Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2020

la "dette" - mais soyons concret, appelons les choses par leur nom

https://ru-clip.net/video/8YrjiRZEpv0/ils-veulent-r%C3%A9...

(Philippot demande comment faire, mais entre autres déjà rétablir l'échelle mobile des salaires)

115% du pib de dettes ? mais, attend un peu, théoriquement (théoriquement, selon le bon sens qui en fonde le concept) une dette c'est de l'argent que qulqu'un a - a ! - et qui nous a prêté, et qu'on doit donc lui rendre. Mais ! qui possède 115% du pib ? personne ! "il faudra rembourser cet argent"  - à qui ? il y a quelqu'un qui possédait cet argent avant ? Cet argent a été "emprunté" à des banques qui ne le possédaient pas ! nada ! pas plus que nous. Et qui se permettent de prétendre avoir  "prêté" quelque chose qui n'étaient pas à eux ! et qui n'éxistait même pas !  ET encore réclamer des "interêts" pour cet argent qui n'était pas à eux  !!

c'est du vol de grand chemin ! c'est du rackett, c'est du brigandage, c'est un hold-up pur et simple. Normalement ces "prêteurs" (ces gens qui se prétendent prêteurs) devraient être condamnés pour vol aggravé et finir leur vie au bagne, rien d'autre !

19/09/2020

l'échelle mobile des salaires vous avez déjà oublié ? - les gilets jaunes non !

DANS l'HISTORIQUE "cahier de doléance" des gilets jaunes https://citizenpost.fr/2018/11/smic-a-1300e-salaire-maxim... ils ont pensé à demander le rétablissement de l'indexation des salaires sur l'inflation, à savoir l'échelle mobile des salaires.

Etienne Chouard lui n'a pas oublié et il réclame le rétablissement de l'échele mobile des salaires, ici à la  58è minute : https://ru-clip.net/video/4nTNwe0EicM/crise-%C3%A9conomiq...

(eh oui ! on habitue les gens, petit à petit, comme dans la parabole de la grenouille ébouillantée, à croire que c'est normal des salaires aussi bas, que ce serait abuser que d'en vouloir de plus hauts ! or c'est faux ! par exemple tout ça c'est de la manipulation de l'opinion, et au départ simplement une question de rapport des forces, pareil que dans un hold-up, mais avec une habile manipulation des esprits pour faire considérer ça normal par les victimes, qu'elles se sentent honteuse de revendiquer, et faire taire ceux qui s'aviseraient de contester la propagande des maîtres !)

Ne pas indexer les salaires à la hausse des prix (ce qui se faisait jusque 1982 ! l'a-t-on déjà oublié ?) condamne les consommateurs à acheter des produits de plus en plus bon marché. Ces produits bon marché n'étant disponibles que parce qu'ils ont été créés en exploitant une main-d'oeuvre sous-payée ou grâce aux produits de remplacement mauvais pour la santé

Délocalisation de l'industrie française, d'où croissance énorme du chômage, vies et familles brisées, pression à la baisse sur les salaires et à la hausse sur la difficulté de se faire embaucher, rapport de force psalarié-patrons perverti à l'avantage du patronat. Exploitation éhontée de travailleurs chinois , philipins ou bengladeshi !

Donc en acceptant des salaires non ajustés au coût réel de la vie, on entretient ou crée de la pauvreté et de la précarité pour autrui, et on collabore à la détérioration de la santé de tous (je ne détaille pas, j'espère que vous êtes au courant, tout ça est chaque jour de plus en plus documenté)

En fait tout se tient ! comme l'a bien montré Pierre Rougeyron dans son livre "Enquête sur la loi du 3 janvier 1973"

une vidéo bien interessante aussi (ne vous laissez pas arrêter par les élucubrations bibliques de Jova ! c'est pas ça qui est important) :
https://www.youtube.com/watch?v=vhGhQbw2i98

entre autre on apprend pourquoi la guerre civile Libanaise a été provoquée par les USA en 1975.
Et ce qui s'est passé au Chili en 73 ?

pour nos ancêtres aussi : https://hdclips.top/hd-videos/8gLppVXkHCw/la-v%C3%89rit%C...

comme les gilets jaunes demandons le rétablissement de l'échelle mobile des salaires !

les chiffres à retenir : 23% et 49% lien

18/09/2020

impossible de s'en débarrasser, vous serez marqués à vie !!


cette vidéo est bizarrement victime de toutes sortes de maneuvres pour empêcher les gens de la télécharger, tiens ! pourquoi ? Qui a interêt à ce que les gens ne sachent pas, ni ne fassent circuler l'information ,

Un site de première importance censuré !  lien à noter, utiliser et conserver précieusement ! http://initiativecitoyenne.be/

14/09/2020

bandes d'esclaves !

Autrefois ils pendaient un chapelet dans la carlingue de leur voiture, maintenant ils y pendent un masque, les deux aussi inefficaces l’un que l’autre !

13/09/2020

une vague de perversité déferle sur l'Europe

La pauvreté devient un crime en Europe

Qu'y a-t-il de plus pervers pour une société de taxer les misérables qu'elle a créé, en particulier par sa politique capitaliste et néo-libérale, comme c'est le cas en Hongrie, de criminels, et, comme si ça ne suffisait pas ! de poursuivre des gens déjà frappé par le destin et par la difficulté de simplement survivre par une persécution policière !!! et des amendes phénoménales (alors qu'ils n'ont même pas l'argent pour manger) ou des sanctions de criminels (alors que d'autres catégories de criminels, qui volent des millions, de dollars ne sont pas poursuivis, car ils ont de bons conseillers fiscaux !), taper sur ceux qui souffent déjà parce qu'ils souffrent justement, à l'inverse d'aider ceux qui souffrent, tout faire pour les enfoncer encore plus, voilà bien le comble de la perversité morale. Quelles décadence la société actuelle ! Quelle cynsisme cette Europe ploutocratique et fascisante !

