Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2021

rhinocéros

 

« …Cette mascarade à le petit mérite de vous permettre de poser une étiquette sur votre entourage, qu’il soit familial, social, ou professionnel…

Et puis
Vérifiez la valeur et la compétence
des médecins selon leur exigence du port de muselière en consultation… Vous decèlerez ainsi les vrais soignants ou les moutons bêlants, voire les corrompus de Big Pharma ! Ce sera peut-être le déclencheur pour changer de médecin ! »

la France transformée en bétaillère à rhinocéros ! plus question que je fréquente ça !
les rhinocéros ! ces visions de cauchemar, ces allemands bien soumis qui font bien docilement et avec conviction leur salut "Heil Hitler!" Ces « êtres » qui ne méritent plus le nom d’hommes, ni par leur extérieur ni par leur intérieur ne peuvent susciter que l’horreur et le dégoût !

RhinocérosRh-2020-04-08-à-22.18.44.png plus jamais, même si un jour ils redeviennent à figure humaine, jamais je n'oublierai ce qu'ils ont fait et jamais je n'aurai plus pour eux que du mépris et de la répulsion !

05/06/2021

influence du protestantisme

La grande différence entre le protestantisme et le catholicisme est la notion de PARDON. Le pardon des péchés (et tout ce qui va avec) est quelque chose de central dans le catholicisme, dans le protestantisme ça n’existe pas, on est prédestiné dès la naissance pour être sauvé ou damné, il n’y a pas de pardon !

Ça fait des sociétés tout différentes !

et surtout ça laisse des traces, indélèbiles, dans les sociétés, après que les religions sont mortes.

http://lesakerfrancophone.fr/le-calvinisme-les-fondations...

tiens par exemple : En tout, on dénombrera trois à quatre fois plus de prêtres catholiques envoyés dans     les camp de concentration nazis que de pasteurs protestants, alors que ces derniers étaient à l'époque trois fois plus nombreux que les prêtres (donc 3x3 = 9 !).

Il y a aussi la notion du Démon. Chez les protestants la chasse au péché rend coupable le pécheur, l’Axe du Mal à lui tout seul ! intrinsèquement mauvais ; tandis que chez les catholiques le mal c’est le Diable, et le Diable devient la hantise, la peur, mais aussi le Diable entre dans le corps du pécheur, on peut donc aussi l’en faire sortir, et alors le pécheur est libéré, et redevient innocent comme l’enfant qui vient de naître.

 alors que le (vrai) christianisme c'est dire :

« Quand tu vois ton frère en train de pécher, couvre-le du manteau de ton amour » Saint Isaac le Syrien

Et puis il y a toutes les névroses totalitaires du puritanisme. L'eugénisme est né et a été pratiquée - chronologiquement USA, puis Suisse, puis Scandinavie, l'Allemagne seulement après, quand Hitler est venu au pouvoir - dans les pays protestants, pareil ce sont eux qui ont lancé la "tolérance zéro" et le Libéral-Fascisme, c'est pourquoi Pierre Jovanovic dit http://www.youtube.com/watch?v=D-bYgeDCzUQ minutes 22-24 "c'est ce monde protestant typiquement orwellien"  -" le vol de la démocratie va avec le fait qu'il y ait des espèces de connards qui interdisent aux gens d'acheter des bouteilles de coca-cola de deux litres"


Ne pas oublier aussi de revoir le film "Breaking the waves" (j'ai fait une note dessus)

et aussi d'écouter ce qu'Etienne Chouard dit (vers le milieu de la vidéo) sur le livre "l'Ethique Hacker" https://www.youtube.com/watch?v=DROqR_7EKvs

tiens regardez comment c'est en Norvège, le christianisme y est mort (et même persécuté voyez l'article) mais l'empreinte de la mentalité du protestantisme paranoïaque et totalitaire reste :

http://reinformation.tv/violation-droits-parentaux-norveg...

En Norvège, les services sociaux arrachent les cinq enfants Bodnariu à leurs parents pour « radicalisation et endoctrinement chrétiens »En Norvège, les services sociaux arrachent les cinq enfants Bodnariu à leurs parents pour…   Les services sociaux de Norvège, le réseau du « bien-être de l’enfance » ou Barnevernet, ont arraché les cinq jeunes enfants d’une famille

Dans un article de "Politique et Société https://www.erudit.org › journals › 2012-v31-n2-ps0459 
L'auteur remarque que les politiques eugéniste de stérilisation ne furent adoptées que dans les pays de culture protestante, Seules la Grande-Bretagne y a échappé, en dépit du fait qu'elle fit le berceau de l' eugénisme, du fait d'une forte tradition de respect des libertés individuelles, et de la forte opposition de l'eglise catholique; partout les catholiques et l'Eglise se sont opposés à ces pratiques au nom du respect inconditionnel dû à toute personne. Les protestants par contre ont été sur ces sujets, ainsi que sur le mépris des pauvres et des inefficaces, et linterdiction des gens "pas dans les normes", ainsi que sur l'euthanasie, beaucoup plus accomodants.

03/06/2021

le psychiatre Fédéric Badel

comme dit le psychiatre Frédéric Badel

https://www.le-journal-catalan.com/pro-ou-anti-vaccin-lavis-du-psychiatre-frederic-badel/86849/

(Superbe Article ! Merci beaucoup de cette magnifique réaction. Je ne sais pas si les gens réalisent ce qui les attends à la rentrée prochaine, les Vax accusant les non-Vax et les fuyant comme la peste et les non-Vax accusant les Vax et les fuyant comme la peste … ça va être Joyeux la France déjà pas joyeuse du tout ! déjà entre les troupeaux de "Rhinocéros" masqués et les "derniers hommes" (termes de la pièce de Ionesco) vomissant à la vue d'une muselière il n'y a plus que le dégout et la haine)

la population française est maintenant divisée en deux groupes, comme en 40-44, les pétainistes et les Résistants, Ceux à qui ont a fait l'ablation du cerveau et qui sont remplis de haine sommaire (il n'y a qu'à lire les "trolls" - certains sont certainement payés, mais d'autres sont "sincères" et c'est le pire !.... - qui injurient les héros de l'humanisme (et du courage ! relisez le livre de Michel Terestchenko "un si fragile vernis d'humanité" et les films sur Giuseppe Belvedere, et relisez le roman de John Le Carré "La patience du jardinier")

