Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2022

Kemi Seba le prophète du monde libéré à venir - honneur à lui !

et pendant ce temps Dans le même temps, littéralement en début de semaine, l'Algérie a déposé une demande d'adhésion aux BRICS, ce qui, selon l'expert, est un signal extrêmement alarmant pour l'Union européenne. Le fait est que l'UE considérait ce pays comme l'un des fournisseurs alternatifs de ressources énergétiques dans le processus pervers et raciste d'élimination progressive des exportations russes (.....) . Maintenant, les Européens ont moins d'options.
 
Cependant, non moins «douloureuse», uniquement pour les États-Unis, est la perspective de rejoindre les BRICS de l'Arabie saoudite, qui était considérée par le gouvernement américaine comme le principal exportateur de pétrole et leur "pion" fidèle !!

25/10/2022

LE COMPLOTISME EST UN HUMANISME

et la base d'une pensée scientifique et rationnelle, l'anti-complotisme est une maladie mentale, et surtout un outil de manipulation, une "psy-op" des comploteurs !

(et d'abord il faut, comme pour toute chose, connaître les origines historiques de l'usage qui est fait de ce terme ! dans ce film https://dissidencetv.fr/13/12/2020/sante/covid-19/vaccina...  à partir de 1H 45m 45s vous avez l'origine et la véritable nature de ce terme de "complotisme" dont on nous rebat les oreilles ! écoutez-bien, il faut toujours connaître l'histoire ! on ne l'étudie pas assez.)

Et bien sûr encore ce TRUC de manipulation de la masse par nos maîtres : Avant, tout ce qui menaçait leurs intérêts pervers et cyniques était qualifié de "communiste" et on faisait la CHASSE AUX COMMUNISTES "grande cause nationale" , maintenant les mêmes choses on les qualifie de "complotisme" !

En fait c'est exactement le même phénomène. Donc VIVE LE COMMUNISME !  VIVE LE COMPLOTISME ! VIVE LE RATIONALISME (C'est d'ailleurs  la même chose !)

 


Le Génie du Complotisme
 Guillaume de Rouville.
Le complotisme présente cinq caractéristiques majeures qui le distinguent de l’anti-complotisme et qui résument tout son génie. Ses caractéristiques, que nous passerons rapidement en revue (partie 1), sont autant d’avantages sur l’anti-complotisme qui nous feront comprendre, par contraste, les limites épistémologiques de ce dernier, ses motivations profondes et ses soubassements idéologiques (partie 2).
Notre conclusion sera double :
1. Seul le complotisme permet d’appréhender la nature du pouvoir. L’anti-complotisme est une émanation du pouvoir dont la vocation est de le protéger et de lui permettre d’échapper à la compréhension de ceux sur lesquels ce pouvoir s’exerce. 
2. On ne dialogue pas avec le pouvoir : on s’y soumet ou on le combat. Il s’ensuit, naturellement, que les complotistes n’ont plus à chercher les faveurs des anti-complotistes ou de leurs maîtres, ni à s’excuser de penser hors des sentiers battus ou d’émettre des hypothèses de travail audacieuses. Il est temps pour les complotistes de se montrer offensifs et face à l’idéologie du chaos que le pouvoir incarne et projette sur le monde à travers ses relais médiatiques et institutionnels, de présenter le complotisme comme un remède aux pulsions mortifères de l’hydre mondialiste. Le complotisme est un humanisme. 
Partie 1
Les 5 avantages du complotisme
1.    Avantage Méthodologique
Tandis que l’anti-complotiste se contente la plupart du temps d’énoncer la thèse (officielle s’entend), le complotiste est contraint de travailler, d’approfondir à la fois la thèse et l’antithèse. Ainsi, le complotiste a une connaissance fine de la version officielle et des arguments de la version opposée. Cela le contraint à chercher et à ausculter plus profondément les faits, à les présenter dans un ordre cohérent et à les soumettre à un examen critique poussé.

Tandis que l’anti-complotiste n’a qu’à répéter la thèse officielle sans avoir besoin de la justifier, le complotiste est obligé de chercher des preuves solides à l’appui de ses propos et finit par acquérir une connaissance bien plus large que celle de l’anti-complotiste qui a borné son champ d’investigation parce qu’il lui suffit de citer une source « prestigieuse » pour gagner la bataille du pouvoir médiatique et la considération de ses pairs.
Que ce soit, par exemple, pour le 11 Septembre ou le réchauffement climatique anthropique, seuls les complotistes appliquent le principe du contradictoire, principe fondamental à la fois pour les journalistes, les historiens et les juges qui devraient examiner méthodiquement et en profondeur les thèses en présence avant de se prononcer sur le fond de l’affaire dont ils s’occupent. L’anti-complotiste ne voit pas l’absurdité de sa position qui consiste à penser que la version officielle est toujours la bonne (comme la raison du plus fort). Ce qui revient à interdire toute alternative, toute contradiction, toute possibilité de remettre en cause la version des faits une fois qu’elle a été estampillée par le sceau officiel et crachée sur les ondes des médias dominants.
L’anti-complotiste confine ainsi le réel dans une forme figée pour les siècles des siècles. Il se comporte comme le gardien d’une prison où les faits récalcitrants sont tenus en joug et passés à tabac, loin du regard des foules, tant que leur volonté d’indépendance et de franchise n’a pas été brisée. Il rééduque et torture les faits qui ne suivent pas ses mots d’ordre ou son catéchisme et ne les relâche dans l’arène publique qu’une fois qu’ils ont perdu leur prétention à dire leur part de vérité. Le complotiste libère les faits cadenassés qui retrouvent tout leur sens caché et leur autonomie, il les rend à l’air libre où se meuvent à leur aise la vérité et le réel.
Le complotiste n’ayant pas droit aux arguments d’autorité (par exemple, l’invocation d’un prétendu « consensus scientifique » des experts sur le réchauffement climatique anthropique) et étant soumis au feu permanent des critiques, il lui faut devenir un orfèvre dans son domaine pour pouvoir contrer un adversaire qui se contente de répéter un message univoque et balaie d’un revers de mains dédaigneux les arguments qu’on lui adresse.
Enfin, le complotiste cherche à donner du sens à ce qui, apparemment, n’en a pas toujours. Il ne se contente pas de laisser l’inexplicable inexpliqué. Si trois immeubles s’effondrent sur eux-mêmes alors que seulement deux ont été percutés par des avions, le complotiste essaie de comprendre ce phénomène étrange en convoquant des causes humaines et physiques qui sont dans l’ordre naturel des choses. Là où l’anti-complotiste, à court d’idée et d’arguments, finira pas se contenter de hausser les épaules, le complotiste, ira chercher des causes humaines (des volontés) si les causes physiques (mécanique des corps et mécanique des fluides) ne sont pas suffisantes.
De son côté, l’anti-complotiste, n’hésitera pas à réinventer les lois de la physique, juste pour l’occasion, afin de s’interdire de penser au-delà de la thèse officielle. Car, s’il devait s’aventurer sur le terrain glissant d’une hypothèse alternative, cela pourrait le conduire à devoir désigner un coupable inattendu, à découvrir un acte humain, voire une entente entre plusieurs personnes conscientes de leurs actes. Ainsi, pour expliquer l’absence de débris d’avion sur le Pentagone ou sur le site de Pennsylvanie en septembre 2001, l’anti-complotiste invoquera la possibilité que les avions se soient gazéifiés (thèse défendue par le très « prestigieux » journal Le Monde), ajoutant de la sorte quelques règles nouvelles aux lois de la thermodynamique. Il ne lui viendrait jamais à l’esprit qu’un mensonge volontaire se cache peut-être derrière l’inexplicable. Dans le même ordre d’idée il en vient à voir, dans les guerres menées par les démocraties occidentales, des événements naturels que ne guident aucune pensée maléfique ni volonté humaine.
Pour résumer les avantages méthodologiques de son approche, on peut dire que le complotiste travaille plus que l’anti-complotiste, connaît mieux son sujet et les arguments des parties en présence, ne se repose pas sur des arguments d’autorité pour avancer ses idées et accumule les éléments de preuve pour justifier ses propos et donner du sens aux événements et aux faits qui se déroulent devant lui.

janus-complot.jpg
Ce sont là des raisons qui expliquent que les anti-complotistes ne répondent presque jamais positivement aux offres de dialogue que leur font les complotistes : ils savent, en effet, qu’ils finiront généralement déboités par les arguments de leurs contradicteurs ! Pour justifier un tel refus, ils rangent volontiers leurs adversaires sous l’appellation générique et bien commode du « camp de la haine », mettant ainsi entre eux et les complotistes une sorte de cordon sanitaire émotionnel qu’il serait difficile et dangereux pour tout un chacun de rompre impunément. Cette technique de la rhétorique de disqualification utilisée à l’encontre du complotiste, à la quelle vient généralement s’ajouter des menaces et des injures, est le signe que, sur le terrain de la méthode, le complotiste vient bousculer son adversaire dans ses derniers retranchements, lorsque celui-ci est au bord de son propre gouffre intellectuel.

Bref on retrouve chez eux l'attitude de Henri Wallon, qui au milieu du XIXè siècle disait : "un "ROUGE" n'est pas un homme, c'est un "rouge ! ce n'est pas un être doué de raison comme vous et moi, mais un être dégénéré et déchu" ....

Oui ! oui ! anticomplotisme et anticommunisme même combat !


