Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2020

une époque où la communication entre les êtres on trouvait ça normal

5/12/2005 : On voit bien que Mme P***** la "chargée de mission" de mon bureau, est d’une génération plus vieille que le commun des femmes d’aujourd’hui (et d’abord parce qu’elle porte encore des vêtements de couleur !).
Elle met ses mains sur ses hanches, comme faisaient les femmes quand elles portaient des robes . Elle s’adonne parfois à des sous-entendus égrillards, qu’aucune des dragons de sexophobie actuelles ne feraient jamais, ni ne tolérerait seulement en leur présence !
chape de béton du puritanisme s'est abattu sur nos pays.

Quand à cette carrément vieille femme, Mme Delfanti (1) elle est encore d’une génération avant et elle disait en mai 2005 à 80 ans : « oh ! tu préférerais une belle pépé. » et  « Qu’est-ce que tu fais le Dimanche ? Tu ne vas pas me dire que quand tu as une femme à côté de toi tu ne cherches pas à toucher, » etc. Eh oui, elle a grandi à une époque où la communication entre les êtres on trouvait ça normal ; maintenant on trouve ça criminel !

 

  (1) elle est morte maintenant, c'est donc aussi une façon de mémorial  sur cet Ipernity de merde j'avais intitulée cette photo "Pâtes, Amour  et    mandoline"Aurore Delfanti1989 pâtes amour et mandoline.jpg

Elle tenait une épicerie italienne à côté  de chez moi, avec son mari, qui était napolitain et se prénommait Achille. je me souviendrai toujours d'elle qui m'appelait "mon petit voisin !" qui avait un mignon chien blanc, et m'a montré une fois la mandoline de sa mère ...

La dernière fois que je l'ai vue c'était en 2005 je distribuait des tracts appelant au NON au referendum du 29 mai ! Elle m'a invitée à manger chez elle, c'est là que j'ai vu la mandoline aux cordes cassées, et le poème manuscrit de sa mère qu'elle avait épinglé sur le mur, Je ne l'ai plus jamais revue,  elle  a du mourir peu de temps après, sa maison a été vendue, son épicerie aussi. Il n'y a plus aucune trace d'elle .....

c'est aussi un hommage à Brigitte Bardot, la courageuse au grand coeur, qui m'a une fois répondu quand je lui ai envoyé ma traduction en Espéranto d'Elian Finbert, qui elle aussi est d'une génération dont les valeurs et la liberté ont disparues.

30/05/2020

vous voulez revenir à avant 44 ?

en effet ! relisez Bernard Charbonneau et Zygmunt Bauman vous comprendrez

il fut en temps (qui a quand -même duré un siècle et demi !) où le terme "réforme" voulait dire changement pour un mieux, plus de droits, plus de libertés, une vie meilleure, etc; mais les fameuses réformes que le patronat, ses journaputes et ses politique larbins ça veut dire toujours une accentuation de l'exploitation de l'homme par l'homme, moins de salaire, oins de retraite, moins d'indemnisation chômage ou autre, moins de Sécu, moins de liberté, plus de flicaillerie, plus de contrôles, plus de précarité, plus de mépris de la part de nos maîtres. Alors que la productivité du travail augmente sas cesse, y'a un truc ! il passe où le profit ?
Elle est passée où la démocratie ?
et la Civilisation ?
C'est quoi ce "toujours plus dans la barbarie, le mépris, le cynisme, le mensonge et le totalitarisme ?

les révolutionnaires de 1776/1789 étaient des propriétaires bourgeois, et avaient peur du peuple, de la lutte des classes, donc ils ne voulaient pas la démocratie; c'est plus tard, à partir de 1830, que les politiciens pour se faire élire se sont drapés réthoriquement dans le mot "démocrate" pour se faire valoir, faire de la démagogie, et comme ça on a pris l'habitude de considérer, de croire, que leur régime, instauré pour assurer le pouvoir de la bourgeoisie, c'était ça la "démocratie".
Mais en fait, comme l'avaient bien sentis chacun de son côté Bernard Charbonneau et Zygmunt Bauman, "l'esprit de la modernité" n'est pas démocratique, au contraire, il est de plus en plus organisé, totalitaire, technocratique, confisqué.
La vie au Moyen-Age était en fait plus démocratique que celle de maintenant.

et comme tout est le fruit de la lutte des classes, et que depuis 30 ans maintenant la classe patronale et financière a tous les pouvoirs, elle fonce :
chaque jour un pas de plus dans le cadre de la stratégie de démantèlement des conquêtes sociales du C.N.R. Organisé par le patronat. Le chantre du Medef Denis Kessler avait au moins le mérite de la franchise lorsqu'il disait : « …/... La liste des réformes ? C'est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s'agit aujourd'hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !  »

eh oui ! c'est ça qu'ils sont en train de faire. alors vous voulez revenir à avant 44 ? .... vous allez les laisser faire ?