Et ceux qui se servent de leurs cerveaux, et qui n'ont pas perdus le sens des valeurs de l'humanité (comme les personnages de "La rue aux moineaux" le roman de Wilhelm Raabe) et de la République, et de la Civilisation, et celles qui sont le BA-ba de tout inspecteur de police, et bien sûr les principes d'analyse marxiste de base ! (ou le bon sens de La Fontaine, ça peut suffire si vous avez des préjugés ridicules contre cet esprit clair et très documenté - déjà ! - qu'est Marx).

Et comme en 40-44 entre ces deux Frances il ne peut plus y avoir que LE MEPRIS ET LA HAINE, et un jour il n'y aura plus que des balles,çsi !

(des commentaires au hasard sur internet : Chomeur Et fier de l être Il y a jour : Qui serait partant pour une chasse aux "covidistes" ? Carlos Il aura qu'une seule façon de terminer ce cirque... CYRIL  Il y a jour  Ce n'est pas juste manifester pacifiquement qui va changer les choses , ça fait 1 an que ça dure , il faut une vraie revolte . )

En tous cas le mépris et la haine. Moi les français de la première catégorie, je ne leur adresserai plus jamais la  parole, ils sont la honte de l'humanité, ils donnent envie  de vomir, (et "des cloques sur la poitrine" comme chanterait Sim) comme ceux qui en 33-45 acceptaient avec zèle de faire le salut nazi, parce que il fallait faire comme ça si on était "pas un fou", "citoyen", "solidaire", "décent", zombie bien obéissant,  et tout ça !

 

Vive Richard Boutry !

et Olivier Probst !

et louis Fouché

 

Le texte de l'article du psychiatre :

Constat et analyse du Docteur Frédéric Badel, médecin-psychiatre spécialisé dans les stress post-traumatiques :

« – La population est désormais scindée en deux groupes.

Le premier, hétérogène, est composé des personnes favorables au vaccin. Il réunit celles qui, par conviction ou par lassitude, sont prêtes à s’y soumettre pour sortir de la crise. Il abrite ainsi les personnes qu’il a été possible de sensibiliser, qui croient sans hésitation au message relayé par les ondes. Celles-là resteront réceptives à tous les messages de danger et agréeront la méthode de sortie de crise, fût-elle assortie de privations pérennes de leurs droits.

On trouve aussi dans ce groupe les personnes qui se sont coupées de toute information depuis longtemps, pour se protéger, et qui sont devenues indifférentes à tout discours. Pour elles, l’essentiel est de ne plus entendre parler du sujet. Elles ont disqualifié tous les avis pour les neutraliser. Ainsi le leurre des tests conduisant à une épidémie de cas, sans morts ni malades, ne parvient plus à leur entendement, comme si leur cerveau avait été débranché. Leur priorité est de mettre un terme à la maltraitance qui leur est infligée en se coupant de toute nuisance.

Le second groupe rassemble les détracteurs du vaccin, ceux qui ont échappé à l’influence du matraquage médiatique, qui ont souvent pris des avis ou cherché des informations hors des sources classiques, tout en restant sensibles à la réalité de leur environnement (services hospitaliers non saturés, nombre de morts comparable aux années précédentes, mesures prises non proportionnées, amenuisement des droits fondamentaux sans justification etc.). Ces personnes ont également intégré qu’une vaccination n’exempterait pas des mesures de distanciation sociale et, par conséquent, que la convivialité ne serait pas rétablie, que le gouvernement garderait de façon arbitraire le contrôle de la population et de ses activités. Elles observent avant tout l’immixtion toujours croissante de l’État dans leur quotidien et dans leur vie privée.

Ces deux groupes sont désormais séparés par une ligne qu’il sera difficile de faire bouger. La manipulation a montré des limites qui étaient prévisibles et elle sera sans effets sur ceux qu’elle a tenté, en vain, de convaincre. Ces groupes se sont figés, leurs effectifs se sont immobilisés, et peu importe les arguments avancés, les scandales établis ou les preuves apportées, ceux-ci se noieront dans un récit national inaliénable impossible à dénoncer sauf à être traité de complotiste. Les mots se seront substitués à la réalité et, utilisés à contre-emploi, ils auront perdu de leur sens et véhiculeront des idées en rupture avec les faits.

Le pouvoir en place pourra même avouer ses mensonges, le peuple l’acclamera, incapable de le croire mal intentionné et persuadé qu’il est au-dessus des soupçons. Il n’est donc plus temps de publier des résultats d’études prouvant l’efficacité de tel produit, le mensonge sur tel autre, de produire des courbes démontrant le caractère infinitésimal du risque sanitaire et disproportionné des réactions de peur. Surdité et aveuglement règnent en maître chez les personnes qui, conditionnées, sont privées de jugement et incapables d’admettre que des faits objectifs puissent démentir la réalité qu’elles ont construite.

Organiser l’affrontement de ces deux groupes de la population est une possibilité – occasion ? – désormais envisageable. Nos dirigeants devraient rapidement s’en saisir (de cette occasion)pour encourager une organisation sociale qui opposerait bons et mauvais citoyens, gens sains, dociles, responsables et vaccinés et gens toxiques, rebelles, inconséquents et non vaccinés. Ce système de bons citoyens est présent en Chine. Il repose sur la délation et l’obéissance à la règle.