La Suède veut pénaliser ses mendiants. Le pays scandinave succombe ainsi à un phénomène de mode européen. Des mesures pour restreindre la mendicité sont prises un peu partout, même dans les pays où cette pratique est autorisée par la loi.

"Sus aux mendiants venus d’ailleurs!" C’est le cri de guerre du parti d’extrême droite suédois, les Démocrates de Suède. Les membres du parti ont proposé cette semaine au Parlement suédois de :

Faire de la mendicité en Suède pour les étrangers un délit et assortir la peine d'une expulsion ou d'une interdiction d'entrée sur le territoire avec une interdiction de revenir plus longue."

Xénophobe jusque dans la mendicité, les Démocrates de Suède distinguent les miséreux suédois des étrangers. Ainsi, les premiers seraient à la rue du fait de problèmes liés à la toxicomanie ou à alcool. Les seconds eux, n’auraient qu’une idée en tête: détrousser les braves citoyens suédois.

Les populistes suédois n’ont pas eu à chercher bien loin pour trouver une idée pareille. Le voisin norvégien part également en croisade contre les plus démunis.
 
Le gouvernement de coalition, poussé par le Parti du progrès, veut donner les moyens aux municipalités d'interdire la mendicité. Selon la chef de file de ce parti populiste, Siv Jensen, pénaliser la mendicité permettrait de lutter contre la criminalité, mais surtout, contre les Roms. Quand on parle délinquance, les parias favoris de l'Europe ne sont jamais loin.

Si la mendicité est encore légale en Norvège, il pourrait en être autrement dans les prochaines années. Dans son programme, le Parti du Progrès souhaite l'interdire dans tout le pays.

La prison en Hongrie

Les pays profitent du vide juridique de l’Union européenne en matière de mendicité. Mise à part la loi sur la liberté de circulation des individus, rien n’empêche vraiment les Etats de l'interdire, si ce n'est les associations de lutte pour les droits de l'homme. La pénalisation peut aller de travaux d’intérêts généraux… à la peine de prison en cas de récidive.

C’est, sans surprise, le cas de la Hongrie, révèle l'ONG Human Rights Watch. Le pays compte près de 30 000 sans-abris. Depuis 2010, le gouvernement de Viktor Orban s’est lancé dans un grand plan de lutte contre la pauvreté visible.

Le "ministre-président" va jusqu’à modifier la constitution hongroise afin d’interdire aux personnes de dormir ou mendier dans les zones urbaines touristiques. Le texte de loi reste cependant évasif sur la définition de "zone urbaine touristique" et laisse cette appréciation aux forces de l’ordre. Dans sa grande mansuétude, le Parlement hongrois à toutefois autorisé les communes à créer des zones réservées aux sans-abris. Qui parle de ghettos ?

La mendicité en Espagne coûte cher

Les Espagnols, eux, préfèrent tout miser sur une amende élevée. Dès 2014, la municipalité de Madrid dressera des procès-verbaux à tous les sans-abris de 750 euros selon El Pais. Les amendes pourront atteindre les 1500 euros si le mendiant tente de nettoyer la vitre d’un automobiliste. Et 3000 euros s'il sollicite la générosité des passants accompagnés d’un enfant. Plusieurs municipalités espagnoles ont déjà été séduites, comme Valladolid. En Espagne, les régions sont libres de légiférer comme elles le souhaitent, concernant la mendicité.

Les villes françaises font de la surenchère

En France, la mendicité est légale et ce depuis les années 1990. Les maires disposent cependant de droits permettant de la contrôler dans leur commune. Des ordonnances peuvent être instaurées par les maires, mais sont limités dans le temps et l’espace.

Plusieurs villes françaises, comme Marseille, Bordeaux, ou Cannes, ont ainsi voté des arrêts "anti-mendicité agressive". Il est ainsi interdit de solliciter la générosité des passants si l'on est accompagné d'un "animal dangereux" ou "en réunion de manière agressive". Ces "dangereux" mendiants devront payer une amende de 38 euros. Et depuis 2011, les sans-abris d'origine étrangère, considérés comme "malveillants", sont directement renvoyés dans leur pays d'origine.

Récemment, la candidate UMP à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko Morizet a déclaré lors du talk Orange-Le Figaro (voir vidéo) qu'elle souhaitait réactiver des arrêts similaires dans la capitale. Ces arrêts ont été suspendus en juin 2012.

Les associations tentent de limiter ce type de dérives électoralistes. Emmaüs et la Fondation Abbé Pierre ont créé un site incitant les citoyens à rendre public les arrestations constatées sur la voie publique. Selon l’Insee, la France comptait, en 2012, près de 141 500 personnes sans domicile, dont 30 000 enfants.

Les Allemands misent sur la solidarité

La stratégie allemande diffère de ses voisins européens. Depuis le 1er avril 1976, les Landers sont chargés d’apporter un soutien aux personnes en grande difficulté sociale. A eux de mettre en place des structures capables d'accueillir les sans-abris. Il est cependant interdit de mendier dans les parcs ou d’inciter les mineurs à collaborer à tout acte de mendicité.

L'Etat encourage les actions menées par les associations. Quant aux églises, elles ont l'obligation d'utiliser une partie de l'impôt payé par les croyants pour aider les plus pauvres.

Charité italienne mal ordonnée

Le droit italien sur la mendicité est empreint de catholicisme. L’Etat n'interdit pas aux plus démunis de demander de l'argent, seulement ces derniers doivent le faire dans le cadre:

d'une revendication légitime de la solidarité humaine (…) afin de faire ressortir chez l'autre le sentiment d'amour (…) sans pour autant troubler l'ordre public."

