Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

journal, partie papier.

mon journal intime, fut pendant 18 ans écrit sur papier, pour ceux qui voudront le publier ça représentera 400 pages A4 à copier. J'en ai tapé des extraits.

fichier pdf : lien

 

la suite journal 2002-2005

fichier pdf : lien

 

la suite journal mars2005-fin 2009

fichier pdf : lien

 

MA BIOGRAPHIE :

ici :  lien

 

5/1/2015 Je ne pourrai plus jamais rien faire de ma vie, car j'en ai tellement marre d'avoir durant toute ma vie tant vécu dans le stress, l'angoisse, les efforts forcés, l'inquiétude, l'angoisse, insécurité, privation, le surmenage, les efforts, que maintenant je me laisse aller au plaisir de me sentir affalé, sentir un pantalon chaud, une veste douce, rester à béer sans rien faire, quand les gens tous me demandent si je ne m'ennuie pas, je n’ai pas du tout le temps d'abord on est encore et plus que jamais obligé de perdre tellement tellement tellement de temps et d'efforts pour simplement survivre et se lever, plus la paresse le reste du temps il ne reste pas de temps pour faire quelque chose, ni le goût quand ce serait possible de faire le moindre effort; pourquoi encore se faire chier à faire des efforts ??!! même utiles. C'est tellement plus agréable de se laisser aller avec un livre dont on ne lit même pas une phrase, et sans se lever pour vérifier quoi que ce soit, y'en a marre des efforts, surtout quand si, exceptionnellement, on peut se sentir bien ?
Et puis se caresser le front, puisqu'il n'y a personne pour vous caresser le front, ni rien d'autre, ni personne à caresser, rien.

paresse

 

« Seigneur, je vous sais gré, rêveur et fainéant.

De m'avoir mis au monde et tiré du néant !

Ceux qui ne sont pas nés n'ont pas vu les étoiles, »

(Alphonse Esquiros)

Écrit par Zam Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.