Le bon usage par le gouvernement de la graduation dans la contrainte et la soumission du peuple conduisent à ce jour à l’acceptation d’une vaccination inutile dont la toxicité n’est pas évaluée et pour laquelle les laboratoires, compte tenu de la rapidité d’élaboration des produits, ont déjà négocié de ne pas être tenus responsables de potentiels effets secondaires, obtenant des États qu’ils répondent de telles conséquences. Et pourquoi pas en définitive puisque les politiques sont devenus médecins.

Nos gouvernants et nos parlementaires, de par leur pouvoir et leur influence, vont inciter toute une population à faire un geste dont l’intérêt n’est pas démontré et dont les conséquences ne sont pas mesurées, et se présenter ainsi en sauveurs.

Cela évoque les techniques sectaires et les suicides collectifs. Pour échapper à la fin du monde ou aux extra-terrestres – ici au virus mortel -, le sacrifice est présenté comme salvateur. La réalité ensevelie sous les messages quotidiens discordants, culpabilisants, a laissé la place au délire dans lequel les liens logiques se dissolvent.

Les sectes se servent de ces moyens : isoler les individus en les coupant de leurs liens sociaux et familiaux, rendre les gens dépendants en les privant de leurs moyens de subsistance, propager un discours univoque martelé dans des grand-messes permanentes, évincer toute pensée divergente, présenter les opposants comme des nuisibles qui ne comprennent ni leur propre intérêt, ni l’intérêt commun supérieur. « Nous contre les autres » est généralement la doctrine simple compréhensible par chacun car simpliste, et hélas adoptée.

Le cap est franchi. Maintenant que les lignes de partage qui clivent la population se précisent, ce gouvernement n’a plus la possibilité de revenir à des positions plus raisonnables et proportionnées. Il a fait tout son possible dans le domaine de la manipulation, il a mobilisé toutes les sphères d’influence tout en restant crédible auprès d’une partie importante de la population. Pour ceux qui, rebelles, refusent d’adhérer, d’autres méthodes plus coercitives encore s’imposent.

Les signes de cette dérive totalitaire se trouvent dans les techniques de lavage de cerveau employées, identiques à celles des sectes. Elles étaient là dès le départ, mais comment croire qu’un gouvernement démocratiquement élu puisse se retourner contre son peuple ?

Aujourd’hui, une partie de ce peuple est plongée dans la pauvreté, le désarroi, les « non-essentiels » commencent à se suicider, les troubles psychiatriques se multiplient et… le conseil scientifique continue d’assurer sa grand-messe à une armée de fidèles hallucinés.

Demain, n’importe quel virus, réel ou fictif, pourra de nouveau semer la terreur chez des populations prêtes à se faire vacciner pour conserver un peu de liberté. Elles y sont prêtes. Et si les tests actuels sont encore utilisés -contre toute logique-, même les populations vaccinées seront positives et resteront contagieuses. Les mesures de distanciation resteront la règle.

Signe supplémentaire de la supercherie, les hommes qui murmurent à l’oreille des virus prédisent déjà les vagues à venir et leurs dates d’apparition. Toute science a vraiment déserté nos sociétés.  Les réseaux sociaux, « complotistes », ont donné des dates de confinement bien avant leur annonce officielle, montrant ainsi que toute préoccupation sanitaire était absente des décisions officielles.

Les conséquences humaines sont terribles. Tout lieu de convivialité a disparu, les gens sont plus isolés que jamais, ils souffrent de mesures iniques imposées par une poignée de dirigeants, sans aucune concertation, sous couvert d’assurer leur salut. Ce qui fait l’humain, sa capacité à tisser des liens, son besoin d’entrer en contact avec l’autre, est menacé. Le tissu social s’est dissout dans les mesures imposées par un régime devenu fou, hors de contrôle, déroulant une feuille de route établie de longue date en dépit de toute considération du réel. Les mesures prises altèrent la santé de la population et tuent. Elles sont anti-sanitaires. La dictature est en marche.

Notre mode de vie a effectivement bien changé ; le Covid n’en est que le prétexte, le catalyseur. Cette dégradation de nos conditions d’existence et la disproportion des mesures prises pour lutter contre un virus donne du crédit au discours de ceux qui voient là le moyen d’instaurer un nouvel ordre mondial qui doit annihiler notre vie privée et nos droits individuels.

Les premiers constats montrent les signes de la réalisation de cet ordre nouveau. »

"Que le profit soit convenable, et le capital devient courageux : 10% d’assurés, et on peut l’employer partout ; 20%, il s’échauffe ; 50%, il est d’une témérité folle, à 100%, il foule aux pieds toutes les lois humaines ; à 300%, et il n’est pas de crime qu’il n’ose commettre" (TJ Dunning, 1860 "Trade-Unions and Strikes")

Regardez ! Encore un point commun de plus avec l'Allemagne nazie : https://www.wikistrike.com/2021/01/royaume-uni-un-projet-...

et l'explication psychosociologique des facteurs sur lesquels ils jouent :

https://odysee.com/@WakeUp:d/RedactriceEnChef-DeLa-TV-WochenBlick-Tout-Sera-Pire-Apres-La-Vaccination:6

La société technologique qui a contribué à l’Holocauste gère désormais les « passeports vaccinaux ».
Vous avez probablement déjà entendu parler du projet maniaque de « passeport vaccinal » de l’État profond, qui sera finalement utilisé pour soumettre le monde entier à la tyrannie médicale. Eh bien, nous savons maintenant qu’IBM dirige la création et la mise en œuvre des passeports vaccinaux dans une grande partie du monde développé, IBM étant la même société qui a aidé à organiser l’Holocauste, soit dit en passant.
Tout a commencé avec les masques, qui, après être devenus « obligatoires », ont été utilisés comme un outil de division pour séparer les « désirables » qui sont prêts à s’y conformer des « indésirables » qui disent simplement non à la tyrannie médicale.