"quand tout sera privé on sera privé de tout ! "

"un mouvement qui a fortement marqué les esprits :


alors ? Un bon constat de l'échec des gilets jaunes, et du possible soulèvement populaire victorieux demain :

https://ru-clip.net/video/RcoL8SEi9ng/%C3%A9chec-des-gilets-jaunes-hier-soul%C3%A8vement-populaire-victorieux-demain.html

Sauf qu'il y manque n'analyse des causes de la pourriture des politique, et les conséquences à en tirer, Etienne Chouard l'explique très bien :

https://ru-clip.net/video/bGzoAkmbxo4/entretien-avec-etienne-chouard.html (de la minute 14 à 20 min Etienne démonte le MYTHE de la non-violence, passage très important !)

"l'élection c'est très corrupteur" là est le noeud de nos problèmes : https://ru-clip.net/video/9RlzyDMSBk4/politique-eco-%C2%A...

29/05/2020

à bas les mutuelles !

à bas les "mutuelles" ! et retrouvons la sécu !! la vraie - autosuffisante et gérée par les travailleurs eux-mêmes celle de 1945 !

http://www.filoche.net/2016/11/25/une-seule-secu-pour-tou...

une "mutuelle qui rembourse bien" ? moi j'en connais une, qui remboursait bien, du moins quand elle a été créée, elle était même faite pour ça ! elle s'appelait : la Sécu

 

Les mutuelles ont été l'outil du PS pour détruire la sécurité sociale communiste.
Il faut que les choses soient dites clairement.

28/05/2020

comment apprécier Scarlatti ?

28/5/2005 Je n’ai pas de maman, c’est ça qui me mine. Il n’y a personne dans ma maison. Il n’y a pas de Jacqueline non plus. Il n’y a même pas d’Eliott.

Comment voulez-vous être en état d’apprécier, de ressentir Rachmaninov quand on n’a pas de maison, de foyer, ni de Jacqueline.

Rien n’a la moindre épaisseur. Il n’y a plus de messes ni d ‘églises, ni d ‘élections, ni d’arbres plein d’oiseaux, ni de nuits noires, ni de maisons, le monde ressemble à la France de Sarkozy

Comment voulez-vous apprécier Scarlatti si on n’a pas d’enfant, ou n’est pas enfant soi-même. Il ne reste que mort, dullness kaj senselessness.

27/05/2020

ĉu komenco de la fino au fino de la komenco ? ĉiuokaze 'stas mia nuna vivo, krom la maro

 

La maro serenas dum ĉe la horizonto droniĝas reĝo, kaj sur la boatoj flugadas mevoj kaj muta venteto karesas la ŝvitajn vizaĝojn de maristoj kaj banistoj kaj delfenojn. Estas la komenco de la fino aŭ fino de la komenco, ĉar la vivo daŭras. Mi dormemas.

 

Angel Arquillos marto 2020

26/05/2020

les Mac-Do lieux à proscrire absolument !

10 octobre 2011

Lieux à proscrire absolument

Les Mac-Donalds sont  vraiment des lieux à proscrire absolument sur toute la planète, pour des tas de raisons:
1° Parce que ce sont des lieux Staliniens où on surveille les gens par des caméras de vidéo-surveillance !!! "pour votre sécurité" (sic) qu'ils ont le toupet de dire ! à la manière des propagandes Hitleriennes ou communistes, ou du jésuitisme totalitaires d'autrefois, traditionnelles manipulation du troupeau. On se croirait tombé dans un cauchemar Orwellien de science fiction, ou tout simplement, - ce qui est en fait le cas ! - dans une régime totalitaire déshumanisant et policier.
2° Parce qu'on y est abreuvé, d'un bout du monde à l'autre bout, par des chansons en anglo-américain. On n'y entend ni lit quasiment plus rien d'autre que de l'anglais. La colonisation et le lavage de cerveaux vont bon  train ! C'est hallucinant.
3° Parce que c'est d'un gâchis absolument phénoménal !!! chaque repas y produit  un volume de plastique plus élevé que ce qu'on mange. Ce n'est même pas "une gorgée d'eau, une gorgée de plastique" c'est encore pire, à chaque chose qu'on mange si on ajoute tous les multiples emballages, les "couverts" aussi jetables (!!!!) et emballés (!!!!) etc, c'est du délire. C'est - heureusement    - un modèle de "civilisation" (sic) qui n'est pas du tout, mais alors pas du tout  durable !
4° Parce que le personnel qui y travaille (car, bien sûr, ce n'est pas du tout des lieux de libre-entreprise, mais des parcelles d'
un empire tout-puissant et tout ce monde n'est fait que de salariés, précaires de surcroît) nous ramène aux siècles passés où aux colonies, encore une fois, et  n'est composé que de "petits jeunes" (presque des enfants) corvéables, ce qui veut dire, c'est clair ! que personne n'y fait long feu, ils n'ont pas le temps d'y vieillir, on doit les foutre à la porte au bout de qq mois maxi......
5° Parce que la nourriture y est insipide, pauvre et austère; même ce que mangent les moines du monastère Saint-Antoine en Egypte est meilleur !

