Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2021

25,3% de pétainistes en France !

72,7% des français refusent le passeport vaccinal

(une fois de plus : si nous avion le TIRAGE AU SORT, promus par Etienne Chouard, David Van reybrouck, Paul Le Fèvre et Dupuis-Déri, jamais une telle chose ne passerait, car à peu près 73% des députés tirés au sort voteraient contre)

 

On est comme en 40-44, entre les êtres humains et les âmes d'esclaves nazis il ne peut plus y avoir que le mépris et la haine.

 

la Résistance :

le vrai lien pour la vraie émisioncomplète 2 HEURES :

https://odysee.com/@JimmyR:8/En-Direct-Des-artistes-d%C3%...

pour une partie seulement de l'épission 40 minutes , sur cette saleté de totalitarisme capitaliste anglophone de Youtube

 

maintenant, cerise sur la gâteau, et c'est une sacré "cerise" je vous assure, regardez ce témoignage de quelqu'un de bien placé pour avoir une vue concrète et chiffrée (et pas trafiquable, elle !)des choses : un entrepreneur de pompes funèbres, préparez-vous, vous allez apprendre ce qu'il a constaté", et comme on dit "ça déménage" ! accrochez-vous bien :

https://odysee.com/@Pigeon_Pige-TouT_Traduction:6/pompe-f...

27/08/2021

La France est morte ! TOTALEMEMENT MORTE ! ELLE N'EST PLUS QU'UN CAMP DE CONCENTRATION

(et maintenant avec l'Occupation de  Rhinocérite, la France est tout à fait morte - et à tout jamais, car si un jour le masque disparaît du visage des collabos zombifiés - "ma mère a eu 22 ans en 1940, je sais maintenant ce qu'elle a du vivre" dit le pneumologue : https://ru-clip.net/video/NMXC8iVdEV0/vid%C3%A9o.html - ce ne  sera que pour être remplacé par une puce incorporée  pour vérifier  que nous somme bien soumis et condamnés - et il n'y aura pas d'URSS cette fois-ci pour nous libérer grâce à Stalingrad - tous les français sont devenu autant de Rhinocéros.)

 

il suffit de se promener dans n’importe quelle grande ville cosmopolite d’Europe de l’Ouest comme Paris, Londres ou Barcelone pour réaliser que, comme aux États-Unis, elles n’ont plus d’identité ou d’âme, et que la prolifération des centres commerciaux, des enseignes internationales, des chaînes de restauration et des bâtiments contemporains en sont responsables, et non l’immigration !

La civilisation française est morte, on l'a tuée, il n'en reste plus rien.
Et ce n'est pas la faute aux immigrés, contrairement à ce que disent les lepenistes (1)

C'es la faute au "modernisme", aux néo-calotins (du temps de la théocratie catholique, il était légalement INTERDIT de critiquer les dogmes de "Notre Très Sainte Mère l'Eglise", des milliers de "libertins", et jusqu'en 1820 Béranger, en savent quelque chose !  de nos jours les interêts financiers de Big Pharma, réinstallent ça ! "The Government in the UK is planning to make criticism of
vaccines and vaccination illegal – even when the criticism is factually based".) hygiéno-sécuritaires et leur "rêveries" détraquées, à Sarkozy et à ses semblables du "libéral-fascisme"(2), à l'invasion bagnole-ique, à la diarrhée publicitaire sur nos paysages, au grand capital bien sûr ! d'abord et à sa logique; c'est la faute aux français eux-mêmes; et si on tient absolument à incriminer des étrangers c'est la faute aux américains. ("on ne se croit même plus en France !" aiment à seriner les vieux  lepenistes - ne racontez pas de conneries: ce n'est pas de musique arabe qu'on est submergé! c'est de "musique" d'un autre pays ... si vous voyez ce que je veux dire - et d'ailleurs si c'était le cas, ça, ce serait beau et agréable, de la vraie musique (ou de la musique azéri, ça serait bien, c'est la plus agréable, je l'ai découverte grâce à mes correspondants espérantistes, j'en ai dix disques maintenant) - mais justement si on a effectivement cette impression à peu près partout maintenant, c'est quand on se trouve par exemple dans ces infects, Orwelliens, et inhumains supermarchés quand on est inondés de chansons rock anglophones ! et tout le reste à l'avenant, il n'y a plus de limite à l'invasion, et ce n'est qu'un début ...

La culture du capitalisme des grandes entreprises exige le conformisme, et la plupart des gens coopèrent :

http://www.entelekheia.fr/2018/08/14/lultraliberalisme-et...


Et, comme le dit Salim Laibi la France elle l'a déjà perdu sa civilisation ! https://www.youtube.com/watch?v=tbqTPJE5BzI

 

(1) oui, même que, au contraire, à Paris les seuls cafés qui ont conservés l'ambiance et les valeurs d’autrefois sont les cafés arabes, au lieux de ces endroits (hyper-chers en plus) inhumains et glacés que sont devenus les autres.
Et, de même, de nos jours les seules femmes à être encore habillées en femmes (et non pas comme des camionneurs phtisiques en deuil, ou comme des croque-morts, ou des agents de la Gestapo) et à être belles et élégantes, aussi élégantes qu'on l'était en France dans les années 50, ce sont les musulmanes qui ne se sont pas mises à la mode européennes actuelle et qui portent des robes et des fichus (ou alors les noires en boubous).


(2) expression lancée par :
http://perso.wanadoo.fr/metasystems/Topics.html

n'oublions pas la sagesse de Jean Domec

APPEL A LA TOLERANCE ET A L'INTELLIGENCE :

cassandre-21aout21-768x768.jpg

 

 

09/08/2021

Révolution ! Révolution !


et comme avait dit Bernard Friot, Contraiement à ce qu'on croit le SALARIAT n'est pas lié au capitalisme, c'est une CREATION IMPOSEE PAR LA LUTTE OUVRIERE ! (au XIX siècle le patronat exploiteur était "acheteur d'ouvrage fait" Le salariat (ça n'existait que pour les officiers de carrière puis pour les fonctionnaires) est un statut qui permet d'échapper à la loi de la jungle et a été imposé par la lute des clases du prolétariat, et s'est progressivement enrichi de plus enplus de garanties !
Et ça ça embête  le capital !ils aiment beaucoup mieux la loi de la jungle qui rèngne entre entrepreneurs ! là on peut pressurer précariser, voler, pousser à la faillite, à la mort,  on s'en fout, tant qu'on veut les sous-traitants et les concurrents.
Alors maintenant que le salariat estdevenu un statut protecteur ils n'ont de cesse de la contourner : en poussant les travailleurs à ..... devenir des ENTREPRISES, des entrepreneurs d'eux-mêmes. Bref de revenir à la situation de 1830. Avec son exploitation de l'homme par l'homme impitoyable et sans frein ni loi

C'est ce qu'on appelle "l'ubérisation de la société" (dénoncée jusqu'à présent uniquement par François Asselineau (et Bernard friot)

Pédaler dans le froid ou la pluie, plusieurs heures par jour. Sans savoir combien on va toucher à la fin du mois. Sans savoir si un accident va vous mettre sur le carreau, vous privant de revenus pendant des mois -- ou pire.

C’est le quotidien des livreurs d’Uber Eats, Just Eat et Deliveroo.

Ces géants de la livraison de repas, condamné par la justice française pour salariat déguisé, ont doublé leur chiffre d'affaires depuis le début de la pandémie. Malgré ça, ces entreprises continuent de refuser les protections sociales prévues pour les salariés à leurs livreurs comme les indemnités en cas d’arrêt maladie, certaines assurances et les allocations chômages.

Uber Eats et Deliveroo se partagent le marché français avec Just Eat qui vient d’annoncer l’embauche de 4500 livreurs en CDI d’ici à la fin de l’année 2021. Cette concession résulte de la mobilisation massive des livreurs, dont nos amis du CLAP.

Roland, maintenant, que l’une des trois plus grosses entreprises de livraisons de repas a cédé sur ce point, nous avons l’occasion en français de changer radicalement les conditions de travail de tous les livreurs.

Exigez qu’Uber Eats, Just Eat et Deliveroo s’engagent à salarier l'ensemble de leurs livreurs !

Les livreurs de Just Eat, Uber Eats et Deliveroo sont souvent contraints d’utiliser le statut d'autoentrepreneur.

Ce statut pourrait laisser penser qu’ils créent leur propre entreprise, mais en réalité ils ont simplement le choix d’accepter ou de refuser les courses qui leur sont proposées par Just Eat, Uber Eats et Deliveroo. Dans le même temps, les livreurs sont aussi privés de nombreuses prestations sociales réservées aux salariés et leurs cotisations pour la retraite sont conditionnées à leurs revenus annuels.

L’activité de ces livreurs ressemble à s’y méprendre à l’activité d’autres salariés du domaine de la livraison. Les géants de la livraison ont assez profité de cette hypocrisie, elle doit prendre fin maintenant !

Dites à Uber Eats, Just Eat et Deliveroo de donner des conditions de travail décentes à ces travailleurs essentiels.

Ces livreurs, héros du quotidien, ont droit à bien plus que ce qu’Uber Eats, Just Eat et Deliveroo daignent leur accorder. De plus en plus de gens s’en rendent compte et la pression monte sur ces entreprises qui profitent de la précarité des livreurs.

Dans le même temps, les choses se gâtent au niveau judiciaire pour ces géants de la livraison. Ils ont déjà été condamnés à maintes reprises pour travail dissimulé en Europe. L’UE se penche de plus en plus sérieusement sur cette question et prévoit de légiférer. En Espagne, les livreurs Deliveroo sont désormais “présumés” salariés ce qui devrait leur permettre d’obtenir de meilleures conditions de travail.