En1945 les gens n'ont pas voulu comprendre les vraies  caractères ,du fascisme, ilson"poussé la poussière sous le sofa" et se sont couchés dessus. On nous fait croire que Hitler était simplement "un fou" et les millions de nazis ? oh des extra-terrestres débarqués d'on ne sait où ! Ah oui ? Churchill a dit dans un discours de 1948 que ceux qui ne voulaient pas tirer les leçons de l'histoire seront condamnés à la revivre ..*

 déjà que depuis trente ans les français qui acceptaient d’entrer dans les magasins qui mettaient des caméras de vidéo-surveillance, ou ceux qui n’allaient dans les gares que pou réserver leur biller à une machine, puis repartir par le même chemin, ou les juifs - pardon ! Les fumeurs - qui sortaient, debouts dans les exhalations des gaz d’échappement pour fumer honteusement, m’inspiraient le dégoût. Alors maintenant ! Ils n’avaient pas compris ce que à quoi on les habituaient, maintenant ils voient ! Non ! même pas ils continuent à trouver ça bien, ces nazis bien zélés. Cette sale race de rhinocéros-nés me donnent le haut-le-cœur. On a qu’un envie : de les jeter à la poubelle et bien refermer le couvercle dessus !

Alors ? et   maintenant   vous avez fini par comprendre  quelle est l'essence du fascisme ????????

 

 

6/6/2021 un bon dévot qui fait ses exercices de piété (son jogging je le rappelle). Ça fait un bout de temps qu’il en a, ça. C’est comme en 40 il y avait plein de dévots, et puis en plus il a eu plein de pétainistes, comme maintenant. C’était souvent les mêmes, c’étaient beaucoup les mêmes milieux, car ça ressort de la même démarche mentale.

02/06/2021

ENFIN ! LA CAUSE DE CE QUI SE PASSE ACTUELLEMENT EST DECOUVERTE ET ANALYSEE

Mars 2020, une majorité des pays les plus riches, mais aussi les plus endettés de la planète basculaient dans la dictature sanitaire.  Incarcération domiciliaire en dehors de tout cadre constitutionnel, décrets et arrêtés toujours plus liberticides, absurdes, humiliants, contradictoires, contraires au bon sens et à l’évidence scientifique.  Tout ça pour quoi?  Pour un virus qui ne tue pas plus que la grippe de Honr-Kong (pour laquelle on n'a rien fait de ce qui se passe depuis un an).

Lassé de courir après la baballe en attendant le prochain train de mesures quasi-dictatoriales décidées dans le confortable entre soi d’un quarteron de pourritures et claironnées le lendemain par tous les médias de grands chemins, j’ai décidé de m’arrêter un instant pour réfléchir.  Eh oui, la vraie question à se poser c’est comment des pays réputés démocratiques ont-ils pu basculer simultanément dans la dictature sanitaire, et donc comment l’ensemble des politiques aux pouvoir dans ces pays ont-ils pu s’affranchir du droit pour imposer des mesures dont on se rend parfaitement compte aujourd’hui qu’elles ont tué par centaines de milliers?

Ainsi l’Europe n’était pas en reste pour produire par tombereaux de la fausse monnaie ultimement destinée à maintenir les banques systémiques sous perfusion.  Vous avez sérieusement cru qu’il s’agissait d’aider les États? Ayant atteint le bout du bout, craignant par-dessus tout un effondrement généralisé qui serait inévitablement cause de révoltes un peu partout, et donc de leur disparition, les vrais dirigeants de ce monde ont décidé de prendre les choses en main. [ bref ça serait un peu le même scénario que le fascisme 1.0 ma note]

À qui profite le crime?

Dans l’hypothèse normale d’un système failli, et sachant que personne ne pourra jamais rembourser la dette colossale des États, la question logique à se poser aurait été celle de l’effacement de la dette.  C’est bien ainsi que cela se passe dans le monde de l’entreprise, pourquoi devrait-il en être autrement s’agissant du système capitaliste dans son ensemble?  Eh bien tout simplement parce que les détenteurs de la dette, une toute petite brochette de fonds requins, de multinationales et de banques ne l’entendent pas de cette oreille.  Ils veulent le beurre et l’argent du beurre, et n’ont pas l’intention de rien lâcher de ce qui constitue leur pouvoir de domination sur le monde.

Quand comprendrez-vous que vous êtes victime d’une guerre psychologique visant à briser la résistance des peuples avant de les mettre en esclavage?  Si j’ai réussi à exprimer correctement mes idées, vous devriez avoir réalisé à présent que non seulement ce cauchemar ne s’arrêtera jamais, mais qu’on en est qu’aux préliminaires, et qu’ils ne reculeront devant rien.


  1. Connais ton ennemi et connais-toi toi-même; eussiez-vous cent guerres à soutenir, cent fois vous serez victorieux. Si tu ignores ton ennemi et que tu te connais toi-même, tes chances de perdre et de gagner seront égales.  Si tu ignores à la fois ton ennemi et toi-même, tu ne compteras tes combats que par tes défaites.  – Sun Tzu, l’Art de la Guerre.

  2. Aktion T4 est le nom donné, après la Seconde Guerre mondiale, à la campagne d’extermination d’adultes handicapés physiques et mentaux par le régime nazi, de 1939 à août 1941, et qui fait de 70 000 à 80 000 victimes.  Fondée sur un terreau idéologique fertile prônant une politique eugéniste active, antérieure au nazisme mais exacerbée par celui-ci, favorisée par une intense campagne de propagande en faveur de la stérilisation et de l’euthanasie des handicapés, elle est le fruit d’une décision personnelle d’Adolf Hitler.  Source : Wikipedia

  3. cf l'affaire Epstein par exemple.

  4. La majorité des décrets et arrêtés concernant le confinement, le port du masque, et bientôt le passeport sanitaire sont parfaitement insconstitutionnels et contraire au droit.

  5. Ce qui est un faux dilemme puisqu’à aucun moment on ne tirera les conséquences de la faillite du système, on entend juste se dispenser d’avoir à en assumer les conséquences.

    https://animap.fr/

    Sur le site ci-dessus vous trouverez la listes des professionnels qui n’exigeront pas de vaccination ni de test de leurs clients.

