Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2019

Paroli kun vi denove

Paroli kun vi denove

 

Paroli kun vi denove,

eble jam ne havas sencon,

ĉar vi estas nur memoro...

Se mi aŭdus vian voĉon,

tute certe mi ekkrius

petante vian revenon,

sed via voĉo mutiĝis,

kiel la tagoj mutiĝas,

kiel kandeloj fandiĝas,

kiel la viv’ finiĝas...

 

Arquillos marto 2018

22/02/2019

Le seul endroit où le racisme n'existe pas c'est le mouvement des gilets jaunes

 

 

 Quand à Salim Laïbi , il nous explique , citations textuelles à l'appuis qui est vraiment finkie, et à la lumière du personnages les insultes à son encontre prennent tout de suite un autre visage !!!

 

une femme juive (travailleuse, "petite main" de laboratoire dans une université, elle ne prend pas le taxi ! et elle ne blablate pas sur LCI ! l'analyse marxiste de qui parle est toujours un préalable indispensable, il faut s'en souvenir !) et son père, qui ont compris et ont été persécutés pour "l'avoir ouverte" : https://ru-clip.net/video/iLdkMfrVH0I/b-el-beze-acc%C3%A9l%C3%A9ration-de-la-dictature-du-lobby-jud%C3%A9onazisioniste-en-france.html
   ( lien libre où il y a moyen de télécharger la vidéo, pour la regarder à tête reposée, avant qu'elle ne soit victime de censure.)

 


 le lien à la vidéo ci-dessus : https://hdclips.top/hd-videos/W_MpYTzdoMw/dieudonn%C3%A9-gilets-jaunes-acte-9-lodeur-du-sang

et le lienà la vidéo si-dessous :

https://hdclips.top/hd-videos/Wp5-eG3lUTU/dieudonn%C3%A9-...  
liens LIBRES et qui vous permettront de lire les commentaires


comme dit fort justement dieudo, les merdias collabos bavant de haine, comme du temps des "heures les plus sombres", ont parti à la chasse à ce noble coeur de chevalier-errant

"ça suffit, je dis Stop !" comme dans le fameux livre d'Albert Camus "L'homme révolté", la fameuse page, que tout étudiant de Philo a lu !

et ici la plus forte peut-être, normal, car l'ignominie du régime capitalisto-Macronien qui tient la France dans ses serres à coups de mensonges et de flash-balls s'accroît de jour en jour, "l'Empire de la finance se radicalise",  et le comique Dieudonné s'avère de plus en plus devant l'Histoire, comme l'avait été  le chansonnier Béranger il y a 2 siècles, le veilleur de la conscience humaine, celui qui comme Desnos "garde la lumière et le feu":

 

https://hdclips.top/hd-videos/EQbVfEcA2IQ/dieudonn%C3%A9-...

 

"des morts même" oui la vieille dame (d'origine algérienne comme par hasard .... comme Ali Zairi) de Marseille qui était en train de fermer ses volets et a été visée par un *** et est morte sur le billard.

oui Christophe Dettinger est devenu une véritable icone du peuple, comme tant d'autres nobles héros anecdotiques mais symboliques des livres d'histoire avant lui, et avec raison ! Ce Magnifique élan d'honneur et de solidarité redonne confiance en l'Humanité et fait chaud au coeur.

oui ce sont non seulement les barbares robot-cops hyper protégés et d'une sauvagerie sans nom mais les membres de ce régime actuellement au pouvoir qui sont d'une lâcheté à provoquer le dégoût !

oui le peuple qui en avait marre de se faire voler, en a en plus maintenant marre de se faire insulter, par ses MANDATAIRES, n'oublions pas on est censés être en République, et tous ces gens ne sont que des MANDATAIRES, y compris le Président "el primer mandatario" comme disent fort justement les latino-américains (vous en connaissez beaucoup de mandataires qui tiendraient longtemps à voler et insulter leurs patrons ? je crois qu'ils se feraient virer à coup de pieds dans le cul en peu de temps, sans préjudice des poursuite pénales, et justement ça existe, pour le Président ça s'appelle l'article 68 de la constitution)

"N'obeissez plus aux banques, servez le peuple", les GENS, nous sommes en pleine lutte des classes et il est temps de choisir son camp. Vous voulez faire comme en Finlande en 1919 écraser et massacrer les travailleurs et les militants progressistes c'est ça ?