C’est aussi sans doute pour cette raison que Just Eat vient d’annoncer l’embauche de milliers de livreurs en France. La pression monte et c’est le moment idéal pour faire flancher Uber Eats, Just Eat et Deliveroo.

poussez ces géants de la livraison à respecter ces courageux livreurs !

03/08/2021

Michel Weber même pas la philosophie : le BON SENS !

 


 

RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL, BIS !

On est en plein nazisme 2.0 y compris au niveau des psychologies, donc on retrouve les mêmes raclures  que sous l'Occupation :

Quand on est lâche,égoïste et de surcroît prêt à dénoncer des non-vaccinés, il n’y a rien à attendre de ces gens là.
Il est vrai que certains vont se réveiller à temps mais la majorité des vaccinés l’ont fait en pensant à leur confort et se moquent complètement que les autres puissent souffrir de leur décision de se soumettre totalement.
Ils ont pensé à court terme et ils paieront tôt ou tard leurs décisions. En rappelant qu’une partie des vaccinés se plaît à mettre la pression sur les non-vaccinés,ils chassent en meute au service du gouvernement, en particulier dans le monde du travail et surtout dans la fonction publique  (ce sont les retours que j’ai).
Collabos de la 1ere heure et résistants de la dernière heure, tout cela me donne la nausée.

Les SS en action en Australie, voilà ce qu'ils font : https://odysee.com/@BobTremblay:6/6594:e

Et question Palestine
LE PLUS REVOLTANT

Honneurs aux Résistants ! Le plus révoltant, dans le drame palestinien, c’est, bien sûr, la brutalité de l’occupant, sa morgue coloniale, son mépris pour la vie des autres, son aplomb dans le meurtre, son arrogance de suite ›  

(et que ce site impose des cookies ça aussi c'est révoltant, les gens n'ont pas l'air de s'en rendre compte mais ceux qui depuis des années on acceptés que des boites de sites internet INJECTENT des cookies DANS LEURS ORDINATEURS !!s sont des collabos eux aussi "ce sont les gens qui pavent l'enfer" selon la si juste expression de Graham Greene !

26/07/2021

comme De Gaulle en 40 Philippot a confiance en l'avenir

Il faudra passer une loi disant que passé sous un certain quota d'absences au séances du Parlement les députés seront purement et simplement invalidés (et donc privés de leurs salaires et avantage, du jour au lendemain) et remplacés automatiquement par leur suppléant ( et si le suppléant devient coupable du même comportement on refait une éléction.)

ci-dessous le lien LIBRE, échappant au totalitarisme capitaliste de Youtube et la MAFIOA des GAFAMS, lien où on peut télécharger la vidéo et LIRE LES COMMENTAIRES :

https://ru-clip.com/video/wwSUZ6GmXVw/pass-sanitaire-l%E2%80%99assembl%C3%A9e-nationale-poignarde-la-france-debout.html

la seule députée digne de ce nom  : Martine Wonner https://odysee.com/@Re-information2.0:2/Petit-message-en-priv%C3%A9-de-Martine-Wonner%E2%9D%A4:2?

(sous le "direct" quelqu'un demande : Bein oui les syndicats ???!! Alors çà sert à quoi les cotisations syndicales payées par les salariés??!!!! Au moment où on a besoin d'eux !! Il n'y a pas besoin de sortir de sciences-po pour comprendre.
Ben il suffit de savoir que les cotisations des syndiqués ne représentent plus que 5% des ressources des centrales syndicales !! le reste ce sont des subventions patronales et de l'UNION EUROPEENNE. Alors, comme dit la sagesse des nations "qui paye commande". Il faut tojoujours vous voyez en revenir au bon sens marxiste ! un syndicat qui n'est pas financé par les ouvriers est forcèment un "jaune" in social-traitre, une "opposition contrôlée") Regardez comment ils se sont arrangé pour saboter l'appel des gilets jaunes à une grève générale illimité le 5 février 2019 ! Si on l'avait fait cette grêve et arrêté tout le pays ça aurait changé la face du monde, et les rapports de force, on n'en serait pas là !

https://ruclip.com/video/Y0vSohKXuyE/%F0%9F%94%B4-une-manifestation-contre-le-pass-sanitaire-se-d%C3%A9roule-%C3%A0-paris-ce-24-juillet.html

bien sûr que la politique actuelle n'est en rien une politique sanitaire, pas plus que la création du camp de Dachau au printemps 1933 n'était pas une politique de lutte contre les incendies ! (............) On est dans la même situation, le même syndrome, et face à un nouvel avatar de la même ideologie, soutenue par les mêmes interêts de classe, et par la même psychopathologie (lisez Ariane Bilheran, c'''est une spécialiste et elle  a bien comppris, pour les interêts de classe, bien sûr rien de tel que Marx et Bertholt Brecht) Lisez aussi le philosophe Michel Weber, et le psychiatre Frédéric Badel il a produits trois articles très clairvoyants sur le sujet

APPEL AUX FORCES DE L'ORDRE

Johann Fakra ce héros : https://www.quartierlibre.tv/author/jfakra/

 

17/06/2021

Florian Philippot le seul, notre nouveau DE GAULLE !

4 oeuvres littéraires qui se sont révélées prophétiques :

* On a commencé à s'apercevoir que Orwell s'était montré en écrivant  "1984" un "prophète", décrivant non pas le présent de l'URSS mais le futur de l'Occident ! (Occident qui est d'ores et déjà PIRE que le monde d'Orwell, car dans "1984" il n'était pas interdit de fumer !)

* Puis on s'est aperçu que Aldous Huxley lui aussi s'était montré prophétique en écrivant "Le Meilleur des Mondes". (et pas seulement dans le transhumanisme et le racisme social, et le titytainment, et la transformation de l'amour d'un sentiment profond en une gymnastique récréative, mais dans la promotion de l'absence de chagrin et de la mort)

* Puis plus récemment (surtout depuis que John Le Carré a écrit " La constance du Jardinier", mais encore plus maintenant !) on s'est aperçu que Jules Romains, qui croyait sans doute en 1923 n'écrire qu'une pochade comique en écrivant "Knock" s'était montré un prophète historique, est un complément à l'analyse marxiste !

https://odysee.com/@PhilippeLeBel:4/Entretien-avec-le-Doc...

 

Et voilà, maintenant qu'on découvre que "Rhinocéros" de Ionesco était la préfiguration de ce qui nous arrive en ce moment !

 

) 7/6/2021 On est vraiment devenu comme l’Allemagne nazie, « Business as usual », « Heil Hitler ! Que puis-je pour vous ? », les gens se sont habitués à se conduire comme ça ….

 

et voici celui qui risque de compromettre les énormes profits escomptés par BIOGEN ! PAS ETONNANT que les Séides aux ordres du grand capital le mettent en prison, eh oui ! l'analyse marxiste, on n'en sort pas ! elle explique tout, ou presque : 

 

En 2022 je voterais pour Philippot si élections il y a ........ mais c'est maintenant qu'il faut se réveiller!! L'armée britannique a été envoyé à Manchester et Liverpool pour tester la population de force,des personnes âgées et des femmes ont été molestées/testées de force et des émeutes ont éclaté...
Ils ont voulu faire faire la même chose à la police en Espagne mais la guardia civil.a refusé,la plupart des policiers espagnols refusent de contrôler les masques et les gens refusant le confinement,sauf regroupements massifs et troubles à l'ordre public:ils disent qu'ils n'ont pas signé pour emmerder les citoyens lambdas ni servir de police politique au gouvernement.
En France nos dirigeants complétement inféodés à Big Pharma refusent l'utilisation de la chloroquine,qui a pourtant fait ses preuves à Marseille et dans 80 pays et de faire de la pub à de nouvelles synergies de médicaments prometteurs et à prix modique mais nous imposent le remvésidir de Gilead qui ne soigne rien en plus d'être un poison violent, mais quirapporte pleinde fric au grand capital !
Car ils ont depuis longtemps fait le choix politique de la vaccination transgénique de masse modifiant notre ADN pour trucider ou rendre malades chroniques (et dépendants à vie de Big Pharma) les classes moyennes et populaires de ce pays et pucer via les nanoparticules RFID 99% des gens afin de pouvoir nous régir via la 5G 24h/24. l
Les très riches, la classe politico-médiatique, la flicaille et les journaputes de haut vol échapperont aux saloperies transgéniques faisant dégénérer notre ADN pour nous rendre malades chroniques, débiles et stériles sans parler de l'autisme et des cancers mais pas au pucage comme 99,9% de la population c'est à dire tout ce qui ne fait pas partie de l'oligarchie et ses plus fidèles serviteurs...https://www.google.com/search?q=hautetfort+knock&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:unofficial
Il va falloir que les veaux se réveillent et très vite,il en va de leur vies et de celles de leurs familles...

https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v3/streams/free/Manigance-...

ci dessus ceci est une vidéo cliquez sur    le  lien ci-dessus pour y acccéder

ET notre          De Gaulle du 18 juin (car on en est là !! absolument !!)


merci Florian ! comme je viens de le dire et de l'écrire isci meême une bonne diza&ines de fois !!

Merci FLorian Vous être notre De Gaulle (car on en est là il va nous en falloir un, et des Jean Moulins, et des résistants pour sortir de "sous la paille/ les fusils, les grenades/ La mitraille"

 

Florian Philippot le  De Gaulle du 18 juin

18/05/2021

LE COMPLOTISME EST UN HUMANISME

et la base d'une pensée scientifique et rationnelle, l'anti-complotisme est une maladie mentale, et surtout un outil de manipulation, une "psy-op" des comploteurs !

(et d'abord il faut, comme pour toute chose, connaître les origines historiques de l'usage qui est fait de ce terme ! dans ce film https://dissidencetv.fr/13/12/2020/sante/covid-19/vaccina...  à partir de 1H 45m 45s vous avez l'origine et la véritable nature de ce terme de "complotisme" dont on nous rebat les oreilles ! écoutez-bien, il faut toujours connaître l'histoire ! on ne l'étudie pas assez.)