2.    Avantage Psychologique
Le complotiste n’a ni d’apriori ni de tabou. L’impensable est pour lui toujours pensable. Si le complotiste navigue ainsi volontiers, par méthode et par prudence, dans l’air du soupçon et ne prête sa confiance à quiconque, il traite tout le monde à la même enseigne, les puissants comme les faibles ; il les écoute avec le même degré d’attention, sans chercher à plaire ou à déplaire à leurs susceptibilités respectives. Il veut comprendre et non pas justifier.
De son côté, l’anti-complotiste est enfermé dans le dogme de l’infaillibilité démocratique, ce qui lui interdit automatiquement tout un champ des possibles. Il est psychologiquement incapable d’imaginer que nos dirigeants démocrates puissent faire le mal intentionnellement. C’est bien cet apriori qui, aux yeux des complotistes, rend les anti-complotistes aveugles à la compréhension d’une part importante de notre monde. Et pour le dire plus clairement, les anti-complotistes sont dans l’incapacité de comprendre la nature et les ressorts du pouvoir (nous y reviendrons). Ils ne voient pas que le pouvoir, ontologiquement, est une physique de la contrainte et une métaphysique de la domination.
L’anti-complotiste est tellement engoncé dans cette opinion, qui est pour lui une sorte d’article de foi, qu’il ne pourra jamais concevoir que nos dirigeants puissent, par exemple, en toute connaissance de cause : (1) empêcher l’utilisation d’un remède peu couteux et efficace contre un virus, cousin de celui de la grippe, afin de favoriser une solution imaginaire et hypothétique (le vaccin) lors d’une pandémie annoncée et voulue, pandémie qui n’est pas tant le résultat d’une incompétence généralisée de nos commis en charge des affaires de l’État, que d’un chaos organisé par ces derniers comme un jeu de rôle mondialiste planétaire ; (2) s’allier avec des mouvances terroristes islamistes pour faire tomber des régimes laïques en Libye et en Syrie en ayant recours à des actes de terrorisme à grande échelle et en organisant le massacre et le gazage de populations entières tout en accusant le camp adverse d’en être responsable. De telles conclusions, iraient au-delà de ses forces psychologiques et l’amèneraient, sans doute, au bord de la crise de nerf et de l’hystérie.
Ainsi, pour l’anti-complotiste, la démocratie occidentale ne peut commettre de crime puisqu’elle ne peut avoir de mauvaises intentions : elle ne tue que par dommages collatéraux, jamais volontairement. Par conséquent, on ne peut lui imputer des crimes de masse, seulement des erreurs circonstancielles et contextuelles qui ont eu de tragiques conséquences humaines inattendues. La culpabilité de la démocratie occidentale ne dépasse jamais celle de l’élève qui aurait pu mieux faire.
Les anti-complotistes ne voient et n’admettent de complots que chez les autres ! terroristes musulmans ou les Russes, les Iraniens ou les Chinois, quand cela arrange leurs affaires et conforte leurs représentations du monde binaire (« eux » contre « nous »). Là, en général, aucune preuve tangible n’est exigée ! il suffit à l’accusation de désigner les coupables pour emporter la conviction de la foule conformiste des bourgeois cultivés qui ne craignent rien tant que d’émettre des hypothèses et, encore plus, d’avancer des théories qui sortiraient de la vulgate publiée régulièrement dans les gazettes officielles (Le Monde, The Guardian ou le New York Times).
3.    Avantage Conceptuel
Le complotiste offre des outils intellectuels pour appréhender le monde. Il propose des termes (qu’il a ou non construits lui-même) pour désigner des événements, des phénomènes difficiles à cerner ou à concevoir : Mondialisme, Atlantisme, Empire, Opposition Contrôlée, État Profond, Satanisme, Nouvel Ordre Mondial, Injonctions Paradoxales, Dogme de l’Infaillibilité Démocratique, Crimes Médiatiques, Rhétorique de Disqualification, sont autant de concepts outils permettant de sortir de l’hébétude dans laquelle le complexe médiatico-industriel progressiste nous maintient, afin de mieux cerner et comprendre le monde dans lequel nous évoluons.
Le complotiste apprécie la clarté d’un concept là où l’anti-complotiste préfère la confusion, l’absence de sens et de signification, ou le sens inversé de l’absurde : non pas le mystère qui pourrait nous ouvrir la porte d’une transcendance porteuse d’espoir, mais le vide comme explication universelle. L’anti-complotiste ne nous laisse qu’un champ de bataille sémantique chaotique où le néant et l’ambiguïté sont maîtres du réel et de nos neurones.
Empêcher la compréhension du réel et l’émergence des concepts explicatifs est sans doute l’un des objectifs du pouvoir pour demeurer « le pouvoir » et persévérer dans son être. Son crédo est de rester insaisissable, « im-pensable » et impensé, pour n’être point combattu. Un totalitarisme dont on ignorerait l’oppression ne susciterait sans doute pas d’opposition autre que contrôlée. C’est tout le génie de la démocratie représentative, instrument privilégié de l’oligarchie occidentale, que de nous empêcher d’établir clairement des liens de causalité entre des décisions humaines de quelques-uns et la longue chaîne des malheurs des peuples.
4.    Avantage Moral
Le complotiste a un avantage moral immense par rapport à l’anti-complotiste parce qu’il doit montrer plus de courage et affronter les difficiles conséquences sociales de ses propos. Tandis que l’anti-complotiste, en bon conformiste adorateur de la normalité sociale, ne fait que relayer et répéter les paroles de l’évangile médiatico-politique qui lui est servi quotidiennement, le complotiste sait qu’il aura contre lui les puissants et la masse des bourgeois cultivés qui peuplent les cercles mondains des multiples socialités auxquelles la vie nous invite tous à participer.
Le complotiste prend constamment des risques dans sa vie professionnelle et privée pour simplement émettre des doutes et proposer des explications alternatives : on ne compte plus le nombre de complotistes débarqués de leur poste pour avoir avancé quelques hypothèses dérangeantes sur le 11 Septembre, l’implication des démocraties occidentales dans le terrorisme islamique ou la responsabilité du CO2 dans le réchauffement climatique anthropique. Si le courage ne donne pas raison, il a une valeur intrinsèque qui distingue nettement le complotiste du bourgeois cultivé conformiste (ou acheté ....)  qui fait office d’adversaire.
Le complotiste ose nommer le mal, il ose désigner les puissants et les puissances qui sont derrière ces manifestations humaines : il ne se contente pas, comme les professionnels de la révolte, d’attaquer des abstractions (par exemple, le capitalisme), il confronte des pouvoirs concrets (dont la somme des liens et des alliances fait et révèle le pouvoir dans toute sa puissance et ses nuisances) et nomme les responsables. Pour le 11 Septembre, il désignera volontiers le petit groupe de néoconservateurs comme responsables ou au moins complices des attentats ; il en fera le portrait détaillé en égrenant leur CV et leurs méfaits avérés. Concernant l’hystérie sanitaire mondialiste déclenchée au printemps 2020, il n’hésitera pas à pointer du doigt le rôle de Bill Gates et des dirigeants de l’OMS, de certaines firmes pharmaceutiques (comme Gilead)

(Maximisation du profit, lutte des classes, bref le B. A. ba du marxisme, c'est à dire du bon sens) ou de certains médias (comme BFMTV en France) dans le déclenchement de cette expérience orwellienne à l’échelle mondiale.
L’anti-complotiste, lorsqu’il dénonce, est plutôt dans la délation puisqu’il désigne à la vindicte médiatique et judiciaire, à la censure et aux poursuites pénales, les lanceurs d’alertes qui n’ont en général que leur plume pour se défendre. L’anti-complotiste utilise volontiers la menace et l’intimidation pour faire taire ceux qui s’aventurent hors des sentiers battus et rebattus : la rhétorique de disqualification et l’hystérie émotionnelle sont ses outils préférés.
Ainsi, tandis que le complotiste dénonce les puissants et se met volontairement dans leur ligne de mire, l’anti-complotiste établi des listes d’opposants isolés à exécuter en place publique sans leur donner la parole. Il y a du Cyrano de Bergerac chez le complotiste : s’il n’a, bien évidemment, pas toujours raison, il avance empanaché d’indépendance et de franchise et revendique le droit de se tromper.
Les complotistes sont à la fois une dissidence et une résistance. Peut-être même les seuls à s’opposer aux expériences orwelliennes que nos démocraties oligarchiques nous imposent de temps à autres pour éprouver leur puissance : hystérie sanitaire, hystérie réchauffiste, hystérie anti-Trump (qui n’est que le syndrome d’une hystérie contre les souverainistes et les partisans de la diversité des nations), etc. Comme nous le verrons en :

partie 2, l’anti-complotisme est une hystérie.

