Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2021

il faut absolument sortir de l'Union européenne


l'

 

l'ambiance est totalement nazie et les gens mêmes manifestants totalement soumis à l'obligation du salut hitlérien !


en fait ce qui se passe avec Big Pharma, ça n’est pas quelque chose de nouveau. (D’ailleurs la lutte des classes c’est vieux comme le monde, même si ça n’a été analysé et nommé qu’au XIXè siècle par Karl Marx , la plus ancienne que les historiens aient pu détecter c’est ce que les égyptologues appellent la 1ère Période Intermédiaire à la suite dé l’Ancien Empire) c’est classiquement ce que les moralistes grecs de l’antiquité dénonçaient déjà : l’hubris. (plus bien sûr du marxisme ! On n’en sort pas, ça n’est pas possible). Big Pharma, suivant le principe, lui aussi vieux comme le monde, même s’il a fallu attendre 860 pour que TJ Dunning en donne une formulation classique : 
«  Que le profit soit convenable, et le capital devient courageux : 10% d’assurés, et on peut l’employer partout ; 20%, il s’échauffe ; 50%, il est d’une témérité folle, à 100%, il foule aux pieds toutes les lois humaines ; à 300%, et il n’est pas de crime qu’il n’ose commettre »
quand ils ont compris à quel point leur filon pouvait leur rapporter, en sont devenus fous, et criminels, l’hubris les a pris, ils ont cherché à « se faire des couilles en or » avec une épidémie du même niveau que celle de Grippe de Hong-Kong en 69, et pour ça, selon un autre principe identifié par le marxisme (Brecht : « le fascisme est la forme que prend la démocratie bourgeoise par temps de crise ») ils ont réussi   à imposer un régime de nature fasciste sur la terre entière (sauf la Bielorussie).
Mais à force  de se dévoiler, leurs travers et innombrables scandales, depuis déjà un bout de temps, les gens se sont mis à se tourner vers les plantes, et peut-être que leurs gras profits vont finir par leur passer sous le nez (vengeance de l’hubris, thème classique des moralistes antiques) ; c’est d’ailleurs pour ça qu’ils deviennent si hystériques, si totalitaires, et si capables du pire. C’est là qu’ils deviennent les plus dangereux.

11/01/2021

l'nalyse du philosophe Michel Weber ou le fascisme 2.0 - depuis 2013 il savait que ça allait arriver


en 2013 il avait déjà annoncé ce qui se passe en ce moment :

Michel WEBER

Tocqueville (1835) a indiqué que la démocratie de marché pouvait facilement donner naissance à un totalitarisme mou. Depuis Mumford (1932), on sait que la technoscience donnera volontiers un peu de rigueur au tropisme fasciste. Où en sommes-nous ?

La crise qui se propage de proche en proche depuis 2008 est une crise qui est essentiellement politique et, en tant que telle, elle demande une réponse politique.

De fait, les observateurs avertis peuvent discerner la multiplication des signes d’une dérive fasciste, à la fois au niveau de la base et à celui du sommet de la pyramide sociale. D’une part, les idées fascistes sont de plus en plus courantes dans les milieux défavorisés (qui sont eux-mêmes en croissance rapide) ; d’autre part, elles sont de plus en plus explicites chez les technocrates — mais sous une forme tellement aseptisée qu’on pourrait, il est vrai, croire à leur parfaite innocuité.

Il est donc fort piquant de remarquer que le grand public est parfaitement ignorant de ce retour de l’extrême-droite. Il pressent certes l’imminence de l’effondrement sociétal mais il n’a absolument pas conscience de la nature exacte du danger. La réouverture de camps de concentration ou même la généralisation des conflits régionaux semble passer inaperçue. De même, le sens et la portée de l’existence d’apologies hollywoodiennes (au propre comme au figuré) de la torture demeurent entièrement mystérieux. Cette double tension est paralysante et anxiogène, ce qui fait le jeu de l’oligarchie : quoi de plus manipulable en effet que des individus dans un état de coma moral et politique ?

Pire, les acteurs sociaux les plus remuants, les militants et les universitaires pensent l’effondrement de la civilisation globalisée à partir de leur expertise et sont dès lors conduits systématiquement à manipuler des statistiques, parfois très convaincantes, mais qui comprennent la transformation sociétale annoncée sur le mode de la lente désagrégation d’un pan de la société. Le long terme est ainsi mis en perspective à partir d’une facette supposée cruciale.

Or, ce qui s’annonce c’est un effondrement total et abrupt des « démocraties de marché » à la faveur de l’emballement d’une de ces crises qui constitue, en synergie, la crise globale systémique. Peu importe la nature de l’événement déclencheur — une pénurie de dix jours de l’approvisionnement de pétrole, des émeutes de la faim dans des quartiers (ou des pays) « défavorisés », des macro-mouvements de population forçant les portes de la citadelle Europe, un accident industriel majeur, une nouvelle bulle financière, une vraie-fausse pandémie, une guerre inter-régionale ou même mondiale, … — la conséquence politique sera inévitable et immédiate : l’état d’urgence, c’est-à-dire le totalitarisme, ou le chaos absolu, c’est-à-dire la guerre de tous contre tous. Une guerre civile serait comparativement plus structurante.

L’enseignant-chercheur qui n’a pas oublié la leçon de citoyenneté magistrale que nous a laissé Victor Klemperer (LTI, 1947) se doit en conséquence de mettre en évidence deux dynamiques : premièrement, il faut montrer que la réponse à la crise globale systémique est bien d’ores et déjà politique et que, si aucune force ne vient entraver l’inexorable progression du capitalisme du désastre, il ne nous restera bientôt plus qu’à émettre des regrets carcéraux ou post-mortem. Deuxièmement, il faut discerner les pistes théoriques et pratiques qui sont susceptibles d’infléchir cette trajectoire dès aujourd’hui.

Michel Weber

Une première version de ce billet a été publiée ici : http://www.pauljorion.com/blog/?p=53721
Dernier ouvrage paru : De quelle révolution avons-nous besoin ?, Paris, Éditions Sang de la Terre, 2013. (978-2-86985-297-6)

Dans un Etat fasciste et totalitaire on connait déjà à l'avance quels seront  les résultats  : (!)

https://ruclip.com/video/sV7MRHL_OzI/covid-l%E2%80%99incr...

Enfance et Libertés, l'association : https://enfance-libertes.fr/

La culture , le sport , les loisirs , la créativité, la joie et la confiance ont fait place au repli sur soi , à la méfiance , au rabougrissement, au mépris envers les autres .
La vie que le grand capital et son gouvernement nous laissait n’était pas terrible , mais mon Dieu nous parvenions à peu près à l’embellir .
Aujourd’hui c’est devenu de la merde et ils nous interdisent d’en sortir .
Cela va se finir en révolte armée et ils joueront les étonnés . Si on pouvait les pendre comme au tribunal de Nüremberg !

autre philosophe : https://odysee.com/@Dieudonn%C3%A9officiel:f/episode-161:0



07/01/2021

là aussi n'ayons pas peur de chercher à y voir plus clair

https://reseauinternational.net/le-professeur-raoult-denonce-la-plus-grande-escroquerie-quil-a-jamais-vue-de-sa-vie/

suite à ça le dr Raoult  se pose la question : donc    ils nous mentent   effrontément ! Mais, au fait  dans quels autres domaines nous auraient-ils aussi menti ? tout aussi effrontément, car alors on peut mettre toutes, TOUTES, leurs propagandes arrogantes et martelées du passé ! Alors ? par exemple ne nous auraient-ils pas menti aussi sur le tabac ?...

14 janv. 2018 Par Pascal Perrier

Le commerce du tabac représente environ 14 milliards d'euros de rente annuelle pour l'Etat français. Or, l'accentuation continuelle de ce matraquage fiscal, qui se réclame de la protection de la santé, est assis sur une authentique imposture scientifique, étendard du courant liberticide des lobbies anti-fumeurs, comme des instances de santé publique. Assez contents de ce tripotage, ceux-ci n'auraient d'opposants, à les entendre, que quelques hérétiques.
N'ayons pas peur d'y voir plus clair.
On peut penser a priori, d'après leur caractère péremptoire et définitif, et du fait qu'elles mettent en avant des données scientifiques, que les campagnes et les mesures anti-tabac sont  scientifiquement fondées.

A l'examen, cependant, il s'avère que ce n'est pas du tout le cas, et que ce à quoi nous avons affaire en l'espèce, relève ni plus ni moins d'un dogme. Par essence, le dogme est indiscutable, ce qui revient à dire que, sur le  plan politique, il n'a pas sa place dans une démocratie.