 
Les Mac-Donalds sont vraiment tout le symbole du système totalitaire et répugnant dont le pouvoir  est en train de s'abattre sur le monde !!!.......

 

 

Et après avoir découvert ces lieux sinistres et opressants comment douter que le néo-libéralisme est le plus grand ennemi de l'individu ! http://miiraslimake.over-blog.com/article-853445.html

Et pendant ce temps-là la dictature du Libéral-fascisme est devenue ignoble !!! courtelinesque, éhontée ! totalitaire ! et la main-mise du grand capital sur tout, sur la vérité même, pire que la théocratie des siècles passés, vraiment il y a des guillotines qui se perdent !




25/05/2020

"théorie du complot" disent les journaputes ....

https://ru-clip.net/video/ZgdX7H83SPo/notre-dame-on-nous-...

https://www.programme-television.org/news-tv/VIDEO-Pascal-Praud-reprend-Etienne-Chouard-sur-la-theorie-du-complot-Vous-etes-serieux-4633531

« la » théorie du complot ? Bizarre ! Des théories du complot il y en a des milliers ! Par exemple rien que pour l’attentat de la rue Saint-Nicaise, il y en a eu deux. Mais par contre il n’y a eu aucune théorie du non-complot. Personne pour dire par exemple "mais c'est un pur hasard ! c'est normal pour une charrette chargée de foin que de recéler des barils de poudre cachés, et de s'arranger pour passer juste devant la calèche du premier Consul juste au moment où il sort de l'opéra, ça arrive tout les jours voyons !" A l’époque   il n’y avait pas encore de  meute de chiens de garde du Ministère de la Vérité et on ne savait pas encore que de conclure à une explication impliquant un complot c’était être fou, malade mental, antisémite, populiste, (donc mauvais, puisque le peuple comme chacun sait est MAU-VAIS ! la source de tout mal, le bien étant du côté des « diplômés de l’université » avec de gras salaires à la clé (pratique qui s'est beaucoup répandue... , uniquement, la bourgeoisie quoi !) pédophile, homosexuel (ah non ! Les normes ont changé, donc on on va dire « homophobe ») etc, etc, bref l’axe du mal à soi tout seul. Donc il y a eu Bonaparte qui tout de suite est arrivé avec sa théorie du complot à lui et a dit « ce sont les jacobins !  Il faut les déporter et les envoyer crever sous les tropiques ! » et c’est ce qu’on a fait, et ce qu’ils ont fait (crever). De son côté la police a fait imperturbablement son travail et, comme eux aussi c’étaient des malades mentaux, dérangés, fumeurs, pédophiles, populistes et antisémites, ils ont parvenus à une théorie du complot, mais cette fois avec des preuves, à savoir : "C’est un complot royaliste, et Cadoudal est à leur tête".  Et on a guillotiné Cadoudal. Mais on n’a pas pour autant fait revenir les jacobins innocents envoyés crever sous les tropiques ! Bref on avait déjà là des comportements typiques de notre époque ….. si vous voyez ce que je veux dire.
Par contre pour ce qui est de l ‘attaque de la station de radio de Gleiwitz, à la frontière germano-polonaise en 1939 il y avait une explication pas complotiste, c’est à dire VRAIE ! - par définition n'est-ce pas - c’était celle de Hitler, qui a dit que c’étaient les méchants, méchants, pervers, soldats polonais, race inférieure par définition de slaves aux cheveux bruns aux yeux noirs et à petite moustache, qui ont méchamment , c’est normal ! les méchants font des choses méchantes, c'est fait pour, ont attaqué la gentille et pacifique Allemagne nazie, pays des humains supérieurs, car de race aryenne, blonds aux yeux bleus, et sans moustache, laquelle s’est vue donc « malheureusement dans l’obligation, pour des raisons de sécurité » (comme on dit à la DDASS) de se défendre et donc d’envahir la Pologne, puis d’en tuer 120.000 la liste de l’élite polonaise, histoire de bien faire comprendre aux polonais, que leur destin racial est d’être au service de la race supérieure, et qu’il ne saurait y avoir d’élite polonaise, seulement germanique, point !
Malheureusement depuis il y a eu la totalité des historiens, des journalistes, etc, qui tous plus fous, malades mentaux, paranoïaques et populistes les uns que les autres (à se demander comment ils ont pu devenir historiens) qui a conclu à une immonde, affreuse, nauséabonde, illégale, théorie du complot : les soldats qui ont attaqué la station de Gleiwitz n’étaient pas des soldats polonais, mais des soldats allemands, à qui on avait fait revêtir des uniformes polonais, et que d’ailleurs on a tué ensuite pour qu’ils ne risquent pas de « parler » par la suite et révéler que c'était un False-Flag. Là c’est embêtant , parce que il va falloir enlever leurs chaires universitaires, leurs postes dans le secondaire, à des milliers de gens pour les punir de leur complotisme criminel. Pilonner des milliers de livres d’histoire, de films, d’émissions de télévision, quel boulôt le révisionnisme historique politiquement correct ! Travailler au Ministère de la Vérité  c’est usant !