Ce qui frappe, quand on fait le bilan du complotisme sur les deux dernières décennies, c’est l’incroyable capacité de celui-ci à avoir raison, à prédire ce qui va advenir. En analysant avec sérieux et pertinence le présent et le passé récent, le complotisme est capable de mieux appréhender les grandes orientations qui se dessinent devant nous que tous les experts réunis en conclaves officiels.
Sur le 11 septembre, sur la guerre en Irak et en Syrie, sur le réchauffement climatique anthropique, sur le Russiagate et l’affaire ukrainienne aux États-Unis, sur le Covid-19 et sur tant d’autres sujets scientifiques ou géopolitiques, le complotisme engrange les victoires les unes après les autres. Plus le temps passe plus les faits s'accumulent plus on s'aperçoit que c'étaient les "complotistes"qui avaient raison !
La démonstration de la force prédictive de la pensée complotiste a été particulièrement spectaculaire lors de l’épisode de totalitarisme sanitaire et sécuritaire que nous avons tous vécus au printemps 2020. Aux modèles prédictifs délirants (souvent informatiques) invoqués par les comités « scientifiques » mis en place un peu partout en Occident lors de cette drôle de crise sanitaire qui prévoyaient l’apocalypse tous les matins du monde, les complotistes ont opposé le bon sens, l’analyse cartésienne, le raisonnement et le sang-froid, et ont ainsi pu identifier rapidement des solutions efficaces pourtant décriées par tous les médias dominants tombés volontairement dans une hystérie destinée à faire perdre l’entendement collectif. Le complotiste est parvenu à s’extraire du bruit et de la fureur de l’actualité brouillonne et a eu raison sur toute la ligne : de l’analyse du problème à la proposition d’un remède. N’ayant d’apriori à l’égard de personne, le complotiste a écouté toutes les parties en présence et à pu saisir au vol le réel avant qu’il ne soit confisqué et défiguré par les tortionnaires de l’information qui lui ont substitué la peur comme seul vecteur de la représentation du monde. Nous y reviendrons en détail dans la deuxième partie ou dans un article séparé.
Depuis le début du conflit en Syrie, seuls les complotistes savaient que le président Bachar el-Assad était soutenu par la grande majorité de son peuple et n’était pas au bord de la déroute, bien que tous les journaux ayant pignon sur rue en Occident annonçaient à longueur de colonnes la fin imminente du « régime sanguinaire ».  Concernant le réchauffement climatique, regardez les conférences de Istvan Marko ! scientifique de l'ULB, il a tous les faits et les graphiques c'est lumineux !
____________
Le complotisme est la grande aventure humaine, intellectuelle et politique de notre siècle. Si nous voulons que l’homme perdure dans ses fondamentaux humains, loin des promesses trans-humaniste et technicistes qu’on veut nous imposer sans débat, il est temps d’affirmer ce que nous sommes : un humanisme.

Marie-José MONEGER 
30 décembre 2020 9 h 50 min 
Le complotiste est un être cartésien dont la curiosité est insatiable, qui lit et observe beaucoup, qui réfléchit également beaucoup, qui n’hésite pas à se remettre en question et à avouer qu’il s’est trompé …!
Le complotiste a oublié d’être bête,
Le complotiste est un HUMANISTE … !!!
 
Martha 
30 décembre 2020 13 h 09 min 
Répondre à  Marie-José MONEGER 
C’est exactement cela. Quand il connait toute la réalité du Monde dans lequel il vit, tous ses rouages, toute l’horreur semée par les plus puissants, le complotiste devient beaucoup plus fort intérieurement et devient, par conséquence, plus humain.
C’est bien la raison pour laquelle, tout est fait pour le faire taire et cacher ses messages.

C’est aussi le B à BA de la philosophie; le doute , la réflexion , le refus du principe d’autorité , de la croyance irréfléchie et naïve. Bref de l’opinion non examinée ;
 
Duc1950 
30 décembre 2020 10 h 47 min 
Complotisme est un mot « inventé » par les comploteurs pour « discréditer » les gens qui dénoncent leurs magouilles !
 
Thierry Theller 
30 décembre 2020 12 h 41 min 
Tout à fait. À l’instar du régime soviétique qui, pour faire tenir à carreau ses détracteurs, leur a collé sur le dos le terme infamant de fasciste.
Les mondialistes, eux, notamment la CIA, en ont fait tout autant avec la qualification de :  » Complotiste « . Cette qualification, aujourd’hui cuite et recuite, se retrouve servie à la moindre contestation de l’illégitimité du régime totalitaire, imposé aux populations du monde.

daruma 
30 décembre 2020 17 h 03 min 
Excellent article. Je me permets d’apporter ma petite contribution.
Les anti-complotistes semblent ignorer tout de l’ingénierie sociale et de la fabrication du consentement, ces instruments de contrôle et de manipulation des masses. De manière générale, ils ont un problème avec la causalité : pour eux, une intention malveillante et concertée ne saurait expliquer la complexité du monde dans lequel nous vivons. C’est qu’ils s’imaginent que les comploteurs maîtrisent tous les effets qui résultent de leurs actions.  [ce qui évidemment est faux ! Innombrables sont les conspirations qui ont échouées o ot été détournées, exemple la Révolution de 1830, c’était un comlotd’étudiants des grandes écoles, qui voulaient remplacer Charles X par un régime républicain, et ont tout savamment préparé, mais unechse à l’aqeleles ils n’avaient pas pensé, c’est la grande peur des possédants devant la perspective d’une république, et les ambitions de Louis-Philippe d’Orléans fils de son père (comploteur lui aussi, mais qui n’avait pas réussi, puisqu’il finit guillotiné) qui à ramassé le mise, ce qui fait que la République des comploteurs leur est passé sous le nez!] 
Si vous discutez avec un anti-complotiste (ouvert à la discussion et sans animosité [ça existe?!] ), il finira par aboutir à cet argument qui consiste à dire que c’est trop incroyable pour être vrai. Tout brillant et intelligent qu’il puisse être, il part avec deux handicaps majeurs : il ignore sa propre idéologie et ses propres biais cognitifs, voyant la paille dans l’œil du complotiste mais ne sachant pas qu’il a une poutre dans le sien. Et surtout, il bute sur l’obstacle affectif qui lui fait considérer comme invraisemblable et inconcevable ce qu’il ne veut surtout pas voir ni concevoir.
Il y a aussi le fait d’essentialiser le complotisme : cela consiste à dire que puisqu’il y a eu par le passé des théories du complot qui se sont révélées fausses, cela veut dire que toutes les théories du complot sont fausses. Elles sont fausses par définition, par la magie d’une définition, la fausseté étant contenue dans la définition même du complotisme. Le complotiste est un suspect jugé d’emblée coupable d’avoir tort, il ne bénéficie d’aucune présomption d’innocence.
Il suffit ensuite d’étendre l’anathème « complotiste » à tous ceux qui cherchent la vérité qui se cache derrière les mensonges et les manipulations des entités détentrices de pouvoir. C’est bien pratique quand on veut faire taire ceux qui dérangent. C’est l’arnaque suprême des anti-complotistes,  laquelle consiste à ranger dans la rubrique « complotisme » toute tentative de remise en question des versions officielles, et donc à combattre toute pensée dissidente.

 Le complotiste est celui qui révèle la vérité des faits, qui met à jour le complot par l’analyse rationnelle des faits. Les complotistes sont ainsi qualifiés par les comploteurs pour faire croire qu’il n’y aucun complot. On pourrait même penser qu’il n’y a pas de complot, puisqu’ils ne se cachent même plus : ils dévoilent leur projet. Sans doute ne disent-ils pas tout, et qu’il y a bien d’autres surprises à découvrir.
https://charlesandrelegrand.over-blog.com/

 

10/10/2022

elles ont l'allure des ecclésiastiques du XIXè siècle

Je ne sais pas si vous avez remarqué, les femmes actuelles ont la même allure que les ecclésiastiques du XIXème siècle : maigres, glacé(e)s, ignorant les autres, compassé(e)s, se regardant être, composé(e)s, imbu(e)s de leur dignité et de leur sacralité !

 

http://www.ipernity.com/doc/r.-platteau/33000593

29/09/2022

l'attentat contre les gazoduc dans la Baltique : QUI l'a fait, comment, et surtout DANS QUEL BUT ?

par bellinaanne, publié dans classée

 

Les États Unis se moquent qu’on les montre du doigt : on ne prête qu’aux riches.

Et puis ils ne sont pas mécontents que la punition infligée aux Allemands soit publique.

Il ne leur déplait pas qu’on leur prête ce pouvoir technologique et ce cynisme qui consiste a blesser durement un « allié ».

Pour que les alliés marchent droit, il faut de temps à autre leur tordre le bras, les terroriser, c’est ce qui vient de se passer.

Souvenez vous de ce qui s’est passé quand il a été découvert que les espions américains écoutaient et espionnaient en direct Merkel ! Il ne s’est rien passé, Merkel s’est couchée.

Scholz est accusé de saboter l’opération américaine en Ukraine, il donne des gages verbalement mais concrètement comme le disent ses détracteurs il ne livre rien d’autre à Zelensky que des casques !

De toute façon c’est un secret de polichinelle que Scholz et à un degré bien moindre, Macron et les Italiens font de la résistance passive aux visées américaines.

(comme Pétain?) Mais ils le font hypocritement car ils sont tenus soit politiquement soit psychologiquement, soit par le pognon, soit par les mœurs. Bref tenus par le chantage.

Bernhard de MoA a fait un excellent travail de collecte. Je vous l’offre

Pendant des décennies, les États-Unis se sont opposés aux projets européens visant à recevoir de l’énergie de la Russie. Ils veulent que l’Europe achète du pétrole éricainplusice : « Vous voulez changer la structure de la dépendance énergétique. Vous voulez dépendre davantage de la plateforme énergétique nord-américaine… pour avoir des pipelines qui ne passent pas par l’Ukraine et la Russie ».

L’industrie européenne, et en particulier l’industrie allemande, dépend de l’énergie bon marché de la Russie. Sans elle, l’Europe se désindustrialisera et fera faillite.

Ne serait-ce pas CE QUI EST RECHERCHÉ en fait ?!

Les États-Unis ont menacé de désactiver les pipelines reliant l’Europe à la Russie.

 

Biden : « Si la Russie envahit… alors il n’y aura plus de Nord Stream 2. Nous y mettrons fin.
« Journaliste : « Mais comment allez-vous faire cela, exactement, puisque…
le projet est sous le contrôle de l’Allemagne ? »

Biden : « Je vous promets que nous pourrons le faire. »

VOILà ! L’AVEU !! le « smoking gun » !

 

Actuellement, les États-Unis sont en train de gagner leur guerre contre les industries et les peuples européens, principalement allemands. L’attaque de sabotage d’hier contre les pipelines Nord Stream I et II, censés acheminer du gaz naturel russe vers l’Allemagne, signifie que la guerre contre l’Allemagne est entrée dans sa phase chaude.

