Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2023

eh bien, vous ne le saviez pas sans doute, mais on nous bourre le mou !!

oui, il y a quelque jours, cherchant des articles sur comment on peut bien dresser les éléphants et leur faire faire les tours assez bluffants qu'on les voit faire dans les cirques (bon je savais déjà, par le livre d'Elian Finbert, que les éléphants sont parmi les animaux les plus intelligents, etc, et aussi très rancuniers !), je suis tombé sur des articles, que j'ai eu la "faiblesse" de lire jusqu'au bout ce que le lecteur moyen nous apprend-t-on ne fait pas ! se contentant de lire le titre
ce qui fait que j'ai découvert queque'chose .....
J’ai constaté (il y en a plusieurs occurrences sur internet) des articles sur Internet avec un titre effrayant et racoleur disant que pour dresser les éléphants c’est très cruel : on commence par les « briser » psychologiquement pour les dominer (donc tout de suite dans l’esprit du lecteur association d’idée avec les récits de tortures staliniennes ou autre où on « brise » la volonté du prisonnier jusqu’à ce qu’il fasse tout ce qu’on veut    ), donc implication tout de suite dans l’esprit du mougeon de lecteur qui n’aura (comme nous l’apprennent les sondages!) lu que le titre et les premières phrases - mais pas l’article ! - les tours qu’on voit faire aux éléphants dans les cirques vous avez tort d’y prendre plaisir, c’est obtenu par des traitements cruels et dégradants, il faut aaaaboliiiir cette aaaaabomination que sont sont les cirques avec des animaux, CQFD ! Mais quand on lit l’article on vous raconte comment les mahouts en Inde au XIXè siècle brisaient la volonté des éléphants sauvages capturés pour s’en faire obéir. Mais là, on commence à tiquer    : .... euh et le dressage des éléphants de cirque il est où ? Et d’ailleurs plus loin l’article avoue que ce n’est pas ce qu’on fait aux éléphants de cirques, car ceux-ci sont déjà nés en captivité, et que là on obtient leur obéissance en les mettent à côté d’un éléphant déjà soumis, et puis on dit carrément que pour le dressage des éléphants de cirque ce dont on a besoin surtout c’est de la psychologie et tout ça. Bref la vision apocalyptique et cruelle du premier paragraphe n’est pas du tout pertinente !!  

Mais alors, si on a un minimum d’esprit d’examen, comme on nous apprenait à en avoir autrefois à l’école (au collège, bref tous ceux qui ont le bac doivent avoir appris ça!), de toutes façons les gens du peuple (en 1995 du moins) en ont spontanément sans qu’on ai à leur apprendre (par contre les intellos diplômés de l’université semblent l’avoir perdu!), donc un peu d'bon sens, comme l’inspecteur Bourrel par exemple, on se dit « mais alors cet article c’est de la désinformation !  De la manipulation mentale malhonnête ! » Dans quel but ?
(ça je ne sais pas, mais désinformation calculée, manipulation des gens, ça c’est sûr). Et pour ceux qui ont (comme nous ! Eh eh!) l’expérience des trucs utilisés par les journaputes pour diaboliser Trump, ou Chavez par exemple, c’est tout à fait le même procédé !! Exemple récent la Pologne. Le gouvernement actuel, eurosceptique, ne plaît pas à nos maître, alors les « journalistes » sortent un grand titre disant que « les polonais » manifestent contre leur (méchant ! méchant ! - comme Kadhafi quoi...) gouvernement. Bon au sein de l’article ils sont quand-même obligés de reconnaître que le dit parti au pouvoir, est très populaire auprès des polonais, et que sa côte loin de baisser reste allégrement élevée !   (bon, seuls les articles les plus copieux finissent par glisser, en passant, dans une toute petite phrase au fin fond de l'article, que si il est si bien vu c’est qu’il a allongé la durée des congés maternité (que le gouvernement libéral, « moderne », « démocratique », « réformateur » qui avait orchestré la tant vantée transition de la Pologne à la modernité capitaliste européenne et tout ça, avait raccourci ! Je me souviens quand Barbara Pierzak l’avait annoncé, sans aucune critique), et qu’il a doublé le montant des allocations familiales ! (ben, si Macron faisait ça en France sa côte cesserait d’être catastrophique) Mais comme (des études scientifiques viennent de nous l’annoncer, et les propagandistes doivent le savoir depuis longtemps eux) la majorité des gens ne lisent QUE LE TITRE des articles d’actualités, sans lire ce contenu, l’effet obtenu est ? Vous avez compris !  