Et bien sûr encore ce TRUC de manipulation de la masse par nos maîtres : Avant, tout ce qui menaçait leurs intérêts pervers et cyniques était qualifié de "communiste" et on faisait la CHASSE AUX COMMUNISTES "grande cause nationale" , maintenant les mêmes choses on les qualifie de "complotisme" !

En fait c'est exactement le même phénomène. Donc VIVE LE COMMUNISME !  VIVE LE COMPLOTISME ! VIVE LE RATIONALISME (C'est d'ailleurs  la même chose !)

 


Le Génie du Complotisme
 Guillaume de Rouville.
Le complotisme présente cinq caractéristiques majeures qui le distinguent de l’anti-complotisme et qui résument tout son génie. Ses caractéristiques, que nous passerons rapidement en revue (partie 1), sont autant d’avantages sur l’anti-complotisme qui nous feront comprendre, par contraste, les limites épistémologiques de ce dernier, ses motivations profondes et ses soubassements idéologiques (partie 2).
Notre conclusion sera double :
1. Seul le complotisme permet d’appréhender la nature du pouvoir. L’anti-complotisme est une émanation du pouvoir dont la vocation est de le protéger et de lui permettre d’échapper à la compréhension de ceux sur lesquels ce pouvoir s’exerce. 
2. On ne dialogue pas avec le pouvoir : on s’y soumet ou on le combat. Il s’ensuit, naturellement, que les complotistes n’ont plus à chercher les faveurs des anti-complotistes ou de leurs maîtres, ni à s’excuser de penser hors des sentiers battus ou d’émettre des hypothèses de travail audacieuses. Il est temps pour les complotistes de se montrer offensifs et face à l’idéologie du chaos que le pouvoir incarne et projette sur le monde à travers ses relais médiatiques et institutionnels, de présenter le complotisme comme un remède aux pulsions mortifères de l’hydre mondialiste. Le complotisme est un humanisme. 
Partie 1
Les 5 avantages du complotisme
1.    Avantage Méthodologique
Tandis que l’anti-complotiste se contente la plupart du temps d’énoncer la thèse (officielle s’entend), le complotiste est contraint de travailler, d’approfondir à la fois la thèse et l’antithèse. Ainsi, le complotiste a une connaissance fine de la version officielle et des arguments de la version opposée. Cela le contraint à chercher et à ausculter plus profondément les faits, à les présenter dans un ordre cohérent et à les soumettre à un examen critique poussé.

Tandis que l’anti-complotiste n’a qu’à répéter la thèse officielle sans avoir besoin de la justifier, le complotiste est obligé de chercher des preuves solides à l’appui de ses propos et finit par acquérir une connaissance bien plus large que celle de l’anti-complotiste qui a borné son champ d’investigation parce qu’il lui suffit de citer une source « prestigieuse » pour gagner la bataille du pouvoir médiatique et la considération de ses pairs.
Que ce soit, par exemple, pour le 11 Septembre ou le réchauffement climatique anthropique, seuls les complotistes appliquent le principe du contradictoire, principe fondamental à la fois pour les journalistes, les historiens et les juges qui devraient examiner méthodiquement et en profondeur les thèses en présence avant de se prononcer sur le fond de l’affaire dont ils s’occupent. L’anti-complotiste ne voit pas l’absurdité de sa position qui consiste à penser que la version officielle est toujours la bonne (comme la raison du plus fort). Ce qui revient à interdire toute alternative, toute contradiction, toute possibilité de remettre en cause la version des faits une fois qu’elle a été estampillée par le sceau officiel et crachée sur les ondes des médias dominants.
L’anti-complotiste confine ainsi le réel dans une forme figée pour les siècles des siècles. Il se comporte comme le gardien d’une prison où les faits récalcitrants sont tenus en joug et passés à tabac, loin du regard des foules, tant que leur volonté d’indépendance et de franchise n’a pas été brisée. Il rééduque et torture les faits qui ne suivent pas ses mots d’ordre ou son catéchisme et ne les relâche dans l’arène publique qu’une fois qu’ils ont perdu leur prétention à dire leur part de vérité. Le complotiste libère les faits cadenassés qui retrouvent tout leur sens caché et leur autonomie, il les rend à l’air libre où se meuvent à leur aise la vérité et le réel.
Le complotiste n’ayant pas droit aux arguments d’autorité (par exemple, l’invocation d’un prétendu « consensus scientifique » des experts sur le réchauffement climatique anthropique) et étant soumis au feu permanent des critiques, il lui faut devenir un orfèvre dans son domaine pour pouvoir contrer un adversaire qui se contente de répéter un message univoque et balaie d’un revers de mains dédaigneux les arguments qu’on lui adresse.
Enfin, le complotiste cherche à donner du sens à ce qui, apparemment, n’en a pas toujours. Il ne se contente pas de laisser l’inexplicable inexpliqué. Si trois immeubles s’effondrent sur eux-mêmes alors que seulement deux ont été percutés par des avions, le complotiste essaie de comprendre ce phénomène étrange en convoquant des causes humaines et physiques qui sont dans l’ordre naturel des choses. Là où l’anti-complotiste, à court d’idée et d’arguments, finira pas se contenter de hausser les épaules, le complotiste, ira chercher des causes humaines (des volontés) si les causes physiques (mécanique des corps et mécanique des fluides) ne sont pas suffisantes.
De son côté, l’anti-complotiste, n’hésitera pas à réinventer les lois de la physique, juste pour l’occasion, afin de s’interdire de penser au-delà de la thèse officielle. Car, s’il devait s’aventurer sur le terrain glissant d’une hypothèse alternative, cela pourrait le conduire à devoir désigner un coupable inattendu, à découvrir un acte humain, voire une entente entre plusieurs personnes conscientes de leurs actes. Ainsi, pour expliquer l’absence de débris d’avion sur le Pentagone ou sur le site de Pennsylvanie en septembre 2001, l’anti-complotiste invoquera la possibilité que les avions se soient gazéifiés (thèse défendue par le très « prestigieux » journal Le Monde), ajoutant de la sorte quelques règles nouvelles aux lois de la thermodynamique. Il ne lui viendrait jamais à l’esprit qu’un mensonge volontaire se cache peut-être derrière l’inexplicable. Dans le même ordre d’idée il en vient à voir, dans les guerres menées par les démocraties occidentales, des événements naturels que ne guident aucune pensée maléfique ni volonté humaine.
Pour résumer les avantages méthodologiques de son approche, on peut dire que le complotiste travaille plus que l’anti-complotiste, connaît mieux son sujet et les arguments des parties en présence, ne se repose pas sur des arguments d’autorité pour avancer ses idées et accumule les éléments de preuve pour justifier ses propos et donner du sens aux événements et aux faits qui se déroulent devant lui.

janus-complot.jpg
Ce sont là des raisons qui expliquent que les anti-complotistes ne répondent presque jamais positivement aux offres de dialogue que leur font les complotistes : ils savent, en effet, qu’ils finiront généralement déboités par les arguments de leurs contradicteurs ! Pour justifier un tel refus, ils rangent volontiers leurs adversaires sous l’appellation générique et bien commode du « camp de la haine », mettant ainsi entre eux et les complotistes une sorte de cordon sanitaire émotionnel qu’il serait difficile et dangereux pour tout un chacun de rompre impunément. Cette technique de la rhétorique de disqualification utilisée à l’encontre du complotiste, à la quelle vient généralement s’ajouter des menaces et des injures, est le signe que, sur le terrain de la méthode, le complotiste vient bousculer son adversaire dans ses derniers retranchements, lorsque celui-ci est au bord de son propre gouffre intellectuel.

Bref on retrouve chez eux l'attitude de Henri Wallon, qui au milieu du XIXè siècle disait : "un "ROUGE" n'est pas un homme, c'est un "rouge ! ce n'est pas un être doué de raison comme vous et moi, mais un être dégénéré et déchu" ....

Oui ! oui ! anticomplotisme et anticommunisme même combat !