Une question demeure : Whodunnit ? Qui l’a fait ?

La Russie n’a aucune raison de détruire les pipelines qu’elle possède. Ce sont des actifs précieux à long terme et le gaz qui s’en est échappé hier valait à lui seul quelque 600 à 800 millions de dollars.

Pendant la guerre en Ukraine, la Russie n’a cessé de livrer du gaz à l’Europe comme convenu contractuellement. Au lieu de cela, les pays européens, la Pologne, l’Ukraine et l’Allemagne ont bloqué les pipelines terrestres et sous-marins qui acheminaient le gaz vers l’Allemagne.

Les Allemands ont protesté contre l’ordre américain de fermer le gazoduc Nord Stream II. (Nord Stream I était récemment hors ligne car Siemens a été empêché par des sanctions d’entretenir ses turbines de compresseur.)

Des milliers de personnes manifestent à Gera en Allemagne contre la politique d’Olaf Scholz et l’explosion des prix de l’énergie et du gaz. Ils exigent la fin des sanctions contre la Russie et la réouverture du gazoduc Nord Stream 2. Des manifestations également dans d’autres villes allemandes, mais les médias de l’UE les censurent.

Un jour après les manifestations, les pipelines ont été sabotés :

tiens tiens ! Vous avez dit « bizarre » ?

Plus tôt, le Kremlin a déclaré qu’il s’agissait très probablement d’un sabotage. La même opinion a été exprimée au sein du gouvernement allemand.
L’attaque d’hier contre le système Nord Stream n’est pas sans précédent : En 2015, l’enquête sous-marine de routine annuelle des pipelines Nord Stream 1 a découvert un
véhicule télécommandé équipé d’explosifs juste à côté de l’une des lignes dans les eaux suédoises. Le câble ombilical avait été coupé. L’origine nationale du drone n’a jamais été révélée.

En 2015, le Pipeline Journal a rapporté :

« L’armée suédoise a réussi à nettoyer un véhicule télécommandé (drone) équipé d’explosifs trouvés près de la ligne 2 du système de gazoduc offshore Nord Stream Natural Gas. …

Le véhicule a été découvert lors d’une opération d’enquête de routine dans le cadre de l’évaluation annuelle de l’intégrité du pipeline Nord Stream. Puisqu’il se trouvait dans la zone économique exclusive (ZEE) suédoise à environ 120 km de l’île de Gotland, les Suédois ont appelé leurs forces armées à retirer et finalement désarmer l’objet… L’identité nationale du drone n’a pas été vérifiée jusqu’à présent, car de nombreux pays utilisent des véhicules sous-marins sans pilote (UUV) de construction similaire, a déclaré Jesper Stolpe, porte-parole des forces armées suédoises. »

Pour détruire un pipeline sous-marin, il faut plus qu’une charge creuse livrée par un Quelle est la résistance d’un tuyau Nord Stream ? Le tuyau en acier lui-même a une paroi de 4,1 centimètres (1,6 pouces) et il est recouvert de 6 à 11 cm supplémentaires de béton armé d’acier. Chaque section du tuyau pèse 11 tonnes, ce qui passe à 24-25 tonnes après l’application du béton.

Ce ne sont pas les tremblements de terre qui ont détruit les pipelines. Il s’agissait de plusieurs explosions bien ciblées et massives :

« Un sismologue suédois a déclaré mardi qu’il était certain que l’activité sismique détectée sur le site des fuites de gaz du gazoduc Nord Stream en mer Baltique était causée par des explosions et non par des tremblements de terre ou des glissements de terrain. …

Bjorn Lund, sismologue au Réseau sismique national suédois de l’Université d’Uppsala, a déclaré que les données sismiques recueillies par lui et ses collègues nordiques montraient que les explosions avaient eu lieu dans l’eau et non dans la roche sous le fond marin. » Les explosions ciblées n’étaient pas petites :

Des sismologues suédois de l’Université de Lund ont noté qu’« au moins 100 kg de TNT (peut-être plus) ont été utilisés pour détruire les pipelines ».

Voici où les pipelines ont été touchés :

La mer Baltique est contrôlée par l’OTAN. (ils y contrôlent quoi?) Ceci depuis juin 2022 :

« BALTOPS, avec le haut degré de complexité, a testé notre préparation et notre adaptabilité collectives, tout en soulignant la force de notre Alliance et notre détermination à fournir un domaine maritime avec la liberté de navigation pour tous », a déclaré le vice-amiral Gene Black, commandant, US Sixième flotte et forces de frappe et de soutien navales de l’OTAN (STRIKFORNATO). …

Mené par la sixième flotte américaine, le BALTOPS 22 était commandé et contrôlé (anglicisme !! en français : Dirigée ) par STRIKFORNATO. Depuis le quartier général de l’état-major à Oeiras, au Portugal, le contre-amiral James Morley, commandant adjoint du STRIKFORNATO, était chargé de s’assurer que les participants atteignaient tous les objectifs de formation… [Rear Adm. John Menoni, commandant, Expeditionary Strike Group Two,] a également noté plusieurs cas dans lesquels les forces sont allées au-delà des méthodes de guerre connues pour repousser les limites des nouvelles technologies en mer et à terre. « Qu’il s’agisse d’UUV de chasse aux mines, le renseignement persistant, la surveillance et la reconnaissance à partir d’un UAV observable, ou démontrant la valeur du concept émergent du Corps des Marines des opérations de base avancées expéditionnaires (EABO), nos hommes et nos femmes continuent de développer les tactiques, les techniques et les procédures qui finissent par avoir un sens contributions à la sensibilisation au domaine maritime et augmenter la létalité de nos forces. … En mer, les navires ont affiné les manœuvres tactiques, la guerre anti-sous-marine, l’entraînement au tir réel, les opérations de lutte contre les mines et les ravitaillements en mer. Le sous-marin suédois participant à l’exercice, le destroyer britannique de défense aérienne de classe Daring HMS Defender (D 36) et des avions d’autres pays participants formés à la guerre anti-sous-marine. Pendant ce temps, les opérations minières ont servi de domaine d’intérêt idéal pour tester de nouvelles technologies. 

Des scientifiques de cinq pays ont apporté les dernières avancées en matière de technologie de chasse aux mines de véhicules sous-marins sans pilote (UUV) en mer Baltique pour démontrer l’efficacité du véhicule dans des scénarios opérationnels. Le groupe de travail sur la lutte contre les mines BALTOPS s’est aventuré dans toute la région de la Baltique en pratiquant la localisation, l’exploitation et le désarmement des munitions dans les points d’étranglement maritimes critiques. »

Alors que la manœuvre Baltops 22 a déjà eu lieu en juin et juillet de cette année, la sixième flotte américaine a quitté la mer Baltique il y a seulement quelques jours (en allemand, ma traduction) : Big Fleet Group From US Navy Passes [passage de l’île allemande] Fehmanbelt

« Mercredi matin, le navire d’assaut amphibie USS Kearsarge, escorté par les navires de débarquement USS Arlington et USS Gunston Hall, était en route vers l’ouest. Auparavant, les navires faisaient partie d’unités américaines qui participaient aux manœuvres de l’OTAN et faisaient escale dans de nombreux ports en Allemagne, en Scandinavie et dans les États baltes. … Le « USS Kearsarge », vaisseau amiral de l’association et plus grand navire de guerre de l’US Navy, qui a été en action en mer Baltique ces 30 dernières années, compte 40 hélicoptères et avions de chasse ainsi que plus de 2000 soldats à son bord, l’escorte environ 1000 navires. Car les quelque 4000 soldats rentrent chez eux sur la côte est des États-Unis après leur déploiement de six mois. » Certaines parties des opérations de Kearsange en mer Baltique ont été consacrées à tester des technologies spéciales de destruction des mines sous-marines :

« Chaque année, un objectif important de BALTOPS est la démonstration des capacités de chasse aux mines de l’OTAN, et cette année, la marine américaine continue d’utiliser l’exercice comme une opportunité de tester des technologies émergentes, a déclaré le 14 juin les Affaires publiques Europe-Afrique des forces navales américaines.

À l’appui de BALTOPS, la 6e flotte de l’US Navy s’est associée aux centres de recherche et de guerre de l’US Navy pour apporter les dernières avancées en matière de technologie de chasse aux mines sous-marines sans pilote dans la mer Baltique afin de démontrer l’efficacité du véhicule dans des scénarios opérationnels. …

L’expérimentation a été menée au large de Bornholm, au Danemark , avec des participants du Naval Information Warfare Center Pacific, du Naval Undersea Warfare Center Newport et de Mine Warfare Readiness and Effectiveness Measuring, le tout sous la direction de la US 6th Fleet Task Force 68. »

Au large de Bornholm, au Danemark, c’est là que les pipelines ont été touchés. Il y a quelques jours à peine, l’USS Kearsarge se trouvait dans cette zone :

Il y a quelques jours, un détachement expéditionnaire de navires de la marine américaine dirigé par le navire d’assaut amphibie universel USS Kearsarge se trouvait en mer Baltique. Il se trouvait à 30 km du site du sabotage présumé du gazoduc Nord Stream-1 et à 50 km des filets de Nord Gazoduc Stream-2

 

Le 2 septembre, manœuvres intéressantes effectuées par un hélicoptère américain avec l’indicatif d’appel FFAB123. Ensuite, on a supposé que cette carte provenait de l’aile aérienne USS Kearsarge, et aujourd’hui, plus de détails ont été examinés.

