant qui n'ai pas une peau."
et  "Une peau ce n'est pas un mur, c'est une membrane qui permet des échanges, des échanges régulés" (c'est ce que dit, moins brillamment, FA)

eh eh ! très juste aussi ça


"à chaque fois qu'on élit les gens on élit les marionnettes des riches"
il décrit très bien ce qui est arrivé au PS !    
"mais qui sont les traîtres qui nous ont mis dans cette situation !"

"Un Etat digne de ce nom crée la monnaie nécessaire au fonctionnement des Services Publics. Un service Public ne devrait jamais être endetté ! C'est quoi cette extravagance ! c'est une trahison absolue."

http://www.google.fr/search?q=chouard+ateliers+constituants&btnG=Rechercher&oe=utf-8&gws_rd=cr

Merci pour tout à cet homme pour son inspiration, son honnêteté et toutes ses qualités

et dans ce contexte le rôle de ce que les merdias appellent le terrorisme, comme dit C. Hörstel, expert allemand : "nous avons d'énormes problèmes de politique intérieur, politique monétaire, politique financière, politique économique ... nous ne voudrons pas que la population se défoule sur le gouvernement et les banques. Alors on distrait le peuple avec ce genre d'attentat."

*

03/04/2019

l'émancipation des travailleurs ne pourra être l'oeuvre que des travailleurs eux-mêmes



Par Joël Perichaud, Secrétaire national aux relations internationales du Parti de la démondialisation.


Le 18 mars 2019


Chers « amis » de « gôche », vous qui avez voté Macron il y a un peu moins de deux ans « pour éviter le pire » et qui aujourd’hui crachez sans retenue sur les GJ que vous condamnez au nom de la « violence », de « l’antisémitisme » ou de toute autre calomnie à la mode...Nous ne vous oublions pas !


« Chers » car vous nous faites payer cher votre raisonnement stupide.


« Gôche » car c’est au nom de votre aveuglement, de votre vacuité intellectuelle, que vous perpétrez des politiques néolibérales que vous qualifiez de « gôche ». Macron était votre idole aux élections et vous avez largement contribué à l’élire...avec moins de 20% du corps électoral…C’est dire si votre voix compte ! 


Vous n’aviez pas prévu la destruction du code du travail ?


Vous n’aviez pas prévu Benalla ?


Vous n’aviez pas prévu les politiques en direction exclusive des riches ?


Vous n’aviez pas prévu la répression des chômeurs ?


Vous n’aviez pas prévu la casse des services publics ?


Vous n’aviez pas prévu la répression sanglante des manifestations ?


Vous n’aviez pas prévu la « loi anti-casseur » c’est à dire l’atteinte au droit de manifester ?


Vous n’aviez pas prévu le pacte de Marrakech ?


Vous n’aviez pas prévu le traité d’Aix la Chapelle ?


Vous n’aviez pas prévu l’augmentation des tarifs de l’EDF ?


Vous n’aviez pas prévu l’augmentation du gasoil ?


Etc.


Bref, non seulement vous n’aviez rien prévu, alors que, avec un minimum d’analyse, tout était prévisible...mais vous avez entrainé le peuple dans votre hallucinante galère.


Vous ne vous sentez pas méprisables ?...C’est normal, vous êtes de « gôche »...donc les « amis » du peuple...heureusement que vous l’éclairez, car sans vous, il ne comprendrait rien.


Malheureusement pour vous et vos élus félons, le peuple a compris...Très bien même. Pendant que vous participez au « grand débat », grand enfumage de Jupiter, le peuple est dans la rue, sans faiblir, depuis le 17 novembre.


Alors vous revenez au secours de votre idole : vous justifiez les violences policières par la « violence » des gilets jaunes, justifiant au passage la violence capitaliste.


Vous qualifiez les Gilets jaunes racistes, de xénophobes, de suppôts de l’extrême droite, de fascisants, de racistes et maintenant d’antisémites. Il est vrai que cela vous permet de défiler avec la cour de Macron-le-petit et d’être sur la photo. C’est logique, après tant d’erreurs, de contradictions de renoncements et de bassesses, la lumière médiatique vous manque.


Mais vous ne reconnaîtrez jamais vos erreurs. Pour tenter de survivre, et au passage empêcher les autres d’exister, vous persistez. Votre haine du peuple n’a de commun que la hargne de vos semblables il y a 150 ans contre les communards qualifiés de « racaille ». Vous détestez « Ceux d’en bas »...Nous, nous l’appelons le peuple !


Vous commentez et jugez pourtant le monde que vous ignorez avec une morgue et une suffisance à toute épreuve. Vous n’aimez, dans la démocratie, que ce qui vous permet de débattre entre vous (le petit doigt en l’air), de décider pour tous, de défendre vos privilèges qui accablent le « petit ». Vous adorez l’Union européenne car, c’est votre instrument, votre baguette magique...elle réalise tous vos souhaits. Mais pas assez vite. C’est pourquoi vous êtes êtes au bord de l’extase quand votre maître dit qu’il en faut plus.


Vous êtes l’antithèse de l’aspiration portée par les GJ. Vous aspirez à un pouvoir autoritaire, capable d’écraser toute contestation, capable de faire taire toute réelle opposition. La « gôche » est à sa vraie place avec Macron.


Mais prenez garde, c’est une lame de fond sans précédent qui est en train de se former. Elle emportera tout ce qui se met en travers de sa route pour remplir les poubelles de l’histoire… 


Bon voyage...


 


Poubelle de l'histoire pour y mettre la



https://www.revolutionpermanente.fr/800-personnes-et-une-ambiance-electrique-a-la-soiree-Fin-du-grand-debat-debut-du-grand-debarras