 

 

16/02/2019

ça fait peur franchement ça fait peur

ils nous ont fait le tour avec les animaux domestiques, il ont bien conditionné le "troupeau" avec de prétendus vols pour instaurer le totalitarisme et les RFId, et après ce sera les enfants (on nous fait déjà peueueueuerr  depuis des année) ça vient! toujours plus, comme en chine(en Chine caméras de reconnaissance faciale, fichage et notation des gens 4 millions de chinois sont déjà interdit de voyageen avions à cause de ça)


tu as l'impression d'être dans les prisons d'Al-Catraz

Il est très clairvoyant ce gars ! il a tout compris ! toutes les ruses etc

vidéo à diffuser en masse

13/02/2019

Étienne Chouard est un monstre, un monstre de gentillesse et d'amour des gens


suite

ça plus Bernard Friot et on peut établir le socialisme, le vrai.
En attendant, lutte des classes ! Soutenons les gilets jaunes et Christophe Dettinger,

J'ai honte de la justice française mais vraiment honte" Et ne pas oublier une aide financière à sa famille (mais ne surtout pas passer par cet ignoble site leetchi ni par cette ignoble banque le Crédit Mutuel , en liquide ! en passant par ses amis et connaissances) le héro et sa famille.PNG

 

 

 

 

 

 

 

Soutenons aussi Ramous, que le régime essaye de neutraliser en lançant des "trolls" à ses trousses; vive Ramous !

https://ytube.tv/watch?v=5Q0d80ZpJHo&ok=1...

c'est (en dehors de François Boulo, hors-concours !) celui qui tient les propos les plus pertinents.

 

il est plus que temps de virer ce gouvernement de kapos au service du grand capital et de l'OTAN ! Et refus du compteur Linky : ça aussi c'est une lutte de classes.

 

Et défendre l'argent liquide aussi.

26/01/2019

Tous les gens qui en ont MARRE de l'uniformisation du monde


vraiment à l'aise, équilibré et serein ce Kémi Séba.

Et on a l'impression que sa pensée mûrit et s'approfondit  tous les jours.

et quelque remarques de bon sens : en France dès que vous dites des choses qui dérangent nos maîtres autoproclamés, on vous accusent de "haine", ce qui permet d'éviter à avoir à répondre aux débats de fond ! (il y en a d'autres qui ont subi le même traitement, envers qui on a utilisé le même TRUC !)

"l'européisme est contesté parce que c'est en fait le projet de l'oligarchie financière qui asfixie les peuples européens"

lien à consulter plusieurs fois par jour pour lire les commentaires : https://www.mesopinions.com/petition/justice/soutien-chri...

ne pas oublier ça non plus ! https://hdclips.top/hd-videos/ZnvomJGI6tE/gilet-jaune-app...

24/01/2019

aimer acceuillir

Il va y avoir une espèce de justice immanente : les peuples occidentaux qui à force de puritanisme bien-pensant, de bourgeoisisme, d’égoïsme, etc, ne se reproduiront plus (sauf de manière capitalistique par PMA), disparaîtront donc, tandis que resteront les peuples qui ont encore gardé le goût de l’amour et de la famille.

16/01/2019

sur les critiques, Etienne Chouard (et autres ! je suis en train de découvrir qu'il n'est pas seul, depuis dix ans il y a plein d'auteurs qui planchent) de notre "démocratie"

Bravo Etienne ! La justice utilise le tirage au sort des jurés et personne ne le conteste...

Je vais acheter le livre de David van Reybrouck (le problème c'est qu'il est flmand habitant dans une société consensuelle ronronnante de droite; il ne s'intéresse à "plus" de démocratie, que pour se faire un petit plaisir ! ) a, on en dit grand bien, et ça complètera Chouard, à qui on accède par vidéo.
Il y a aussi cet auteur :
http://www.slate.fr/story/63113/democratie
Je lis

Au début des années 1970, la «démocratie de parti» s'est essoufflée et a laissé la place à la «démocratie du public», caractérisée par l’émergence de leaders politiques devenus experts en communication, dont l'élection se fonde principalement sur l'image qu'ils renvoient,

Eh oui ! ce qui fait que maintenant les futurs dirigeants se vendent comme des marques de savonettes (dont "on" , les vrais maîtres dans les coulisses ... , change la couleur de l'emballage quand ça ne se vend plus si bien !) c'est du marketing, donc un investissement, donc ça dépend des puissances d'argent. C'est le pouvoir au grand capital en dernière analyse ! (dans les coulisse ou plus ouvertement ça dépend des circonstances).
C'est le dernier (ou l'avant-dernier, il y aura pire encore) stade de la déliquescence et de la confiscation de la démocratie par la lutte de classe (celle qui a les moyens de lutter et est presque toujours sûre de gagner, donc pas le peuple !)