2.    Avantage Psychologique
Le complotiste n’a ni d’apriori ni de tabou. L’impensable est pour lui toujours pensable. Si le complotiste navigue ainsi volontiers, par méthode et par prudence, dans l’air du soupçon et ne prête sa confiance à quiconque, il traite tout le monde à la même enseigne, les puissants comme les faibles ; il les écoute avec le même degré d’attention, sans chercher à plaire ou à déplaire à leurs susceptibilités respectives. Il veut comprendre et non pas justifier.
De son côté, l’anti-complotiste est enfermé dans le dogme de l’infaillibilité démocratique, ce qui lui interdit automatiquement tout un champ des possibles. Il est psychologiquement incapable d’imaginer que nos dirigeants démocrates puissent faire le mal intentionnellement. C’est bien cet apriori qui, aux yeux des complotistes, rend les anti-complotistes aveugles à la compréhension d’une part importante de notre monde. Et pour le dire plus clairement, les anti-complotistes sont dans l’incapacité de comprendre la nature et les ressorts du pouvoir (nous y reviendrons). Ils ne voient pas que le pouvoir, ontologiquement, est une physique de la contrainte et une métaphysique de la domination.
L’anti-complotiste est tellement engoncé dans cette opinion, qui est pour lui une sorte d’article de foi, qu’il ne pourra jamais concevoir que nos dirigeants puissent, par exemple, en toute connaissance de cause : (1) empêcher l’utilisation d’un remède peu couteux et efficace contre un virus, cousin de celui de la grippe, afin de favoriser une solution imaginaire et hypothétique (le vaccin) lors d’une pandémie annoncée et voulue, pandémie qui n’est pas tant le résultat d’une incompétence généralisée de nos commis en charge des affaires de l’État, que d’un chaos organisé par ces derniers comme un jeu de rôle mondialiste planétaire ; (2) s’allier avec des mouvances terroristes islamistes pour faire tomber des régimes laïques en Libye et en Syrie en ayant recours à des actes de terrorisme à grande échelle et en organisant le massacre et le gazage de populations entières tout en accusant le camp adverse d’en être responsable. De telles conclusions, iraient au-delà de ses forces psychologiques et l’amèneraient, sans doute, au bord de la crise de nerf et de l’hystérie.
Ainsi, pour l’anti-complotiste, la démocratie occidentale ne peut commettre de crime puisqu’elle ne peut avoir de mauvaises intentions : elle ne tue que par dommages collatéraux, jamais volontairement. Par conséquent, on ne peut lui imputer des crimes de masse, seulement des erreurs circonstancielles et contextuelles qui ont eu de tragiques conséquences humaines inattendues. La culpabilité de la démocratie occidentale ne dépasse jamais celle de l’élève qui aurait pu mieux faire.
Les anti-complotistes ne voient et n’admettent de complots que chez les autres ! terroristes musulmans ou les Russes, les Iraniens ou les Chinois, quand cela arrange leurs affaires et conforte leurs représentations du monde binaire (« eux » contre « nous »). Là, en général, aucune preuve tangible n’est exigée ! il suffit à l’accusation de désigner les coupables pour emporter la conviction de la foule conformiste des bourgeois cultivés qui ne craignent rien tant que d’émettre des hypothèses et, encore plus, d’avancer des théories qui sortiraient de la vulgate publiée régulièrement dans les gazettes officielles (Le Monde, The Guardian ou le New York Times).
3.    Avantage Conceptuel
Le complotiste offre des outils intellectuels pour appréhender le monde. Il propose des termes (qu’il a ou non construits lui-même) pour désigner des événements, des phénomènes difficiles à cerner ou à concevoir : Mondialisme, Atlantisme, Empire, Opposition Contrôlée, État Profond, Satanisme, Nouvel Ordre Mondial, Injonctions Paradoxales, Dogme de l’Infaillibilité Démocratique, Crimes Médiatiques, Rhétorique de Disqualification, sont autant de concepts outils permettant de sortir de l’hébétude dans laquelle le complexe médiatico-industriel progressiste nous maintient, afin de mieux cerner et comprendre le monde dans lequel nous évoluons.
Le complotiste apprécie la clarté d’un concept là où l’anti-complotiste préfère la confusion, l’absence de sens et de signification, ou le sens inversé de l’absurde : non pas le mystère qui pourrait nous ouvrir la porte d’une transcendance porteuse d’espoir, mais le vide comme explication universelle. L’anti-complotiste ne nous laisse qu’un champ de bataille sémantique chaotique où le néant et l’ambiguïté sont maîtres du réel et de nos neurones.
Empêcher la compréhension du réel et l’émergence des concepts explicatifs est sans doute l’un des objectifs du pouvoir pour demeurer « le pouvoir » et persévérer dans son être. Son crédo est de rester insaisissable, « im-pensable » et impensé, pour n’être point combattu. Un totalitarisme dont on ignorerait l’oppression ne susciterait sans doute pas d’opposition autre que contrôlée. C’est tout le génie de la démocratie représentative, instrument privilégié de l’oligarchie occidentale, que de nous empêcher d’établir clairement des liens de causalité entre des décisions humaines de quelques-uns et la longue chaîne des malheurs des peuples.
4.    Avantage Moral
Le complotiste a un avantage moral immense par rapport à l’anti-complotiste parce qu’il doit montrer plus de courage et affronter les difficiles conséquences sociales de ses propos. Tandis que l’anti-complotiste, en bon conformiste adorateur de la normalité sociale, ne fait que relayer et répéter les paroles de l’évangile médiatico-politique qui lui est servi quotidiennement, le complotiste sait qu’il aura contre lui les puissants et la masse des bourgeois cultivés qui peuplent les cercles mondains des multiples socialités auxquelles la vie nous invite tous à participer.
Le complotiste prend constamment des risques dans sa vie professionnelle et privée pour simplement émettre des doutes et proposer des explications alternatives : on ne compte plus le nombre de complotistes débarqués de leur poste pour avoir avancé quelques hypothèses dérangeantes sur le 11 Septembre, l’implication des démocraties occidentales dans le terrorisme islamique ou la responsabilité du CO2 dans le réchauffement climatique anthropique. Si le courage ne donne pas raison, il a une valeur intrinsèque qui distingue nettement le complotiste du bourgeois cultivé conformiste (ou acheté ....)  qui fait office d’adversaire.
Le complotiste ose nommer le mal, il ose désigner les puissants et les puissances qui sont derrière ces manifestations humaines : il ne se contente pas, comme les professionnels de la révolte, d’attaquer des abstractions (par exemple, le capitalisme), il confronte des pouvoirs concrets (dont la somme des liens et des alliances fait et révèle le pouvoir dans toute sa puissance et ses nuisances) et nomme les responsables. Pour le 11 Septembre, il désignera volontiers le petit groupe de néoconservateurs comme responsables ou au moins complices des attentats ; il en fera le portrait détaillé en égrenant leur CV et leurs méfaits avérés. Concernant l’hystérie sanitaire mondialiste déclenchée au printemps 2020, il n’hésitera pas à pointer du doigt le rôle de Bill Gates et des dirigeants de l’OMS, de certaines firmes pharmaceutiques (comme Gilead)

(Maximisation du profit, lutte des classes, bref le B. A. ba du marxisme, c'est à dire du bon sens) ou de certains médias (comme BFMTV en France) dans le déclenchement de cette expérience orwellienne à l’échelle mondiale.
L’anti-complotiste, lorsqu’il dénonce, est plutôt dans la délation puisqu’il désigne à la vindicte médiatique et judiciaire, à la censure et aux poursuites pénales, les lanceurs d’alertes qui n’ont en général que leur plume pour se défendre. L’anti-complotiste utilise volontiers la menace et l’intimidation pour faire taire ceux qui s’aventurent hors des sentiers battus et rebattus : la rhétorique de disqualification et l’hystérie émotionnelle sont ses outils préférés.
Ainsi, tandis que le complotiste dénonce les puissants et se met volontairement dans leur ligne de mire, l’anti-complotiste établi des listes d’opposants isolés à exécuter en place publique sans leur donner la parole. Il y a du Cyrano de Bergerac chez le complotiste : s’il n’a, bien évidemment, pas toujours raison, il avance empanaché d’indépendance et de franchise et revendique le droit de se tromper.
Les complotistes sont à la fois une dissidence et une résistance. Peut-être même les seuls à s’opposer aux expériences orwelliennes que nos démocraties oligarchiques nous imposent de temps à autres pour éprouver leur puissance : hystérie sanitaire, hystérie réchauffiste, hystérie anti-Trump (qui n’est que le syndrome d’une hystérie contre les souverainistes et les partisans de la diversité des nations), etc. Comme nous le verrons en :

partie 2, l’anti-complotisme est une hystérie.

Ce qui frappe, quand on fait le bilan du complotisme sur les deux dernières décennies, c’est l’incroyable capacité de celui-ci à avoir raison, à prédire ce qui va advenir. En analysant avec sérieux et pertinence le présent et le passé récent, le complotisme est capable de mieux appréhender les grandes orientations qui se dessinent devant nous que tous les experts réunis en conclaves officiels.
Sur le 11 septembre, sur la guerre en Irak et en Syrie, sur le réchauffement climatique anthropique, sur le Russiagate et l’affaire ukrainienne aux États-Unis, sur le Covid-19 et sur tant d’autres sujets scientifiques ou géopolitiques, le complotisme engrange les victoires les unes après les autres. Plus le temps passe plus les faits s'accumulent plus on s'aperçoit que c'étaient les "complotistes"qui avaient raison !
La démonstration de la force prédictive de la pensée complotiste a été particulièrement spectaculaire lors de l’épisode de totalitarisme sanitaire et sécuritaire que nous avons tous vécus au printemps 2020. Aux modèles prédictifs délirants (souvent informatiques) invoqués par les comités « scientifiques » mis en place un peu partout en Occident lors de cette drôle de crise sanitaire qui prévoyaient l’apocalypse tous les matins du monde, les complotistes ont opposé le bon sens, l’analyse cartésienne, le raisonnement et le sang-froid, et ont ainsi pu identifier rapidement des solutions efficaces pourtant décriées par tous les médias dominants tombés volontairement dans une hystérie destinée à faire perdre l’entendement collectif. Le complotiste est parvenu à s’extraire du bruit et de la fureur de l’actualité brouillonne et a eu raison sur toute la ligne : de l’analyse du problème à la proposition d’un remède. N’ayant d’apriori à l’égard de personne, le complotiste a écouté toutes les parties en présence et à pu saisir au vol le réel avant qu’il ne soit confisqué et défiguré par les tortionnaires de l’information qui lui ont substitué la peur comme seul vecteur de la représentation du monde. Nous y reviendrons en détail dans la deuxième partie ou dans un article séparé.
Depuis le début du conflit en Syrie, seuls les complotistes savaient que le président Bachar el-Assad était soutenu par la grande majorité de son peuple et n’était pas au bord de la déroute, bien que tous les journaux ayant pignon sur rue en Occident annonçaient à longueur de colonnes la fin imminente du « régime sanguinaire ».  Concernant le réchauffement climatique, regardez les conférences de Istvan Marko ! scientifique de l'ULB, il a tous les faits et les graphiques c'est lumineux !
____________
Le complotisme est la grande aventure humaine, intellectuelle et politique de notre siècle. Si nous voulons que l’homme perdure dans ses fondamentaux humains, loin des promesses trans-humaniste et technicistes qu’on veut nous imposer sans débat, il est temps d’affirmer ce que nous sommes : un humanisme.