    BOYCOTTEZ RESOLUMENT ET IMPITPOYABLEMENT TOUS LES LIEUX QUI N’EN FERONT PAS PARTIE !!

29/05/2021

Bégaudeau Branco Ayala une vidéo capitale !

et méditons bien dans le contexte actuel son jugement sur la situation :

Juan Branco : « c’est très important qu’on commence à se préparer de façon très pragmatique à la révolution »

oui ! la moment est venu. Et de toutes façons on ne sortira pas du monde fasciste impposé par les forces capitalistiques et etatiques "covidistes" sans révolte violente. Croyez-moi ! vous allez vous en apercevoir !

Violence, et mise en cause radicale des milieux qui ont lancé ce projet ....



Une phrase très importante de Bégaudeau à 12min00 « et une des raisons pour lesquelles je travaille trop est que j’ai été pris dans une espèce d’idéologie du travail et de la performance, et de la rentabilité, »
Il est en tain de découvrir quelque chose d’important,que peu de gens découvrent à notre époque.
Et aussi : « comment le capitalisme nous a tous colonisé »
« et en même temps nous sommes tous pris dedans, d’une certaine manière ».
Je n’ai pas encore rédigé le texte qui ferait la synhtèse de ça, mais il y a un de mes billets-de-blog qui touche ça par une de ses conséquences les plus importantes http://miiraslimake.hautetfort.com/archive/2014/11/30/que...

Ah ah ! David Ayala (metteur en scène, le gros qui a parlé après Begaudeau) aborde - de 16min à 20min, une des interventions les plus importantes ! Les gens ne s’y sont d’ailleurs pas trompés et ont crié « bravo » - le sujet qu’à traité Dieudonné dans plusieurs de ses vidéos « gilets jaunes » (« la lâcheté et l’indignité sont la principale caractéristique de ma corporation », https://www.youtube.com/watch?v=EXSkplQ52CI et aussi voir le commentaire que j’ai cité « je crois que les intellectuels sont très gênés, car ils sont les employeurs des gilets jaunes !»). Les gens du monde de la « culture » professionnelle, sont des bourgeois, et ils sont déconnectés des souffrances du peuple, les revendications des gilets jaunes les ennuient, et même ils y sont hostiles, de par leur conditionnement « bobos-antifas », qui est un conditionnement de BOURGEOIS.
(remarque aussi : qu’est-ce ce sont des « petits objets rituels fragiles » !! (comme dit le sociologue étatsunien Erving Goffman) les intellectuels ; c’est fou !! Même David Ayala. Ce sont des gens « hyper-socialisés » comme dit Unabomber dans son manifeste)
« pourquoi une telle Omerta » et je crois que ce sont les mêmes raisons qui font les intellectuels plus panurgiques et avec moins de liberté d’esprit que le peuple, et qui est à la racine de ce que dénonce Dieudonné dans sa vidéo, et moi dans le billet « une analyse marxiste du petit monde des universitaires s’impose » : la carrière ! Si vous voyez ce que je veux dire ...

Et il finit par lâcher « les intellectuels sont complètement corrompus ». Oui c’est une des choses qu’a révélé cette crise, chose que j’avais commencé à découvrir au bout de 10 ans de lecture du Monde, des années 80 jusqu’à la grêve de 1995, comme je raconte dans mon texte « les petits cu-cubes à la momode », et conclu dans mon autre texte, lui aussi traduit en Espéranto et lui aussi paru sur Sennaciulo en 2019.
et « qu’est-ce qu’il se passe avec ce qu’on appelle les élites intellectuelles ? » TRES bonne question ! c’est un des phénomènes et des problèmes contemporains les plus importants.
Et (super le gars!) il lâche les mots qui fâchent, et qui révèlent ! « très bien payés » eh eh ! eh oui !  « 10.000 euros par mois » eh oui ! Voilà l’explication ! Pas besoin d’aller plus loin ! (ou relisez, ceux qui ne savent pas l’Espéranto ne peuvent pas, l’article qui vient de paraître sur Sennaciulo, là aussi il y a des chiffres !)

Oui de nos jours les bourgeois de "gôôche", qui se considèrent toujours "de gôôche" puisque en tant qu'enseignants, ou de toutes manières de "diplômés de l'université", il sont persuadés d'être par nature du côté du BIÂÂN,et que être pour le BIEN c'est forcèment se déclarer de gôôche (se déclarer ! bien sûr, rien de plus ! tout en se foutant éperduement du sort des exploités, et en se conduisant soi-même comme un infect réactionnaire teigneux), sont en même temps les plus autoritaires, !! les plus normatifs, y compris et surtout envers le peuple, des "pas diplômés du Supérieur", et qui gâgnent moins de 4.000 par mois, qu'ils méprisent souverainement. Mais ils ne voient pas la contradiction !!! voyons ! ils sont "de gôôche", (meme si ils ont une mentalité de bourgeois nantis et égocentriques).
Une enquête a d'ailleurs montré que les plus opposés à la démocratie, et les plus tentés par le totalitarisme ce sont ceux qui snt politiquement de l'extrème-centre ! cherchez, il y a des articles là-dessus.

"les mœurs de cour qui sont habituellement la norme dès lors que l’on s’élève, en France, dans l’échelle hiérarchique."

voilà ! ça explique le paradoxe des intellectuels que j'ai mis 20 ans à découvrir àla fin du XXè siècle à la lecture assidue du quotidien "Le Monde". j'ai fit un billet là-dessus, (plus un article en espéranto dans "Sennaciulo") retrouvez le lien !