 

Chouard un jour on donnera son nom à des avenues ou des places.

 

 

15/01/2019

définitions

«  l’amour : le désir de n’exister qu’à travers l’autre. »

« L’amour est une joie qu’acompagne l’idée d’une cause extérieure » (Spinoza)

L’architecture : « la splendida arte di rivestire le pietre con pensieri » (Israel Shamir)

« Autrefois un " antisémite " se définissait comme une personne qui haissait es juifs. aujourd'hui au XXI siècle un " antisémite " se définit comme toute personne qui est haï par les juifs sionistes ! » (n’dikitolé sur Alterinfo)

CAPITALISME : Main-mise sur la société par quelques groupes mafio-féodaux, qui la « sécurisent » (pour reprendre un terme mis à la mode) c. à d. qui la soumettent à leur pouvoir et à leurs appétits.

"Citoyenneté": autrefois, se référait à un ensemble de droits politiques, évoquait la liberté, aujourd’hui se réfère à un ensemble de devoirs édictés par les "instances du pouvoir et contrôlés policièrement, implique la soumission.

 

la confiance est "un épanchement naturel de l'expression souveraine de la vie" (Knud Logstrup)

 

« Cette torpeur de l’imagination qu’on a coutume d’appeler : le courage. » (Hector Bianciotti)

 

« La culture c’est avant tout la manière qu’ont les humains de s’intéresser les uns aux autres. » (Isabelle Stengers)

 

« La dictature, ce pouvoir d’un pays bourgeois en crise » (Jorge Beinstein)

 

«"La dictature, c’est quand le gouvernement surveille le peuple. La démocratie c’est quand le peuple surveille le gouvernement" » (?) 

EGLISE : mot français qui veut dire « fermé ». (RP)

 

« Par enfant, j’entends toute personne encore très proche de sa venue au monde. L’âge n’a rien à y voir. » (Catherine Baker)

 

Enseignants : se caractérisent en ce que ce sont des bourgeois et qu'ils ont une mentalité de flics

 

FEMME : mot français qui veut dire « tirer une gueule de singe ».

 

“ma famille, c’est à dire des gens qui obligés statutairement de m’aimer et de pratiquer à mon endroit un népotisme, un népotisme sentimental inconditionnel. » (Jean Dutour)

 

Firme : sales amerlocques, libéral-fascistes sournois et voleurs, crevures d’escrocs mafieux.

Les “Forces de l’Ordre”, alias Les Pervers-la-Bavure. ( ? )

«  world colonisation under American leadership that we call globalisation » (Charles Durand)

 

Was it government ? The purpose of government was the guarding of property-rights, the perpetuation of ancient force and modern fraud. (Upton Sinclair)

 

« On est justement humain parce qu’on poursuit des rêves. » (« Robert » sur un blog)

Et oui les feministes ont raison : les hommes sont de grands enfants, et c'est justement ce qui fait leur grandeur et leur fécondité. Les femmes elles, sont raisonnables, ben concluez vous-mêmes!

L’humour Voltairien (ou Brechtien, ou celui de Jean Rostand) c’est ce qui permet de révéler tout bas ce que nos maîtres et tous ceux qui nous bourrent le mou cachent tout haut. » (R P)

 

HOMME : « une outre de sang et de fade infini » (Jean Perol)

 

L’ironie c’est la vengeance de l’intelligence quand on ne peut rien faire d’autre. (R. P.)

 

« Par joie j’entendrai donc par la suite le subir où notre âme passe à une perfection plus grande. » (Spinoza)

Le « libéralisme » économique : « une cupidité hystérique, sans objectifs réels, capable de tout ravager, sous l’égide de quelques uns. » (Viviane Forrester)

« "Libération" : cette Pravda des nouveaux bourgeois » (Guy Hocquenghem)

 

« le compromis : la rançon de la liberté » (Léon Blum) {ref. : in Malraux « Antimémoires » p. 139}

la liberté d’expression : ce don fait du prince accordé à celui qui n’en fait pas grand-chose » (Diderot, mais ça n’a jamais été tellement valable que maintenant !)