Le mendiant doit également vivre dans une situation de pauvreté réelle et peut être interpellé par la police s’il se sert de l’argent récolté pour acheter de l’alcool, de la drogue ou n’importe quel autre bien qui ne serait pas nécessaire à sa survie physique....

Allez vous vous étonner dans une société devenue moralement aussi perverse et indigne, qu'on voit les clébards du pouvoir et un petit président arrogant et haïssant le peuple se conduire avec une aussi indigne abjection :
"ces clébards sans honneur peuvent compter sur le soutien de leur maître-chien en chef, j'ai nommé le très viril Macron !"
j'espère que vous avez enregistré dans votre ordinateur l'excellente vidéo de Dieudonné "Gilets Jaunes,l'escalade" !!

et régner une telle censure fasciste sur nos pays !!!

09/09/2020

le meilleur résumé

En haut de la pyramide il y a l’argent-dette, c’est un faux dieu adoré par une large tranche de l’humanité, car argent+ propriété lucrative c’est synonyme d’obtenir un max de retour sur investissement, bref il a sa propre logique.

Après on a le clergé (sachant que de nos jours les anciennes religions, telle le christianisme et l’Eglise, ont été remplacées par de nouvelles religions, en particulier l’hygiéno-sécuritarisme, mais à part ça tous, absolument tous les rôles sociaux, les types anthropologiques, les phénomènes psychologiques, surtout les plus pervers, de la théocratie de l’ancienne religion se retrouvent dans l’actuelle!) dont le rôle est de conforter la position de la classe privilégiée et maintenir les gens sous le sens de la culpabilité et la soumission par l’hypnotisme religieux etc (en particulier l’ascétisme, ne pas oublier les psychoses!).

Puis il y a les services secrets, sorte de mafia ou organisation criminelle qui ne sont soumis à aucune loi sinon celle de ceux qui détiennent le pouvoir, donc les oligarchies, et les milliardaires détraqués par leurs fantasmes. Ensuite on a les idiots clébards de l’armée et de la police, pour arriver aux médias et les enseignants. Ces deux derniers - qui contrairement à ce qu’on pourrait penser naïvement au vu des bases de la philosophie, n’ont pas plus d’esprit critique que les autres, mais moins ! Et sont plus soumis que le commun des mortels aux clans, au conformisme et terrorisme intellectuel - formatent et injectent leurs poisons dans les esprits depuis le plus jeune âge.

Vous savez tout cela n’est ce pas ?. Peut être vous, oui, mais la plupart n’en savent rien, la preuve est la situation catastrophique du monde. Il y a eu un peu de réveil grâce aux lanceurs d’alerte dont certains ont été froidement tués, mais aussi après l’apparition du mouvement QAnon devenu la bête noire des élites, jusqu’à ce qu’on trouve sur des réseaux sociaux ou sur Internet des sites d’agents stipendiés qui crient, « écoutez les gars la conspiration et les complots n’existent pas, c’est un truc de malades mentaux, n’écoutez pas ces malades, mais adorez les médias qui portent les vêtements de la vérité et se baladent dans vos esprits » . les 8 milliardaires.jpg

Mais retenons une chose, sans le consentement des esclaves, les esclavagistes n’existeraient pas et leur système aussi.

 

TOUS DANS LA RUE LE 12 SEPTEMBRE !!!

(avec un drapeau rouge et un gilet jaune)


le discours historique prononcé à Trafalgar Square le 29 août 2020 :

Quelle joie de regarder une île de gens sains dans un monde de folie.
 
Nous somme réunis ici aujourd’hui parce qu’une maladie mortelle sévit dans le pays et dans le monde. Et ce n’est pas le Covid 19, c’est la fascisme. Le fascisme justifié par la pandémie illusoire du Covid 19.
 
Un virus qui est très bien équipé pour toutes les situations.
Vous ne devez pas aller à moins de 2 mètres d’une autre personne pour vous protéger contre le virus ! Donc à présent il dispose d’un mètre pour mesurer les distances !
 
Vous ne pouvez pas côtoyer des gens extérieurs à votre bulle pendant plus de 15 minutes ! A présent il a une montre !
 
Et nous allons rendre les masques obligatoires mais pas avant la fin de la semaine prochaine ! Maintenant il a un agenda !
 
Nous avons un virus tellement intelligent qu’il infecte seulement ceux qui participent à des protestations que le gouvernement veut faire cesser.
 
Pourquoi est-ce n’importe quoi ? Pourquoi n’importe qui avec une demi cellule cérébrale active ou même juste réveillée, peut voir que c’est n’importe quoi ? Parce qu’ils inventent tout cela !
 
Donc, alors pourquoi font-ils cela ? Eh bien je peux répondre à cela avec une autre question. Comment ai-je pu prédire les événements actuels il y a des décennies ?
 
Comment Aldous Huxley a t il pu le faire dans les années 30 ? Comment Orwell a t il pu le faire dans les années 40 ? Très simple ! Les événements actuels n’arrivent pas par hasard ! Ils ne sont pas juste arrivés comme ça ! Nous sommes en train de voir un plan préparé de longue, de très longue date, qui se déroule selon un script.
 
Et il est destiné, si nous ne nous levons pas maintenant, à se terminer par la soumission totale et mondiale de la race humaine, au moins du point de vue technologique.
 
Nous nous trouvons à présent à un point extraordinaire dans l’histoire où nous sommes devant 2 voies possibles : si nous continuons à permettre aux psychopathes de dicter nos vies, cela ne va pas bien se terminer. Mais si nous nous souvenons où est le pouvoir, alors cela peut se terminer en un temps extrêmement court ! Le pouvoir est de notre côté.
 