Selon le site ads-b.nl, cet indicatif d’appel était utilisé par 6 panneaux ce jour-là, dont nous avons réussi à établir les numéros latéraux de trois. Tous sont des Sikorsky MH-60S. En superposant l’itinéraire FFAB123 au schéma de l’accident d’hier, nous obtenons un résultat plutôt intéressant – l’hélicoptère a soit volé le long de l’autoroute Nord Stream 2, soit même entre les points où l’accident s’est produit.

Sur Twitter, pendant ce temps, il y avait des captures d’écran d’autres vols de l’aviation américaine – la capture d’écran suivante a été prise le 13 septembre.

Le MH-60S embarque de grands capteurs électromagnétiques qui lui permettent de détecter les sous-marins, les mines et – dans les eaux peu profondes de la mer Baltique – les pipelines sous-marins.

Cette image superposée de deux autres publiées ci-dessus est particulièrement intéressante :

L’armée américaine n’est pas la seule force qui se trouvait près de la zone endommagée par le pipeline. À seulement 100 kilomètres au sud se trouve la base navale polonaise de Kolobrzeg (l’ancien Kolberg allemand) qui abrite des navires de pose de mines et le 8e bataillon du génie de combat naval de Kołobrzeg. Les ingénieurs de combat naval sont des experts pour faire sauter tout ce qui se trouve sous l’eau, qu’il s’agisse de mines ou de pipelines.

En 2021, alors que Nord Stream 2 était encore en construction, la marine polonaise était intervenue et avait mis en danger les navires de pose de canalisations au même endroit.
un Polonais infatigable part dans son bateau vers Bornholm avec le bien de la Pologne
et peut-être de l’Allemagne à cœur…

Lors de la récente crise ukrainienne, la Pologne a refusé de recevoir du gaz russe. Il a fermé le gazoduc Yamal qui transporte le gaz naturel de la Russie vers l’Allemagne. La Pologne a continué à consommer du gaz russe. Il l’a reçu d’Allemagne qui l’avait reçu via le gazoduc Nord Stream I en provenance de Russie.

La Pologne et le Danemark ont ​​construit un nouveau gazoduc sous-marin qui le relie au gazoduc qui achemine le gaz norvégien vers les Pays-Bas et l’Europe.

Le gazoduc a été ouvert hier, le jour même où le système Nord Stream a été saboté.

 

Le Baltic Pipe est un investissement conjoint polono-danois dans la sécurité énergétique de la région

9/ La guerre énergétique européenne restera probablement dans l’histoire, avec le
traité de Versailles et les guerres commerciales des années 1930, comme l’une des
plus grandes erreurs de politique économique de l’histoire.
10/ Autre chose : lorsque Trump a été élu sur une plate-forme de protectionnisme plus doux,
beaucoup de gens ont à juste titre évoqué les années 1920 et 1930 et mis en garde contre ces politiques. Ces mêmes personnes semblent avoir soutenu ces politiques beaucoup plus proches des années 1920/30 l’année dernière. Ironique.

Cela n’arrive pas par hasard ou par destin. Cela fait partie d’un plan néoconservateur à long terme pour la suprématie continue des États-Unis sur le monde. L’axe anglo-américain est le seul parti à bénéficier des récents événements.

« Les États-Unis auraient averti l’Allemagne du sabotage du système Nord Stream (en allemand). »

Cela rappelle l’avertissement du président Joe Biden concernant une invasion russe en Ukraine au début de cette année. Il est facile de prévoir de tels événements lorsque c’est vous qui avez l’intention de les provoquer.

Les États-Unis savaient que l’Ukraine allait lancer une attaque contre les républiques du Donbass. Les États-Unis savaient que la Russie interviendrait pour aider ses frères. La Russie l’avait dit. L’attaque ukrainienne a commencé par des préparatifs d’artillerie le 17 février. La Russie est intervenue le 24 février.

Ce qui précède est une collection des faits actuellement disponibles. Vous pouvez en tirer vos propres conclusions.

Toutes les preuves indirectes pointent vers les États-Unis. Toutes les autres théories nécessitent un degré exceptionnel de gymnastique mentale. Certaines plus que d’autres.

source : Bruno Bertez

 

(images censurées par le totalitarims capitaliste informatique)

21/07/2022

La France est morte ! TOTALEMEMENT MORTE ! ELLE N'EST PLUS QU'UN CAMP DE CONCENTRATION

(et maintenant avec l'Occupation de  Rhinocérite, la France est tout à fait morte - et à tout jamais, car si un jour le masque disparaît du visage des collabos zombifiés - "ma mère a eu 22 ans en 1940, je sais maintenant ce qu'elle a du vivre" dit le pneumologue : https://ru-clip.net/video/NMXC8iVdEV0/vid%C3%A9o.html - ce ne  sera que pour être remplacé par une puce incorporée  pour vérifier  que nous somme bien soumis et condamnés - et il n'y aura pas d'URSS cette fois-ci pour nous libérer grâce à Stalingrad - tous les français sont devenu autant de Rhinocéros.)

 

il suffit de se promener dans n’importe quelle grande ville cosmopolite d’Europe de l’Ouest comme Paris, Londres ou Barcelone pour réaliser que, comme aux États-Unis, elles n’ont plus d’identité ou d’âme, et que la prolifération des centres commerciaux, des enseignes internationales, des chaînes de restauration et des bâtiments contemporains en sont responsables, et non l’immigration !

dans son excellent livre "la fin du monde moderne" Salim Laïbi fait remarquer : " En réalité quand Eric (nom viking qui évoque la violence) Zemmour se plaint du grand remplacement  il n'est pas question du tout d'un modèle islamique mais bien d'un modèle purement états-unien, un modèle 100% occidental"

La civilisation française est morte, on l'a tuée, il n'en reste plus rien.
Et ce n'est pas la faute aux immigrés, contrairement à ce que disent les lepenistes et les zemmouriens (1)

C'est la faute au "modernisme", aux néo-calotins (du temps de la théocratie catholique, il était légalement INTERDIT de critiquer les dogmes de "Notre Très Sainte Mère l'Eglise", des milliers de "libertins", et jusqu'en 1820 Béranger, en savent quelque chose !  de nos jours les intérêts financiers de Big Pharma, réinstallent ça ! "The Government in the UK is planning to make criticism of
vaccines and vaccination illegal – even when the criticism is factually based".) hygiéno-sécuritaires et leur "rêveries" détraquées, à Sarkozy et à ses semblables du "libéral-fascisme"(2), à l'invasion bagnole-ique, à la diarrhée publicitaire sur nos paysages, au grand capital bien sûr ! d'abord et à sa logique; c'est la faute aux français eux-mêmes; et si on tient absolument à incriminer des étrangers c'est la faute aux américains. ("on ne se croit même plus en France !" aiment à seriner les vieux  lepenistes - ne racontez pas de conneries: ce n'est pas de musique arabe qu'on est submergé! c'est de "musique" d'un autre pays ... si vous voyez ce que je veux dire - et d'ailleurs si c'était le cas, ça, ce serait beau et agréable, de la vraie musique (ou de la musique azéri, ça serait bien, c'est la plus agréable, je l'ai découverte grâce à mes correspondants espérantistes, j'en ai dix disques maintenant) - mais justement si on a effectivement cette impression à peu près partout maintenant, c'est quand on se trouve par exemple dans ces infects, Orwelliens, et inhumains supermarchés quand on est inondés de chansons rock anglophones ! et tout le reste à l'avenant, il n'y a plus de limite à l'invasion, et ce n'est qu'un début ...

La culture du capitalisme des grandes entreprises exige le conformisme, et la plupart des gens coopèrent :

http://www.entelekheia.fr/2018/08/14/lultraliberalisme-et...


Et, comme le dit Salim Laibi la France elle l'a déjà perdu sa civilisation ! https://www.youtube.com/watch?v=tbqTPJE5BzI

 

(1) oui, même que, au contraire, à Paris les seuls cafés qui ont conservés l'ambiance et les valeurs d’autrefois sont les cafés arabes, au lieux de ces endroits (hyper-chers en plus) inhumains et glacés que sont devenus les autres.
Et, de même, de nos jours les seules femmes à être encore habillées en femmes (et non pas comme des camionneurs phtisiques en deuil, ou comme des croque-morts, ou des agents de la Gestapo) et à être belles et élégantes, aussi élégantes qu'on l'était en France dans les années 50, ce sont les musulmanes qui ne se sont pas mises à la mode européennes actuelle et qui portent des robes et des fichus (ou alors les africaines en boubous).


(2) expression lancée par :
http://perso.wanadoo.fr/metasystems/Topics.html

n'oublions pas la sagesse de Jean Domec

APPEL A LA TOLERANCE ET A L'INTELLIGENCE :

cassandre-21aout21-768x768.jpg

Les vaccinés mourront ou ne se reproduiront plus. Les non-vaccinés seront les gardiens de l'humanité, aux deux sens du terme.

 

17/04/2022

The unparalleled invasion (Jack London)

trouvé dans Sven Lindqvist “Maintenant tu es mort ou Le Siècle des bombes » 1999, trad. franc. 2002 page 66

Il nous parle d'un des livres de science-fiction dont se régalaient les occidentaux (un autre de ces romans laisse également rêveur ) au début du siècle :

L’un des derniers récits de Jack London s’intitule The unparalleled invasion (1910) Vers 1970, le « monde » (la « communauté internationale » quoi !) découvre avec effroi que la Chine est peuplée de plus de cinq cent millions (sic!) de chinois « Cette monstrueuse marée a déjà submergé l’Indochine et se presse maintenant vers la frontière nord de l’Inde. Rien ne semble pouvoir arrêter ce déferlement humain. (et le déferlement humain de l’Europe ? commencé au XVIè siècle par le Génocide de 80 millions d’amérindiens et qui du temps de London battait son plein ?)
Cependant un chercheur américain du nom de Jacobus Laningdale  une idée novatrice. Un jour de septembre, alors que les rues de Pékin sont, comme d’habitude, pleines de « chinois qui jacassent », on aperçoit dans le ciel un minuscule point noir qui grandit et s’avère être un avion. Il lâche quelques fragiles tubes de verre qui s’écrasent simplement dans les rues et sur les toits, sans provoquer d’explosions. Mais six semaines plus tard, les onze millions de pékinois sont morts. Personne n’a échappé aux effets conjugés de la variole, de la fièvre jaune, du choléra et de la peste bubonique. Ce sont ces bactéries qui ont été déversées en pluie  sur Pékin. 