24/05/2020

rappel : La cathédrale N-D de Paris sera reconstruite mais Zineb Redouane ne reviendra jamais à la vie

 

Ceux qui se sont retrouvés mutilés pour s'être trouvés sur des lieux de manifestation d'un pays qu'ils croyaient une démocratie ne retrouveront jamais leur oeil, et  les personnes traumatisés à vie par ce qu'ils ont vécus le resteront.

Ceux qui ont mis le feu à Notre-Dame seront poursuivis (sauf si il s'agit d'agents secrets....), mais ceux qui ont sciemment et soigneusement visé les yeux de  manifestants resteront impunis.

 

"Des joyaux de notre patrimoine sont en danger" ? oui, beaucoup, mais les premiers joyaux du patrimoine de la France ce sont les français ! avec ou sans "diplômes du supérieur" ! et en y incluant le 4% de trisomiques qui ont échappés à la Solution Finale instaurée à coup de "tests non-invasifs" mais très rentables ...., Et ce patrimoine-là il  est très  très menacé, les  gilets jaunes en savent quelque chose, si le ramassis de mafiosi qui s'est emparé du pouvoir les avaient écoutés, ou lieu de les massacrer et de les mépriser, ils le sauraient, et d'ailleurs ils s'en foutent éperdument ! Et ce patrimoine de la France que sont la République, et ses valeurs, la démocratie, et ses valeurs, les  SERVICES PUBLICS, les fonctionnaires, et leurs valeurs, l'Etat de Droit, tout ça est foulé aux pieds par la racaille criminelle et puante d'arrogance, de malhonnêteté et de privilèges qui s'est emparé des manettes de notre malheureux pays ! Sur ordre du Grand Capital européïste et de l'impérialisme US (via Jean Monnet et avec l'aide juridique de Walter Hallstein).

Quand à la mort de la pauvre vieille Zineb elle était même pas sur le trottoir, et elle avait pas de gilet jaune, donc ce n'est pas une affaire de racisme social anti-pauvre qui ne s'est que trop manifesté envers les gilets jaunes ! mais ça doit être une affaire de racisme ethnique ordinaire au sein de la police. Plus le mensonge -. lui aussi ordinaire parmi les homme! du pouvoir et leurs larbins.
Plus c'est haut placé plus c'est lâche.

ilest plus que temps de réclamer :

 

1° Asselineau et Vincent Brouseau au Parlement Européen, en attendant l'Elysée (pour Asselineau) et la Banque de France (pour Brousseau).

2° Chouard et Maxime Nicolle (et Bernard Friot) ministres !

3° un certains nombre de gens en prison ! (suivez mon regard)

 

maintenant si on se pose la question BASIQUE de du moindre enquêteur et qu'il faut garder constamment à l'esprit :"à qui profite le crime ?" Et connaissant à quel point les moteurs de recherche sont fliqués et dirigés par "les puissances". Remarquez à quel point tout discours sceptique sur le départ du feu de Notre-Dame de Paris est CENSURE, BLOQUE, CACHE,, et comme il est difficile de tomber sur une vidéo comme celle ci :


et , encore plus dure à trouver, celle-ci :


faites passer ! diffusez ! ne fusse que au nom de la Liberté de la presse, de la liberté d'information, sans laquelle il n'y a pas de débat serein possible !!!