Donc ceux qui ont l'expérience de ces "trucs", les reconnaissent tout de suite ! et donc :

voilà une manipulation du même type sur le dressage des éléphants !

Ce qui par ricochet DECONSIDERE complètement l’ensemble des articles et propos qu’on nous entonne (c’est vrai au fait !  c’est très « tendance », d’autres diraient orchestré ….) sur les animaux des cirques malheureuuuuux, traités cruuueeeelement, et tout ça.

La seule chose qui me manque c’est pourquoi ? « à qui profite le crime ? », quand il y a des intérêts capitalistes à la clé, on comprend tout de suite (les vaccins par exemple …. bon j’dis ça, j’ai rien dit, mais hein ?), ou des intérêts géostratégiques, et tout ça. Mais là ? C’est quoi les intérêts qui essayent de nous « bourrer le mou » ?

Je sais pas.

La passion idéologique plus l'aiguillon de la volonté de convaincre à tout prix ?
Mais, déjà, en tous cas, que cette campagne soit ainsi orchestrée et formée visiblement de (au moins beaucoup, peut-être 100 % ? ) mensonges, et de manipulation malhonnête du subconscient du « bon peuple », ça déconsidère tout ce discours, et jette le soupçon sur cette campagne !

 

J'ai bien l'impression qu'on peut continuer à aller au cirque avec plaisir ! http://miiraslimake.hautetfort.com/archive/2017/11/20/viv...

01/02/2023

honneur aux complotistes ! honte aux collabos !

La Cigale, s’étant faite vacciner,
Se trouva fort dépourvue
Quand le Variant fut venu.
Les vaccins ne protégeaient
Point plus qu’un stock de PQ ,
Point plus qu’un bout de tissu.

Elle va pleurer grise mine
Chez la Fourmi sa voisine,
l’accusant de l’avoir infectée
n’étant, elle, pas vaccinée!
Mais la Fourmi reste digne,
face à cette verve assassine.

Elle connait la PLANdémie honteuse,
Elle répondit à cette emmerdeuse :
«Que faisiez-vous sur les réseaux?
N’étiez-vous pas hier du côté des collabos?
Aviez-vous cherché d’autres pistes?
Non bien sûr! vous n’êtes pas complotiste!»

-Nuit et jour à tout venant,
J’ai écouté le gouvernement,
Suivi la bien-pensance sans faille,
Les vaccinés n’ sont pas cobayes!
BIG PHARMA le jure, foi d’animal
Nos vies sont leur intérêt principal!

«J’en suis fort aise...
Eh bien, toussez maintenant».

 

par exemple le fameux Fauci dès le 1er fev 2020 savait que le virus était d'origine humaine en laboratoire, mais il a toujours dit le contraire et ordonné une censure féroce (emprisonnement comme le Pr Fourtillan par exemple ! et on ne parle pas des  suicides et des morts mystérieuses) de toute personne, aussi célèbre reconnue soit-elle, oserait le dévoiler, et se poser des questions ....

(et encore Philippot, est prudent ! il ne dit pas tout !)

31/01/2023

Appel aux peuples libres de la Terre

par le frère franciscain Alexis BUGNOLO

A Manifesto for the free Peoples of the Earth

These videos and text have been released to the public domain and can be distributed in any medium by anyone anywhere. Please share them to everyone. The Time is Short!

INTRODUCTION

Why I am redoing my famous video from YouTube entitled, “A Manifesto for the Free Peoples of the Earth”, on my FromRome Info Video Channel, which aired on April 19, 2020, but removed on Sept. 28, 2022.

When in the course of Human existence, it becomes necessary for humanity to break free from injustice and corruption, it has ever been recognized, lauded, and praised, that humans, yearning to be free, have risen up and overthrown their evil overlords.

This is innately recognized as right and necessary, because the honest and innocent man by his very nature has the right to not be oppressed and punished, exploited or swindled. 

For as Aristotle says, there is no society of men, unless there is a coalition of the many to defend the honest against the wicked. And it cannot be simply to conduct business, or else it is not a state, but a mere social compact.