Marie-José MONEGER 
30 décembre 2020 9 h 50 min 
Le complotiste est un être cartésien dont la curiosité est insatiable, qui lit et observe beaucoup, qui réfléchit également beaucoup, qui n’hésite pas à se remettre en question et à avouer qu’il s’est trompé …!
Le complotiste a oublié d’être bête,
Le complotiste est un HUMANISTE … !!!
 
Martha 
30 décembre 2020 13 h 09 min 
Répondre à  Marie-José MONEGER 
C’est exactement cela. Quand il connait toute la réalité du Monde dans lequel il vit, tous ses rouages, toute l’horreur semée par les plus puissants, le complotiste devient beaucoup plus fort intérieurement et devient, par conséquence, plus humain.
C’est bien la raison pour laquelle, tout est fait pour le faire taire et cacher ses messages.

C’est aussi le B à BA de la philosophie; le doute , la réflexion , le refus du principe d’autorité , de la croyance irréfléchie et naïve. Bref de l’opinion non examinée ;
 
Duc1950 
30 décembre 2020 10 h 47 min 
Complotisme est un mot « inventé » par les comploteurs pour « discréditer » les gens qui dénoncent leurs magouilles !
 
Thierry Theller 
30 décembre 2020 12 h 41 min 
Tout à fait. À l’instar du régime soviétique qui, pour faire tenir à carreau ses détracteurs, leur a collé sur le dos le terme infamant de fasciste.
Les mondialistes, eux, notamment la CIA, en ont fait tout autant avec la qualification de :  » Complotiste « . Cette qualification, aujourd’hui cuite et recuite, se retrouve servie à la moindre contestation de l’illégitimité du régime totalitaire, imposé aux populations du monde.

daruma 
30 décembre 2020 17 h 03 min 
Excellent article. Je me permets d’apporter ma petite contribution.
Les anti-complotistes semblent ignorer tout de l’ingénierie sociale et de la fabrication du consentement, ces instruments de contrôle et de manipulation des masses. De manière générale, ils ont un problème avec la causalité : pour eux, une intention malveillante et concertée ne saurait expliquer la complexité du monde dans lequel nous vivons. C’est qu’ils s’imaginent que les comploteurs maîtrisent tous les effets qui résultent de leurs actions.  [ce qui évidemment est faux ! Innombrables sont les conspirations qui ont échouées o ot été détournées, exemple la Révolution de 1830, c’était un comlotd’étudiants des grandes écoles, qui voulaient remplacer Charles X par un régime républicain, et ont tout savamment préparé, mais unechse à l’aqeleles ils n’avaient pas pensé, c’est la grande peur des possédants devant la perspective d’une république, et les ambitions de Louis-Philippe d’Orléans fils de son père (comploteur lui aussi, mais qui n’avait pas réussi, puisqu’il finit guillotiné) qui à ramassé le mise, ce qui fait que la République des comploteurs leur est passé sous le nez!] 
Si vous discutez avec un anti-complotiste (ouvert à la discussion et sans animosité [ça existe?!] ), il finira par aboutir à cet argument qui consiste à dire que c’est trop incroyable pour être vrai. Tout brillant et intelligent qu’il puisse être, il part avec deux handicaps majeurs : il ignore sa propre idéologie et ses propres biais cognitifs, voyant la paille dans l’œil du complotiste mais ne sachant pas qu’il a une poutre dans le sien. Et surtout, il bute sur l’obstacle affectif qui lui fait considérer comme invraisemblable et inconcevable ce qu’il ne veut surtout pas voir ni concevoir.
Il y a aussi le fait d’essentialiser le complotisme : cela consiste à dire que puisqu’il y a eu par le passé des théories du complot qui se sont révélées fausses, cela veut dire que toutes les théories du complot sont fausses. Elles sont fausses par définition, par la magie d’une définition, la fausseté étant contenue dans la définition même du complotisme. Le complotiste est un suspect jugé d’emblée coupable d’avoir tort, il ne bénéficie d’aucune présomption d’innocence.
Il suffit ensuite d’étendre l’anathème « complotiste » à tous ceux qui cherchent la vérité qui se cache derrière les mensonges et les manipulations des entités détentrices de pouvoir. C’est bien pratique quand on veut faire taire ceux qui dérangent. C’est l’arnaque suprême des anti-complotistes,  laquelle consiste à ranger dans la rubrique « complotisme » toute tentative de remise en question des versions officielles, et donc à combattre toute pensée dissidente.

 Le complotiste est celui qui révèle la vérité des faits, qui met à jour le complot par l’analyse rationnelle des faits. Les complotistes sont ainsi qualifiés par les comploteurs pour faire croire qu’il n’y aucun complot. On pourrait même penser qu’il n’y a pas de complot, puisqu’ils ne se cachent même plus : ils dévoilent leur projet. Sans doute ne disent-ils pas tout, et qu’il y a bien d’autres surprises à découvrir.
https://charlesandrelegrand.over-blog.com/

 

02/05/2021

réhabiliter Gobineau ?

Il y a un grand malentendu sur Gobineau.
Il est constamment présenté comme le fondateur du racisme idéologique, ce qui n'est pas tout à fait faux (pas vrai non plus ! son livre est de 1853, or en 1844 Disraeli publie Coningsby, où son personnage Sidonia dit "la race est tout, il n'y a pas d'autre vérité" et en 1851 un journal britannique déclare : "ethnologiquement la race celtique est une race inférieure, .. et on ne peut échapper à cette loi cosmique, qui fait qu'elle est par conséquent destinée à disparaître")

mais sans autre précision cette affirmation crée un assez fort malentendu,
Car, étant donné les développements que connu par la suite le racisme idéologique (et le pas-idéologique aussi !), on lui donne une image colorée par ceux-ci.


Or Gobineau était tout autre que ce que un habitant de
notre époque pourrait imaginer.
C'était un homme cultivé et de beaucoup d'esprit. Il s'était spécialisé dans l'étude du Moyen-Orient antique et contemporain, et il était un fin connaisseur, et sans préjugés défavorable, du monde iranien, où il a longtemps voyagé, il avait même beaucoup de sympathie pour le Baha'isme. Il voyait bien que l'Europe allait mettre le grappin sur tous ces pays et voyait ça avec tristesse.
Contrairement à ce que sont d'ordinaires les racistes il ne considérait pas sa propre race comme la supérieure : et mettait les anglo-saxons au-dessus des français. Il n'avait rien d'un "social-darwinien" (le darwinisme n'existait pas encore), ni d'un "hygiéniste" à la mode de Hitler, par ailleurs il n'était pas le moins du monde antisémite, au contraire.
Chose peu courante chez les racistes il se considérait comme un « citoyen du monde », et dans une lettre, il dit «Mi havas eksterordinaran intereson je miaj ĉiutagaj interparoloj kun la indiĝenoj, kaj mi tute ne havas pri ili la malbonan opinion, kiun oni en Eŭropo ŝatas fari al si pri ili » (« j'éprouve un intérêt extraordinaire dans mes conversations avec les indigènes, et je n'ai pas du tout à leur sujet la mauvaise opinion que, en Europe, on se plaît à se faire sur eux » - correspondance avec A. de Toqueville, théoricien du "libéralisme" qui en l'ocurence se montrait beaucoup plus raciste, dans le sens moderne du terme, que Gobineau, traduction en Espéranto Vilhelm Lutterman) dans une autre lettre de voyage c'est avec avec amusement qu'il dit que sa fille « fariĝis vera turkmeninano, escepte de la haŭtkoloro, kiu estas tiu de abesinianino » (« est devenue comme une vraie turkmène, à l'exception de la couleur de sa peau, qui est celle d'un abyssinienne » - même source).

C'était en fait un aristocrate conservateur et pessimiste, dont les thèses racistes étaient surtout un constat désolé, car il était tout aussi persuadé que les anti-racistes d'aujourd'hui qu'on allait vers un métissage général, sauf que à ses yeux c'était une décadence.
Par la Wikipédia on apprend en outre que :
"D'autre part, comme l'indique Claude Lévi-Strauss dont
Race et histoire est certainement la formulation la plus brillante et la plus rigoureuse des théories gobiniennes, la distinction primordiale qu'établit Gobineau entre les races n'est pas tant quantitative que qualitative, et prétend témoigner d'aptitudes différentes plutôt que similaires et inégales. Contre le métissage, Gobineau, comme Lévi-Strauss, et en dépit de tics de langage aujourd'hui périmés, se veut ainsi le défenseur de la diversité ethnique et culturelle, telle qu'il l'a lui-même pratiquée par une curiosité et une empathie de toujours envers les peuples étrangers auxquels il s'est confronté avec une allégresse communicative. Révélé dans ses récits de voyage et ses nouvelles, son amour de l'Iran, de la Grèce et de la Suède montre bien moins on ne sait quelle préférence "aryenne", qu'un goût très vif pour l'exotisme. "Blancs", "Noirs" et "Jaunes" ne sont que des archétypes, qu'il reconnaît d'ailleurs lui-même pour hypothétiques, et qui donnent surtout lieu à une impressionnante récapitulation narrative.

C'est dans le cours de sa narration que Gobineau prend le plus nettement position sur les thèmes des théories raciales, dans un sens généralement beaucoup plus moderne que la plupart de ses contemporains. Une page célèbre de l’Essai est ainsi consacrée à un éloge des Juifs ; une autre, moins connue, est une violente accusation de l'eugénisme tel qu'il était pratiqué dans certaines cités de l'antiquité grecque ; une autre enfin montre son opposition à la colonisation, et s'élève avec une ironie cinglante contre le génocide des Amérindiens. Ces positions, étrangères à la théorie propagée par la vulgate gobinienne propagée après sa mort, sont en revanche extrêmement cohérente avec l'hostilité de Gobineau à la démocratie, qu'il juge un danger contre le génie individuel de chacun."