 

Quelle hystérie ces "journalistes" chiens de garde ! Poser des questions en vue de chercher la vérité semble devenir une hérésie...

https://ru-clip.net/video/ZgdX7H83SPo/notre-dame-on-nous-prend-pour-des-imb%C3%A9ciles-n-dupont-aignan.html

 

ces "journalistes" chiens de garde

23/05/2020

une des choses les plus enchanteresses qui furent jamais sur terre

Et disparues, même le souvenir, en ce temps il n'y avait pas de vidéo ni de photos couleurs comme sur Ipernity, même le nom, il n'apparaît pas une seule fois sur Internet.
Si George Sand ne nous les avaient fixées dans un livre il n'en resterait aucune trace - car vous pouvez faire confiance à ces petits trous-du-cul de fascistes, capitalistes (et écologistes !), détraqués pour faire passer le bulldozer de la destruction et de la mort sur toutes les campagnes vouées à l'empoisonnement, y compris sur la campagne berrichonne.

Les traînes du Berry

 

Rien ne saurait exprimer la fraîcheur et la grâce de ces petites allées sinueuses qui s'en vont serpentant capricieusement sous leurs perpétuels berceaux de feuillage, découvrant à chaque détour une nouvelle profondeur plus mystérieuse et plus verte. Quand le soleil de midi embrase, jusqu'à la tige, l'herbe profonde et serrée des prairies, quand les insectes bruissent avec force et que la caille glousse avec amour dans les sillons, la fraîcheur et le silence semblent se réfugier dans les traînes.

Vous pouvez y marcher une heure sans entendre d'autre bruit que le vol d'un merle effarouché à votre approche, ou le saut d'une petite grenouille verte et brillante comme une émeraude qui dormait dans son hamac de joncs entrelacés.

Ce fossé lui-même renferme tout un monde d'habitants, toute une forêt de végétations ; son eau limpide court sans bruit en s'épurant sur la glaise, et caresse mollement les bordures de cresson, de baume et d'hépatiques ; les fontinales, les longues herbes appelées rubans d'eau, les mousses aquatiques pendantes et chevelues tremblent incessamment dans ses petits remous silencieux ; la bergeronnette jaune y trotte sur le sable d'un air à la fois espiègle et peureux ; la clématite et le chèvrefeuille l'ombragent de berceaux où le rossignol cache son nid.
Au printemps, ce ne sont que fleurs et parfums ; à l'automne, les prunelles violettes couvrent ces rameaux qui, en avril, blanchiront les premiers ; la semelle rouge, dont les grives sont friandes, remplace la fleur d'aubépine, et les ronces toutes chargées de flocons de laine, qu'y ont laissés les brebis en passant, s'empourprent de petites mûres sauvages d'une agréable saveur.

 

 

George Sand (Valentine)

 

 

 

La Grammaire Nouvelle et le Français - classe de 6è par Souché et Lamaison, page196

22/05/2020

l'Abbé Francis Michel LE COURAGE - un VRAI chrétien une vraie figure de RESISTANCE POPULAIRE

l'Abbé Michel dans son église toujours pleine (contrairement à bien d'autres !.....) du Planquay continuait à dire la messe selon le rite de saint Pie V et aussi il manifestait régulièrement avec les gilets jaunes, proche des pauvres, comme le Christ l'a toujours été, et comme le pape François le réclame !


les autorités catholiques viennent de renvoyer l'abbé Francis Michel "à l'état laique", lui faisant perdre tous ses droits.

Mais, suivant une antique tradition chrétienne il rappelle que : « Je suis prêtre, quoi qu'on en dise. Car on est prêtre pour l'éternité. »

et ajoute : « En temps de persécutions on disait la messe dans des granges, cachés, dans les bois. Une église ce n'est que des murs. J'ai une grande propriété privée, je peux très bien y monter un chapiteau et y dire la messe. »

http://www.leparisien.fr/societe/pour-l-eglise-l-abbe-des...

 

une pétition pour le soutenir :https://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/soutie...

L'abbé Francis Michel un homme admirable : lisez, vous comprendrez :

Dans l'Eure, il est prêtre et Gilet jaune : « J'ai retrouvé une communauté de frères »