L’anecdote racontée par Juan Branco à 22 minutes, montre bien que l’Ecologie (Notre Très Sainte Mère l’Église Ecologie Romaine et Apostolique) est devenus une idéologie du pouvoir, du « régime » comme ils disent, un prétexte à totalitarisme, soumission du peuple, et agréables profits, Bernard Charbonneau, qui avait toujours refusé cette étiquette avait raison d’y voir des potentialités totalitaires !
Et pareil pour le féminisme !
Tandis que comme il dit très bien (car il parle bien et dit la vérité Juan Branco!) les gilets jaunes ça met en cause concrètement les conditions matérielles de vie de la classe de privilégiés, qui fréquentent le Festival, tandis que les pseudos révoltes à la mo-mode, ça permet de se faire bourgeoisement une petite coquetterie « anarchiste » qui ne fait que conforter leur statut de classe dominante ! Comme le « parti des prêtres » au XIXè siècle !

« s’est créé un entre-soi » tout à fait !
l’intervention de Bégaudeau qui vient après est très intelligente et intéressante aussi (dommage que le son ne soit pas bon et que beaucoup de phrases se perdent!) Et puis il a un sens de l’humour sarcastique excellent et le don de la formule !
« le niveau CM2 de la politique » !
(oui ! Les bourgeois pour cacher qu’ils sont du côté des nantis et des exploiteurs, se réfugient (comme les cathos autrefois) dans une bien-pensance puérile et inculte politiquement niveau CM2 !).
Lui et Etienne Chouard (et Branco et Friot, et Asselineau bien sûr!) il vont réapprendre les gens à penser ! Et à mettre la soumission CM2 en question. Les profiteurs du système le sentent, que ça sent le roussi pour eux, alors ils deviennent féroces, et ne savent pas quoi faire pour les faire taire et les disqualifier !


Et regardez les méthodes qu'ils utilisent envers Christian Perronne https://ru-clip.net/video/IvjJ3oi4_6Q/christian-perronne-...


Et je défends Juan Branco ! Si il a fait Science-Po et connu Attali, c’est justement ce qui fait sa valeur (et sa dangerosité pour l’Establishment) il a « coché toutes les cases » de la reproduction des élites, et au lieu d’accepter de rejoindre le Réseau, et il à bifurqué dehors il s’est mis à dénoncer ce système, c’est un dissident.
« un milieu qui est quand-même très chloroformé » voilà qui permet de comprendre la critique que faisait Unabomber de la « gauche » (US, mais maintenant la « gauche française est pareille) et aussi le malaise et la découverte que j’ai fait sur le monde des intellectuels au bout de 20 ans de lecture assidue du Monde, dans les années 80 et 90.
Et je remarque qu’il décortique et dénonce le racisme de classe des élites. Problème capital.
Et il nous rappelle ce principe marxiste que les idées des gens sont conditionnées par leurs conditions matérielles de vie, et leurs centre d’intérêts nés de leur condition matérielle.
(et c’est pourquoi les « anarchistes » de maintenant sont des bourgeois, qui au fond aiment bien l’ordre social et économique (surtout l’économique!) qui les nourrit et leurs assure leur bonne vie !)
L’anecdote de David Ayala qui pour empêcher le festival d’Aix-en-Provence (à 300 euros la place) qui s’est couché au travers de l’entrée et qui s’est fait marcher dessus par les talons aiguille de la bourgeoisie ulcérée (et qui devait sans doute les traiter de « populistes » « conspirationnistes » « antisémites » !) Voilà « le retour du concret » comme dit Lénine.
Le gars dont David Ayala fait un tel éloge, et dont je n’avais jamais entendu le nom est Eward Bond, anglais né en 1934.
la fin de la vidéo est inaudible
https://www.youtube.com/368c570e-a337-40f5-9e8a-6ead0e3e3990


Cette vidéo est vraiment CAPITALE !

27/05/2021

le combat devient CRUCIAL !!!

Le combat pour la Liberté n’a jamais été aussi central !
Projet de vaccination COVID-19 obligatoire, arrivée du « Pass (en amerloque dans le texte ! pauvre france !) sanitaire » le 9 juin, vaccination possible des enfants qui ne répond qu’à un seul objectif : augmenter le taux de profit des grands laboratoires pharmaceutiques. Des pans entiers de notre vie quotidienne basculent dans un « nouveau monde » aussi inquiétant qu’absurde : vaccination obligatoire et test PCR négatif y compris pour les vaccinés pour faire une croisière, rejoindre un club sportif, voyager, participer à la vie associative,…

Preuve qu’on ne peut sortir de cette logique que par une rupture franche et nette, la ville de Melbourne en Australie impose à nouveau le masque partout, des fermetures et un isolement...pour seulement 9 cas détectés après 85 jours sans aucun cas ! Il s’agit d’un dysfonctionnement pathologique de la société, qui ne répond pas à des intérêts humains mais oligarchiques. Nous le combattons de toutes nos forces et nous gagnerons forcément !

Intérêt d’être libre et indépendant, quand on voit l’exemple suisse ! Le 26 mai, la Suisse, pays souverain, a décidé unilatéralement de mettre fin à des négociations avec l’Union européenne parce que l’accord négocié ne sert pas ses intérêts nationaux. Voilà la preuve qu’il faut être libre, sortie de l’UE et de toutes les instances mondialistes !

Au moment où certains, l’opposition contrôlée, abandonnent l’indépendance nationale, renonçant notamment à sortir la France de la CEDH, Les Patriotes combattent sur tous les fronts de la liberté et de la souveraineté !

À ce sujet, je félicite nos candidats en campagne un peu partout en France pour les élections départementales : ils seront bien souvent les seuls à porter ces belles valeurs de liberté, de dignité, d’humanité, de souveraineté et de patriotisme !
Moi-même dans la région Grand Est, je lance ce samedi 29 mai notre campagne à Colmar, en Alsace, avec une superbe équipe, et je vous invite à venir nombreux. Ce sera à 15h place des Martyrs de la Résistance.