Percy Shelley avait compris cela lorsqu’il a écrit il y a 200 ans, ce texte si bien intitulé : « le masque de l’anarchie » (Ndt : à l’occasion d’un massacre à Manchester) :
‘Rise like Lions after slumber
In unvanquishable number,
Shake your chains to earth like dew
Which in sleep had fallen on you —
Ye are many — they are few’
« Levez-vous comme des lions qui viennent de dormir
En nombre invincible,
Secouez et faites tomber vos chaînes à terre comme de la rosée
Qui pendant le sommeil est tombée sur vous…
VOUS êtes nombreux — ILS sont très peu. »
 
Et ces mots furent écrits en 1890 et une grande partie de l’humanité n’a pas encore appris la leçon !
 
Toute cette soumission et imposition du fascisme sur la race humaine dans le monde entier n’est même pas mise en place par des professionnels de santé, mais par des psychologues (et il pointe du doigt le 10 Downing Street où est le 1er Ministre) : juste au bout de la rue là bas à quelques dizaines de mètres les gouvernements anglais ont réuni dans leurs bureaux une société privée appelé l’équipe d’étude des comportements (Behavioral Insights Team) et leur job est simplement d’étudier la psychologie humaine et ensuite de mettre en place ce qu’ils ont appris pour re-modifier le comportement de la population. Et ils focalisent sur les enfants plus que n’importe qui !
 
Ce qu’il ne veulent pas que nous sachions : le plus gros tour de passe passe mental qu’ils nous font, c’est ceci : ils veulent que nous croyions que l’autorité aurait du pouvoir ! L’autorité n’a PAS de pouvoir ! Le pouvoir de l’autorité dans le monde entier est seulement notre pouvoir que nous leur donnons !
 
Quand des milliers de personnes sont allées à la plage il y a quelques semaines, il n’y avait aucune chance de respecter la distanciation sociale ! Donc les gens étaient assis ensemble par milliers L’autorité locale a « déclaré » un incident majeur ! OK ! Déclarez-le ! Mais qu’est-ce que vous allez y faire ? Eh bien la seule chose qu’on peut dire c’est qu’il y a trop de gens qui ne vont pas obéir.
 
Exactement !!!
 
Ce monde est contrôlé par un tout petit nombre de personnes à cause d’une séquence simple : celle de l’imposition d’un ordre suivie de l’acquiescement. Du haut jusqu’en bas de la pyramide : imposition d’un ordre et acquiescement, d’un niveau à l’autre, puis à un autre, et au bout cela arrive à notre niveau. Et si NOUS acquiesçons à ce niveau de la hiérarchie qui tente de nous imposer ses règles, c’est à dire le gouvernement, la police, alors nous connectons un circuit entre le tout petit nombre dans l’ombre et l’intégralité de la population mondiale. Et ce circuit signifie qu’un tout petit nombre impose son programme à des milliards de personnes !
 
COMMENT est-ce que nous cassons cette séquence ? Nous arrêtons d’acquiescer !
 
Race humaine ne restez pas à genoux et levez-vous ! (NdT : titre d’un livre de David Icke)
 
Le LION ne dort plus !!!
 
Restez chez vous ! NON !
Portez un masque ! NON !
Les enfants devaient-ils être psychologiquement déglingués ! NON !
 
Il est temps, il est largement le temps que nous apprenions les leçons de l’histoire ! Toute l’histoire humaine est l’histoire d’un petit nombre qui contrôle les masses, parce que les masses acquiescent au petit nombre !
 
ÇA SUFFIT !!
L I B E R T E !!!!
L I B E R T E !!!!
L I B E R T E !!!!
Et nous n’acceptons rien de moins !!!
 
Et je dis à la police qui est là : Vous avez des enfants ! Vous avez des petits-enfants ! Et VOUS êtes en train d’imposer le fascisme avec lequel vos enfants et petits enfants vont devoir vivre !
 
REJOIGNEZ-NOUS pour l’amour du Ciel et arrêtez de servir les psychopathes !
 
Nous sommes des milliards et des milliards, et le noyau du noyau de cette toile d’araignée psychopathe, vous pouvez les réunir dans une seule pièce !
 
Il me semble que je peux voir comment on va s’en sortir !
 
ALLONS PEUPLES DU MONDE !!! ALLONS-Y !!!

06/09/2020

Bon, concernant cette question du VIOL, et la quasi déification qu'on fait actuellement de sa répression, il faut quand-même creuser le problème plus profondément

- juin/1987 : Réflexions d’actualité
On juge et on condamne ceux qui volent et ceux qui violent ; or les patrons (et les cadres sup des services du personnel) qui foutent à la porte (c’est à dire dans le contexte actuel à la misère, au chômage sans recours, à la mort lente, au désespoir à la clochardisation, etc., etc.) des gens, éventuellement après les avoir piégés et foutu artificiellement une faute professionnelle sur le dos, ou par arbitraire ou sur un caprice quelconque de chef et maquillé sous une licenciement économique, etc., on ne les juge pas, on ne les condamne pas (non, ce sont eux qui jugent et qui condamnent) et pourtant. Les effets psychologiques sont les mêmes, la violence la même, et c’est aussi dégueulasse, et souvent aussi criminel. La misère est au bout autant et en fait plus que pour celui qui se fait tout voler par un voyou (ah mais les patrons sont des gens « respectables » n’est-ce pas et les voyous des « marginaux » !). On a vu des gens condamnés à 20 ans de prison pour un viol, et jamais pour un licenciement, même arbitraire, or c’est une forme de viol pourtant, dans le contexte actuel, et surtout quand on s’est fait virer arbitrairement ou après avoir été piégés par un tout-puissant, ou quand on a sa maison à payer à crédit (comme la belle-sœur de Mme Possien à l’U.G.C.A.). La preuve il y en a qui se suicident, ou qui sombrent dans la dépression. D’un viol certaines restent traumatisées toute leur vie, d’un licenciement c’est pareil. Comment expliquer cette différence ? Sans doute avec Gilliard «  Ce qu’on appelle l’ordre établi n’est qu’un état de violence entré dans l’habitude. Il n’y a pas d’injustice, d’injure, d’iniquité, d’indignité, de brutalité, de barbarie, à qui la durée ne puisse conférer, par l’accoutumance, « morale » une apparence de civilité, un air de décence, des dehors de bienséance » (cité par Catherine Baker, in « Insoumission à l’école  obligatoire »)