Le discours qui cherche à le perpétuer ne tenant pas de l'information, ni même de la publicité, mais de la propagande, laquelle s'adresse non à des citoyens jugés responsables, mais à une masse jugée incapable de discerner où est son avantage.


Ce qui permet à ce dogme de se maintenir face à une contestation qui elle, dispose d'arguments parfaitement fondés, vérifiables et accessibles à la raison, c'est qu'il a derrière lui les pouvoirs publics, l'ensemble du corps médical et la majorité des médias. Notre objet n'est pas ici de tenter d'en exhumer les motifs, mais on peut imaginer que la manne fiscale liée à la consommation de tabac, et le suivisme de l'autorité y ont une bonne part. Cet exemple le montre : établir un dogme n'est finalement pas si difficile qu'il paraît, il suffit de l'asséner suffisamment fort et longtemps ; c'est un jeu d'enfant lorsqu'on détient une large assise de pouvoir politique dotée d'un solide relai médiatique. Or il en est de la vérité comme de la science : il ne peut y en a voir de deux sortes : la véritable et celle qui nous arrange.

"Ce n’est pas le doute qui rend fou : c’est la certitude." (Friedrich Nietzsche)
Pas besoin dans un premier temps d'ouvrir un traité de pathologie humaine, il suffira de s'armer de bon sens.
Car si l'on examine les fondements sur lesquels s'appuient les campagnes anti-tabac (qui ont débuté en France dans les années soixante et qui servent encore aujourd'hui cette croisade obstinée), on voit qu'il n'y est question que de logique – mais également que nombre d'experts en sont dépourvus à un point dramatique., ou bien le font-ils exprès ?

L'avocat Olivier Bach, resté sur le terrain de la logique, a mené une analyse détaillée (voir 1, ou 2),
1 - Le scandale de la falsification des données sur les dangers du tabac, 28 janvier 2011
Me Olivier BACH, Le Blog d'Olivier Bach.
http://olivierbach.over-blog.com/article-le-scandale-de-la-falsification-des-donnees-sur-les-dangers-du-tabac-65932788.html
notamment des courbes statistiques mises en avant par les autorités nationales et internationales de santé publique dans leur lutte contre le tabagisme. Les mesures qu'elles édictent découlent, non directement de ces courbes, qui sont ce qu'elles sont, mais de l'interprétation qui en est tirée – fausse, mais maintenue mordicus, toute fausse qu'elle est, avec une mauvaise foi qui donne à réfléchir à deux fois si à ces professionnels de la santé on confierait la nôtre. Leur conclusion, quoiqu'il en soit, étant relayée à qui mieux mieux par l'ensemble moutonnier du corps médical et des médias.
« Il semble temps de mettre en doute, écrit par exemple Olivier Bach, les compétences scientifiques et l’honnêteté intellectuelle de celles et ceux qui ont écrit des rapports sur le tabac et qui ont totalement influencé la population et les responsables politiques.
Nous avons aujourd’hui le recul nécessaire pour vérifier si ce qui était annoncé il y a 20 ou 30 ans sur les conséquences du tabagisme, était exact ou non. Les faits montrent que c’était faux et que les études présentées actuellement sont falsifiées. »

« Si fumer est la cause de 80% des cancers du poumons, on devrait assister depuis une vingtaine d'année à une forte diminution des cancers du poumon. Il y avait plus de 80% de fumeurs chez les hommes de plus de 35 ans en 1950, 40% en 1980 et 20% actuellement. Chez les femmes, il y avait 50% de fumeuses en 1950, 25% en 1980 et 15% actuellement. Or non seulement l'incidence du cancer du poumon chez les hommes n'a pas baissé depuis 1980, mais il a fortement augmenté chez les femmes.
A la lecture de ces chiffres, on ne peut qu'en conclure que le tabac n'est pas la cause du cancer du poumon.


Il faut trouver une autre cause. » ....
… en voilà
Jacques Benjamin Boilève, biologiste, nutritionniste, arrive à un constat similaire (3).
« Le tabac est devenu l'ennemi public n°1 de la santé. La prise en compte de l'avis des uns et des autres, qui ont souvent une part de vérité, révèle qu'il y a sur le tabac peu de vraies connaissances et beaucoup de croyances qui déterminent des affirmations contestables. »
« Affirmer aujourd'hui que "fumer provoque le cancer", comme cela est écrit sur les paquets de cigarettes,  est une allégation qui ne respecte pas les règles habituelles de la connaissance scientifique. En effet, aucune expérience ne prouve le lien direct ! »
Cette exploitation biaisée des données statistiques avait déjà été mise en évidence, notamment en 1982, par William T. Whitby, un médecin australien, dans un livre intitulé Vive le Tabac (4).

Il y mentionne également, hérésie suprême, les bienfaits de cette plante dont l'usage remonte à la nuit des temps et qui fait partie, précisons-le quand même, des plantes médicinales.

(Ceux qui ne sont pas encore perclus de préjugés ou noyés sous l'avalanche doctrinaire liront par exemple avec intérêt cet article rare du médecin Jean-Yves Henry (5) qui en donne les principales applications thérapeutiques, et nous rappelle en passant que «La cigarette 'moderne' (objet unique des études et des thèses anti-tabac) est un produit de consommation qui ne contient pas que du tabac …»). William T. Whitby, tout à fait certain de ses affirmations, propose 10 000$ à celui ou celle qui viendra lui prouver que cette plante est cancérigène. A ce jour, personne encore n'a relevé le défit. Sans doute parce que les preuves qu'on avance, dans le camp anti-tabac, sont loin de peser aussi lourd que la volonté et la batterie de moyens qu'on y emploie pour les asséner.
Par là-même, la question est posée : De quelle science parlons-nous ? Ou plus précisément : de quels scientifiques parlons-nous ? - Si toutefois nous parlons déjà bien de science, lorsque nous avons affaire à une activité (l'expertise scientifique) qui ne parvient pas, à l'évidence, à se rendre indépendante de ces déviations et jeux de pouvoir à l’œuvre (mais pas nécessairement à leurs places non plus) dans les mondes politique, médiatique, économique ou religieux. Rappelons-nous pour exemples les scandales touchant l'OMS (6) (7),
l'OCDE (8), l'Agence du médicament (9), EDF et Areva (10) ; autant de tripatouillages qui ne font, malgré leur gravité, qu'égratigner momentanément des institutions, sans même entamer la confiance du politique avec qui elles ont, il faut bien le dire, partie liée.
Ainsi s'expliquent à la fois, en matière de santé, la tendance hégémonique et la dépendance de plus en plus flagrante de l'allopathie et des politiques de santé publique (OMS y comprise) vis à vis de l'industrie multinationale pharmaceutique, dont l'omniprésence dans la faculté de médecine même, pousse enfin, timidement, à légiférer (11) – Reflet d'une prise de conscience bien tardive mais néanmoins appréciable, dont témoigne un rapport préoccupant en 2013 de l'Académie de médecine soi-même, à laquelle il aura fallu, pour émerger, des décennies de ravages médicamenteux : Thalidomide, Distilbène, Hormones de croissance,
Isoméride, Vioxx, Médiator, Prothèses PIP, Dépakine, une liste non exhaustive et qui n'a malheureusement pas encore fini de s'allonger.
La rigueur d'une analyse scientifique digne de ce nom, ainsi que l'honnêteté (au moins intellectuelle) que nous étions en droit d'attendre des Autorités sanitaires sur ces cas-là, a fait dramatiquement défaut. Et on ne les trouvera pas d'avantage dans leur argumentaire anti-tabac, relayé par le lobby qu'elles cautionnent. Cette absence est le signe d'une dérive grave dont on voit les effets aux USA où elle atteint des allures de chasse aux sorcières. Cette dérive de la cause anti-tabac y est arrivée à un tel degré d’irrationalité qu'il devient difficile de continuer à se satisfaire de la contre-partie douteuse du bénéfice escompté. Ainsi en va-t-il d'acteurs de premier plan dans la lutte anti-tabac, tel le Pr Michael Siegel dénonçant en 2010 cette dégradation de l'intégrité scientifique, atterré par les dérapages de ses collègues allant jusqu'à affirmer que le simple fait de « toucher les vêtements d'un fumeur peut provoquer de graves dommages cutanés et
neurologiques ». «...au fil du temps, reconnaît-il, il m’apparaît de plus en plus évident que ce combat contre le tabac est mené plus par un mouvement idéologique que par la science et sa base de preuves irréfutables. » (12) ; Tel également le Pr J. Nitzkin dénonçant « Les croyances qui sous-tendent le refus de la FDA (Food & Drugs Administration), d'envisager la réduction des méfaits du tabac... » (13).
Témoins écoeurés de cette dérive, les Pr Guy CARO et Robert MOLIMARD demandaient déjà, dans leur Appel à réagir lancé en novembre 2007 (14) :
« Quel démon nous fait donc abandonner tout sens critique, et emboîter le pas aux cow-boys puritains d'outre atlantique qui n'ont rien appris du passé ? »
« La politique actuelle à l'égard de l'alcool et du tabac, observaient-ils, va à l'encontre des traditions
françaises de liberté et de convivialité. Sous prétexte de santé publique, elle exprime une idéologie puritaine, prohibitionniste, totalitaire, cachant mal des conflits d'intérêts. Essentiellement répressive, elle n'a pas démontré son efficacité, surtout chez les jeunes. Elle ne prend pas en compte ses effets pervers, souvent délibérément cachés. Elle censure l'expression d'opinions contraires, refusant le débat démocratique (tiens ! commepour la 5G, et la vaccination  ! et dans les deux cas il y a de gros  profits financiers en jeu) qui permettrait de trouver les meilleures solutions adaptées à notre pays et à ses caractéristiques culturelles
régionales. » « Sans évaluation réelle du poids de leurs conséquences négatives par rapport à leur bénéfice, on réclame sans cesse de nouvelles augmentations de prix du tabac, qui enfoncent les précaires dans la pauvreté et remplissent les Restaurants du coeur. »
Conclusions
Au vu de ce qui précède, nous sommes amenés à conclure qu'il y a dans ce mouvement anti-tabac, dans sa soumission à la tentation manipulatrice et son adhésion aveugle à des préjugés, des motifs irrationnels, et parmi ceux-ci des fondements inconscients ; une psychothérapie serait peut-être utile à ses membres les plus virulents qui voudraient faire disparaître la cigarette des écrans, et des étals des libraires : heureuse myopie qui apparemment, dans sa hardiesse à faire une vitrine proprette quoique factice de notre société, n'y a encore vu drogues, alcool, psychotropes, violence, voyeurisme ou pornographie. Une schizophrénie étonnante qui nous invente un fléau estampillé produit de luxe.
Cette hargne qui est mise à lutter contre le tabagisme, après l'avoir désigné comme l'un soi-disant des fléaux majeurs de notre société, on rêverait de la voir, au moins une fois, s'appliquer à des aspects autrement délétères de notre belle civilisation, comme : La dépression et le suicide (15) , La pauvreté (16), La dégradation des conditions environnementales : Pollution industrielle (17), agricole (18), des transports, électromagnétique ; Les maladies professionnelles ; La sur-stimulation neuro-sensorielle ; L'accélération du rythme de vie ou Les dérapages sanitaires et financiers...
Alcool-tabac : comparaison est raison Voilà en tous cas qui doit permettre de relativiser l'incidence sur la santé de la consommation de tabac qui donc, pas plus que l'alcool, ne présente de nocivité dans un usage modéré ; et il faudrait d'ailleurs, en toute logique, parler d'alcoolisme pour un verre de vin, tout comme nous parlons de tabagisme pour une cigarette