Since the declaration of the Pandemic in January of 2020, the free peoples of the Earth have been subjected to an intentional plan of extermination, medical experimentation, psychological manipulation, social deprivation, starvation, and a coordinated plan of civil repression and enslavement, all focused on inducing each and every one of us, under the illicit use of governmental force and power, to take injections of substances, called ‘vaccines’, to permanently destroy or alter our natural biological functions at the cellular or genetic levels.

Millions have already been killed during this international Scam. Hundreds of Millions are going to die as a result of these injections. This is without doubt the greatest crime against humanity, in the history of humanity itself!

At Nuremberg, following the Second World War, the Nations of the Earth assembled to put on trial the men who were deemed most responsible for the unspeakable crimes against humanity committed during it. Many were hung, too many light sentences were handed out, and many were not even brought to trial.

 

Since the outbreak of the Scamdemic in 2020, a grass-roots internationally diverse, spontaneous host of private investigators, experts, doctors, journalists and private citizens began an investigation into this international conspiracy, and the conclusions of that investigation have been corroborated by hundreds of thousands of citizens, doing research on the internet, in archives, in laboratories, and through the testimony of tens of thousands gathered and published on alternative media sites.

 

The conclusion is clear: that the Globalists have decided to enslave humanity by 2030. Their slogan, “You will own nothing and be happy” is the cover for the establishment of a new, demonic Feudalism, in which no more than 500 Million of us will be allowed to live, and these will serve as genetically re-engineered slaves of the elite of the elite, perhaps some 5000 families, who will own everything, and be able to do whatever they want without regard to any norm of morality or ethics.

This elite has been working towards this goal for more than 100 years and has crafted an intricate, interlocking network of financial, economic, political, religious and social organizations and groups to push an entirely false narrative as a cover for advancing step-by-step to that moment in history in which they could launch their final battle against Humanity with impunity, and with the least possible resistance from the brainwashed masses of useless-eaters.

This is the War which was launched against Humanity in January 2020. Every other narrative about current events is merely a cover or distraction to keep us from recognizing this.

These Globalists have been convicted in the court of public opinion on the basis of their own deeds and words, without any recourse to theories of collaboration or conspiracy.

For these reasons, the Free Peoples of the Earth must now take decisive coordinated action. We must act and not react, because the time is short, and our genocide has already been put into motion.

Wherefore, WE the Free Peoples of the Earth, to liberate ourselves from the cruel, evil, satanic, malign, misanthropic designs of the Globalists, do declare:

THAT WE ARE FREE FROM THE MOMENT OF OUR EXISTENCE and that no group of men or women, however powerful, rich, influential or cruel, has the right to govern us and expect from us obedience and service.

That injustice by its very intention, make all governments lose their authority.

That all peoples have the right to remove corrupt leaders, classes, elites, groups, and secret societies which militate against the honesty, freedom, independence, good and rights of human persons anywhere at any time.

Therefore, empowered by the Natural Rights due every Human Person, we declare the Globalist Elite to be OUTLAWS, guilty of capital crimes and by every rational and reasonable measure deserving of immediate arrest, detention, trial and condemnation.

We hereby call upon all our fellow brothers and sisters of the Human Race, to rise up against this Global Conspiracy and take whatever actions are necessary to remove from power, ownership and control, anyone who is cooperating with it.

This is our call to rebellion, revolution, and liberty. !

frère Alexis Bugnolo.jpg

 traduisez cet appel dans toutes les langues et rediffusez partout !

30/01/2023

il faut revenir au CONCRET !! - et y a-t-il rien de plus concret que d'exister ? ou pas ....

donc dans la vidéo ci-dessous le commentateur dit que la vision catholique de la vie humaine est une vision où celle -ci est améliorée glorifiée, etc et tous les commentaires qui suivent sont de la même eau, il oublie de dire l'essentiel : pour une vision religieuse (et pas seulement catholique, toutes les religions, à part le Yahvisme antique) la vie humaine (et normalement toutes vie consciente, c'est une grave lacune mais c'est un autre sujet, laissons) est ETERNELLE. En fait on sent très bien que ce qui embête les traditionalistes (et par le même mouvement leurs ennemis aussi forcément) c'est un débat sur une question de "valeurs" au sein de cette vie temporaire et mortelle, mais à cela MONTAIGNE a apporté une réponse radicale et de bon sens : "le plus et le moins ne s'appliquent pas à quelque chose qui n'est pluso". et le plus grand historien anglais du XIXè sièle HT Buckle "Si la vie éternelle n'existe pas, alors il importe peu que quoi que ce soit d'autre soit vrai ou faux" . la vie humaine, toutes les vies humaines et toutes leurs réalisations, leurs "vérités éternelle" qui n'existent que dans leur cerveaux, tant qu'ils sont conscients, ne sont rien que "l'aventure falôte du protoplasma" dont parle Jean Rostand "promises dès le départ à l'échec final et à la ténèbre infinie".