SAINTE-VIERGE : personne qui serait actuellement interdite d'entrée dans las lycées catholiques ; on exigerait qu ‘elle enlève son « voile islamique »…(RP)

Mafia, gangsters : ceux qui font comme les entreprises privées mais sans avoir mis la Loi de leur côté au préalable. (R. P.)

 

Mai 68 : « la réduction de la réalité au père bourgeois supposé entraver la consommation libertaire du fils (bourgeois). » (Michel Clouscard)

 

C’est de plus en plus moderne, c’est à dire de plus en plus hyper-lent, et de moins en moins fiable.

« Bien comprendre que chaque mot est un préjugé. » (Sullivan)

 

« …el sistema neoliberal, cuyo fundamento es la extrema concentración del poder económico, politico, comunicacional… » (Gladys Marin)

 

« l’optimisme(1)est l’opium du genre humain. » (Milan Kundera)

(1) et la « Pensée positive » !

 

Le panthéisme c'est un athéisme poétique. (RP)

La peinture : « miroir immuable de tout ce que l’Univers nous offre de plus beau » ( Philippe Lacoue-Labarthe)

 

« plan social » = plan anti-social

« Plusieurs personnes sentent mauvais : obligées de vivre ensemble elles conviennent de porter des odeurs fortes. Voilà en partie la politesse. » (Sénac de meilhan)

La politique : « l’ensemble des raisons d’obéir et des raisons de se rebeller » (Fernando Savater)

 

«j’aimais les pompes, mêmes funèbres. Chaque pompe cache un symbole, souvent trahi. La pompe renferme plus de vérité que le misérabilisme des lâches. Elle fait leur part aux sens, et satisfait l’esprit. » (Paul Guth)

« Quel tristesse que Renaud ait tragiquement disparu il y a une dizaine d'années... D'autant plus cruel qu'un énergumène lamentable s'emploie à salir sa mémoire, en se faisant passer pour lui. » (? 15/4/2007)

 

« Définissez la rêverie, ce frémissement intérieur de l’âme, où viennent se rassembler et comme se perdre dans une confusion mystérieuse toutes les jouissances des sens et de la pensée. » (Benjamin Constant)

 

« Sécurité » le nom actuel du dieu MOLOCH.

Supermarché : lieu froidement pensé pour soutirer un max de blé à un max de gens dans un minimum de temps. (in « CQFD »)

 

La télévision : La voix de nos maîtres. . .(RP)

 

« Terroriste » : contraire aux intérêts américains. [en 2002] (n.b. : en 1937 : contraire aux interêts de Staline, en 1942 aux interêts des troupes d'occupation)

Tolérance : arme de guerre, par laquelle on somme tout le monde de tolérer ceux qui pensent comme nous et on cherche à exterminer ceux qui ne pensent ou vivent pas comme nous. (RP)

TOURISME : la gadgetisation du réel.

Tutmondigo, eufemismo por kapitalisma kontraŭreformo kiu estas giganta kaj rapidega procezo de senposedigo de la sociaj rajtoj konkeritaj laŭlonge de ses laboristaj generacioj ĉefe eŭropaj kaj usonaj; procezo ankaŭ de senproprigo kaj vendado, de la publikaj bienoj kaj servoj akumulitaj dank al penoj kaj ŝparo de kelkaj generacioj de laboristoj; procezo de novkolonia senposedigo kaj alproprigo de l' akvo, fosilaj hejtaĵoj, arbaroj kaj natura patrimoniaro de la sudaj popoloj.

 

Une ville c'est des panneaux de signalisation et du "mobilier urbain", avec aussi quelques maisons dispersées au milieu.
La campagne, ce sont des panneaux de circulation, avec quelques champs entre-deux.

 

La nature de la vie c’est de mourir. La nature du temps c’est de disparaître à tout jamais (RP)

« La vie est la chute d’un corps » (Paul Valéry)

 

**

11/01/2019

excellente description du capitalisme et de ce qu'il représente actuellement sur la terre !