(ils y viendront ! on parie ? et d'autres choses encore !) – précisons cependant : parle-t-on du tabac comme substance, ou de la cigarette manufacturée avec sa longue liste d'additifs ? (le « tabac » n'étant très généralement testé que sous cette dernière forme).
Retour aux fondamentaux : trop c'est trop
Mais cela dit, s'il n'est plus question que de lutter contre l'excès, alors la santé aura fait un pas : nous envisagerons peut-être plus sérieusement les exemples des sodas, de la viande (19), de la sédentarité (20) (21), de l’alcool (22), de la surexposition au soleil ou même celui de l'eau dont l'abus, qui mène à l’hyper hydratation potentiellement mortelle, est encouragé par le lobbying de l'industrie très juteuse de l'eau en bouteille.
Un air de déjà vu
Les effets de cette croisade anti-tabac ne fait pas que grever le budget du fumeur (même modéré), et l'enfoncer encore s'il est en situation précaire, elle se prolonge par d'autres, plus insidieux, qui ne sont pas sans rappeler l'époque de la prohibition aux USA, comme la contrebande, la contrefaçon et son lot de produits frelatés. Surtout, cette croisade a mené à l'ostracisation, et alimenté cette vieille soif primaire d'un bouc émissaire jamais sans lien avec les épisodes les plus sordides de notre histoire. Cette croisade a montré jusqu'où la portait son aveuglement en faisant fi non seulement des règles qui président à une démarche scientifique authentique, mais aussi des lois en vigueur ; le fumeur est devenu le seul consommateur privé, et par l'Etat lui-même, de son droit à l' information sur le produit qu'il achète. Il n'est plus un citoyen à part entière, il est relégué dans la sous-classe (comme ça de tous temps le cas des sous-classes ...  eh eh ! ce genre de pratique, renvoie à bien des choses)

des fumeurs, si bien dénigrée et culpabilisée qu'elle en est inaudible
– c'est ainsi que, selon les apparences, les nouvelles hausses annoncées du prix du tabac dérangeraient le seul Syndicat des buralistes.
Nous vous avions compris !
Dans leur Appel à réagir cité plus haut, Guy Caro et Robert Molimard admettaient : « Les fumeurs étaient allés trop loin. L'inconfort seul qu'ils infligent à leur entourage justifie les interdictions de fumer dans des lieux collectifs, de travail. (…) Déjà, depuis la loi Evin, on ne fumait plus dans les réunions, dans les trains, les avions. Fallait-il en rajouter ? »
On répondra que non, qu'on soit fumeur ou pas, si l'on tient compte de ce qui précède, qu'on daigne prendre le temps d'en juger sans prévention par soi-même et qu'on a conservé une dose suffisante de tolérance. Reste que cet état de choses, et notamment cette escroquerie qui perdure, ne prendra fin que lorsque les fumeurs eux-mêmes, sortant du mutisme et de la résignation, présenteront sous une forme ou une autre un front uni pour constituer un contre-pouvoir à celui qu'ils subissent injustement depuis trop longtemps,
- de la part du Ministère de la santé, sous le burin d'une propagande grossière,
- de la part du Ministère de l'économie et des finances, sous celui de l'hyper-taxation.
Répondre donc dans cet esprit à ce Nouvel Appel à réagir, représentera un acte citoyen contre
l'uniformisation et la peur inoculée, et en faveur de la diffusion d'une information sincère et véritable ; en faveur de la responsabilisation de chacun d'entre nous vis à vis de sa santé et de ses choix de vie.


Cela contribuera peut-être, par contre-coup, à ramener le débat global sur la santé publique sur un terrain dépassionné et dés-instrumentalisé, propice à des solutions moins dispendieuses, et ce pour le bien de tous.