"tout doit être ramené à l'aune de la raison" mais justement la raison, le bon sens le plus drastique (Montaigne en témoigne bien) nous dit que et la vie humaine et l'économie et la Civilisation et tout le tintouin, une fois morts, c'est à dire dès la naissance puisque condamné à mourir ("elles accouchent à cheval sur une tombe ouverte" dit Samuel Beckett) ne sont que néant.
Alors les débats entre la maçonnerie et l'Eglise traditionnelle ou bien ils sont sur l'existence ou non de la vie éternelle ou bien ils ne sont rien; et tout autre débat n'est que des états d'âmes de bourgeois, comme je le dis à propos du "genrisme" "woke" qui bien entendu n'a rien à voir avec le conflit droite/gauche, mais ne sont que de ridicules amusettes internes à la bourgeoisie.

sur un autre sujet , dans la séquence qui suit minutes 24 et 25 il est vrai qu'une Eglise qui obéit religieusement aux autorités civiles est une hérésie, pas chrétienne (ni humaniste non plus d'ailleurs ! le sort de Giuseppe Belvedere le montre), des evèques, des papes sont MORTS ASSSASSINES ou EXECUTES (ou condamnés à de la prison dans des cas récents) pour avoir refusé de se plier sous les autorités civiles. Et une Eglise  qui se conforme aux principes du "monde moderne" n'est rien d'autre que nazie, car comme l'a montré le philo--sophe marxiste polono-anglais Zygmunt Bauman le nazisme est le fruit de "l'esprit de la modernité" "quand il n'y a rien pour l'arrêter".

18/01/2023

Louis Fouché

17/01/2023

changements dans le vocabulaire

- Amour : maintenant on ne dit plus « amour » on dit « pulsions » , ou alors : « état de dépendance ».

- Caresses : ne se dit plus, maintenant on dit « attouchements ».

- Citoyen : avant, se référait à un ensemble de droits politiques garantis par la Constitution.
Aujourd’hui se réfère à un ensemble de devoirs tous azimuts et contrôlés policièrement.

- Compagne : ce qu’on appelait autrefois « épouse » ou « femme »
- Compagnon : ce qu’on appelait autrefois « époux » ou « mari »
(et pour l’ancien sens de compagne et compagnon on va utiliser quoi maintenant ?)

- Délation : maintenant se dit « signalement »

- Devoir conjugal : maintenant on dit « Viol »

- Église : avant désignait un lieu de prière,
Aujourd’hui désigne un tas de briques fermé à double tour.

- Famille : ne se dit plus, dire exclusivement « fratrie »

- Galanterie : est maintenant interdite, sera désormais appelée « violence machiste »

- « Gnadentod » : aujourd’hui on dit : « euthanasie »

- maintenant on ne dit plus « Entreprise capitaliste privée », on dit « Groupe » !

- « Laïcité » : ne désigne pas ce qu'elle est censée signifier, mais est un mot de code qui désigne la persécution anti-religieuse. Dans le dictionnaire signifiait non intervention de la religion dans les affaires de l'Etat et non intervention de l'Etat dans les affaires religieuses, en fait veut dire en France "athéisme obligatoire d'Etat" donc intervention constante de l'Etat pour interdire tout comportement interprétable comme causé par un sentiment religieux.

- « Mariage » : union de deux homosexuels.

- « pacification » : était du temps du colonialisme le terme qui désignait l’instauration d’une guerre et de massacres, maintenant que le colonialisme n’est plus à la mode ne se dit plus, à la place on appelle ça « sécuriser »

- Propagande : se dit maintenant « communication »

- Publicité : autrefois on disait « réclame », remplacé par la suite par « publicité», maintenant ces deux mots sont devenus péjoratifs, aussi on dit à la place « communication », qui le deviendra à son tour, forcément !