04/09/2020

la sinistre évolution actuelle

Dans son livre démystifiant le Libéralisme (et que je vous recommande très fort !), Domenico Losurdo évoque (page 89 de la version en espéranto, edité par MAS) « la krimigo de antaŭe plene permesataj kondutoj ».

La criminalisation de conduites auparavant tout à fait possibles et autorisées.
C'est un phénomène que produit le système actuel ! Et en masse !

Sont devenues ainsi criminalisés, le fait de prendre sa voiture avec un verre dans le nez, de téléphoner au volant, de faire du feu dans sa cheminée, de brûler ses feuilles mortes, de porter un fichu sur les cheveux, de chanter une chanson (« droits de propriété intellectuelle »), aux filles d'aller à l'école en robe, de copier un disque ou une cassette pour le passer à des amis, d'enregistrer et de reproduire un article sur Internet, d'adresser la parole à un policier, s'il est mal luné, aux enfants d'aller faire les courses dans un magasin, de cultiver les variétés qu'on veut dans son jardin, et aux paysans de resemer les graines de leur récolte, aux chats et aux chiens de se promener dans les rues, de ceux qui n'auraient pas une puce RFID implantés dans le corps de vivre purement et simplement, d'avoir une maison sans 1° une alarme qui empêche d'avoir de la fumée dans la maison (2° la suite viendra), de fumer à son travail, dans les cafés, et bientôt partout, bientôt aussi les boisson alcoolisées, déjà interdites dans les faits du fait de l'interdiction plus haut, d'entrer dans une église (ça, ça n'est pas criminalisé mais rendu physiquement impossible, ça revient au même), aux enfants de dormir sur la banquette arrière de la voiture pendant que leurs parents conduisent, de s'embraser dans une voiture, de fumer dans une voiture, de bavarder dans une voiture, de baisser sa fenêtre de compartiment dans un train,  et au vu des caméras à analyse de comportement qu'on est en train de mettre dans les villes seront bientôt interdit : de baguenauder, d'errer, d'aimer la solitude, de regarder les maisons ou les arbres, pour les enfants de courir, de « voler un baiser » à une femme, de se tenir par la main.
à suivre hélas ! Tout n'y est pas, vous pouvez m'aider et ajouter ce que j'ai oublié à la liste

 

le cauchemar qui s'étend, la singapourisation de la planète :

http://lemetropolitanblog.com/2011/08/06/new-york-vous-li...

aux Pays-Bas c'est déjà comme ça.
ça fait partie non seulement de la folie actuelle, mais c'est un plan concocté savamment et dans un but bien précis, ce n'est pas seulement pour le plaisir de déshumaniser les gens :

« Si vous désirez une image de l’avenir, nous dit l’aimable tortionnaire de "1984", imaginez une botte piétinant un visage humain... éternellement.http://www.monde-diplomatique.fr/2000/10/BRUNE/2470

https://blogs.mediapart.fr/le-blog-de-boris/blog/240720/pourquoi-la-periode-actuelle-est-fascisante
Mutati mutandis, l'histoire se répète, la vague des fascismes des années 20 et 30 avait été causée par l'évolution démocratisante modernisante, et socialisante du demi-siècle qui l'avait précédé (comme disait Bertolt Brecht "le fascisme est la forme que prend la démocratie bourgeoise en temps de crise" !) la bourgeoisie et la banque l'avait favorisé pour contrer le communisme à tout prix. De nos jours alors que des esprits perçants tels Bernard Friot ou Etienne Chouard, remettent les questions de base sur le tapis, le pouvoir du Libéral-Fascisme (allez en voir la définition sur le site de Syti) reprend sa course avide et moderniste ("lesprit de la modernité comme dit Zygmunt Bauman, dans son livre modernité et holocauste") ver la toute puissance totalitaire (qui est dans les gênes du capitalisme, et pas dans ceux du socialisme, contrairement à ce que leur propagande avait voulu nous faire croire), et leurs but pervers se traduisent par l'horreur que nous vivons en ce moment , et dont la suite sera encore pire, ils savent qu'ils peuvent "y aller" il n'y a plus de force qui s'opposent à eux , ils foncent et révèlent leur vrai visage, qu'ils ont si longtemps caché....

et ils se servent de l'épiidémie pour aller encore plus loins dans l'innommable :

Les Maîtres du Monde Un jour ils vont cogner à nos portes. Coronavirus. À Paris, les clients des bars pourraient être tracés
lund. 17 août 2020 :
Faudra-t-il fournir ses coordonnées avant de déjeuner dans un restaurant ou de prendre un verre dans un bar ? Face à l'augmentation du nombre de cas de Covid-19, la mairie de Paris envisage de demander aux restaurateurs et cafetiers de tenir un registre des clients ayant fréquenté leur établissement.