NOTES
1 - Le scandale de la falsification des données sur les dangers du tabac, 28 janvier 2011
Me Olivier BACH, Le Blog d'Olivier Bach.
http://olivierbach.over-blog.com/article-le-scandale-de-la-falsification-des-donnees-sur-les-dangers-du-tabac-
65932788.html
2 - Le cancer du poumon et le tabac , 28 février 2013
Me Olivier BACH, Le Blog d'Olivier Bach.
http://olivierbach.over-blog.com/article-le-cancer-du-poumon-et-le-tabac-115772328.html
3 – Tabac : vrais risques, mauvaise propagande et solutions inefficaces, 14 septembre 2010.
Jacques Benjamin BOILÈVE, biologiste, nutritionniste, SANTÉ VIVANTE.
http://www.sante-vivante.fr/blog/index.php?post/Tabac-vrais-risques-mauvaise-propagande-et-solutions-inefficaces
4 - Vive le Tabac, Dr William T. WHITBY, M.A. Editions, 1983
5 – Tabacum, Dr Jean-Yves HENRY, médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur
Médecine intégrée. Portail des médecines alternatives
http://www.medecine-integree.com/tabacum/
6 - L'OMS sous influence de l'industrie pharmaceutique
Agathe DUPARC - Genève Correspondance, Le Monde.fr, 26.03.2010
http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/03/26/l-oms-sous-influence-de-l-industriepharmaceutique_
1324720_3244.html
7 – WHO independent (OMS indépendante) - Santé et Nucléaire, Wikipédia.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Independent_WHO
8 - Organisation de coopération et de développement économiques, Wikipédia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_de_coop%C3%A9ration_et_de_d%C3%A9veloppement_
%C3%A9conomiques#Critiques
9 - 1 320 décès seraient imputables au Mediator, selon deux chercheurs de l'Inserm
Paul BENKIMOUN, Le Monde.fr, 09.02.2012
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/02/09/1320-deces-seraient-imputables-au-mediator-selon-deux-chercheursde-
l-inserm_1641097_3224.html#ens_id=1638304
10 - Cuve de l'EPR de Flamanville : l'incroyable légèreté d'Areva et EDF
Sylvain TRONCHET, Secrets d'Info, France inter.fr, 31 mars 2017
https://www.franceinter.fr/sciences/cuve-de-l-epr-de-flamanville-l-incroyable-legerete-d-areva-et-edf
11 - Laboratoires et facultés de médecine : une amitié toxique ?
Delphine SITBON, Le Courrier du Parlement, 2 février 2017
http://www.lecourrierduparlement.fr/laboratoires-et-facultes-de-medecine-une-amitie-toxique/
12 - The rest of the story : tobacco news analysis and commentary
Dr Michael SIEGEL, 13 octobre 2010
http://tobaccoanalysis.blogspot.fr/2010/10/health-group-tells-public-that-tobacco.html
13 - Pr J. Nitzkin : Quelles sont les croyances contre la réduction des risques des projets de lois sur le tabac ?
Philippe POIRSON, Vapolitique, 21 avril 2016
http://vapolitique.blogspot.fr/2016/04/pr-j-nitzkin-quelles-sont-les-croyances.html
14 - APPEL À RÉAGIR, 19 Novembre 2007
Alcool, tabac. Gare au pavé de l'ours
Hygiénisme moral, puritanisme d'Etat, ou lobbies industriels ?
Dr Guy CARO & Pr Robert MOLIMARD
http://www.fumeursdepipe.net/appelcaromolimard.htm
15 - Le suicide des jeunes en France
Yaëlle AMSELLEM-MAINGUY, Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire, janvier 2015
http://www.injep.fr/sites/default/files/documents/FR30_Suicide.pdf
16 - 600 000 pauvres de plus en dix ans
Observatoire des inégalités, 17 octobre 2017
https://www.inegalites.fr/600-000-pauvres-de-plus-en-dix-ans
17 - Tableau synthèse des perturbateurs endocriniens
Lise PARENT, Réseau des femmes en environnement, Montréal, 2009
http://www.sabotage-hormonal.org/spip.php?article17
18 - Pesticides : Effets sur la santé, une expertise collective de l’Inserm
INSERM, 13 juin 2013
http://presse.inserm.fr/pesticides-effets-sur-la-sante-une-expertise-collective-de-linserm/8463/
19 - Alimentation carnée
Jean-Frédéric MARROT, Amessi.org, 28 décembre 2004
http://www.amessi.org/Alimentation-carnee
20 - Rester assis tue plus que le tabac
Marlène DURETZ, Le Monde.fr, 24.01.2014
http://www.lemonde.fr/sante/article/2014/01/24/la-sedentarite-tue-plus-que-le-tabac_4354073_1651302.html
21 - La sédentarité, une cause majeure de maladies et d'incapacités
Reshma PRAKASH, OMS, 4 avril 2002
http://www.who.int/mediacentre/news/releases/release23/fr/
22 - Alcool et santé
INSERM, mars 2016
https://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-dinformation/
alcool-et-sante

Cette campagne anti-tabac ne serait-elle pas une expérience ? une expérience de "psy-op" ? de "social ingeneering" ....

Ce qui est venu après, là maintenant ! j'ai nommé la terreur du Covid, masque éternel, enfermement totalitaire ad vitam eternam, vaccin "traceur" imposé ... ne nous montre-t-il pas une piste des motivations de tout ça ?
pour tester les possibilités de soumission des gens.Ne fallait-il pas TROUVER un remplaçant  du christianisme : de la peur de l'Enfer, et du péché, qui était si pratique durant des siècles pour SOUMETTRE PAR LA TERREUR ET LA CULPABILITE.

C'est, en tous cas un "truc" un moyen de détourner l'attention de ce qui est sans doute les VRAIS COUPABLES : retombées nucléaires, pesticides agricoles, additifs alimentaires, gaz d'échappement, et il y en a sans doute encre d'autres !

d'ailleurs il suffit "d'un peu d'bon sens" comme dirait Chirac : le pic de tabagisme fut les années 1920-1950,  or la prévalence des cancers  a commencé à exploser à partir de1 950 et n'arrête pas d'augmenter, alors que la consommation de tabac diminue depuis plus d'un demi-siècle. DONC, Question : quelles sont les choses potentiellement cancérigènes qui n'existaient pas avant 45 et qui ont connus une expansion exponentielle depuis ? Voir plus haut !

marie laforet comme je vienss de le dire et redire plusieurs fois qu'on voyait constamment avec une cigarette  est morte à 80 ans :
:

02/01/2021

Des églises ouvertes et des cafés (où on pouvait fumer) partout - des caméras de vidéo-surveillance nulle part !

tiens, un autre problème qui fait que la vie en 1960 était beaucoup plus commode et moins stressée que maintenant :

Depuis lors le Grand Capital a fait mourir tous les magasins.

Ce qui veut dire ?

Ce qui veut dire qu'alors, jusque dans les années 70, il n'y avait nul besoin de faire ses courses à la semaine (voire plus si on commande par catalogue comme Maximo par exemple,  ce que les gens font de plus en plus, c'est plus reposant et on échappe à la soumission et à leurs immondes caméras de vidéo-surveillance! pour le mois entier),
on pouvait acheter les choses au fur et à mesure qu'on en avait besoin !
- Un saut dans les magasins de la ville, voire du coin, quelques minutes de promenade (pas plus que dans un parking d'hypermarché !),  et voilà !

Et on avait droit au sourire de la crémière (pas à la gueule des vigiles privés) ! ce qui change les relations sociales et l'ambiance des journées, je vous assure.

Et on pouvait y envoyer les enfants, qui s'en faisaient une distraction, voire comme le raconte Elian-J Finbert le chien, dressé à aller acheter les croissants ! (et qui savait les compter !)

 

c'était LA FRANCE, c'était la Civilisation, c'était la vie normale

22/12/2020

URGENCE ABSOLUE !

Un projet de loi a été déposé le 21 décembre 2020 par Jean Castex en France permettant de subordonner les déplacements des personnes ou leurs activités (...) à l’administration d’un vaccin. 

Projet de loi no 3714 instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires (Procédure accélérée)

 

On peut lire notamment dans la section 2 “État d’urgence sanitaire” au paragraphe 6:

“Le Premier ministre peut, le cas échéant dans le cadre des mesures prévues aux 1° à 5°, subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transports ou à certains lieux, ainsi que l’exercice de certaines activités à la présentation des résultats d’un test de dépistage établissant que la personne n’est pas affectée ou contaminée, au suivi d’un traitement préventif, y compris à l’administration d’un vaccin, ou d’un traitement curatif. Le décret mentionné au deuxième alinéa du présent article précise l’étendue de cette obligation ainsi que ses modalités d’application s’agissant notamment des catégories de personnes concernées.”

Le projet en entier.

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3714...

Signons et diffusons massivement la pétition de France Soir. Et les autres infos qu'il diffuse.

 

https://www.francesoir.fr/

 

https://www.mesopinions.com/petition/politique/votez-cont...

Le gouvernement profite de Noel et du relâchement pour faire passer la pire des lois.

La dictature on la doit aux moutons ... Comme d'hab ! comme en 40
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux qui les regardent sans rien faire ...Albert Einstein !


Dr Wolfgang WODARG le Raoult allemand :


pour comprendre ce qui se passe il est plus nécessaire que jamais de regarder le film "Plandemic" si vous ne l'avez pas encore fait dépèchez-vous ! ici par exemple :

https://video.latavernedejohnjohn.fr/videos/watch/d98ca745-c0f4-4afe-a9da-f9c57155c424

en Allemagne des parents ont été érrêtés par la police et envoyés en prison pour avoir refusé d'envoyer leurs enfants suivre les cours d'éducation sexuelles et du "gender"

Ils ont manifesté devant la cathédrale de Cologne, 30 français dont Farida Belghoul sont venus les soutenir


en France 175.000 enfants "placés" abusivement par la DDASS, et arrachés à leurs parents, et si les parents protestent qu'est-ce qu'on fait ? devinez !