Par ailleurs son livre sur les races ne constitue qu'une partie de son œuvre. On a déjà évoqué ses études sur l'Iran,
Je vous recommande de lire « 3 ans en Asie », c'est ici (on peut aussi le télécharger) on y découvre bien des choses et ça aide à comprendre l'Iran actuel aussi ! :

tome 1 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k39252j

tome 2 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k39253w

il faut encore ajouter  - outre des poèmes et des essai malheureux de sculpture ! - des pièces de théâtre et des romans, pas des chefs-d'œuvre mais d'excellente venue, pleins de psychologie et d'un humour pince-sans-rire.

c'est  aussi un littérateur qui mérite d'être encore lu, surtout si on veut se replonger dans la société et les modes de vie et de pensée du XIXème siècle, je vous recommande sa "Chasse aux caribou"  :

http://abu.cnam.fr/cgi-bin/go?caribou1 qui nous présente de façon intelligente et humoristique un  "choc de civilisations", entre un "petit-maître" français de l'époque et des colons anglo-saxons de Terre-Neuve, je ne vous en dit pas plus !

Arthur_de_Gobineau.jpg





15/04/2021

Keny Arkana plej bona repisto !!

que valent les rappeurs ? la crise des gilets jaunes a été l'occasion de montrer que ces millionnaires du show-biz, sont devenus des BOURGEOIS, qui ne pensent qu'à leur carrière et à leur fric, et qui se foutent éperdument du peuple en révolte, et que leur prétendue révolte n'est qu'une ATTITUDE pour faire joli ! rien que de sortir une déclaration de soutien aux gilets jaunes c'était trop pour eux. Par contre la vieille Brigitte Bardot l'a fait, elle ! (et Pierre Perret)
La morale n'est pas toujours où l'on pense ! ni le courage !!

(quand au seul spectacle qui aie été produit en l'honneur des gilets jaunes c'est  : https://ru-clip.net/video/OUwsbpaj0YE/%E2%98%9D%EF%B8%8F-...)

Ceci dit il y a de belles chansons dans le rap, que je met au pinacle de l'humanité, par exemple beaucoup de titres de Keny Arkana, et puis "Péril Jeune" de El Matador ("la misère a un sourire tu sais", etc) "époque révolue" du même, et pas mal d'autres, il faut les écouter, avec son cerveau et avec son coeur et faire un tri.

 

Juna, naskita en Marseilles, post malfacila juneco, fuĝoj el varthejmoj por junuloj, ktp ŝi tutnove fariĝis fulmrapide fama rap'-kantistino . Jen ties plej fama titolo: Junular' de l'Tutter'

(parenteze jen ŝiaj tutnovaj majstroverkoj: vekiĝu ! (réveillez-vous!) eĉ pli bona (kaj grava) kanzono nun, aŭdu ĉi-tie : cette dernière chanson est un vrai chef-d'oeuvre
pour lire et imprimer les paroles

Do jen la anoncita kantoteksto :


Por senti la kanzonon ankaŭ necesas aŭdi ĝin, jen : http://www.youtube.com/watch?v=e6-wsiibakA

Do jen tiu kanzono "Junular' de l'tutter' " en mia esperantigo :


Ili ŝatus inciti nin unuj al l’aliaj,

Sed se ja volos Di’, ‘stos l’simplaj homoj kontraŭ la ordulaj,

Idoj de l’jarcent’, Ni marŝu pugnlevite,

Junular’ de l’Tria Mond ‘, ni marŝos viaflanke,

Via lukt’ estas nia kiel nia lukt’ estas via,

Justec’ kaj liberec’, por ĉiuj loĝantoj de la ter’,

Viŝu larmojn, levu kapojn ni ne ‘stas die (1)

Lukto nin atendas, unue vi ene ‘stos batalkampaj’,

REZISTAD’…. Ni diris NE !

Plejmultas ni, junular’ de l’ter’

Neniam plu aferoj sen ni, dignec’, mensorekt’.

Ni miliardas, volas turni l’radon al l’alia direkt’,

De forgesitaj landoj, al forgesitoj nialandaj,

Marĝenul’ de riĉa land’ ne atendu, malobeu !

Mia rap’ (2) ribelon vokas, ĉar nepre ne akcepteblas

Lukton ni bezonas, nome ilia cel’ nin mistifiki estas….


Kontraŭ ilia monddiktatur’, nur kune, kunulo !

Ekestas la tutmondiĝo de la ribelo !

Samas nia malamik’ la monojn sangkovritaj
Persekutas senbride la homojn elĵetitajn
Junular’ Tria Monda, ni dividas viajn dolorojn,
Vidu for’ l’ĉielarkon, estas de l’ribel la koloroj
Aldonu vian, kie ‘stas grandliteraj :
JUSTEC’ LIBER’ POR ĈIUJ Bruligu ni iliajn kralojn.

Rezistad’, en temp’ liberala kaj ties militagoj

Rezistad’, en temp’ novkolonisma kaj ties konkeraĵoj

Rezistad’, en temp’ liberala kaj ties militagoj

Rezistad’, en temp’ novkolonisma kaj ties konkeraĵoj


Minacatas ĉiuj ni, l’kapitalista sistem’

Estas rabobest’, rigardu en mond, kio estas ĝia em’

Buĉi popolojn, kiuj ne volas lasi sian teron,

Ĝin vendi al firmaegoj, amikantaj la armeon,

Registara ĉantaĝ’ en Okcident ‘ regadas la malsaĝ’

Laŭ ili ĉio profitdonu !

Amon ne konas, nur monon kun granda « no »,

Ne amoru sed militu, tio naskas armovendojn,

Ili vidas avantaĝon nur al si, kunul’ ! ne atendu lang’,

Vidu ! el nubojn falas radioaktiva sang’.

Ilia sincer’ estas cinik’

Ĵetindas vi ekde ne utilas laŭ ilia ekonomik’,

Kvara mondomilito nun ekis, ne estu trist’

Esper’ ekzistas, rigardu jen nobla zapatist’

Po ĉiuj la rezistoj kunulo, batalu ni

La forgesituloj de l’mond’ nur kune venkos ni.


Kontraŭ ilia monddiktatur’, nur kune, kunulo !

Ekas la tutmondiĝo de la ribelo !

Samas nia malamik’ la monojn sangkovritaj
Persekutas senbride la homojn elĵetitajn
Junular’ Tria Monda, ni dividas viajn dolorojn,
Vidu for’ l’ĉielarkon, estas de l’ribel la koloroj
Aldonu vian, kie ‘stas grandliteraj :
JUSTEC’ LIBER’ POR ĈIUJ Bruligu ni iliajn kralojn.

Rezistad’, en temp’ liberala kaj ties militagoj

Rezistad’, en temp’ novkolonisma kaj ties konkeraĵoj

Rezistad’, en temp’ liberala kaj ties militagoj
Rezistad’, en temp’ novkolonisma kaj ties konkeraĵoj

Estas la firmaega leĝ’, ties mond’ : karikatur’

Liberala tutmondiĝo, ekonomi’ kaj diktatur’

L’Tria Mond’ insidita en traktatojn subjugigajn

Dum IMF trudigas sian programon alĝustigan

Privatiĝas amase, entreprenistoj politikistoj,

Subtaksas ŝtatentreprenon, por vendi al kolegoj

Eĉ nekaŝe ili porprofite misagas al mond’

Ili furzas pri gentoj, kulturoj, por ili nura merkat’ ‘stas la mond’

Granda Monopoly (3), kiu igos monopolon,

Se vi la ruzojn komprenis nu malfidu Interpol-on

Homaj rajtoj kun fabeloj estas for nun

En Babilon’ fermu faŭkon kaj obeu, la leĝon faras la MOK (4) nu !

Ni ‘stas statistik’ nur aŭ mildaj sklavoj.

Se vi parolas, gardu vin de akcidentoj

Okazas ĉu genocido ĉu malordoj plejaj

Kiam civilizo pretendas likvidi la aliajn !


Kontraŭ ilia monddiktatur’, nur kune, kunulo !

Ekas la tutmondiĝo de la ribelo !

Samas nia malamik’ la monojn sangkovritaj
Persekutas senbride la homojn elĵetitajn
Junular’ Tria Monda, ni dividas viajn dolorojn,
Vidu for’ l’ĉielarkon, estas de l’ribel la koloroj
Aldonu vian, kie ‘stas grandliteraj :
JUSTEC’ LIBER’ POR ĈIUJ Bruligu ni iliajn kralojn.


Babilon’ Babilon’ ! aŭdu koleras mond’

Forgesitoj okcidentaj forgesitoj de l’Tria mond’

Babilon’ Babilon diris: "Marŝu aŭ mortu vi !"

Do ni marŝos kune kontraŭ ĝi kaj por revoj de ni.

Babilon’ Babilon’! nian ruiniĝon vi deziras

Ke niaj ideoj disfalu, sed malfidu ni multas

Babilon’ Babilon’ ! baldaŭ la fin’

Ni dancos sur viaj cindroj, kiam via reĝ’ ĉesos en ruin’.


Rezistad’, en temp’ liberala kaj ties militagoj

Rezistad’, en temp’ novkolonisma kaj ties konkeraĵoj

Rezistad’, en temp’ liberala kaj ties militagoj

Rezistad’, en temp’ novkolonisma kaj ties konkeraĵoj


notoj:
(1) pr. daj, angla vorto, = « morti »
(2) http://eo.wikipedia.org/wiki/Hiphopo
(3) http://eo.wikipedia.org/wiki/Monopoly
(4) Monda Organizo pri Komerco

esperantigis Roland Platteau 8/3/2007–11/3/2008

(PS unu, kiu ŝajne bone komprenis Keny Arkana www.ipernity.com/blog/78210 )

Alia tre bela kanzono ŝia estas "Viktoria", pri Argentinio, aŭdu kaj spektu:www.youtube.com/watch
kaj plia tre emociiga :http://www.jukebo.co.uk/keny-arkana_videos_ceuille-ta-vie...