- «Pragmatique » : est un mot de code voulant dire : "qui se soumet aux intérêts du grand capital" !


- Quand des palestiniens tuent des civils israéliens ça s’appelle « un attentat », mais quand des israéliens tuent des civils palestiniens ça ça s’appelle « une opération ».


- avant on disait « réactionnaire », maintenant ça s’appelle « réformiste », « courageux », ou « moderne ».
- avant on disait « ploutocratie », maintenant on dit « démocratie »
- avant on disait « pratiques mafieuses », maintenant ça s’appelle « dynamique de marché »
- avant on disait « centre-gauche » maintenant ça s’appelle « extrême–gauche », et aux Eats-Unis "communisme" ou "bolchévisme"
- avant on disait « progressisme », ou « humanisme », ou encore MRP ou bien « Troisième voie », maintenant ça s’appelle « populisme » !

- Socialistes :   à ajouter à ma rubrique "changements dans le vocabulaire"!:

ce sont des “socialistes” c’est à dire des bourges du côté du pouvoir.

Eh oui! Les mots ont changé de sens (ça arrive !) autrefois un "socialiste" c’était un prolétaire révolté, maintenant c’est un bourgeois obéissant et respectueux de l’ordre établi.

- "Transition" : renversement d'un régime anti-impérialiste et défendant son peuple devant l'exploitation par les grandes firmes capitalistes, pour le remplacer par un autre régime qui soit bien copain avec les USA et ses alliés, et qui donne tout pouvoir aux investisseurs pour exploiter et précariser les gens.

 

- Une petite suite à changements dans le vocabulaire :
le changement du sens des mots témoigne du changement dans la société et ses moeurs. Autrefois on utilisait abondamment de mot “sexe” très librement et sans problème, car ce terme n’avait rien de pornographique, contrairement à ce qu’il est devenu maintenant. Dans une société où le fait d’être homme où femme entraînait des vêtements différents, des rôles sociaux différents, des comportements différents, un aspect physique différent, etc, le mot sexe - je rappelle que ça vient tout bonnement du latin sexus, pour sectus, section, séparation. - n’avait  nullement la signification qu’il a de nos jours : organe de la copulation ! Et était utilisé couramment et très librement. Mais notre époque à force de féminisme a exigé de supprimer, interdire et diaboliser toute différence quelle qu’elle soit entre hommes et femmes, mis à part la différence dans les organes de la reproduction ! On a réduit les deux sexes à leurs organes copulatifs. Résultat le mot « sexe » de nos jours n’a plus le même sens qu’autrefois, maintenant il veut dire en anglais « coït » (to have sex), et en français « organes de la copulation ». Effectivement ça change pas mal !

13/01/2023

Giuseppe Belvedere le paradigme de la résistance au nazisme (et donc corrélativement ...)


voyez que la "démocratie participative" ce n'est nullement la panacée ! le conseil de quartier Saint Merri du 4e arrondissement de Paris lance une pétition honteuse à l’encontre de Giuseppe Belvedere Ils demandent une prise en charge psychiatrique et médico-sociale de cet homme parfaitement sain d’esprit, (ça se fait beaucoup maintenant, n'est-ce pas !... ) particulièrement cultivé et doté d’une rare empathie.

Nous relançons une fois encore les pétitions afin qu’on fiche la paix à ce vieil homme dont le seul tort est en fait celui de nourrir les pigeons : ce dont se sert la mairie du 4ème pour faire oublier qu’elle n’a jamais envisagé de construire de pigeonnier contraceptif (subventionnés et installés dans 13 arrondissements sur 20).

Avec ou sans Giuseppe Belvedere, les pigeons continueront de proliférer dans le centre de Paris. Et c'est bien et sympa !

Merci de laisser Giuseppe (sur)vivre tranquillement avec ses pigeons ! et redonnez-lui son appartement !