Une telle précaution permettrait aux autorités sanitaires de recenser plus facilement les personnes ayant été en contact avec une personne atteinte de la maladie. StopCovid ne fonctionne pas, personne ne s'est mis sur cette application, il y a deux millions de personnes (qui l'ont téléchargée). C'est totalement insuffisant [pour nos maîtres capitalistes totalitaires], il faut trouver d'autres solutions qui responsabilisent les gens , constate Anne Souyris, adjointe à la mairie de Paris en charge de la Santé publique.
Ce fonctionnement, déjà en vigueur en Allemagne et en Belgique,

[Les Allemands et les Belges sont des peuples plus SOUMIS que les Français, la preuve les banques avides ont réussi à y faire supprimer les chèques - qui leurs coûtent 50 fois plus cher à traiter que les paiements électroniques, plus facilement totalitaires en plus, et ainsi ça leur a permi de licencier encore plus de personnel et de maximiser leurs agréables profits !] pourrait être appliqué à Paris sur la base du volontariat. Les données ainsi collectées seraient détruites par les gérants au bout de trois semaines.
Certains restaurateurs sont sceptiques. C'est très compliqué à mettre en place, estime, perplexe, Simon Molina, responsable au bar-restaurant L'Abreuvoir, dans le XVe arrondissement. Nous avons plusieurs centaines de clients par jour et nous manquons de temps pour s'assurer que tout le monde remplit bien sa fiche. Même le stockage des documents nous poserait problème.
Les syndicats de la profession doutent que les entreprises puissent s'assurer que tous les consommateurs se plient à la règle. Pour Laurent Lutse, président de la branche cafés, brasseries et établissements de nuit de l'Umih (Union des métiers et des industries de l'hôtellerie), si le client refuse de remplir les fiches, ce n'est pas au
gérant [ce qui veut dire que ce n’est pas le propriétaire, une grosse féodalité financière ? - qui tien le café ou le restaurent, monde aberrant sans aucune liberté ! Monde d’investisseurs encravatés, cadres sup de féodalités financières qui se font un max de fric sur le travail des GENS!!!!!] de faire la police ».
Pour les petites consommations, les gens ne se plieront pas à la règle.
Cela pourrait même en freiner certains de venir chez nous [j’espère bien ! qu’ils crêvent tous la gueule ouverte!], abonde Simon Molina. Nos clients respectent les gestes barrières et le port du masque [en bons « Rhinocéros » pétainistes bien soumis, zombis déshumanisés, comme dans Ionesco], je pense que c'est suffisant.
Chez les professionnels, un ras-le-bol commence à poindre, particulièrement depuis l'interdiction récente de chauffer les terrasses
[mesure prise pour interdire encore plus de fumer, et donc la vie et la convivialité et l’humanité des PERSONNES].
Le secteur de l'hôtellerie et de la restauration a été frappé de plein fouet par la crise sanitaire et économique. Il faut faire confiance à nos clients , affirme Simon Molina. Les bars-restaurants en ont déjà beaucoup fait, pas besoin de nous ajouter des mesures supplémentaires.
Commentaire : En général la population commence a en avoir ras-le-bol de toutes ces mesures de fichage, de controle, de surveillance, d'interdictions, de coupures, de menaces, etc. Les gens veulent que l'économie re-démarre, retourner au travail, reprendre le mouvement d'avant, vivre et laisser vivre. Biensur notre réalité a fait un bond de 180 degrés et il va être très dur de revenir au monde d'avant. En fait oublions une fois pour toutes le monde d'avant car le monde de maintenant il est fait de fichages, controles, surveillance, interdictions, coupures et menaces.... C'est ce que nos maîtres ont décidé.

https://fr.sott.net/article/36014-Regardez-et-pleurez-Ils...

dom38 Commentaires des Lecteurs (1)

Apparemment, une voyante aurait écrit dans un livre qu'elle voyait une révolution vers 2022 ou 2023. Ca me paraît de plus en plus plausible… si ce n'est souhaitable. [c’est tout à fait souhaitable!] La crise économique va s'accentuer, et tous ces élus imposteurs vont accepter de laisser l'oligarchie nous infliger ces projets de vaccinations (dangereuses) obligatoires, de passeports de santé pour avoir le droit de circuler, etc. Pour ce que l'entend par imposteurs, référez vous à Roland Gori (sur YouTube).

l'horreur à venir :

 

ne vous y trompez pas, c'est ça ou David Icke

 

02/09/2020

Sara Cunial - suite

https://www.oltre.tv/sara-cunial-sui-minori-accuse-gravis...

(Oltre.tv è un sito indipendente e apartitico che riunisce tanti autori con passioni diverse ma legati da un interesse comune: l’amore per la corretta informazione. Dalla politica alla cronaca, dall’estero all’economia, dal gossip allo sport, dalle ricette alle curiosità: ci piace trattare gli argomenti più disparati puntando sempre sulla qualità dei contenuti. Amiamo scrivere e, attraverso la nostra passione, desideriamo raccontare tutte le sfumature della magnifica realtà che ci circonda.)

23 juillet de l’année deux mille vingt : Hier, Sara Cunial s'est adressée à la Chambre des députés sur la création d'une commission d'enquête sur les foyers familiaux accueillant des mineurs :


