Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2017

où ?

https://fr.sputniknews.com/international/2017081110326074...

et comme ils ont tué Saddam et que l'Iran un un peu passé de mode, pour agiter le peuple il faut un AFFFFRRREUX  ennemi, "l'axe du mal à lui tout seul", mais comme ils sont totalement incultes c'est pas grave qui c'est ni où il est c'est l'ADVERSAIRE c'est tout (c'est comme ça qu'autrefois on appelait le diable https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=... , voilà ! c'est pour le remplacer !! Avant on soumettait les gens avec la peur du diable "qui est partout" on ne sait où, c'est pas grave ! l'important 'est que ça puisse servir à justifier n'importe quoi, brûler la vieille dame ou le vieux monsieur du village sur un bûcher par exemple ! ou annihiler toute la population Coréenne).

et bien sûr faire taire tous ceux qui ne pensent pas comme il faut qu'on pense !

et oui, encore un petit cours de sociologie et bien sûr faire taire tous ceux qui ne pensent pas comme il faut qu'on pense ! oui, un de plus !

face à cette violente (de plus en plus violente, écoutez les discours ministériels actuels ! et les titres des merdias !) attaque de mensonges et de perversions il faut comme dit quelqu'un se diriger vers le refuge du rire ! comme faisaient déjà les anticléricaux d'autrefois d'ailleurs.

 

06/08/2017

"la pensée occidentale qui ne sait concevoir la paix que par la domination brutale" - ah ah ! bien envoyé !

voilà une "quenelle" bien glissée dans les gencives de plusieurs siècle de politique occidentale !

02/08/2017

si on lit les "infos" des médias français (qui appartiennent tous à 8 milliardaires, je le rappelle) c'est hallucinant

oui c'est totalement hallucinant quand on compare (si on le peut !!! .... ) leurs titres avec la réalité, tous les merdias nous parlent d'un échec de Maduro et que la participation a été quasi nulle.
ah oui ? ... vraiment ? ...... euh regardez ces photos

queue pour voter-30-juillet-2017_2_728_485.jpg

ci-dessus : du point de vue social ça doit être des pauvres, au Venezuela les riches sont tous archi blancs ! eh oui le chavisme, et la crise actuelle, c'est de la lutte des classes.

queuealler-voter-Caracas-30-juillet-2017_0_729_506.jpg

queue pour voter centre du pays pour voter .jpg

queues élections constituante 30 juillet 2017.jpg

eh oui tout ça ce sont  des photos de queues des gens qui attendaient pour voter !

EN France   comme j'ai déjà dit et REdit lors des récentes législatives, deuxième tour (où il y avait 36% de participation !!!) y avait-il de telles queues ???? hmm 
rigolez pas ! c'est pas gai.....

 

des liens :

http://www.telesurtv.net/news/Fiesta-constituyente-201707...

https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/08/01/photos-me...

 

interview  de Maduro, qui remet les choses en place :

 

et une vieille dame, visiblement de milieu populaire et métissée, qui résume tout en une pancarte que ne désavouerait pas Etienne Chouard :constituyente.jpg

30/07/2017

faut être un peu sérieux non ?

9/7/2017 Pourquoi on ne relirait pas les ouvrages théoriques du marxisme-léninisme, ne fusse que pour se rappeler ce que ça dit ? Et puis pourquoi pas se poser la question du pour et du contre qu’on peut dire, sérieusement et hors contexte, sérieusement quoi, à son sujet ?
Jusque dans les années 70, souvenez-vous, les manuels d’histoire, de géographie, la presse, etc, ne parlaient du marxisme qu’avec beaucoup de considération, et on avait, en cours de philosophie par exemple, tout l’exposé argumenté de ses principes et conséquences. Et puis, tout à coup, à partir de la nuit où, comme dit Danielle Bleitrach, trois ivrognes dans une datcha au coeur de la forêt bielorusse ont décidé (en dépit du résultat contraire du référendum qui venait d’être tenu, mais depuis 2005/2008 le gouvernement français a montré que lui non plus n’avait aucun respect pour le résultat d’un référendum !) de mettre fin à l’URSS, hop ! on s’est mit tout à coup à considérer que cela voulait dire que toute la philosophie marxiste, toutes les théories marxistes, la soviétique mais aussi bien les autres versions, toutes tant qu’elles sont, n’avaient tout simplement aucun intérêt, et le « socialisme scientifique » non seulement n’a tout à coup plus été cité comme tel, mais a même purement et simplement même pas examiné, on ne s’est même pas posé la question de savoir si il était réellement scientifique (ça c’est une question que certains posaient AVANT) ni seulement évoqué celle de savoir si il avait un intérêt, une valeur morale, rationnelle, rien !
Vraiment surréaliste quand on y pense cette attitude ! c’est aussi absurde que si tant que le pape était un souverain temporel les gens, y compris les athées se seraient cru obligés de « pay reverence to» comme on dit en anglais, de reprendre respectueusement et fidèlement les arguments du catholicisme romain, et de considérer que la croyance en Dieu c’est bien, même plus ou moins vrai, mais que dès 1870, dès que les troupes du roi d’Italie auraient entré dans Rome, tout le monde auraient aussitôt et automatiquement considéré que ça voulait dire que Dieu n'existe pas  et que même la question de l’existence d'un Dieu (quel qu'il soit) est un problème que ne se pose pas ! Point !
C'est fou ! c'est onirique, ça fait penser au genre de choses qui se déroulent dans les rêves.
Ou peut-être à la manière dont tous les français sont tout à coup devenus pétainistes, anti-parlementaires, et pro-”Révolution Nationale” en juillet 1940, puis se sont empressés d’être tous à qui mieux gaullistes de toujours dès l’été 44….