"Et quand ils font ça ils sont obligés de quitter leur vie, de tout lâcher" : https://ruclip.com/video/sksYYKYrXxw/louis-fouch%C3%A9-acte-4-d%C3%A9ferlement-totalitaire-libert%C3%A9s.html

et n'oubliez pas aujourd'hui on GAZE les pigeons. Auschwitz c'est là et maintenant , et avec VOTRE ARGENT, vous êtes complices


comme Béranger, comme les insurgés (armés et violents) de 1830, Christophe Dettinger ne s'est pas battu seulement pour lui-même mais pour tout le monde, pareil le pasteur Trocmé. Pareil Eric Montana

 
BONNE ANNÉE 2020 et BONNE SANTÉ !
Aux ami(e)s, aidants et soutiens de Giuseppe Belvedere !
Nous espérons que vous êtes content de vos fêtes de fin d’année et que le père Noël a été généreux avec vous et votre famille <img src="https://static.xx.fbcdn.net/images/emoji.php/v9/t2/1/16/1f60d.png" alt="
 
on peut l'aider il y a une cagnotte et un groupe sur face de bouc
 
Plus généralement comme a dit le Dr Louis Fouché on est dans une situation qui va susciter des héros. Et hélas il en faudra !!!
Et pas seulement pour défendre les pigeons.
 lisez cet article et ses commentaires :
et il va falloir s'organiser et se cultiver non seulement l'esprit retrouver les valeurs, morales et intellectuelles, et le courage et lla ruse (souvenez-vous de mon article Chats et humanisme (en Espéranto Katoj kaj Humanismo)
mais s'organiser, en effet ;
si les bolchéviks l’ont emporté c’est parce qu’ils étaient organisé avec un projet sérieux et sur lequel ils se sont unis en sachant exactement à quoi ils allaient être confrontés 
il va falloir reprendre des leçons chez les bolchéviques, et pas seulement dans l'organisation, car 90% de ce qui se passe actuellement s'explique par  la lutte des classes, pour le reste lisez Ariane Bilheran.

12/01/2023

quand aux petits chats ils nous font réfléchir sur ....

nov 2018 - Mon petit chat quand on le voit jouer avec tant de frénésie et de manière tellement versatile et désordonnée, si c’était un enfant humain (de maintenant ! remarque importante ….) "on" dirait qu’il souffre d’une de ces maladies qu’ont inventé les psychiatres actuels - ça, ne ferait pas un pli ! - et on le bourrerait de produits chimiques !
Heu ! Apparemment c’est un comportement tout à fait normal.
Y compris chez les humains.
Mais non, si il avait le malheur d’être un enfant humain ça ne serait pas toléré, les parents de maintenant ne supportent que les « enfants » qui passent bien leur temps à ingurgiter bien sagement, bien attentifs, et bien soumis (ah ! non ! De nos jours on ne dit plus « soumis » on dit « citoyens» ! le gag !  -  c'est comme ça aussi qu'on a préparé le terrain au fascisme covidiste !) leurs cours de langue anglaise comme de bons futurs petits cadres sup’ bien performants.

 

en Grèce maintenant c'est! l'HORREUR ABSOLUE !!! un régime NAZI vient de s'installer et les juifs, pardon maintenant on dit les non-vaccinés, n'ont plus qu'à mourir de faim de soif, de tout, bref comme dans les ghettos nazis du "gouvernorat de Pologne" https://reseauinternational.net/entre-chevres-et-choux/

et il y a des gens (des bourgeois bien sûr ! )  qui se prétendant "de gôche" (le gag !) ne s'en scandalisent pas ! et taxent de "complotisme" les marxistes qui osent se servir de leur raison et parler à ce sujet de LUTTE DES CLASSES et de maximisation du profit !!

Hitler va être jaloux, il n'a pu instaurer son système que sur une partie de l'Europe et au prix de conflits armés massifs. Le grand capital covidiste, ses gafams, ses larbins politicards "aidés" (voir les explications d'Etienne Chouard), et la grande masse de "ceux qui obéissent au fascisme" et donc sont ceux qui l'impôsent, ont imposé leur fascisme inhumain et génocidaire sur tout l'Europe (à part la Bielorussie) et le monde entier, puisque les rares Présidents du Tiers-Monde qui avaient fait mine de résister ont été assassinés !

 

05/01/2023

il faut appeler un chat un chat

Je suis communiste, et complotiste, forcément, puisque être communiste c’est être scientifique et que le conspirationnisme est le fondement de l’esprit scientifique, comme l’explique, entre autres Israel Shamir ( http://www.comite-valmy.org/spip.php?article11866 https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/05/24/conspirations-et-coronavirus-israel-shamir/ ), et Guillaume de Rouville,( https://leblogalupus.com/2020/12/29/article-du-jour-le-genie-du-complotisme-par-guillaume-de-rouville/ ) et être libre-penseur, puisque l’anti-conspirationnisme est une psychopathologie et un avilissement de l’âme.