DROIT CUNIAL - MINEURS, DÉCLARATION DE VOTE

Voici ma déclaration de vote aujourd'hui à la Chambre des députés sur la création d'une commission d'enquête parlementaire sur les activités liées aux communautés de type familial qui accueillent des mineurs. - «Des milliers d'enfants sont kidnappés, maltraités, tués et sacrifiés au diable pour des raisons de pouvoir. Les victimes le disent, les preuves, les témoignages qui parlent du lien entre pédophilie et satanisme ". (...) "Le phénomène échappe au contrôle de la police". "La guerre entre le bien et le mal se joue aux innocents". Ces mots sont de Robert David Steele, conseiller en chef de la Commission judiciaire d'enquête sur la traite des êtres humains et les abus sexuels sur les enfants, un ancien officier des Marines et un ancien membre de la CIA et candidat au prix Nobel de la paix 2017. a été rapporté sur le site Web de Radio Maria le 10 juillet La maltraitance des enfants est la manière dont l'État profond attire des personnages clés et maintient le pouvoir. Des informations en provenance d'Allemagne, de France et de Grande-Bretagne ont révélé que souvent la police mais aussi les services sociaux sont de connivence avec les pédophiles, tout comme les organisations qui s'occupent des enfants - de l'Unicef ​​à Oxfam en passant par Boy Scouts (tous impliqués dans des scandales connus) - jusqu'aux services de protection de l'enfance. La pédophilie échappe au contrôle de la police car c'est un privilège des nobles, des partis au pouvoir, des milliardaires et des célébrités. C'est une véritable forme de dépendance. Ces jours-ci, c'est l'arrestation de Maxwell, le partenaire d'Epstein, accusé de pédophilie et de trafic de mineurs, l'un des habitués de Bill Gates à la tête de la parentalité planifiée, entre les financiers d'Obama et Clinton, spécialisés dans la vente de parts de Corps humain. Des enfants volés à l'amour de leur famille, comme cela se produit dans notre système d'accueil corrompu, d'être élevés par le système avec le rêve peut-être un jour d'occuper des postes importants dans un gouvernement du monde. Pourquoi ce monde et cette puissance font-ils la guerre aux enfants et à leur innocence? Les enfants sont l'avenir de l'humanité. Aujourd'hui, 1% d'entre eux pense que 90% de tous les êtres humains doivent être élim  inés pour que la planète soit stable. La terre est au milieu de toi »

"fou" ? "imaginations" ? alors relisez ce que Kissinger, excusez du peu, a déclaré en 2009 devant l'OMS (justement ! ....) :

Henry Kissinger dans une conférence sur l’eugénisme à l’OMS, le 25 février 2009 disait : « Une fois que le troupeau a accepté la vaccination obligatoire, la partie est gagnée ! Ils vont alors accepter n’importe quoi, ‘pour le plus grand bien’. On pourra modifier génétiquement les enfants ou les stériliser – ‘pour le plus grand bien’. Contrôler le mental du mouton et vous contrôlez le troupeau. Les fabricants de vaccins peuvent s’attendre à faire des milliards, et plusieurs d’entre vous, êtes dans cette salle des inventeurs. C’est un énorme jeu gagnant-gagnant ! On diminue le troupeau et le troupeau nous paie pour leur fournir des services d’extermination. » 

 

AU PARLEMENT FRANCAIS PAR CONTRE IL N'EXISTE PLUS D'OPPOSITION, il N'EXISTE QUE DES COMPLICES !! https://reseauinternational.net/lurgence-de-lopposition-p...

Il n'y a actuellement que Florian Philippot qui fasse des mesures gouvernementales une analyse de gauche (c'est à dire pro-peuple, du point de vue des travailleurs, et non de la bourgeoisie, ni du patronat ! ), écoutez comment il démonte le "plan de relance" du Régime :

nous avons un virus qui est si intelligent qu'il n'infecte que les gens qui participent à des manifestations que le gouvernement veut stopper !
Les anglais ont su le faire, les allemands ont su le faire, alors les français qu'attendez-vous pour prendre la bastille du délire rhinocérique et du fascisme ? de la maximisation capitaliste du profit de Big Pharma ?

 

les merdias et le gouvernement n'arrêtent pas de nous faire peur (comme le docteur Knock ! relisez la pièce !) avec les chiffres obtenus par une multipliation exponentielle des testes pCr, or .....

Tous les chiffres sur les morts « par coronavirus » sont faux, partout dans le monde. Une falsification volontaire est réalisée partout dans le monde : un médecin généraliste de Lille, en France, Bruno Vermesse, écrivait au ministère de la santé et au responsable de la santé en demandant l’autorisation de faire les contrôles qui s’imposaient pour en avoir le cœur net sur le soi-disant virus mortel. On lui répondait que les procédures auxquelles il voulait avoir accès étaient interdites ! Pourquoi étaient-elles interdites ? Pas d’explication du ministère de la santé…

« Je demandais de pouvoir faire une sérologie chez tous patients avec PCR positif pour détecter les faux positifs… Pas le droit !!! En clair… les PCR positifs ne sont jamais symptomatiques et les symptomatiques n’ont jamais de PCR positif… Si on teste massivement, évidemment qu’on va trouver des PCR positifs chez les gens guéris…

Rappelons que, en revanche, avec tout cela ce sont des avalanches de dépressions, des suicides en masse et des prises en charge catastrophiquement retardées pour des maladies graves…

 

« PUISQU’ON NOUS PREND POUR DES TROUS DU CUL, AUTANT SE MASQUER D’UNE PETITE CULOTTE, D’AUTANT PLUS QUE SE SOUMETTRE A PORTER UN MASQUE LORSQUE LA PANDEMIE EST FINIE, C’EST BAISSER SON FROC DEVANT LES MANIPULATIONS DE L’AUTORITE. »

31/08/2020

étudier par correspondance - d'autant plus important face à infâme épidémie de Rhinocérite qui s'abat sur la france

Le Contexte actuel, hygiénique et surtout politique et fasciste, va faire que PLEIN de parents qui étaient encore hésitants, vont se tourner de plus en plus vers l'école à la maison et l'enseignement par correspondance (qui je le rappelle est gratuit, c'est l'école PUBLIQUE et c'est Républicain, comme il l'était par le CNTE, aujourd'hui appelé CNED). Donc voici une vidéo explicative sur le comment faire :

https://ru-clip.net/video/xjMhK9Neiwo/lettre-motiv%C3%A9e...

(lien LIBRE qui vous permettra de lire les commentaires et de télécharger la vidéo.

je rappelle que :

Etudier par correspondance, à la maison plutôt que collectivement à l’école présente plein d’avantages, individuellement, et pour la société !