Faut savoir quand-même ! Une idée est quand-même morale ou immorale, souhaitable ou pas, et des arguments sensés ou pas, indépendamment des rapports de force, des lobbies éditoriaux, et des modes, plus ou moins “aidées” du moment, non ?
Faut être un peu sérieux non ?

29/07/2017

la fonction publique

est une invention tellement émancipatrice, que les adversaires du peuple sont pressés de la dénigrer !

heureusement il y a Bernard Friot pour remettre les choses en place, les yeux en face des trous et appeler un chat un chat :

 

17/07/2017

La renationalisation des Services Publics c'est quand-même la moindre des choses pour avoir une société civilisée et républicaine ! indispensable ! - inoubliable Edmond Janssen


 

quand on compare avec les électeurs à macron !


10/07/2017

la technique du maillon faible

la stratégie du maillon faible toujours ! (et le totalitarisme capitaliste toujours)

"La voie inverse de celle de la dénazification"
 
le super radar entre bientôt en service en France http://www.largus.fr/actualite-automobile/radar-mesta-fus...
ensuite  ils pourront  licencier les policiers  puisqu’il va les remplacer en détectant toute les infractions
la plus traitre étant  la distance de sécurité    entre les véhicules , il suffit que quelqu’un ralentisse devant vous et vous êtes pris !

Ben oui ! et puis comme c’est (théoriquement) pour la sécurité des automobilistes, ils vont faire jouer cette corde au max, et le terrorisme intellectuel ! ne pas oublier jamais le terrorisme intellectuel ! il y a toujours quelque chose qui se cache derrière tout terrorisme intellectuel ! pour imposer leur totalitarisme orwellien (comme ils se servent aussi de l’écologie pour par exemple le compteur linky, autre machin orwellien, la sacro-sainte écologie, enfin tout ce que la société actuelle, et les gens « vi kreis min per via silenta konsento », considère comme sacro-saint, bref on est toujours dans une société théocratique, seulement on a changé la religion ). Bref c’est ce que j’appelle la stratégie du maillon faible, là aussi …

 

ils on fait comme ça aussi pour les fichage ADN : ils ont commencé par les auteurs de crimes pédophiles, certains que personne n'oserai prendre leur défense et que ça passerait. Puis subrepticement ils l'ont étendu à de plus en plus de catégories, puis aux simple suspect de quoi que ce soit. Et ceux qui fauchent de cultures OGM, (non non, ce ne sont pas ceux qui les mettent en culture, mettant ainsi en danger l'ensemble de l'environnement et les gens, qui sont poursuivis, mais ceux qui luttent contre ! ben là aussi :  avant d'être relâché fichage ADN ! et si vous refusez, la prison !
Ah mais il y a une catégorie de délits pour lesquels il n'y aura pas de fichage ADN, ah oui ? lesquels ? Vous n'avez pas deviné : les Délits financiers !
tiens tiens ....

vous vous souvenez des grandes campagnes qu'on entendait dans les années 90 que paraît-il il y avait des gangs qui volaient les animaux domestiques pour les revendre aux laboratoires de vivisection ?

Et de jouer sur la corde sensible, et nanani et nanana !

Et dans la foulée on s'est mit à vanter aux "propriétaires" d'animaux de les tatouer (comme les déportés d'Auschwitz soit dit en passant) "pour des raisons de sécurité".

Et puis, ben et puis on l'a rendu obligatoire ! tiens tiens ! et puis on a habitué tout le monde à IMPLANTER des PUCES RFID dans le corps de leurs animaux. Avant de faire pareil au humains, bien sûr. Toujours la stratégie du maillon faible, j'ai fait un billet là-dessus.

06/07/2017

moi aussi !