Ces élections sont un investissement très important pour notre mouvement. Nos candidatures permettent à de nombreux Français d’avoir un vrai choix et à nos idées de progresser dans l’opinion. Je remercie d’avance ceux d’entre vous qui, par un don au mouvement, par une adhésion ou une reprise d’adhésion, contribueront à nous aider à financer ces élections. Voir liens en fin de mail. Je vous le rappelle : Les Patriotes ne bénéficient d’aucune subvention publique. (donc seul vrai parti indépendant et démocratique à part l'UPR)

Voici la liste des rassemblements pour la liberté que nous organisons une nouvelle fois ce samedi 29 mai. Notez qu’à Paris, dans cette logique de rassemblement qui a toujours été la nôtre, nous répondons à l’invitation de Génération Frexit à célébrer les 16 ans de la victoire du NON à la Constitution européenne.

SAMEDI 29 MAI :

68 COLMAR 15h  Place des Martyrs de la Résistance – avec Florian Philippot
06 CANNES 15h  Kiosque à musique des Allées de la Liberté
13 AIX-EN-PROVENCE 14h  Cours Mirabeau – côté Rotonde
17 LA ROCHELLE 14h  Cours des Dames – entre les embarcadères inter-îles et Fort Boyard
24 BERGERAC 11h  Devant le TGI
30 NÎMES 15h  Place de l’Esplanade
33 BORDEAUX 14h30  14, rue François de Sourdis – Conseil régional
61 ALENÇON 15h  La Halle au Blé
63 CLERMONT-FERRAND 14h30  Place de Jaude
73 CHAMBERY 10h30  Clos Savoiroux
75 PARIS 14h30  Place Vauban – Dominique Bourse-Provence, référent 75, représentera Les Patriotes au rassemblement organisé par Génération Frexit
84 AVIGNON 10h  Place de l’Horloge

https://animap.fr/

Sur le site ci-dessus vous trouverez la listes des professionnels qui n’exigeront pas de vaccination ni de test de leurs clients.

BOYCOTTEZ RESOLUMENT ET IMPITPOYABLEMENT TOUS LES LIEUX QUI N’EN FERONT PAS PARTIE !!

23/05/2021

c'est fou !

« Il me semble que la christianophobie est libérée et ouverte chez le peuple, beaucoup plus que ne l’est l’islamophobie, plus discrète. Anti-racisme oblige. Ainsi, on se permet de dire sur le pape ce qu’on ose pas dire sur un imam. »

D’un autre côté, le christianisme étant vaincu en France depuis suffisamment longtemps

La religion, enfin le christianisme, est archi morte, les "curés" sont les premiers à être athées et psychanalystes de nos jours ! et que les anticléricaux rituels ne sont que des fanatiques obsessionnels qui se croient malins de donner le coup de pied de l'âne à un cadavre refroidit et enterré dans des cercueils plombés (essayez seulement d'entrer dans une église! ...)

tout cette exploitation n'est pas naturelle, c'est monté en épingle et exploité par certains milieux, il y a une volonté délibérée de "casser du chrétien" par tous les moyens (pareil les Pussy Riot les Femen, les Piss Christ, on conditionne les gens à ne plus penser au christianisme qu'avec haine et mépris, et à ne plus évoquer les prêtres que comme des pédophiles (bref le même truc que les antisémites faisaient autrefois avec les juifs, qu'on n'imaginait que sous l'image d'un banquier). 

un de ces jours on va nous faire le coup d'interdire le son des cloches, "pour des raisons de sécurité" bien entendu !

et, n'oublions pas : BOYCOTTONS TOUS ! C'est VITAL ! C'est la GUERRE, comme en 40-44
https://ruclip.com/video/udllTbKqGNs/r%C3%A9v%C3%A9lation...

et il va falloir apprendre comme les dissidents en URSS à se passer les adresses :des personnes que le grand capital fasciste s'ingénie à censurer !

c'est la chaîne de Maxime Nicolle le GILET JAUNE

https://rnf126.ruclip.com/

notez-là bien ! faites circuler ! informez-en vos amis !

ci-dessous quelque-unes de ses vidéos

17/05/2021

Le moment est venu de faire le point

Le moment étant venu de faire le point de la situation,

1) La mort de 100 millions de personnes (doublement de la famine dans le monde). plus les maladies qui ne sont plus soignés, les maladies plus détectées, les suicides, les gens devenus SDF et mort dans la rue, etc Les mesures thérapeutiques ayant donc tué 100 fois plus que la maladie elle-même.

2) Explosion de la haine de la peur, du mépris et de l'isolement parmi les êtres.

3) Séparation des personnes, y compris au sein des familles.

5) Ruine et destruction de centaines de millions de vies partout sur terre (pour des raisons économiques)

6) des millions de personnes âgées mourant toutes seules à l’hôpital sans pouvoir dire adieu à leurs enfants.
Et bien d'autres choses encore... (Suicides, divorces etc...)

Il me semble par ailleurs également essentiel de souligner les effets « collatéraux » destructeurs et déshumanisants de l’imposition du masque.

(et tout ça indépendamment des projets de mise en esclavage de toute la population de la terre qui est le projet final du grand capital Bill Gates et Claus Schwab)

Un jour les conséquences (et les causes, acteurs .... et motivations ..... ) seront évaluées, (un nouveau Tribunal de Nüremberg ?) c'est inévitable un jour quelqu'un le fera, et ce sera dramatique, l'Occident est en train de pourrir (pas seulement l'Occident, le totalitarisme est installé en Chine Aussi) et personne ne peut plus le cacher. "Tout ça pue, pue pue, au dernier degré" (à 1 h 55-56)

(Si nouveau Tribunal de Nüremberg il y a , il y aura un "grand reset" mais pas celui qu'ils voulaient nous imposer, un autre ....)

comme dirait l'expression populaire : il y a des potences qui se perdent. Mais le Tribunal de Nüremberg va peut-être les rattraper

16/05/2021

payez tout par chèque ! c'est d'interêt public ! - c'est une question de lutte des classes !