« Toujours ces mêmes marchands du temple, ces gens cupides dont le souci principal est d’asservir les hommes, en anéantissant les beautés et les grâces de ce monde. Ces pourceaux de la finance, ces ignobles personnages et leurs putains des médias et de la politique. »

voilà appeler un chat un chat !

excellent résumé du capitalisme et du problème actuel qu’il représente ! (y manque seulement la dimension totalitaire et annihilatrice de toute liberté individuelle du système qu’ils commencent à installer, en Chine et en Occident)

10/01/2019

quelques exigences

ça aussi ça fait partie de l'attaque (ici de "Big Pharma") du grand capital contre le peuple ! 11 vaccins de la Buzyn, flics barbares de castaner, mensonges des merdias propriété de 10 milliardaires : même combat !

venimeux Cymès : https://hdclips.top/hd-videos/rtXBhZDf3Po/vaccins-michel-...

Lettre Ouverte à Mr le Président Macron par le Dr André FOUGEROUSSE

Dr André FOUGEROUSSE Docteur d’État ès sciences 1973
Professeur de Chimie honoraire de l’Université de Strasbourg
Doyen honoraire de la Faculté de Chimie
Site personnel www.andrefougerousse-recherche.fr
 
Le 2 octobre 2017
 
Monsieur le Président de la République,
 
Votre projet de budget pour l’année 2018 me range dans la catégorie des fonctionnaires retraités nantis et me demande de contribuer au soutien des Français moins favorisés.
 
J’accepte volontiers ce geste de solidarité, mais, pour rester cohérent avec mon statut de fonctionnaire, je me permets d’émettre quelques exigences.
 
Être fonctionnaire, c’est être chargé d’une fonction par l’État, fonction que l’on s’engage à remplir avec sérieux et dignité et à en rendre compte.
 
J’ai commencé par être élève-maître à l’École Normale d’Instituteurs de la Moselle, après avoir réussi le concours d’entrée, à l’âge de seize ans. Présentant certaines capacités et ayant une bonne aptitude au travail, j’ai réussi le baccalauréat Math-Elem en 1963 (AB), puis quelques concours (IPES, CAPES de Physique-Chimie) et à me faire remarquer par un professeur de l’Université de Strasbourg, qui m’a recruté comme assistant en 1968.
 
Après avoir passé un DES, un DEA, soutenu une thèse d’État en chimie (en 1973), qui m’a permis de découvrir les contraintes et les exigences de la recherche scientifique, fait un stage d’un an à l’Université de Montréal, j’accédais à la carrière universitaire, dont je gravissais tous les échelons. J’ai même été nommé Directeur du DEUG Sciences (1985 – 1990), pour répondre aux défis de la première massification des études supérieures, et élu Doyen de la Faculté de Chimie (1999 – 2004).
 
Se superpose un parcours d’une quinzaine d’années en tant qu’élu de la République, trois mandats de maire (à partir de 1977, à l’âge de 33 ans, pour administrer une ville de dix mille habitants, réélu avec des scores croissants), un mandat de conseiller régional d’Alsace, de vice-président de la Communauté Urbaine de Strasbourg (malheureusement écourté, comme mon 3e mandat de maire), qui a contribué à parfaire ma formation et à me faire découvrir les méandres de la nature humaine, les contraintes d’un parti, mais aussi les vertus de l’écoute et de la concertation.
 
Ce parcours a aussi été remarqué. J’ai été nommé Chevalier de l’Ordre du Mérite Agricole, décoré par M. Rocard en 1987, et Chevalier de l’Ordre National du Mérite par un décret de 1989 du Président F. Mitterrand, suite à la demande du Préfet.
 
Ce curriculum étant rapidement brossé, j’en arrive à expliciter mes exigences : c’est votre projet d’imposer onze vaccinations obligatoires à de très jeunes enfants qui me révolte, parce qu’il ne répond pas aux exigences auxquelles m’ont soumises mes responsabilités de chargé de fonction publique à l’université, comme enseignant, chercheur et gestionnaire.
 
Je m’explique.
 
L’obligation vaccinale ne pourrait se justifier que s’il était démontré de façon incontestable, en respectant des démarches scientifiques rigoureuses, dont les procédures et les résultats seraient publiés dans des revues d’audience internationale :
– que les vaccins protègent parfaitement tous les vaccinés (ceux-ci étant infectés artificiellement, ils risquent d’être contagieux et des transferts de virulence sont possibles) ;
– que les non-vaccinés représentent un danger pour la santé publique ;
– qu’il faut un minimum de 85 % de vaccinés pour lever tout risque d’épidémie ;
– que les vaccins proposés sont sans danger ;
– qu’il est justifié d’inoculer la même dose à tous les bébés, quelles que soient leurs aptitudes.
 