Aliaj bonaj rapkantistoj estas "El Matador" : "La misère a un sourire, tu sais?" et "époque révolue"
... kaj "Soprano" :v Ils disent ...



à votre santé j'lève ma rime !

très importante aussi la chanson "L'Usine à adultes" (le texte) l'écouter : http://www.musictory.com/music/Keny+Arkana/L'usine+à+Adul...

 

Encore une : « Je Jure »



Se vi volas legi la originalan francan tekston jen TTT-ejo grava, opurtuna, KAJ, KAJ, kiel Ipernity kun esperantligva versio! kie troveblas paroloj de miloj da kanzonoj en multaj lingvoj!

ĉi-tie: lirama.net/artist/4573

la enirpaĝo de la TTT-ejo :lirama.net/

kaj por montri ke estas multe da ligvoj jen tiu panĝaba kanzono:lirama.net/song/26240/25771+25769+25770

(hehe! Esperanto fosas sian sulkon!)

 

alia bona rap' kantisto estas la "El Matador"
lirama.net/song/239281?setlang=eo
Lirama - El Matador - Le péril jeune
kiu tre bone kaj kortuŝe priskribas infanecon en nuntempa "kvartala" mizero, sed "mizero havas rideton ĉu vi scias?"
Mi scias

le chanteur de rap "El Matador" évoque de manière très juste et émouvante et dans le langage des "jeunes d'aujourd'hui" (et même avec les fautes d'orthographe!) ce que c'est qu'un enfance dans la misère "mais avec la chaleur de l'amour familial. Utile pour rappeler aux "Taties-Danielle" que les "sauvageons" ce sont d'abord des êtres humains, qui ont des souvenirs d'enfance comme vous et moi

Kaj nun ankaŭ en Esperanto ni havas bonan rap-muzikon !
La Pafklik www.ipernity.com/doc/39805/1428405
mi ĵus aĉetis ĝin, kaj jes ĝi estas tre bona !

et Gilets jaunes, n'oubliez pas, vous êtes des palestiniens dans votre pays :,
(et le projet Neom menace toute l'humanité, car l'idéologie totalitaire de la robotique est l'essence du fascisme, y comprit du fascisme sanitaire actuel)

 

 

11/04/2021

il faudra juger jusqu’au dernier tous ceux qui auront été responsables

VIVE FRANCIS LALANNE  ce héros !!

https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/francis-lal...

la vidéo (qui a fait 400.000 vues en deux jours, avant qu'apeuré le grand capital mafieux propriétaire de Youtube n'ai effacé le compteur !!!!!)


commentaire sur sa démarche  : "J’ai pris le temps de lire l’appel de Lalanne qui me paraît bien charpenté, L’appel est courageux, et pour qu’il ait un impact national, il faudrait qu’il y ait une lecture officielle sur toutes les chaînes de la TNT et des radios publiques à une heure de grande écoute. Ce qui signifie la coupure officielle de tous les programmes en cours de façon très solennelle. Je ne vois que l’Armée qui soit en capacité de le faire en mesure exceptionnelle décidée par elle-même et que la Loi martiale soit établie. L’Armée est certainement en agitation sourde devant la multiplication des crises provoquées par une « gouvernance » de grands bourgeois et de capitalos hors sol régis par les banques, les chimères techno-transhumanistes et le pharmaco business. (bref la version actuelle du fascisme et du nazisme) L’état du pays est catastrophique, il empire de jour en jour et les états majors doivent bien être au courant des dangers qui pointent.

L’autre grande question que je me pose est : combien de divisions avec Lalanne ? A-t-il des appuis sérieux politiques, économiques, stratégiques, qui justifient le besoin de diffuser son appel ?

Si ces conditions minimales pour une prise de pouvoir permettant la mise en place d’un Gouvernement Provisoire et de l’indispensable chantier d’une révision constitutionnelle inspirée par Etienne Chouard sont réunies, j’approuve à fond. Ce qui veut dire que je me sentirai impliqué, alors attendons d’en savoir plus."

Edy
30 janvier 2021 14 h 25 min
 

"Il y a un moment où il va bien falloir concéder à devenir féroce et, surtout, sans pitié. Car eux n’en ont aucune de pitié. Ce sont des gens totalement illuminés et violent. (Voir la violence sociale que nous subissons depuis des années.) Toute liberté à été conquise grâce à des batailles acharnées. C’est malheureux à dire mais c’est comme ça ! On ne négocie pas avec ces individus. Avec ce type de procédé ils passeront leur temps à vous faire perdre le votre.
Donc si nous commentions par briser leur jouet que sont les médias de masse ! Ne plus leur apporter d’audience avant le grand nettoyage par exemple ? Elle est d’abord là la puissance de frappe ! Or venir gueuler avec des portes voix aux portes de BFM « pour ne citer que celui-ci » ne serre à rien. C’est du pétard mouillé. Il faut frapper là d’où partent les coups. Mais bon ! La brutalité n’est pas la solution parait-il ! Dés lors on encaisse la leur au quotidien !"

Pandémie : le jour d’après sera celui des comptes, radical et sans concession

Un système sanitaire comme celui de l’Italie a été sacrifié sur l’autel du pacte de stabilité

Un système sanitaire comme celui de l’Italie, qui jusqu’il y a dix ans était l’un des meilleurs du monde, a été sacrifié sur l’autel du pacte de stabilité : des coupes budgétaires d’un montant global de 37 milliards et une réduction drastique du personnel (moins 46.500 personnes, entre médecins et infirmières), avec pour brillant résultat la disparition de plus de 70.000 lits d’hôpital – ce qui veut dire, s’agissant de la thérapie intensive de dramatique actualité, qu’on est passé de 922 lits pour 100.000 habitants en 1980 à 275 en 2015.

Tout cela dans le cadre d’un système sanitaire progressivement privatisé, et soumis, lorsqu’il est encore public, à une torsion entrepreneuriale obsédée par l’équilibre financier.

la France c'est pareil, forcément ! on fait partie de la même UE !

frexit ! Il est plus que temps d'un referendum populaire viv-a-vis d'un Frexit, car cette UE a demontre qu'elle est anti-democratique et populicide et ne sert que les interets d'une hyper-classe plutocratique, politico-mediatique et militaro-financiere ! C'est tellement evident qu'il faut vraiment etre malhonnete, bete ou complice pour ne pas le voir !

Ainsi que nous l’avions pressenti, la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 est la révélatrice de toutes les autres. Très rapidement, chacun y est allé, à juste titre, de son domaine d’expertise pour considérer l’évidence qui allait promptement s’imposer : remise en question cette fois-ci rédhibitoire d’une Union européenne parfaitement inutile voire nuisible, incapable de protéger qui que ce soit et occupée, pendant que chacun tente de survivre, à intégrer en son sein déjà obèse l’Albanie et la Macédoine du Nord (on comprend vraiment l’urgence du dossier). Remise en question du modèle, une nouvelle fois en crise grave, d’une économie mondialisée, financiarisée et déshumanisée, irrespectueuse des peuples, de l’environnement mais aussi source d’insécurité profonde pour ceux-ci. Prise de conscience subite, comme d’autres découvrent la lune, des vertus de l’État providence –encore faudrait-il que celui-ci soit aux mains d’hommes d’Etat dignes de ce nom et non de valets de la finance, lesquels découvrent subitement que le pays tourne encore, malgré le confinement, grâce aux éboueurs, aux personnels soignants, aux caissières, aux livreurs, à tous ceux que l’enseigne Intermarché a récemment et fort justement qualifiés de « héros discrets », sur lesquels le pouvoir macronien n’aura pourtant eu de cesse de taper pendant des mois, depuis la crise des Gilets Jaunes

Pour plonger le pays tout entier dans un état de peur chronique, il faut que le nombre de victimes atteigne un chiffre astronomique, et il faut balayer plusieurs appartements dans chaque immeuble.

Les rescapés où est passé le balai resteront jusqu'à la fin de leur vie des citoyens modèles.

(Nadejda Mandelstam)

jusqu’aux mobilisations contre la réforme des retraites, et qui continuent de faire tourner la boutique, (cf Bernard Friot !!!) enfin, pour ceux qui auront réussi à conserver leurs deux yeux.

On avait donc rapidement compris que tout allait s’écrouler, mais on n’avait pas imaginé que la débandade serait aussi rapide et fulgurante.

 l’heure viendra de rendre des comptes, quoi qu’en pensent ceux qui tentent, sous prétexte d’une Union nationale qu’ils n’ont cessé de déconstruire méthodiquement (le mot même de nation était devenu péjoratif) de faire taire les esprits libres et critiques et les personnes qui s’efforcent, en dépit des circonstances, de réfléchir.

Les chiffres qui sont donnés sont donc aussi fiables que ceux d’une République bananière, d’autant que, concernant les personnes décédées elles-mêmes, on ne comptabilise ni les membres des Ehpad dont on constate une nouvelle fois l’extrême dénuement, ni les personnes qui décèdent à domicile.

L’Histoire avec sa grande hache

La désorganisation, l’impréparation, l’absence d’anticipation deviennent chaque jour plus manifestes, alors même que la France possédait l’un des systèmes de santé publique parmi les plus performants du monde. On découvre peu à peu l’ampleur des dégâts et l’on hésite, en raison du confinement, entre le rire nerveux et une colère immense qui, peu à peu, en chacun, en chaque foyer, dans chaque maison, est en train de monter et dont on se dit que lorsqu’elle va sortir et s’exprimer, elle risque de laisser quelques traces dans l’Histoire avec sa grande hache, comme disait Perec.

Ces dégâts étaient pourtant prévisibles et annoncés par les personnels soignants depuis des années, et particulièrement depuis des mois, à qui l’on préférait répondre à grands renforts de gaz lacrymogènes, tant il semblait plus judicieux à cet exécutif de prévoir des stocks de grenades de désencerclement et autres matériels répressifs plutôt que du matériel sanitaire qui, à présent, manque cruellement.