*En France aussi !

et les parents se suicident, ça vous étonne ? mettez-vous à leur place.

on s'enfonce dans l'inhumanité et l'horreur


 

en France 175.000 enfants "placés" abusivement par la DDASS, et arrachés à leurs parents, et si les parents protestent qu'est-ce qu'on fait ? devinez !


"La désobéissance civile devient un devoir sacré quand l'Etat est hors-la-loi et corrompu" :

10/12/2020

ne pas oublier : ne laissez pas disparaître l'argent liquide, c'est une condition de vie ou de mort, défendez -vous ! défendez la civilisation !

La suppression de l’argent liquide : un pas vers le totalitarisme

Nous avons vu que le système monétaire de l’Inde a  été quasiment anéanti par décision unilatérale de son premier ministre et que les interdictions peuvent également frapper l’or et l’argent. Selon l’analyste économique Liliane Held-Khawam, les ordres viennent directement des grandes multinationales qui veulent imposer leur économie mondialisée totalitaire.

Même analyse du côté de Dan Popescu à propos de la prétendue lutte contre la corruption :

« Leur motivation est bien plus sordide : avoir le pouvoir absolu sur la monnaie afin qu’elle puisse être plus efficacement dévaluée, taxée ou purement confisquée. Les pièces d’or et d’argent ont déjà été confisquées, mais cela a été très peu efficace Les pièces d’or et d’argent ont déjà été confisquées, mais cela a été très peu efficace, dispendieux et compliqué. Pour générer de l’inflation, il a fallu que l’Empire Paradoxalement, l’Inde a été choisie en premier (la Somalie, sans injurier le premier cheptel mondial de camélidés, est un nain économique. Si la Chine était le A, la Somalie serait une lettre qui n’existe pas et loin, mais alors très loin, du Z…) car il s’agit plus gros morceau à avaler, ayant des retards structurels extrêmes en économie… ce qui devient un avantage. Elle précise notamment : « Le gouvernement n’a pas le choix. Ou il est apte à mettre en place une société sans cash piloté par les incontournables entreprises globalisées américaines – et assimilées – de trafic de paiement pour qu’elles « monitorent » le pays, ou l’Inde doit renoncer à son statut de pays global avec la menace/chantage de voir migrer ces mêmes entreprises avec leurs flux financiers et leurs places de travail… ».romain se réapproprie les pièces et les refrappent avec moins d’or ou d’argent. Avec la monnaie papier, cela a été plus facile, vu que l’État pouvait en imprimer autant qu’il le voulait, mais ce n’était pas encore parfait. Ce qui est parfait pour les pays souverains, avec la monnaie électronique, est qu’elle n’est plus en votre possession physique et qu’ils peuvent, avec un simple clic, limiter l’accès à cette monnaie. Il y a déjà des limites en place sur les retraits en cash aux guichets automatiques. »

La destruction de l’argent liquide est notamment recommandée par l’économiste allemand Peter Bofiner et les marges des gouvernements sont restreintes, comme nous l’avons vu dans le précédent article. Cependant, comme le dit Dan Popescu : « Il ne tient pas compte de l’ingénuité humaine. La crise indienne démontre à quelle vitesse les gens peuvent réagir et trouver des alternatives », l’or pour les riches et l’argent-métal pour les pauvres. C’est exactement ce qui se passe en Inde.

Cependant, tenu par la haute finance internationale, le gouvernement indien tente d’escroquer les épargnants indiens en leurs faisait déposer leur or dans les banques et dans les temples pour leur faire acquérir en échange un soi-disant « or-papier » qui n’existe pas, qui est « garanti par le gouvernement » (« Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent » disait Charles Pasqua, expert en filouterie) et qui est censé rapporter un intérêt annuel de 2,75 % (c’est-à-dire que récupérez l’équivalent de votre capital en 24 ans…). Expropriation générale : les capitalistes en ont été accusés, les communistes en ont rêvé, les spéculatistes le feront. Tout ce qui est virtuel peut disparaître du jour au lendemain. « Les sots se ruent là où les anges n’osent pas s’aventurer » dit le proverbe. La contrebande d’or, qui représente environ 220 tonnes par an, soit environ un tiers du marché officiel.

En ce qui concerne l’Inde, précisons que les chiffres sur la part des paiements en liquide est en fait une simple estimation. Après croisement des sources, les chiffres oscillent en fait entre 87 et 96 %, dans un pays où 1 % seulement de la population paie un impôt sur le revenu. « Comment ruiner un payline-height: 100%;s en quelques jours » titrait un site internet économique suisse.  L’économiste Charles Sannat donne cette analyse qui n’est pas valable que pour l’Inde :

« Vous êtes Indien, que préférez-vous ? Des mauvaises roupies avec un gouvernement qui, du jour au lendemain, est dans un autoritarisme monétaire total et qui peut vous ruiner en une seconde par un simple décret ou vous préférez avoir des dollars et accessoirement de l’or qui sont « hors » roupie indienne ? Si les billets indiens ne valent rien, les dollars, eux, vaudront toujours quelque chose. Le gouvernement indien peut interdire les dollars, les euros ou l’or, d’abord ce sera compliqué, mais surtout, il y aura un marché noir !! Même en URSS, même avec les goulags et le KGB, il y avait le marché noir des dollars américains, et de plus les frontières étaient fermées et très surveillées. Vous imaginez aujourd’hui !! Cela nous amène donc à dire que la prudence et l’indépendance vis-à-vis des États nous amènent à considérer qu’avoir une partie de ses actifs dans une monnaie que votre État ne dirige pas est évidemment une bonne idée de diversification prudentielle. Le dollar est bien plus solide que l’euro qui peut exploser à tout moment. Le dollar est la monnaie d’un pays unique et homogène, l’euro une monnaie commune à une Europe à bout de souffle et en pleine déliquescence… Avoir des dollars est-il une bonne idée ? En tous cas, ce n’est pas une mauvaise idée que d’avoir des monnaies autres que la sienne, et aussi des métaux précieux qui, évidemment, vous garantissent d’être épargné un peu plus que les autres en cas de décision brutale et absurde de nos autorités monétaires. »

La Corée du Sud est l’étape suivante dans les pays démonétisés, la Somalie y est déjà ralliée.  En 2020, il n’y aura plus de pièces de monnaies en Corée du Sud, qui a terminé sa « normalisation bancaire », avec 95 % des paiements faits par carte de crédit. La dernière en date, la T Money, est destinée à remplacer les portemonnaies. Le prétexte cette fois est de réaliser une économie de 40 millions $ (coût de la fabrication des pièces de monnaies). Ensuite, viendront le tour de la Norvège et de la Suède (98 % de paiement non-numéraire) dont les banques commencent même à interdire les dépôts en liquide…

(ils choisissent les pays dont les habitants ont la plus grande tradition d’obéissance et d’auto-discipline exacerbée ! )

Comme le dit l’économiste Charles Sannat dans sa phrase-choc que j’apprécie particulièrement : « Préparez-vous, il est déjà trop tard… »

Hristo XIEP - 9 décembre 2016

 

L’interdiction de l’argent liquide va permettre aux Banques et au Système d’avoir un pouvoir absolu sur vos vies ! ........ un pouvoir de vie ou de mort dans le vrai sens du terme !.


Dans une société sans argent liquide , un seul interdit bancaire sans entourage familiale ou amical pour vous aider et c’est la MORT assurée ! ....... même faire la manche sera impossible !.


Le Nouvel Ordre Mondial nous conduit petit à petit , étape par étape vers le système totalitaire le plus impitoyable qui aie jamais existé !

Les commerçants devraient s’unir pour prendre une décision : déclarer leur intention de ne plus accepter les paiements par carte bancaire à partir d’une certaine date et procéder à la destruction du terminal de paiement en place publique. Puis ils inciteront vivement la clientèle à se ravitailler en espèces.

02/12/2020

pour vivre heureux vivons cachés (et surtout n'utilisez pas cette plateforme de merde !)

comme je l'ai déjà écrit et réécrit mille fois ici-même sur cette page  je ne sais pas ssi c'est comme ça partout (sans doute pas vu les échos qu'on a , les très rares que les journaputes ne censurent pas et laissent passer  !!!!!!! en infos ou vidéos, de ces immondes violences et bavures coutumières à la flicaille) mais dans mon coin il semble que le confinement de novembre-décembre n'ai pas été respecté du tout, et que la police n'a rien fait pour le faire respecter, aucun contrôle en particulier. Je crois qu'il y a intérêt (comme je dis dans le billet ci-dessous) à ne pas le claamer sur les toits et d'ailleurs que c'est ce queu tout le monde fait, ne surtout pas le dire, pour passer inaperçu !!! Comme sans doute autrefois en URSS d'ailleurs !