Les chinois essaient de sauver leur vie en quittant le pays, mais à la frontière, les millions de fugitifs se heurtent aux armées de l’Occident. Ce qui donne lieu à un massacre épouvantable. Et, régulièrement, les troupes sont obligées de reculer de quelques dizaines de kilomètres pour ne pas être contaminées par les immondes tas de cadavres.
Pour ces millions d’hommes qui ont perdu toute organisation et tout dynamisme, il n’y a plus aucun espoir. Ils n’ont plus d’autres issue que la mort. Et pendant que les engins de guerre gardent les masses encerclées, la peste achève son œuvre. La Chine est devenue l’enfer sur terre. Des centaines de millions de morts gisent sans sépulture. Le cannibalisme, le meurtre et la folie règnent en maître.
Les expéditions envoyées en février de l’année suivante ne trouvent que des meutes de chiens sauvages et des groupent isolés de bandits errants. Tous les survivants sont immédiatement liquidés. Le sol est désinfecté, et de nouveaux habitants s’installent  (sans état d’âme; au fait les colons allemands amenés par Hitler en Pologne en avait-ils ? en tout cas les habitants actuels de la « Prairie » U.S. ou ceux des quartiers bâtis sur les villages palestiniens rasés n’en ont pas) venus du monde entier (sic). Une ère nouvelle commence, faite de paix et de progrès, d’art et de science.

(NB le texte complet de cette nouvelle de Jack London peut se lire dans plusieurs sites sur internet, mais malheureusement le livre de Sven Lindqvist il faut l'acheter, ça vaut le coup il est capital)


Un article sur tous ces romans de l'époque http://www.depauw.edu/sfs/clarkeess.htm

 

maintenant ce n’est plus du roman, mais des réalités; pas mal non plus les réalités :

page 251 du même livre

Au Kenya, ce sont quarante mille Blancs qui règnent sur plus de cinq millions de Noirs. Le pouvoir suprème se trouve au ministère des colonies, à Londres.

Vers la fin du XIXè siècle, la première vague d’immigration britannique a « heureusement » coincidé avec une épidémie de variole qui a décimé la population noire au point de l’anéantir presque complètement dans certaines régions. Le pays paraissait « inhabité ». Les opposants ont  été tués, et leurs villages brulés. Comme tant d’autres colonisateurs contemporains, le gouverneur britannique Sir Charles Eliot considérait que les indigènes étaient en voie d’extinction. « il ne fait aucun doute que les Masaï et bien d’autres tribus vont disparaître. C’est une perspective que j’envisage avec sérénité et bonne conscience. »
Après la Première Guerre mondiale, une nouvelle vague d’immigration est arrivée – des milliers d’officiers britanniques démobilisés sont venus d’Europe, et, coup de chance, ont apporté avec eux une épidémie de grippe qui a tué plus de cent mille Kikuyu. Cinq millions d’arpents de terre ont pu être confisqués et mis à la disposition des Britanniques. Les noirs sont devenus les ouvriers agricoles sans terre, sur les terres qui avaient appartenu à leur ancêtres.

La suite :

La révolte des Mau-Mau (1952-1960)
Tout au long des années cinquante, les Britanniques sont arrivés à convaincre l’opinion mondiale qu’ils se battaient non contre des rebelles dépossédés de leurs terres et de tout droit à une justice quelconque, mais contre des « assasins bestiaux », des indigènes primitifs rendus fous par des drogues, des rituels et des orgies sexuelles, qui décapitaient les femmes et les enfants blancs.

En réalité, pendant toute la guerre, quatre-vingt-quinze blancs seulement ont été tués, dont trente-deux civils. Pendant la même période, dans la seule ville de nairobi, on compte plus de blancs tués dans des acciedents de circulation.
D’après leurs propres sources, les « forces de sécurité » britanniques ont tué onze mille cinq cent Mau-Mau. Le nombre de victimes civiles n’a jamais été rapporté.

20/03/2022

à en croire Hitler l'Allemagne était menacée par 6 millions de juifs; maintenant à en croire les écologistes la TERRE ENTIERE est menacée par 600.000 cygnes noirs !

oui, ces fameux cygnes noirs sont :
La population mondiale est estimée entre 300 000 et 500 000 individus. (selon l'IUCN : 100 000 à 1 000 0002). 

(eh oui, de même que les juifs les cygnes noir sont des gens qui ont de petits enfants....)
famille de cygnes noirs.jpg
Or maintenant :

étant donné que les cygnes noirs sont "des gens pas d'cheux nous" qui viennent "manger les vers de vase des français !" les écologistes, lisez le lien ci-dessus, veulent (dans un premier temps ?) subordonner leur détention à déclaration. Après on les obligera à porter une étoile jaune ?
Et ensuite ?
lisez le cas des ibis sacrés  (mal nommés les pauvres !) :
 
espérons que les italiens serons moins cons et plus humanistes que les français !
l’ibis sacré face à la BARBARIE EN GANTS BLANCS
 
 
 
 
puis

Communiqué de presse publié le 2/08/12 0:01 dans Environnement par Bertrand Deléon pour Collectif pour la Protection de l'Ibis de Bretagne

Le Collectif pour la Protection de l'Ibis de Bretagne tient à révéler les dessous du mystère de la disparition de l'Ibis sacré. On nous a dit que cette espèce était invasive et que ses spécimens étaient de redoutables prédateurs. Une extermination programmée a eu lieu dans la plus grande discrétion et de manière tout à fait illégale :
- Conformément aux observations du CNRS, l'Ibis sacré n'est pas une espèce invasive ;
- L'ibis sacré a eu son utilité dans la protection des colonies de spatules ;
- L'ibis sacré est protégé par la convention de Berne ;
- L'Ibis sacré n'est pas un oiseau exotique mais bel et bien une espèce du Paléarctique, zone géographique dans laquelle nous nous situons (importé par le zoo de Branféré près de Vannes, il n'en est pas pour autant un oiseau étranger) ;
- L'Etat a pris une décision sans appui réel et sans étude scientifique mais se base sur un rapport bidonné et non scientifique daté de 2005 ;
- Les arrêtés préfectoraux de destruction de l'ibis sacré ont été pris hors décision ministérielle en Loire-Atlantique et en Morbihan ;
- Les campagnes de destruction de l'ibis sacré ont eu lieu hors arrêtés préfectoraux ;
- Cette destruction par tirs a fortement perturbé les colonies d'autres espèces protégées et ont eu lieu parfois en pleine nidification : des secteurs ont été désertés suite à des opérations de destruction ;
- Plusieurs promeneurs ont retrouvé des cadavres d'ibis sacrés criblés de plomb et laissés en décomposition ;
- Une poignée d'individus est à l'origine de la supercherie (notamment le cliché d'origine pris le lendemain d'une « descente » de renards sur des œufs de sternes et guifettes) : il s'agit d'anciens étudiants d'un chercheur au CNRS, ex directeur de la réserve de Grand-Lieu (sud Bretagne près de Nantes) et quelques membres bornés de Bretagne Vivante autour de la réserve de Falguérec en Séné ;


Cette affaire est caractéristique du monde dans lequel nous vivons : règlements de comptes personnels ou petits arrangements destructeurs entraînant des conséquences gravissimes sur les populations ou l'environnement ; recherche d'un bouc émissaire suite à des choix dictés par la recherche de profits immédiats que personne ne veut assumer (en l'occurrence la destruction de notre littoral par sa mise en vente au plus offrant et la diminution des espaces naturels et de la biodiversité) ; une justice qui n'en est pas une.

Plusieurs milliers de personnes ont dénoncé cette supercherie, quelques courageux médias ont osé dire la vérité face à la propagande généralisée que d'autres ont servilement relayé et des recours en annulation de notre collectif ont tenté de mettre un terme à ce génocide. Or, rien n'y a fait, ce massacre s'est fait en toute impunité [tiens ça rappelle quelque chose, quelque chose d'actualité depuis un an], en toute illégalité avec l'appui de la « justice française » usant de circonvolutions verbales et d'imbroglios administratifs pour protéger l'Etat et ses préfectures.

Cette issue ne doit pas être une défaite mais l'occasion de conserver un exemple concret de ce qu'une poignée d'individus mal intentionnés peut provoquer dans le système français. Le tribunal n'a pu contester nos arguments sur le fond de l'affaire, il appartient à tout un chacun de faire justice en diffusant la vérité désormais. Ce combat en rejoint bien d'autres


Pour le CPIB,
les porte-parole,
Varban Christov ; Bertrand Deléon. ■

ça rappelle que le gouvernement a l'habitude de se conduire comme ça, à tous bouts de champs !!! ......

ça rappelle aussi la malfaisance de l'intégrisme écologiste !! (n'oublions pas que  le premier à lancer l'écologie politique fut Adolf Hitler) et puis pensez : si on se met à pratiquer le génocide des immigrés qui viennent chez nous sans autorisation administrative, ça promet !

"Ce combat en rejoint bien d'autres" c'est tout à fait vrai  !!!