Dans de nombreux pays les banques ont réussi à faire disparaître l’usage des chèques, voire à l’interdire comme en Belgique. Les seuls pays qui y ont pour l’instant échappé sont, en Europe du moins : Malte, Chypre, l’Irlande, la Grande-Bretagne et la France.
Tiens ! Pourquoi ? c’est pratique non ? Ben oui ! TROP pratique, pour les particuliers …. mais ça coûte plus cher pour les banques, dont ça réduit donc les AGREABLES PROFITS ! Aussi les « Audits internes », ces gens grassement payés, n’aiment pas ça !
Voilà l’explication de la rage que les banques ont eu partout de faire disparaître les chèques ! Ça ressort en fait de cette bonne vieille lutte des classes !
l’optimisation du profit, donc la minimisation des coûts ça passe par la suppression maximale du personnel (....) or :
« Le coût de traitement d’un chèque est environ 50 fois supérieur pour une banque à celui d’un virement ou d’un paiement par carte, selon des chiffres estimés par PPI, une société de conseil bancaire allemande.
7,5 milliards d’euros : c’est le coût total annuel du traitement des opérations financières par les banques européennes selon PPI. Une somme impressionnante, mais aussi une source potentielle d’économies, estime la société de conseil. Pour alléger la facture, il suffirait par exemple de réduire les moyens de paiement avec « justificatifs physiques ». Notamment les chèques.
Démonstration : quelque 68,7 milliards de transactions électroniques - des paiements par carte, des virements, des prélèvements - ont été réalisées dans l’espace SEPA en 2015. Le coût de leur traitement pour les banques a été de 1,47 milliard d’euros, soit environ 2 centimes en moyenne par transaction. Qu’en est-il du chèque ? Toujours selon les estimations de PPI (1), le traitement des 2,66 milliards de transactions effectuées par ce moyen a coûté aux banques 2,68 milliards d’euros. Soit plus de la moitié des coûts totaux pour un moyen de paiement qui représente seulement 3,6% des transactions : le traitement d’un chèque coûte environ 50 fois plus cher que celui d’une transaction électronique, par virement ou par carte !

Tous les pays ne sont pas exposés de la même façon à ces coûts de traitement. PPI rappelle ainsi que le chèque a disparu, ou presque, de la plupart des marchés européens. Mais pas en France. « Le marché français du paiement constitue une exception en Europe : la part des paiements par carte y est d’une part extrêmement forte (un peu plus de 50% des transactions sont effectuées par carte) et les transactions sont donc très largement automatisées. Mais dans le même temps, la France est le pays du chèque : au supermarché, pour régler leur prime d’assurance ou encore pour payer leurs impôts, les Français sortent souvent plus volontiers leur chéquier », détaille Hubertus von Poser, membre de la direction de PPI, dans une tribune.
Ainsi, en 2016, un peu plus d’un paiement sur 10, hors espèces, s’est encore fait en chèque dans l’Hexagone. L’année précédente, selon les statistiques de la Banque centrale européenne, 84% des chèques émis dans la zone euro l’étaient en France. Une fidélité qui s’explique évidemment par l’habitude, mais aussi par la gratuité. « En France, (…) les petites entreprises et les professions libérales s’y accrochent encore », poursuit Hubertus von Poser. « Les groupements d’indépendants et d’artisans déplorent par exemple des coûts de location et des frais courants élevés pour les terminaux de paiement. »
Un poste de dépenses qui pourrait être massivement réduit
Cela pourrait toutefois changer. L’Etat s’est en effet engagé depuis 2015 dans une nouvelle stratégie nationale des paiements, destinée à renforcer l’industrie française dans ce secteur. Parmi les chantiers engagés, le développement des alternatives au chèque : paiement par carte sans contact, virements entre particuliers, virement référencé en temps réel pour les entreprises, etc.
L’enjeu est d’importance, selon PPI : « [Les transactions en euros représentent] un poste de dépenses conséquent qui pourrait être massivement réduit en quelques années par quelques mesures telles que la réduction des justificatifs physiques ainsi qu’une plus grand efficacité pour les très coûteux paiements SWIFT. La France est en bonne position avec une part élevée de paiements efficaces par carte et une infrastructure de compensation centralisée, mais c’est surtout là que les chèques constituent un potentiel d’optimisation des coûts. »

voilà ! c'est clair hein ?! les intérêts des uns ne sont pas les intérêts des autres, constatation basique de ce bon vieux Karl Marx (et de La Fontaine, et du bon sens basique ! ) Et,comme nous le rappelle ce bon vieux Beaumarchais "Les plus forts ont fait la loi" ça montre les pays où les banques sont plus puissantes  (ou où les gens sont plus dociles, et se sont plus facilement laissés manipuler par leurs maîtres! !), et à l'inverse ceux où le public, les GENS, a résisté !

Et vous comprenez l'importance  de l'enjeu ? Presque aussi important que celui de la disparition de l'argent liquide ! . qui lui est, de loin LE PIRE !! ..

 

http://miiraslimake.unblog.fr/2017/11/10/toutes-les-trans...

le-monde-est-en-train-de-devenir-totalitaire-et-ca-ne-sera-pas-gai-du-tout

10/05/2021

la cause de tout ça ?

ben ! le profit financier ! eh oui l'analyse marxiste on y revient toujours ! c'est la clé pour comprendre les forces politiques, les oppressions les lobbies, et par suite les propagandes, les mensonges, les "religions", les diabolisations, les manipulations de l'opinion, intimidations, racismes, caricatures, etc


Tellement de milliards et de milliards en jeu, alias "rapports matériels de production"; et la psychologie qui va avec, ça aussi le marxisme nous l'apprend (et La Fontaine aussi, c'est vrai !)

l'Hyperclasse, tout ce petit monde de capitalistes criminels se connaissent écoutez quelques unes des choses qu'a découvert le journaliste Philippe Aimar :

apprenez (qq-part dans la deuxième moitiè de la vidéo) ce qui a fait la une du Monde le19 décembre 2019 - et après c'est Jovanovic qu'on taxe de "conspirationniste" ! (remarquez, quelqu'un qui en 1933 aurait dit "vous verrez un jour Hitler envahira l'Autriche" aurait été taxé de "conspirationniste" ! et je ne parles pas du reste)