Parce que maintenant sous le régime où on vit maintenant il faut ne s'opposer que silencieusement, dans son coin sans surtout le faire savoir aux autorités ni à la presse ( regardez ce qui est arrivé ausi par exemple au médecin Epstein au début du film "mal-traités" https://ru-clip.net/video/gSeFfIXsxmQ/mal-trait%C3%A9s-le...) ni aux autorités !! (regardez ce qui est arrivé au Pr Foutillier https://www.objectifgard.com/2020/12/11/gard-des-centaine...      là c'est l'URSS maintenant !!!! on est en URSS !!!!!)

C'est comme les "procèdures absolument immondes ,staliniennes, informatisées répugnantes, cyniques, typiques du TOTALITARISME CAPITALISTE actuel pour la réception du monidre colis amené chez vous par cette immonde répugnante cynique avide firme capitaliste privée, qui avec la complicité de cette URSS capitaliste qu'est l'Union Européenne (dont il faut sortir d'urgence FREXIT ! vite !!) nous a volé l'ancien Service Public de la Poste, qui était autrefois géré par des fonctionnaires, et était 7 fois plus rapide, 2 fois plus sûr, et qui respectait ses usagers !!!! de manière républicaine et normale quoi ! je me suis rendu compte que depuis quelques mois les agents remplissent eux-même sans rien vous demander les formalitéx à la con de merde sans rien vous demander, et déposent le colis sans ruien dire (et pourtant il y a pas longtemps une factrice avait été licenciée pour avoir signé à la palace de ses usagers pour leur épargner d'immondes déplacements pénalisants à la con !!!! histoire rapportée avec les termes répugnants de la direction de la poste et des supérieurs hiérarchique de cette malheureuse !!!)

Peut-être que c'est comme pour les retraits d'argent dans mon bureau de poste les CCP  ne pratiquent aucune des restriction répugnantes, e t   ni des persécutions éhontées rapportées par Jovanovic sur son site. Mais vioilà mon bureau de poste est dans un quartier à immigrés, alors sans doutre qu'ils ont des instructions pour les ménager et d'éviter de les mettre en colère !!! .... (tandis que dans les bureaux de centre-villes bourgeois et "blancs" des informateurs de Jovanovic, ils n'éhasitent pas à les traiter comme des chiens !)

bref donc comme je viens de dire plusieurs fois ci -dessus, il faut comme je dit dans le billet ci-dessous, que on est arrivé à une situation tellement totalitaire étouffante dangereuse e t yrannique que la seule chose qu'on peeut encorefaire, autrement c'est presque imposssible, et ou en tous cas très très très très dangereux,  regardez ce qui est arrivé aussi par exemple au médecin Epstein au début du film "mal-traités" https://ru-clip.net/video/gSeFfIXsxmQ/mal-trait%C3%A9s-le...

C'est désobéir en secret par la bande, ou faire le bête, faire semblant qu'on est complètement con et qu'on n'a rien compris. et sur tout sans le crier sur les tois, ou alors c'est que vous avez une âme de martyr. qui à99%seront broyés sans même que personne ne le sache, et bien censuré par les journaputes, eux mêmes terrorisés ("un journaliste c'est une pute ou un chômeur" !)

 

 

 

 

https://ru-clip.net/video/gSeFfIXsxmQ/mal-trait%C3%A9s-le-documentaire-choc-sur-la-covid-19.html

De même je me suis apperçu depuis q

 

oui, il serait souhaitable que les humains prennent modèle sur les chats et s'imprègnent de leur esprit insoumis ce serait le seul espoir pour la civilisation

On dirait que mon chat (2003) deviendra sentimental ; petit à petit, il faut patienter, comme avec toutes les transformation « humaines », libres, personnelles, des choses à respecter. Jusqu'à maintenant il était comme on nous représente généralement les chats : égoïste, indépendant, d'une volupté physique, mais pas du tout « pneumatique » (comme dirait Vladimir Jankelevitch). Il avait l’égoïsme de la jeunesse. Mais c’est comme chez tout le monde : avec le vieillissement se produit une maturation émotionnelle (mais bien sûr à condition qu’il aie conservé son coeur d’enfant, absolument indispensable ! Autrement on n’est alors rien de plus qu’un PANTIN de plus en plus ratatiné !) en prenant de l’âge on devient plus profondément sentimental, et d’autres choses encore. Donc il finira peut-être par devenir « apprivoisé », comme le renard (en hindî « लोमड़ी ») - छोटे राजकुमार को लोमड़ी ने कहा- „le renard dit au petit Prince“; Peut-être un jour «il » (les guillemets pas parce qu’il est un chat, mais parce qu'il a été castré !) sera aussi sentimental qu’était « Poupounette », cette pauvre petite vieille être vivant. Qui était si aimante, tout en restant en même temps indépendante, viscéralement insoumise, comme c’est l’essence des chats.

Oui, il serait à souhaiter que les humains soient comme les chats, ils devraient prendre modèle sur eux ; ce serait bon pour la civilisation, non ? La dictature actuelle, « prussienne », politically-correct, des sociétés orwelliennes, Aldous-Huxley-iennes actuelles s’effondrerait, et il resterait alors un petit peu d’espoir de sauver la Civilisation et la valeurs humaines. Oui, il faudrait que tous les gens dans nos sociétés fassent de la résistance passive, de l’insoumission,

pas une opposition ouverte - ce n’est déjà plus possible hélas ! - mais par la bande, en faisant celui qui ne comprend pas, en faisant le bête, par toutes sortes d’échappatoires, de non-obéissance, (sans le clamer sur les toits, comme actuellement pour le reconfinement que ersonne ne respecte ni ne fait respecter, mais surtout on ne le dit pas on n'en parle pas ! ) de décrédibilisation

de cette arrogante, bien-pensante, dictature inhumaine et glacée. Oui mais voilà ils ne le font pas.

Aussi longtemps que la SPA et autres asso. prises du syndrome du CONATUS (vous savez le conatus ! j'ai fait un billet là-dessus) ne sera pas ministre on aura encore, plus pour longtemps, le droit d’avoir des chats ! Déjà on se met à leur faire ce qu’on fait aussi aux humains, les rfid et l’euthanasie. Ensuite il ne restera plus aucun espoir. http://h16free.com/2015/09/24/41471-et-maintenant-une-loi...

Tant qu’il y aura des chats il y aura de l’espoir ; après, ce sera fini, l’humanité pourra crever.

 

 

16/11/2020

Bilan de l'histoire - fascisme sanitaire ou national, c'est une retour, c'est un nouvel avatar des mêmes choses

finalement tout est à revisiter, maintenant avec la perspective on découvre la continuité (deux : celle liée à la lutte des classes et celle des dérives du modernisme prométhéen)....

Le fascisme, comme l’avait déjà décelé Bertolt Brecht, est inhérent au capitalisme. On en a souffert un premier accès dans les années 30, quand la bourgeoisie a eu peur des bolchéviques, en 45 on s’est crus, libérés (à tort, faute d’en avoir identifié les vraies causes, à tenir en garde, lisez Zygmunt Bauman, lui a compris), après 3 décennies de liberté et d’humanisme revenu, le temps de Prévert et de Marie-Josée Neuville, Brigitte Bardot, et tant d’autres, on y est retombés (mutatis mutandis bien sûr, mais il faut savoir voir l’essence de ce monstre à travers ses avatars du moment, et n'oubliez pas que les fascismes étaient déjà scientistes, technocrates et eugénistes) autour de l'avidité pour les profits de la 5G (pour un contrôle total des gens, on est au coeur du fascisme là) et des vaccins. Finalement les beaux jours des années 50, 60, et même 70, n’auront été qu’une éclaircie passagère, avant l’hiver final.*(1)

 

l'avenir, hélas ne fera que confirmer ce que je dis là

 

Souvenez-vous Hitler a commencé comme ça : en faisant peur aux allemands devant un mythique danger communiste autour de l'incendie du Reichtag, la première vague fasciste était centrée sur le nationalisme et sur la peur du communisme, celle-ci sur la peur sanitaire, mais c'est donc les mêmes ressorts psychologiques et du côté de l'Etatopressif et du côté des citoyens devenus avec bonne volonté des esclaves soumis et confiants. Et toujours la peur du regard d'autrui pour contraindre tout le monde à OBEIR !

«Danger − Vous êtes conditionnés à voir votre liberté comme de l'égoïsme!» étaient visibles dans la foule."