Et je suis populiste, bien entendu, car être communiste c’est être du côté du peuple.

https://lepetitnationiste.fr/2021/05/05/analyse-critique-...

 

https://animap.fr/

Sur le site ci-dessus vous trouverez la listes des professionnels qui n’exigeront pas de vaccination ni de test de leurs clients.

BOYCOTTEZ RESOLUMENT ET IMPITOYABLEMENT TOUS LES LIEUX QUI N’EN FERONT PAS PARTIE !!

cerveau ou télévision.jpg

https://odysee.com/@DouxReveur:3/CDL103---Ces-apprentis-s...

écooutez ces infos sur ce lien (on peut y télécharger la vidéo; mettez-là bien  de  côté à  l'abris, et diffusez-là bien sûr !

"gain de fonction" - qu'en des termes galants ces choses-là sont dites ! concrètement ça veut dire CRIME, ça veut dire transformation d'un virus pour le rendre plus contagieux et plus mortel ! (celui de 2009 ne n'était pas assez ! il n' rencontré que scepticisme, et les milliards de profits escomptés ne sont pas entré dans leurs poches, mais Jane Bürgermeister avait raison....)

et oui ! il ne faut jamais cesser d'être rationnel et concret, comme Karl Marx par exemple.

29/12/2022

Jean Rostand texte écrit en 1954 - j'avais 5 ans

Jean Rostand, Pensées d’un biologiste, 1954. 

Comme Montaigne qui dans son apologie de Raymond de Sebondes rappelle que ce qui n'est pas éternel n'existe pas, car sa disparition, son anéantissement, rétrospectivement fait disparaître tout ce qu'il a pu vivre, et comme il le rappelle dans un autre texte : " le plus et le moins ne peuvent pas s'appliquer à ce qui n'existe plus", Jean Rostand est conscient des vérités élémentaires, que les hommes prennent tant de soin à se cacher à coup de sophismes freudiens.

"D'où vient l'homme? L'homme n'est rien moins que l'oeuvre d'une volonté lucide, il n'est même pas l'aboutissement d'un effort sourd et confus. Les processus aveugles et désordonnés qui l'ont conçu ne recherchaient rien, n'aspiraient à rien, ne tendaient vers rien, même le plus vaguement du monde. Il naquit sans raison et sans but, comme naquirent tous les êtres, n'importe comment, n'importe quand, n'importe où. La nature est sans préférences, et l'homme, malgré tout son génie, ne vaut pas plus pour elle que n'importe laquelle des millions d'autres espèces que produisit la vie terrestre. Si la tige des primates avait été sectionnée à sa base par quelque accident géologique, la conscience réfléchie ne serait jamais apparue sur la terre. Il est possible d'ailleurs que, dans le cours des siècles, certaines lignées organiques aient été éliminées qui eussent donné naissance à des formes plus accomplies que la nôtre.

Quoi qu'il en soit, l'homme est apparu... D'une certaine lignée animale, qui ne semblait en rien promise à un tel destin, sortit un jour la bête saugrenue qui devait inventer le calcul intégral et rêver de justice. ... qui traverse la vie dans l'épouvante de la mort, qui s'attache sans mesure à d'autres créatures éphémères, qui, trop bestiale ou trop peu, souffre quand elle réprime ses instincts et ne souffre pas moins quand elle y cède, qui ne sait pas défendre son coeur contre les rêves que lui interdit sa raison...

C'est donc que, statistiquement tout au moins, les hommes préfèrent l'être au non-être. Et c'en est assez pour que triomphe l'optimisme, qui se contente de peu..