Je demande que Madame la Ministre me et vous fournisse les références des publications scientifiques sur lesquelles elle se fonde pour soutenir les affirmations ci-dessus. C’est la moindre des choses pour une telle entreprise d’agression physique aux effets incertains, que l’on veut imposer de force à tous les bébés.
 
Mon fils ayant fait un accident après BCG en 1973, à l’âge de quatre ans, j’ai lu énormément de choses sur les vaccins et j’accuse vos services du Ministère de la Santé d’être incapables de prouver scientifiquement les assertions ci-dessus exposées, qui leur servent de justifications, indiscutables, selon eux…, mais pas prouvées.
 
Dès lors, on ne peut pas fonder une politique vaccinale obligatoire sur la base d’observations partielles, imaginées, manipulées, interprétées, affirmées avec aplomb par des pontifes, mais malheureusement marquées par des quantités d’incertitudes et de faits contradictoires qui ne répondent pas aux dogmes officiels.
 
J’ai enseigné et fait ma recherche en chimie organique, la chimie du vivant. Le fonctionnement d’un organisme humain est d’une extrême complexité et personne, pas même les grands professeurs de médecine (omni compétents par définition), ne sont capables de comprendre et de prévoir toutes les interactions qui seront provoquées par l’injection directe de microorganismes étrangers (boostés par des substances dangereuses et parfois bricolés génétiquement) ni d’imaginer les conséquences à long terme sur des organismes affaiblis. Évaluer l’efficacité d’un vaccin en se fondant exclusivement sur le taux d’anticorps n’est absolument pas fiable.
 
Vous trouverez ci-joint la lettre ouverte que je destine à Madame Buzyn. Je cite certains travaux scientifiques publiés, qui mettent en doute l’utilité des vaccins. Je propose qu’ils soient calmement réexaminés, en toute transparence.
 
La Liberté.
 
Vous abordez souvent, dans vos discours, l’importance des libertés, vertus défendues de façon exemplaire, semble-t-il, dans notre pays.
Et pourquoi pas dans le domaine des vaccinations, domaine incertain s’il en est ??
J’affirme que les non-vaccinés ne représentent aucun danger (ce sont les vaccinés que l’on infecte artificiellement) et qu’il est outrancier et diffamatoire de les accuser d’incivisme.
 
J’estime que vous n’avez pas le droit d’imposer un acte aussi agressif, sans être assuré de son efficacité et de son innocuité à court et long terme, assurance qui n’existe pas à ce jour, sauf à ce que vous me le démontriez rigoureusement ?
 
Et forcer la soumission des parents à l’acte vaccinal, si contestable, en le subordonnant à l’obligation scolaire est d’une incroyable violence, un abus de pouvoir injustifié, contraire au Droit. C’est un acte digne d’une dictature, dont l’Ordre des Médecins serait le bras armé, cette étonnante survivance de la sinistre police médicale créée sous le régime de Vichy…
 
Je souhaiterais, Monsieur le Président de la République, que vous laissiez un autre souvenir que cette lourde intervention obligatoire hasardeuse, parce qu’il y aura forcément d’innombrables ratés, des accidents, des scandales, du contentieux et des drames humains… pour rien.
Les maladies infectieuses constituent seulement 1 % de toutes les causes de décès dans le monde industriel. Agiter le chiffon rouge en brandissant un décès par rougeole est pathétique.
 
En vous remerciant pour l’attention que vous voudrez bien accorder à cet acte, dont vous porterez la responsabilité pleine et entière, je vous prie d’accepter, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes sentiments respectueux.
 
Dr André FOUGEROUSSE
Chargé d’une fonction de l’État pendant quarante ans.
 
Copies transmises à Madame Buzyn et à la presse peut-être intéressée, d’abord dévouée aux puissants…
 
Résumé
Faire un discours à la Sorbonne, c’est acquiescer aux valeurs universelles de la recherche universitaire. En l’appliquant à l’acte vaccinal, on est stupéfait d’observer le manque flagrant de preuves scientifiques et d’assister au recours à des croyances béates, perpétuées par des bonimenteurs privés, relayées par de pseudo-scientifiques souvent intéressés.
La santé publique exige des preuves et des assurances, dont le Président de la République est le garant. La liberté des vaccinations s’impose pour une intrusion intime qui n’a prouvé ni son utilité irremplaçable ni son innocuité. Il existe des traitements qui méritent d’être reconnus et tentés.
 
 
Et comme il faut prévoir si la résistance devient necessaire :