Un manifestant interrogé par Ruptly s’est dit «inquiet pour [ses] enfants». «La peur est un excellent moyen de domination», a-t-il assuré. https://francais.rt.com/international/80498-angleterre-affrontements-entre-police-manifestants-anti-confinements https://francais.rt.com/international/80498-angleterre-af...

https://covidinfos.net/covid19/la-crise-de-la-covid-19-ne...

 

(plus généralement : Hitler en a rêvé, le grand capital NWO calviniste l'a fait. "L'esprit de la modernité" disait Zygmunt Bauman analysant le nazisme, vous voyez à quel point il avait raison ?
En fait c’est logique et naturel, les gens d’après 1945 avaient refusé de le voir, de le comprendre, ils se sont rassurés et ont « caché la poussière sous le tapis » en présentant Hitler comme un fou, les nazis comme des extra-terrestres venus tout à coup - et sans raison ! -  d’une autre planète. Absurde évidemment ! Il suffit d’un peu de bon sens. Le nazisme était la conséquence LOGIQUE du mouvement intellectuel depuis le milieu du XIXè siècle (même 1832, relisez « le médecin de campagne » de Balzac! j’ai fait un billet là-dessus).

Les évènement récents devraient permettre d'identifier une TENDANCE LOURDE du nazisme (au sens large), tel que l'a défini Zygmunt Bauman, dans l'évolution sociale et idéologique, et psychologique du monde moderne, et avec laquelle on n'a pas fini d'avoir à faire, loin de là ! au contraire !

n'oubliez pas : LE FASCISME EST IMPOSÉ PAR LA POPULATION QUI CONSENT AU FASCISME ! https://m.vk.com/wall-147299425_2017

(ça a aussi été le cas en Allemagne,souvenez-vous du votre du parti catholique Centrum pour les pleins pouvoirs !)

 

Maintenant regardez (et méditez) bien ce film : https://odysee.com/@Poil%C3%A0gratter:3/Sous-titres-fran%...

et à l'endroit où ils expliquent que Rockefeller interdit tous les traitements à base de plantes, pour qu'ils laissent la places aux médicaments fabriqués à partir du p pétrole (c'est à dire lui apportant de gras profits ! + plus puissance totalitaire) n'oubliez pas que plusieurs des réformes du régime de Vichy ne furent pas révoquées à la Libération mais que nous les avons toujours ..... Ce sont entre autres : l'instauration de la carte d'identité - et pire elle est devenue biométrique, avant qu'avec les rfid, ou encore pire les smart dust, on la rende encore plus totalitaire ! -  la création du GNIS avec interdiction de resemer ses semences si elles  ne sont pas au catalogue, et puis la suppression du diplôme d'herboriste - tiens tien ! de quoi on parlait là justement ? -

revenons à l'aspect psychologique  du fascisme :

ci-dessous une clinicienne s'interroge sur ces problèmes d'un point de vue psychologique :

 

*(1) "les restrictions de libertés qu'on nous promet pour toujours, hein, pour toujours !" :

il appert de plus en plus que l'époque actuelle est du même ordre que 1933

14/11/2020

la vérité sort de la bouche du peuple

Hynd Abdalli Күн бұрын

Nous basculons en pleine dictature et personne ne réagit ! Interdiction d'un médicament qui soigne....c'est grave ! S'il n'y avait que ça...!

    ,
  • Antho-Nid Күн бұрын

    IL EST TEMPS QUE LES 65 MILLIONS DE FRANCAIS SE REVEILLENT !!!!! Mais comme tous le monde est égoïste on y arrivera pas.

  • Franck Guillemin Күн бұрын

    Crime contre l'humanité

  • C' est médicaments sont accessibles à l' étranger, car seule la France les interdit !!!!!

    Cherchez les coupables .

  • Massin Durif 3 күн бұрын

    avec l'hdroxy le vaccin est caduc

Simone Bartolomei 5 күн бұрын +1

C'est scandaleux...on peut porter plainte contre cette décision inique, empêcher les médecins de traiter leurs patients, alors qu'ils ont prêté le serment de tout essayer pour les sauver! c'est incroyable !ça restera comme une période des plus honteuse de l'histoire de France. .Qui sont ces gens incompétents déontologiquement parlant qui s'arrogent le droit d'interdire à des médecins qui ont prouvé l'efficacité de ce traitement en sauvant des patients atteints du Covid . On marche sur la tête.on interdit un médicament qui soigne les gens depuis 50 ans et plus..et on met sur le marché un autre produit dangereux dont on sait qu'il attaque les reins mais par contre ne traite pas le Covid! Il faut être aveugle pour ne pas voir ce qui est évident..à moins d'avoir des intêrets inavouables et même criminels! Incroyable et révoltant! Le premier qui a fait ses preuves est interdit, le second qui empoisonne les reins est autorisé...et donné gratuitement..incroyable! !

  • dongetdiana Chamberland 5 күн бұрын

    Les labos qui livrent les hôpitaux n'ont aucun droit de regard sur la manière dont les médecins usent de leurs médicaments. Qui les influences lorsqu'ils ne mènent pas la danse?
    Le professeur Raoult est, à mes yeux; un équivalent d'Oskar Schindler

  • Marc Baumgartner 5 күн бұрын

    Bonjour, en cas de décès de malade , si la famille consulte le dossier médical ou figure une prescription de médicament qui n'a pas pu être pris suite a un refus de vente ou une interdiction de distribution ..........Les procédures juridiques vont pleuvoir!

  • Jean Damato 6 күн бұрын

    POURQUOI, C'EST SIMPLE: A MARSEILLE IL N'Y A PAS ASSEZ DE MORTS ET EUX CE QU'ILS VEULENT CE SONT DES MORTS!!!
    LES EHPAD ONT ETE UNE AUBAINE POUR LES CAISSES DE RETRAITES !!!!
    MAIS LA NON ASSISTANCE A' PERSONNE EN DANGER CA EXISTE OU PAS ? ET OUI UN CRIME CONTRE L'HUMANITE'GENRE SADDAM HUSSEIN (QUI A ETE PENDU POUR CELA) DOIVENT-ILS ÊTRE PUNI PAR LA PENDAISON DANS TOUS LES CAS, MÊME DANS LES SOI-DISANT PAYS CIVILISE'S ??

  • Jean Luc 6 күн бұрын

    Ça finira par le plus gros scandale de santé. Haut fonctionnaires sortez les parapluies, il y en a qui sauterons.

  • sly sly 6 күн бұрын

    Ils vous faut quoi de plus pour comprendre que ce gouvernement et élus veulent tuER plus de monde même les animaux aurait bougé pour pas mourir ce peuple et morts

  • Babi Babi 6 күн бұрын

    Si vous ne pouvez pas accéder au traitement du protocole Raoult avec votre médecin généraliste, demandez lui de vous prescrire LE DEUXIEME TRAITEMENT PRÉCOCE DE LA COVID-19 :
    5 jours / Doxycycline + Ivermectine.

    ean Claude DANÉ 6 күн бұрын

    cette mesure n'a d'autre but que de bloquer RAOULT de manière à faire dire par la presse ( entièrement à la merci du MACRON) qu'à Marseille la mortalité a fortement augmenté et donc cela desavouerait le Pr RAOULT !!! Jusqu'où va aller ce crime contre la population , assimilable à un crime contre l'humanité voire un homicide volontaire , à des seules fins d'assouvir les caprices et l'orgueil sans commune mesure du Roi MACRON !
    Notre président ne recule devant RIEN pour arriver à ses fins !

  • Olympe D Gouges 7 күн бұрын

    Les journalistes sont obligés d mesurer leurs propos car ils ont peur du chômage (vous savez à quelle classe appartiennent les médias !) mais le peuple peut parler d corruption d'intention malveillante d nos dirigeants. [non,ils’agit carrèmentde meurtres, et même de « crime contre l’humanité » comme à Nüremberg!]

  • Mario Gonzalez 7 күн бұрын

    E SUIS AUX usa. mES DEUX PARENT SONT MORT APRES ETRE TRATTE AVEC RENDESIVIR, LES DEUX AVEC UNE INSUFUCIENCE RENAL GRAVE. JE SUIS ABATTU, JE AI BESOIN DE AIDE POUR ATTAQUE CES MAFIUES , ILS SON DECEDES ON JULIET, IL SAVAI DEJA QUE CA MARCHE PAS ET QUI ETE TOXIC... PLEASE AIDE MOI, JE VEUX LES CULPABLE SQUI PAYENT.