Béatrice Danièle Hervé-Berthelage :

Moi j'aime les musiques serbes

J'en ai assez des chansons américaines agressives

et vulgaires.

 

04/07/2017

le cas Charles Gard

À propos de l’affaire Charles Gard et autres c. Royaume-Uni (CEDH, 27 juin 2017, n° 39793/17).

Par une décision du 27 juin 2017, la Cour européenne des droits de l’homme a donné tort à un couple britannique qui se bat pour que son enfant de 10 mois, atteint d’une maladie mortelle, ne soit pas « débranché » et puisse bénéficier d’un traitement expérimental « de la dernière chance » aux États-Unis.

La Cour de Strasbourg a jugé, à la majorité, que les juridictions britanniques pouvaient légitimement estimer, au vu des rapports d’experts médicaux, qu’il n’est pas dans l’intérêt de l’enfant de continuer à vivre sous respiration artificielle, ni de recevoir un nouveau traitement expérimental. Selon les juges britanniques, ces soins ne lui procureraient aucun bienfait et l’enfant souffrirait considérablement.

En conséquence, l’hôpital britannique dans lequel Charles est hospitalisé va pouvoir le garder contre la volonté de ses parents et arrêter sa respiration artificielle, jusqu’à sa mort naturelle.

bref ils vont le faire étouffer vivant jusqu'à ce que mort s'ensuive...
c'est ce que les juristes allemands Binder et Hoche ont appelé en 1922 la" libéralisation du droit de mettre fin à une vie qui ne mérite pas d'être vécue". (mais la suite de l'histoire allemande a montré ce qui s'ensuit une fois qu'on admet ce principe) - ma note.

L’identification de « l’intérêt supérieur de l’enfant » est au cœur de cette affaire. Pour l’hôpital et les juges britanniques, son intérêt est de mourir pour ne plus souffrir. Pour ses parents, il est de tout tenter pour vivre. Sur ce point, les juges de Strasbourg estiment « évident » que l’intérêt des parents s’oppose à celui de leur fils (§ 67). En d’autres termes, selon la Cour, c’est avec raison que les autorités britanniques ont estimé que les parents faisaient preuve d’une obstination déraisonnable préjudiciable à leur fils.

Une autre question est de savoir qui est le meilleur garant et juge de l’intérêt de l’enfant ? En principe, ce sont ses parents. Mais pour contourner leur refus de l’arrêt des soins, les autorités britanniques ont désigné un tuteur pour représenter l’enfant. De façon surréaliste, la Cour a imaginé que le bébé ait une « volonté » propre, celle de mourir, et qu’elle est exprimée par le tuteur. La Cour note en effet avec satisfaction que, « comme [Charlie] ne pouvait pas exprimer ses volontés, les juridictions internes ont veillé à ce que ses volontés soient exprimées par le biais de son tuteur, un professionnel indépendant nommé expressément par les juridictions internes dans ce but » (§ 92). Ce serait là une garantie du respect des droits des parents et de l’enfant !
S’agissant de l’atteinte au droit au respect de la vie, la Cour s’est une nouvelle fois abritée derrière le constat de l’absence de consensus en Europe en matière de fin de vie et d’euthanasie pour accorder au Royaume-Uni une large marge d’appréciation quant à la protection de la vie des personnes malades, comme dans l’arrêt Lambert contre France du 5 mai 2015.

Ainsi, les parents du petit Charles qui l’accompagnent courageusement dans cette épreuve auront eu la tristesse de voir la Cour confirmer, en substance, qu’ils sont de mauvais parents, et qu’ils doivent se résoudre à laisser leur fils mourir, dans son propre intérêt.

Plus généralement, la Cour souligne que cette affaire est « exceptionnelle » ; cependant, le précédent qu’elle pose est grave, car elle accepte le principe que la mort d’un enfant soit décidée, contre la volonté de ses parents, en raison de son état de santé. Ce principe pourrait conduire à l’acceptation de l’euthanasie des nourrissons, qui est déjà pratiquée et tolérée dans certains pays européens, comme l'ECLJ l'a déjà dénoncé. Il suffirait pour cela de l’appliquer à d’autres enfants porteurs de handicaps graves mais non mortels et qui, comme dans l’affaire de Vincent Lambert, pourraient être abandonnés à la mort.

Alors que l'emprise sur l'homme de l'administration et de la technique, notamment médicale, devient croissante, et que de telles situations vont se multiplier, il convient de rappeler le caractère naturel et prioritaire des droits des parents quant à leurs enfants.

02/07/2017

petit cours de sociologie - 3

4/6/2017

C’est dimanche et tout le monde va à messe ! c’est plein de dévots qui font leurs exercices de piété, c’est à dire leur jogging matinal.