- On travaille à son rythme, à son heure, avec une certaine liberté, et non forcé y compris les jours où on n’est bon à rien et qu’on perd ses journées de classe et les sujets enseignés.

- Dialogue "à tête reposé" avec les textes de ses profs, avec son correcteur. 

- Le prof et les correcteurs peuvent entretenir un suivi plus soigneux, plus réfléchi, de leurs élèves.

- Et à notre époque où on parle tant de violence scolaire : plus de violence !
le prof ne risque plus de se faire insulter , ou recevoir des boules puantes (ou des couteaux !); par écrit, même les énervements deviennent plus réfléchis et plus calmes !

Comment peut-on dire qu’un enfant non scolarisé ne développe pas sa sociabilité? Celle pratiquée à l’école, comme celle de la prison, favorise des comportements malsains ou pathologiques

- Egalement plus de bandes, d’effet de foule, de racket ; plus de conformisme étouffant parmi les élèves, plus de pression psychologique poussant au port de signes commerciaux ostentatoires !!.

- sans compter que, comme dit une commentatrice sur Altermonde-sans-frontières:
"Entre le dépistage du délinquant en maternelle et le flicage biométrique des ados au collège, l’école va devenir un lieu dangereux pour les gamins... "

- Diversité, enseignement plus facilement adapté à chaque situation, à chaque personnalité (surtout qu’il n’est pas question de l’imposer comme modèle obligatoire terrorisant au contraire de l’autre ! donc ceux qui aprennent mieux en groupe assis 6 h par jour sans bouger devant un prof n’ont qu’à continuer comme ça.)

- Quand on pense à tous ceux qui "échouent", mal notés, mal-jugés, "paresseux" ejectés ou orientés vers des dépottoirs scolaires, ceux qui sont devenus des révoltés, ou dont la personnalité a été perturbée ou étouffée par la "caserne" scolaire, et dont le cursus aura été un gâchis, une épreuve, d'où souvent ils n'auront sortis que la vie brisée, et qui n'auraient pas tournés comme ça si ils avaient pu étudier à la maison, librement par correspondance.

- Economie de frais de transports, de frais cantine, et surtout de l’immense gâchis  de temps perdu à tout ça, et à attendre, et à devenir passif (ou au contraire révolté...)  et « abrutis ». Ca fait plus que compenser les frais postaux.

(+ école à la maison)



Et si vous voulez savoir la valeur que peuvent avoir les jugements (pour ne pas dire les diktats) des structures scolaires et de leurs éducateurs "scientifiques" (comme le socialisme du même nom ! ...) et professionnels de caserne, demandons-nous un peu ce qu'il est advenu de cet élève : http://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Lenglet

cet élève que les enseignants considèrent comme “gentil mais psychiquement absent” et qqui a été orienté vers une classe pour handicapés mentaux ...

 

"A los siete años tuve que interrumpir mi educación para ir a la escuela" (George Bernard Shaw) (ici il faudrait des émoticones rigolards ! hautetfort site de merde ! )

 

y'en a marre que l'administration se conduise comme si elle était propriétaire des français et de leurs enfants !

 

Et maintenant une liste de liens d’associations :

https://uneautreecolepourmesenfants.wordpress.com/ecole-a...

http://laia.asso.free.fr/

http://l-ecole-a-la-maison.com/

http://www.potati.com/fr/blog/top-sites-pour-parents/989-...

http://www.lesenfantsdabord.org/

* encore une (et ils offrent tout un programme d'aide à ceux qui s'inscrivent sur leur site) :

http://l-ecole-a-la-maison.com/

* le livre de Catherine Baker :

http://ecolesdifferentes.free.fr/BAK.pdf

 

    • Contrairement aux préjugés que nourrissent de nombreux "pontes" de l'Institution, de nombreuses études sur les enfants instruits à domicile ont été réalisées aux Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Australie et Nouvelle Zélande. Voici un résumé de quelques unes concernant le développement social des enfants instruits à domicile  :
      - Larry Shyers, Thomas Smedley, Home School Researcher (Volume 8, n° 3) : Les études de plusieurs universitaires ont conclu que les enfants non scolarisés ont une meilleure image d'eux-mêmes que les groupes d'enfants scolarisés étudiés, qu'ils participent à autant d'activités "extrascolaires" et qu'ils ont moins de problèmes de comportement en groupe que les enfants scolarisés étudiés.
      - Home-Education : Rationales, Practices and Outcomes, Paula Rothermel (University of Durham, 2002) : Les résultats montrent que les scores des enfants instruits à la maison sont très élevés dans l'ensemble par rapport à ceux des enfants scolarisés et que les compétences sociales des enfants non scolarisés sont bonnes. Il est également observé que l'excellence des résultats scolaires ne dépend ni du niveau d'instruction des parents ni de leur catégorie socioéconomique.
http://www.monde-solidaire.org/spip/spip.php?article5803
http://www.tribunedelyon.fr/?actualite/societe/40570-excl...
http://famillemartin.tumblr.com/communique-de-presse
En France le nombres d'enfants suivant l'école à la maison a doublé en 7 ans !
dernière nouvelle : avec le loi scélérate que Buzyn va faire voter par son sénat napoléonien (façon dont les historiens appellent un parlement godillot) les enfants non injectés par 11 soupes dangereuses pleines d'aluminium, mercure, et Dieu sait quoi encore n'auront plus le droit d'aller à l'école. Je sens que le nombre de parents qui vont inscrire leurs enfants à des cours par correspondance, ou carrément faire l'Ecole  la Maison, va monter en flèche ! on parie ?
un site : https://l-ecole-a-la-maison.com/
rhino parmi les.jpg