 

Depuis 3 ans ils migrent et nichent en Italie : https://rivistanatura.com/ibis-sacro-il-trampoliere-esoti...

croisons les doigts ! bon déjà concernant Tafida Raqeeb  les médecins italiens se sont montrés plus humanistes que les anglais

"De pire en pire mais jusqu'ou ca ira !.Serait peut-etre temps de réagir au lieu d'assister à notre fin programmée....."

28/12/2021

la radio

- Qui se souvient des voix qui ont enchanté la radio du temps où il y avait une radio, c’est à dire des années 50 et 60 ? Jean Nocher, Marianne Oswald, Stéphane Pizzella, Béatrix Dussane, André Castelot, Roger Bourgeon, Jean-Wilfrid Garrett, etc.

Et les radio-crochets avec Zappy Max (Il est mort.. ). Les chansons de Dalida à la radio.

Les cha-cha-cha burlesques. Mireille. La Marseillaise tous les soirs à minuit à la fin des émissions.

Et les concours qu’on faisait, où il fallait classer les chansons dans le même ordre de préférence que le résultat global. (On n’a jamais gagné je crois)

« Quitte ou double », « Le rêve de votre vie », (et les publicités pour Bourgeois et Kléber-Colombes) « Accusé levez-vous ! », « Je voudrais bien savoir », « Le clos joli » ses poèmes, son indicatif, « Rendez-vous à cinq heures », sur France III « analyse spectrale de l'Occident », et l’après-midi du jeudi entièrement consacrée à des émissions enfantines. Michel Auriac, Marianne Oswald.

Stéphane Pizella, « Au-delà des mers » et Bachir Touré, le seul comédien noir à cette époque ! encore coloniale. Les émissions en langue kabyle qu’on entendait tous les soirs. Et les émissions polonaises de Radio-Lille. « Mouvi Paris nafari gochni Lille » (je ne garanti pas l’orthographe !) Et Simons. Et les messages aux familles des militaires en Algérie. On ne savait pas ce qui se passait réellement à l’époque.
 
souvenirs d'une autre personne :
  
"  il y avait également sur Paris Inter (?) les soirs de semaine :
* la tribune de l'histoire
* les maîtres du mystère ( ex "faits divers" et précurseurs de "l"heure du mystère" )
* les feuilletons ( je me souviens de Gil Blas de Santillane et de l'Idiot entre autres diffusions ) 
* l' émission de Stéphane Pizella qui m'a fortement influencé puisque j'ai quitté la France métropolitaine à l'âge de 22ans et que je suis maintenant retraité à 10.000 km de la mère patrie! 
les émissions hebdomadaires:
* Radio Pastiche
* Le grenier de Montmartre
* Une saison d'opéra 
* Aux jours et aux lumières de Béatrix Dussanne ( mais c'était peut-être sur Radio National,  l'ancêtre de France Culture )
* une émission de procès fictifs( dont j'ai oublié le nom )  avec Henri Kubnick je crois
Je dois en oublier et il suffirait de peu de choses pour m'en souvenir .  
Si quelqu'un a la possibilité de me dire comment réécouter certaines de ces émissions je suis preneur . A titre d'infohttps://www.hautetfort.com/admin/posts/post.phprmation , il y a une bonne vingtaine d'années, certaines de ces émissions
étaient diffusées régulièrement sur la radio nationale sénégalaise , au titre de la coopération je pense ."

La tribune de l'Histoire avec André Castelot (vit-il encore ? ...) et le jeune (maintenant vieux ?) Alain Decaux et son indicatif du Freischutz de Weber. J'adorais !
ah oui radio pastiche ! j'avais oublié.
Béatrix Dussanne aussi je l'écoutais régulièrement, et je n'oublierai jamais le soir de la dernière de ses émissions, elle avait récité le (très long) poème de Musset où il demande à ce qu'on plante
un saule sur sa tombe, et à la fin de l'émission elle a dit "à la semaine prochaine, peut-être"
Je n'ai pas compris, en fait elle savait qu'elle allait de voir se faire opérer d'une tumeur au cerveau. Elle "y est restée" .... et il n'y a pas eu de semaine prochaine.
Ah bien sûr les "procès fictifs" ! Avec son impressionnant indicatif pour "
Kléber-Colombes" (ça devait être un grand air classique, je ne sais pas de quel compositeur, peut-être quelqu'un
pourrait-il nous le dire) si beau et impressionnant. C'était sur Radio Luxembourg et ça s'appellait "Accusé Levez-vous" et les auditeurs
devaient téléphoner pour donner leur verdict.
Et tant d'autres ("Le rêve de votre vie" peut-être le meilleur et le plus émouvant des sujet d'émissions) Et "Quitte ou double" (où s'est une fois présenté l'Abbé Pierre. Où une fois un garçon d'ascenseur de Nice a gagné une somme pharamineuse ! c'était le record de l'émission, grâce à son érudition concernant l'opéra, et les maisons de disque lui ont offert une pile de disques égale à
sa taille. Je ne sais pas ce qu'il est devenu (quelqu'un le sait-il ?) un hebdomadaire lui avait proposé de devenir chroniqueur lyrique.
Et celui qui avait appris le Larousse par cœur, et à chaque réponse il récitait l'article du dictionnaire par coeur, et on ne pouvait pas l'arrêter, alors les techniciens à chaque fois ricanaient
en se moquant de lui, à tel point que le présentateur se sentait gêné, et leur demandait de se taire.
Etc Etc
Et tous les classiques du Théatre, à l'époque la radio était un instrument de culture (maintenant plus RIEN!!) à l'époque on entendait régulièrement Ondine, Amphytrion 38, le Dr Knock, Turcaret, Volpone
Intermezzo, Caligula de Camus (que depuis je considère comme la pièce la plus importante du XXème siècle) , des pièces de Shakespeare, de Molière bien sur, etc ,etc
sans parler de tout ce répertoire maintenant disparu qui avait été écrit spécialement pour la radio: le théatre radiophonique.
Et cette émission que j'attendais toujours avec avidité : "Je voudrais bien savoir".
Et les émissions jeu qui à l'époque étaient intelligentes ! et dont les candidats, personnages de la ittérature, etc, des gens doués, devaient résoudre des énigmes très difficiles, ou créer des
feuiletons, je n'oublierai jamais "Le grand Prix de Paris" avec comme indicatif la calvacade de Guillaume Tell!
et "Le clos Joli" on n'entend plus jamais parler du "clos Joli" une émission comme ça exclusivement faite de poèmes serait impensable dans le télé commerciale et à ras de terre de maintenant.
et les rediffusions des cours de l'université de Lille, et les cours d'arabe ("al madinati al koufati") de russe ( "universityet daliko - nitchevo!"). Les émissions en langue polonaise de radio-Lille "mouvi parich nafari gochny Lille"

l'INA va-t-elle enfin penser à mettre des enregistrement de ces émissions sur son site, non payantes de préférence !! (de toutes façons il ne risquent pas de se faire du fric avec ça) et SANS
OBLIGATION DE "SE FAIRE METTRE" des COOKIES ! ) ?? peut-être faudrait-il lancer une pétition
 
tiens ! j'ai retrouvé l'hommage que la télévision a fait quand elle est morte (je rappelle que lors de sa dernière émission à la radio elle avait récité "Le saule" de  Musset, à la fin avait dit comme d'habitude "à la semaine prochaine" mais cette fois avait ajouté "peut-être". Elle savait qu'elle allait devoir être opérée ....
 en reconnaissant sa voix vous aurez un peu l'impression de retrouver ses émissions qu'on entendait régulièrement alors
 
quelle différence entre cette France Civilisée, Répulicaine, conviviale, libre, et le camp de concentration Klaus-Schwab-ien du grand capital covidiste !

"trois doses par an à vie"  c'est à dire trois rappels d'oxyde de graphène par an à vie, afin de bien ficher et tracer les esclaves du camp.

13/12/2021

encore un film qu'il n'y a pas moyen de télécharger !!

Réalisateur: Michel Khleifi

2. Jenin, Jenin (Jénine, Jénine, 2002)

Jenin, Jenin   jette un regard douloureux et vital sur la tragique et dévastatrice « bataille de Jénine »,

 

si quelqu'un trouve un moyen qu'il le télécharge et l'enregistre précieusement sur son ordinateur !
https://odysee.com/@FearlessNation:7/Jenin,-Jenin-%282002...

celui-là dépend de Youtube, jusquà il y a pas longtemps on pouvait via ruclip télécharger les vidéos Youtube, mais maintenant avec le durcissement du régime fasciste totalitaire que les gafams impoosent sur le monde dans la cadre du plan Claus Schwab .....?

Réalisateur : Hany Abu Assad

5. They Do Not Exist  (Ils n’existent pas, 1974)

Un des plus importants films palestiniens jamais faits, ce classique de 1974, de   Mustafa Abu Ali, (considéré comme le père fondateur du cinéma palestinien et une voix extrêmement importante pour le développement de la scène cinématographique palestinienne), qui a permis à tous les autres films de cette liste d’exister, They Do Not Exist mélange fiction et documentaire pour enquêter sur les condition des camps de réfugiés au Liban, les effets des bombardements et les vies de guérilla dans les camps d’entraînement ; il est à la fois un extraordinaire document historique et une émouvante oeuvre d’art.

28/11/2021

conclusion boycottez les téléphones portables et les smartphones !! c'et vital

URGENCE !! - nouveau !! - signez TOUS la pétition !! (et jetez TOUS vos téléphones portables !!)

https://ru-clip.net/video/sermT-HQE34/non-au-passeport-sa...