  • Titi Nora 8 күн бұрын

    Le temps fera le tri des choses on fera un nouveau Nuremberg!!!

  • AMAL GHERAB 8 күн бұрын

    Oooh que OUI !

  • HÉLA ZEN 9 күн бұрын

    C est pour nous forcer à nous faire vacciner en masse, pourquoi veulent ils tous nous vacciner? Profits de Big pharma? Implants de smartdust ? Je ne suis pas pour la « théorie du complot », mais là, je ne comprends plus rien..

      •  

     

    caroline goutard 9 күн бұрын

    un médicament toxique c’est OK mais la chloroquine c’est niet , si avec cela vous avez pas compris

      •  

     

    caroline goutard 9 күн бұрын

    c’est clair la chloroquine a eté juste retirée du marche peu de temps avant la fausse pandémie par arrêté du 13 janvier 2020 hasard ? pas en politique mdr

      •  

     

    caroline goutard 9 күн бұрын

    ben voyons , tout ce qui soigne est interdit vaccin oblige mdr, a UE le glyphopsate est autorisé , normal il tue

    [en fait le critère pour ces gens c’est le PROFIT ! Capitalisme oblige ! Conclusion ?]

      •  

     

    Ilinka Drieu 9 күн бұрын +1

    c'est un crime contre l'humanité

      •  

     

    Jean Louis 9 күн бұрын

    Pour votre information à tous, jusqu'à peu de temps, frontalier de l'Italie j'ai pu acheter librement du Plaquénil (6€ la boite) et vendredi dernier c'était devenu impossible ou presque sans ordonnance mais avec une ordonnance d'un médecin de ville c'était toujours possible.

      •  

     

    Josiane Cuvezmicholin 10 күн бұрын

    Et bien sûr on les pique au rivotril bande d'assassins (cf Aktion T4….)
    Affoler la population c'est fait !!!docteur le Véran à bien réussi son coup et le manu aussi

      •  

     

    Annick Deutch 10 күн бұрын

    Honteux et criminel comment a t on pu retire une amm pour un medicament efficace et sur le marche depuis 70 ans ....… [loi du profit! capitalisme oblige! Le capitalisme est une idéologie criminelle vous ne saviez pas ?]

      •  

     

    Josiane Cuvezmicholin 10 күн бұрын

    Moi j'ai pris ce médicament et je suis toujours vivante et j'en ai encore pour d'autre pathologie que le covid il en veulent au PROFESSEUR RAOULT ils sont jaloux de ce PROFESSEUR c'est idiot on ne veut plus soigner les patients

      •  

     

    ierre Guerraz 10 күн бұрын

    On dirait que nos dirigeants ont tous acheté des paquets d'actions GILEAD....Bientôt "The JACKPOT"...

      •  

     

    Didier Marion 10 күн бұрын

    Scandale sanitaire affaire à suivr

     

    Jean-Jacques Assit 10 күн бұрын +2

    Nous sommes tous à côté de la plaque, le COVID n’est qu un prétexte à plan machiavélique encore plus vaste et planétaire...
    Si tout le monde se laisse faire et obéit nous serons des esclaves dans peut de temps …

      •  

    [oui c’est de l’histoire « du temps long » comme disait Braudel, une tendance lourde au fascisme, née de la pensée du XIXème siècle, dont nous avons subi une première attaque dans les années 30 et 40, maintenant c’est la deuxième vague de fascisme.]
    Nous ne savons pas ce qui se passe exactement mais nous comprenons que il y a quelque chose qui tourne pas rond.
    Prenez le temps de réfléchir et surtout renseignez-vous sur ce qui sont les Corona virus et le Cohite 19.
    Le COVID-19 a muté donc ce n’est plus le code est 19

      •  

     

    Marie Hélène Abel 10 күн бұрын

    C'est honteux

      •  

     

    marc leben 10 күн бұрын

    Pour donner de la voix à la contestation, créer une dynamique et faire entendre les anti-confinement, tous les jours à 12h00 tous à klaxonner pendant 2 minutes pour dénoncer que « Le confinement constitue un remède pire que le mal pour la société française «
    Ensuite face à ce gouvernement de malfaiteurs, il faudra sans doute descendre dans la rue.

     

    Nicole Deloeil 10 күн бұрын +5

    Regarder ce qu'ils nous réservent sur RADIO QUEBEC

      •  

     

    thierry jean 11 күн бұрын

    Parola Bercoff Raoult nos héros, face à ce gouvernement tellement minable

      •  

    José BLANCHET

    José BLANCHET 11 күн бұрын

    parfum d'escroquerie !

    We are not livestock 11 күн бұрын

    N'est-ce pas un droit de l'Homme que de choisir entre les mains de qui il accepte de mettre sa santé ? J'ai le droit de choisir d'être soigné par un Raoult plutôt qu'une p%te de labo si je le veux et j'emmerde les labos.

    We are not livestock 11 күн бұрын

    C'est très simple. Si les gens sont massivement convaincus que l'hcq marché, le project de vaccin tombe à l'eau et le projet de gouvernement mondial avec lui.

      •  

     

    Annie Garnier 11 күн бұрын

    On est a poil devant le virus et ces pourris du gouvernement font la fine bouche ...et préfèrent nous confiner pour filer du fric a gilead en achetant un remdesivir dangereux et inefficace ... Écoeurant !! Soutien inconditionnel a Raoult et son institut....

      •  

     

    Régis GAYDAMOUR 11 күн бұрын +1

    Les fumiers ! Cette décision est une véritable saloperie qui vient se surajouter à la saloperie initiale d'interdiction de délivrance de l'Hclq en officine...
    En même temps, la même bande de fumiers promeut le Remdesivir, ce toxique ruineux !...

      •  

     

    René-Pierre Samary 11 күн бұрын

    On se dirige vers un scandale pire que celui du sang contaminé. Fabius, à l'époque, est passé entre les gouttes. Ses semblables, cette fois-ci, n'y échapperont pas, j'espère.

      •  

     

    jean MONARD 11 күн бұрын

    BUZYN et VERAN, 1 17 17 1 17 17 9 14 !

      •  

     

    Jeqn-Luc Bour 11 күн бұрын

    Ce gouvernement est complètement acheté par la constellation des sociétés mafieuses de Bigpharma, notamment GILEAD Sciences qui ne supporte pas qu'un vieux médoc qui coûte trois francs six sous l'empêche de vendre son "REMDESIVIR" qui n'a jamais prouvé quoi que ce soit contre cette maladie mais qui, en revanche, attaque les reins des patients......

      •  

     

    Dan West 11 күн бұрын

    En sommes les gens à la tête de ces institutions sont entrain de TUER des vieux et de jeunes avec l'aval des gouvernements je pense que ceci relève d'un GENOCIDE programmé qui devra mettre tous ces sales types devant des cours martiales..

      •  

     

    John Mahdi CONNOR 11 күн бұрын

    Ils veulent absolument supprimer la chloroquine car cette molécule va à l'encontre de leur futur plan de vaccination toxique et mondiale. Vous verrez, ils vous diront que l'on pourra tous retrouver notre liberté qu'à une condition : se faire vacciner.

Bravo à vous ! il faut continuer et amplifier surtout !

(et n'oubliez pas vos gilets jaunes et vos drapeaux rouges, c'est àla fois une lutte pour les valeurs de l'humanisme  et une lutte de classes, comme en 44)

En route pour le million de membres.

Bravo à vous ! il faut continuer et amplifier surtout ! - Florian Philippot est le seul politique français qui a le courage de rester debout.

NON aux nouveaux Goebbels ! - le fascisme est une tendance lourde de nos société depuis le milieu du XIXè siècle,ons'en apperçoit de plus en plus, dans les années 30 on en avait connu un accès,analysé par Bertolt Brecht, nous sommes maintenant confronté à une nouvelle mouture, qui risque d're PIRE, vu les progrès techniques, aussi comme Robert Desnos, il faut que chacun s'applique à rester "le dernier homme (comme Béranger dans "Rhinocéros" de Ionesco) il faut défendre la lumière et le feu, toujours,même quand ça devient dangereux,comme en 40, surtout quand ça devient dangereux.

regardez TOUS le film HOLD-UP ! (plateformes odysee.com kzclip.com libry.tv/$ et d'autres encore) et surtout téléchargez-le,mettez-le bien à l'abri chez vous, puis diffusez-le sur vos blogs, etc FFi faites pareil avec l'autre film encore plus effrayant "Manigance 19" qu'on peut voir, et télécharger, sur ces mêmemes plateformes, et même sur Youtube jusqu'à présent dépêchez-vous !)