La bataille autour des travaux pourtant prometteurs et indispensables du Professeur Raoult est un des exemples les plus calamiteux de cette incurie coupable des pouvoirs publics. On déclare l’état de guerre mais on prend des précautions de jouvencelles pour tenter, sans attendre, d’administrer dans de bonnes conditions, de la chloroquine aux patients, si possible avant leur mise en bière (selon le protocole mis au point au CHU de Marseille, et non pas en avalant du produit pour nettoyer les aquariums comme l’ont fait deux imbéciles aux Etats-Unis, ce dont se sont immédiatement et stupidement emparés les détracteurs macroniens de notre original druide marseillais aux allures de Panoramix), que l’on s’arrange dans le même temps pour rendre aussi rare et efficace que l’extrême onction. On s’aperçoit que la Nivaquine, distribuée à des milliards de doses depuis plus de 70 ans, a été classée subitement parmi les substances vénéneuses par Agnès Buzyn au début de l’année, au moment même où se déclenchait la crise du coronavirus (il faut croire que l’application du principe de précaution est à géométrie très variable selon les intérêts poursuivis) et sachant que les Chinois étaient sur la piste de plusieurs protocoles incluant cette molécule.

On découvre par ailleurs que la seule usine française fabriquant ce médicament, FAMAR, près de Lyon, a été placée en redressement judiciaire suite à sa revente par le fonds d’investissement américain KKR, tandis que le seul site européen fabriquant des bouteilles d’oxygène médical, LUXFER, près de Clermont-Ferrand, a quant à lui fermé sur décision de son actionnaire britannique et malgré une activité parfaitement rentable (quand il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir).

Il semble qu’on ait perdu l’intérêt général quelque part dans le vaste delta qui sépare la start-up nation de l’Etat-stratège…

Aujourd’hui, les membres d’un exécutif qui n’a eu de cesse de mépriser cette économie locale, territoriale, de vanter les mérites d’un néo-libéralisme sans âme, d’une financiarisation brutale de l’économie, de dogmes bruxellois irresponsables et hostiles à toute forme de souveraineté, y compris sanitaire, pharmaceutique, médicale, des États-nations, découvrent subitement les dégâts que causent leurs choix coupables, sans pour autant, du reste, s’en excuser le moins du monde.

Alors, mentir semble la seule solution. Tenter de décrédibiliser les travaux du professeur de Marseille qui ne goûte pas les joies vaines de la haute administration parisienne, mentir au sujet des protections, mentir sur l’anticipation qui n’a pas été faite, mentir sur les mesures qui n’ont pas été prises. Mentir, aussi, sur les raisons pour lesquelles ces mesures n’ont pas été prises, alors que, comme l’indique Agnès Buzyn elle-même, tout ce qui allait advenir était clair depuis deux mois.

Tous ceux qui sont responsables de ce délitement et de cette désorganisation demandent désormais, aux abois, de l’aide. Alors, bien sûr, chacun va retrousser ses manches et aider, à sa manière, aider les soignants, aider les agriculteurs, aider de toutes les façons possibles tous ceux qui en ont besoin, mais l’heure des comptes, ensuite, sera de mise. Elle sera radicale et sans concessions.

Parce qu’il faudra juger jusqu’au dernier tous ceux qui auront été responsables du fait qu’en 2020, en France, on ne puisse plus même enterrer dignement ses morts, à l’heure où Georges Steiner et ses Antigones nous ont adressé un dernier salut du monde civilisé.

Source : Vu du Droit
http://www.vududroit.com/......

 

y compris les "journaliste" aux ordre du pouvoir, tel que Laurent Alexandre : Espérant que Laurent Alexandre sera poursuivi juridiquement et pénalement très rapidement, sest paroles sont criminelles et insupportables.

La commission extraparlementaire corona fondée en juillet par les avocats Reiner Fuellmich et Viviane Fischer et al. a d’emblée envisagé la mise en place à terme d’un Nuremberg du covid

https://www.palestine-solidarite.org/analyses.anne-sophie_chazaud.250320.htm https://www.palestine-solidarite.org/analyses.anne-sophie_chazaud.250320.htm


un homme va à l’hôpital pour un simple mal de tête (sans doute causé par le masque http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2020/09/04/... ou les ondes https://youtu.be/7z4wOznzzSM)
il entend qu’on va l’assassiner, et appelle sa femme au secours
trop tard, l’hôpital le maintient de force, l’anesthésie, lui prélève tous ses organes, et dit à son épouse, qu’il est mort du covid et qu’on n’a pas le droit de voir le corps des morts du covid, remarque l’hôpital a admis avoir pris ses organes https://www.msn.com/fr-xl/afrique-centre-et-est/cameroun-...
https://youtu.be/Byj6noLnnXA

https://francais.rt.com/international/73317-coronavirus-bombe-sociale-appels-pillage-supermarches-italie-gouvernement-reagit  : 

alliance typique : un antre du grand capital totalitaire tueur de petit commerce protégé par la forcede la flicaille à son service - Italie mars 2020.JPG

 

bref c'est comme en Angleterre sous le règne d'Edouard VI, lisez le Capital de Marx, ( https://www.marxists.org/francais/marx/works/1867/Capital... ) vous verrez ce que le pouvoir édictait à l'époque ...

 

(j'ai fini par trouver une trace de jane Burgermeister, il semble qu'elle n'est pas orte et loge maintenant en Grèce :

Jane Burgermeister
@JaneBurgermeis·
More than half of California healthcare workers at hospitals refuse risky covid vaccine jab,should take legal action against employers for pressuring them to join adangerous experiment (FDA classific is "investigational" jab) violating rights,NurembergCode https://zerohedge.com/covid-19/im-choosing-risk-getting-covid-over-half-health-care-workers-california-hospitals-refuse

 
Jane Burgermeister
@JaneBurgermeis2
Germans continue to ignore Merkel regime's illegal covid restrictions, crowd ski pistes without masks etc showing they understand their right to go about their lawful business under Constitution, law. Germans should put Merkel dictator on NurembergTrial2.0 sueddeutsche.de/panorama/nicht
 
Nouvelle encourageante :  "Selon un sondage, seulement 50 % des soignants en Allemagne se disent prêts à se faire vacciner contre le Covid-19. Dans le pays, le débat sur l’obligation de vaccination pour le personnel médical a été lancé cette semaine." Or en 2009 du temps de l'interview de Jane Bürgermeister https://odysee.com/@LeTrublion:d/2009.09.08---Jane-Burger... , 29% seulement des allemands refusaient le vaccin contre le H1N1, or finalement le "Business-Plan" de l'époque a échoué et la vaccination forcée prévue a été abandonnée ! Donc il y a de l'espoir !
 
ça j'espère que vos savez comment ça fonctionne :
 
On leur vole leur liberté et leur  DIGNITE d'hommes et de femmes ! Comme en 44 il faut que tous les HUMANISTES se réunissent en un Mouvement de Libération Nationale, un nouveau  CNR :

il y a des enjeux financiers a-hu-ris-sant ! une fois de plus une analyse marxiste s'impose !

 

et quand il y a des enjeux financiers, arrive l'instigation au MENSONGE !....

info de BELGIQUE : "Je confirme tout ce qui a été dit dans cette vidéo mais pour la Belgique... et j'en rajoute encore, tout ceci je le tiens directement du personnel des urgences de plusieurs hôpitaux (la problématique est la même partout) :
1) Tous les hôpitaux sont divisés en 2 sections, une COVID+ et une COVID-
2) Dès que vous êtes hospitalisés, pour n'importe quoi, vous passez un test COVID, s'il est positif vous filez en section COVID+, sinon c'est COVID-
3) TOUS LES DECES dans la section COVID+ rentrent dans les statistiques des décès COVID
4) Il appartient au médecin de déterminer si la personne est morte PAR le COVID ou AVEC le COVID (exemple : vous êtes asymptômatique COVID+ mais vous faites une crise cardiaque, vous êtes donc mort AVEC le COVID car ce n'est pas le COVID qui vous a tué, en gros les seuls morts PAR le COVID sont des gens qui décèdent en réanimation COVID).
5) Ces statistiques de la cause du décès ne remontent pas dans les médias, on a juste le total, les médecins m'ont dit qu'on était environ à 90% de décès AVEC le COVID et 10% de décès PAR le COVID... ce qui veut dire que lorsqu'on vous donne 80 décès ce jour, en réalité, c'est 8 décès réellement dus au COVID !
6) Les tests PCR utilisent beaucoup trop de cycles et la quantité de faux positifs est phénoménale
7) Certains hôpitaux font le test INFLUENZA en plus du COVID pour tenter d'y voir plus clair entre les symptômatiques grippaux et COVID... et beaucoup de COVID+ sont aussi INFLUENZA+, la question qui se pose c'est comment déterminer si la personne est symptômatique à la grippe ou au COVID quand elle a les deux virus... La réponse : y'a pas moyen ! Par contre on m'a confirmé que cette année il n'y a pour ainsi dire plus de morts de la grippe... en d'autres termes, une énorme quantité de décès dûs à la grippe sont attribués au COVID.
Pour résumer, toutes les statistiques COVID sont hautement discutables, pour ne pas dire complètement biaisées. Alors que la Belgique s'apprête à durcir les mesures déjà en place et alors que les chiffres (mêmes bidonnés) sont stables voire en baisses, un gros CHR de la périphérie  bruxelloise à royalement 4 (je dis bien 4) cas COVID hospitalisés.
On se fout vraiment de notre gueule....

La censure de YouTube est bien la preuve que ceux que l'on nomme les complotistes disent la vérité. - ça a toujours été comme ça dans l'histore, c'est un critère patent ! Le bon sens même !