RECONFINEMENT : COMMENT NE PAS SUCCOMBER AU NUMERIQUE

Obligation pour ceux qui sont en télétravail de rester devant
l’ordinateur et d’utiliser le smartphone… Tentation pour les autres,
confinés à la maison, de rester devant la télévision pour visionner
des séries… Téléphone sans fil et smartphone, seuls moyens de contact
avec nos « proches » à qui l’on ne peut plus rendre visite… 

(c'est faux !!! et les télépones normaux ! filaires,  qu'est-ce qu'on en fait ?????)

Difficile  de se soustraire au numérique pendant le confinement !

Le problème, c’est que cela démultiplie notre exposition aux ondes et
accroît la surveillance qui s’exerce à notre encontre via les outils
numériques.

Cette surveillance révélée en 2013 par un ex-employé de la CIA, Edward
Snowden, 29 ans, s’exerce de la façon suivante : toutes les traces
numériques que nous laissons, chaque email envoyé, chaque utilisation
d’un moteur de recherche, chaque communication téléphonique, chaque
post sur les réseaux « sociaux », chaque déplacement avec un
smartphone est enregistré est conservé sur les ordinateurs de l’Agence
nationale de sécurité américaine (NSA). Oui, les vôtres aussi, même si
vous n’avez rien à vous reprocher ! Et d’autres pays que les
Etats-Unis, dont la France, se sont dotés de tels outils de
surveillance.

Conséquence du tout-numérique : l’Intelligence économique (le
renseignement utilisé pour déstabiliser économiquement un pays) est
grandement facilitée. Les entreprises qui recourent aux
visio-conférences se délestent de précieuses informations. Plus nous
agissons « connectés », plus les données s’accumulent. Elles resteront
stockées ad vitam aeternam et pourront être utilisées à l’encontre des
générations futures.

Nous vous recommandons de regarder le film SNOWDEN d’Oliver Stone et
d’être particulièrement attentifs à l’épisode qui se déroule en
Suisse, où un homme d’affaire qui n’a absolument rien à se reprocher
voit sa vie détruite par l’utilisation de renseignements concernant sa
fille. Le comble, avec les réseaux sociaux, est que cette  “Gestapo
numérique” est renseignée volontairement et “librement” par ses
victimes ou par leurs proches… (voir les liens à la fin de ce mail). (Surtout quand on voit la passivité de ceux qui acceptent de se rendre sur des sites internet qui injectent des "cookies" à l'intérieur de leur ordinateurs (en prétendant, ces immondes et puants hypocrites capitalistes totalitaires, que "votre vie privée est notre priorité" alors que c'est exactement le contraire ! NOVLANGUE ! ! et la passivité complaisante avec laquelle ils mettent des masque dont on sait maintenant que ça ne sert à rien, rien  qu'à  habituer les gens à la SOUMISSION et au DRESSAGE, passivité et zèle "citoyen" qui n'a d'égale que celle avec laquelle les allemands à partir de 1933 ont accepté de ne se rencontrer qu'en levant le bras droit et en criant "Heil Hitler !", devoir "social, que des plaques en émail leur rappelait constamment dans les rues. ENREGISTTRER-Emailleplakat,_Hitlergruß,_breit.png
Concernant les effets néfastes sur la santé des ondes

électromagnétiques (électricité) et des micro-ondes (objets
connectés), nombreux sont ceux et celles qui disent : « Je sais ! ».
Mais que peuvent-ils vraiment savoir puisque ces ondes, qui sont
émises en permanence, y compris quand les appareils ne sont pas
utilisés, traversent les murs et sont invisibles, inodores,
impalpables, imperceptibles par les sens ? De même que le compteur
Geiger est indispensable pour détecter la radioactivité, la détection
des ondes nécessite des instruments spécifiques.

Seule journaliste scientifique française indépendante équipée
d’instruments de détection des ondes, Annie Lobé a mis en ligne des
vidéos qui vous permettront de voir ce que vous n’avez aucune
possibilité de voir ailleurs.
 
Vous comprendrez alors la nécessité :
-d’utiliser systématiquement une oreillette filaire pour ne plus
approcher le smartphone de votre oreille, de votre cerveau,
-de ne plus laisser le smartphone en permanence près de vous sur le
bureau, ni sur la table de chevet durant la nuit, ni dans une poche de
pantalon, ni sur le cœur (et surtout pas pendant l’effort),

Le mieux est   -  de           loin      ! -  de boycotter ces sales engins


-d’ajouter un clavier externe filaire à votre ordinateur portable,
-d’opter pour une souris et un clavier filaires pour votre ordinateur
fixe, au bureau comme à la maison,
-de ne jamais laisser une tablette ni un smartphone (= votre chaine de galérien portable ! engin hitlérien totalitaire orwellien à fond !) entre les mains
d’un enfant,
-d’éteindre la box wifi le plus souvent possible, notamment la nuit et
avant de sortir de chez vous pour ne pas surexposer inutilement votre
animal de compagnie (si votre chat vomit souvent, c’est peut-être à
cause de votre box wifi ou de celles des voisins !) ; débrancher la
box permet de surcroît de réduire les factures d’électricité,
-de réduire l’utilisation du numérique au strict nécessaire,
-d’opter pour des activités de loisirs non connectées,
-d’éviter les jouets à piles pour les enfants.

Les écrans entravent gravement le développement infantile. Les
professionnels de la santé de l’enfant alertent : ils constatent une
explosion de troubles semblables à l’autisme chez les enfants les plus
exposés. Après le retrait des écrans, ces enfants retrouvent un
développement normal, preuve que les écrans sont bien la cause des
troubles constatés…

Comment se passer des écrans ?

Pour les enfants en bas âge, rien n’est meilleur que le jeu libre.
Pour tous ceux, enfants, jeunes et adultes qui savent lire, remplacer
les écrans par les livres en papier (à commander sur http://www.chapitre.com ou meux sur http:/livre-rare-book.com pour éviter cette saloperie du capitalisme totalitaire et exploiteur qu'est le géant amerloque Amazon).

Les écoliers peuvent apprendre ou réviser leurs leçons avec des livres
scolaires normaux, c'est à dire en papier, de même pour les collégiens, lycéens et
étudiants.

Pour faire du sport chez soi, nul besoin d’un "coach" parlant amerloque en ligne tous les
jours : noter les exercices sur une feuille  de papier et les faire à
son propre rythme  :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/France-Info-...).

Le monde numérique n’est pas un meilleur monde : le cancer est devenu
la première cause de mortalité prématurée (avant 65 ans). Comment les
champs électromagnétiques favorisent le cancer et comment s’en
protéger ? Voyez la réponse d’Annie Lobé en vidéo sur le lien
ci-dessous).

En France, 500 000 enfants sont orphelins de père ou de mère,
prématurément décédés. Pour voir grandir ses enfants, il est
impératif de se protéger et de protéger-les enfants contre les champs
électromagnétiques et les micro-ondes des objets connectés.

Le compteur électrique Linky rend l’électricité dangereuse : il
injecte dans nos câbles électriques, conçus pour le 50 hertz, les
radiofréquences du courant porteur en ligne (CPL, aux fréquences de 63
000 à 95 000 hertz) que le très officiel Centre scientifique et
technique du bâtiment (CSTB) a détectées jusqu’à 1,50 m d’un
ordinateur portable en fonctionnement dans un logement équipé de
Linky. L’utilisateur est donc exposé à ces fréquences, à propos des
effets desquelles l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire et
environnementale) reconnaît qu’aucune étude n’a été faite.

Autres inconvénients du Linky : il provoque des pannes et des
incendies : un incident tous les 150 compteurs Linky posés (!), et
augmente les factures puisque le remplacement de 35 millions de
compteurs qui fonctionnaient parfaitement coûte 7 milliards d’euros
répercutés en taxes sur les factures d’électricité (voir lien à la fin
de ce mail).

L’enquête de la journaliste scientifique indépendante Annie Lobé.
Accès gratuit en ligne :

La surveillance généralisée :
http://www.santepublique-editions.fr/surveillance-massive.html

Vidéos : détection des ondes du smartphone, de l’ordinateur portable,
de la tablette, des jouets à piles, du four à micro-onde, Le portable
dans la poche, Le portable sur le cœur, etc. ; Comment les champs
électromagnétiques favorisent le cancer et comment s’en protéger :
http://www.santepublique-editions.fr/videos-de-SantePubli...

Les effets des écrans sur les enfants :
http://www.santepublique-editions.fr/livre-jaide-mes-enfa...

Danger des téléphones portables : ce qu’il faut savoir :
http://www.santepublique-editions.fr/telephone-portable-c...

Deux communiqués du 16 novembre 2020 :

http://www.santepublique-editions.fr/objects/Communique-R...
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Communique-c...

Linky, l’essentiel de l’enquête :
http://www.santepublique-editions.fr/Linky-l-essentiel-de...
http://www.santepublique-editions.fr/la-presse-en-parle-p...
Linky, vous avez encore et toujours le droit de refuser :
http://www.santepublique-editions.fr/pourquoi-et-comment-...

LA FAMILE ACKERMANN vous connaissez ?


on en est arrivé là ! c'est exact, il nous faut un De Gaulle, et des Jean Moulin, plus des millions de résistants  par la bande, clandestins, qui feront de la résistance passive, de la clandestinité et de la solidarité dans leurs coins, qui feront semblant d'être cons, pour mieux tromper les SS (et ne  pas oublier de faire le tri et de pratiquer le plus profond mépris  et  de boycotter les médecins qui n'en sont pas et auront fait la preuve de leur indignité !! pour tous ceux qui obéissent et se font ainsi les fourriers du fascisme - ceux qui acceptent les cookies par exemple !! et tout ce qui fait le TOTALITARISME CAPITALISTE !

et puis
call the things by their names ! and don't du "social" (sic) distancing, and help anybody, anyway : hear the monster-appeal  "please help ! http://www.ipernity.com/doc/323779/50424316