L'espèce humaine passera, comme ont passé les Dinosaures et les Stégocéphales. Peu à peu, la petite étoile qui nous sert de soleil abandonnera sa force éclairante et chauffante... Toute vie alors aura cessé sur la Terre. Alors, de toute la civilisation humaine ou surhumaine - découvertes, philosophies, idéaux, religions -, rien ne subsistera. Il ne restera même pas de nous ce qui reste aujourd'hui de l'Homme de Néanderthal, dont quelques débris au moins ont trouvé un asile dans les musées de son successeur. En ce minuscule coin d'univers sera annulée pour jamais l'aventure falote du protoplasma... Aventure qui déjà, peut-être, s'est achevée sur d'autres mondes... Aventure qui, en d'autres mondes peut-être, se renouvelera... Et partout soutenue par les mêmes illusions, créatrice des mêmes tourments, partout aussi absurde, aussi vaine, aussi nécessairement promise dès le principe à l'échec final et à la ténèbre infinie...

Sera-t-il du moins permis à l'homme éphémère, englouti dans le cosmos démesuré, de se regarder comme le dépositaire d'une valeur privilégiée, qui défierait les normes de la durée ou de l'étendue ? Tout ce à quoi il tient, tout ce à quoi il croit, tout ce qui compte à ses yeux a commencé en lui et finira avec lui. Il est seul, étranger à tout le reste. Nulle part, il ne trouve un écho, si discret soit-il, à ses exigences spirituelles.

Tel est, semble-t-il, le message de la science. Il est aride. La science n'a guère fait jusqu'ici, on doit le reconnaître, que donner à l'homme une conscience plus nette de la tragique étrangeté de sa condition, en l'éveillant pour ainsi dire au cauchemar où il se débat.

 
"La culture c'est la qualité du jugement, l'exigence logique, l'appétit de la preuve, c'est l'habitude du doute, le discernement dans la méfiance, la modestie d'opinion, la patience d'ignorer, la certitude qu'on n'a jamais tout le vrai en partage; c'est refuser tous les fanatismes et jusqu'à ceux qui s'autorisent de la raison ; c'est révérer le génie mais sans en faire une idole, c'est toujours préférer ce qui est à ce qu'on préférerait qui fût."
 
Jean Rostand
 
 

Jacques Prévert (1900 - 1977) - Paroles

Le désespoir est assis sur un banc

Dans un square sur un banc
Il y a un homme qui vous appelle quand on passe
Il a des binocles un vieux costumes gris
Il fume un petit ninas il est assis
Et il vous appelle quand on passe
Ou simplement il vous fait signe
Il ne faut pas le regarder
Il ne faut pas l'écouter
Il faut passer
Faire comme si on ne le voyait pas
Comme si on ne l'entendait pas
Il faut passer presser le pas
Si vous le regardez
Si vous l'écoutez
Il vous fait signe et rien ni personne
Ne peut vous empêcher d'aller vous asseoir près de lui
Alors il vous regarde et sourit
Et vous souffrez atrocement
Et l'homme continue de sourire
Et vous souriez du même sourire
Exactement
Plus vous souriez plus vous souffrez
Atrocement
Plus vous souffrez plus vous souriez
Irrémédiablement
Et vous restez là
Assis figé
Souriant sur le banc
Des enfants jouent tout près de vous
Des passants passent
Tranquillement
Des oiseaux s'envolent
Quittant un arbre
Pour un autre
Et vous restez là
Sur le banc
Et vous savez vous savez
Que jamais plus vous ne jouerez
Comme ces enfants
Vous savez que jamais plus vous ne passerez
Tranquillement
Comme ces passants
Que jamais plus vous ne vous envolerez
Quittant un arbre pour un autre
Comme ces oiseaux.

Roberto Ardigo

Roberto Ardigo, philosophe positiviste italien, qui a fini par se suicider :

« par suite du refroidissement progressif de la terre notre monde doit mourir, lui aussi, avec tous les êtres auxquels il donne vie ; et si c’est là le sort extrême de tous les mondes disséminés dans l’univers, à quoi sert donc l’élévation progressive de l’humanité ? à A quoi bon le culte de l’art, du Beau, du Bon ? La fièvre de savoir, de se consacrer à un idéal ? à quoi sert la vie ? A quoi servent tant de douleurs matérielles et morales, souffertes par les êtres auxquels a été accordé, sans qu’ils l’aient demandé, le don sadique de la vie ? »

Quelle immense déception pour une âme élevée telle que celle de Roberto Ardigo (ou celle de Miguel de Unamuno aussi, lisez le ! il est incontournable, et combien ça change des conneries sophistiques égoïstes et nécrophiles qu’on entend de nos jours) ! Il ne pouvait s’empêcher de contempler, épouvanté, l’abîme de la vanité infinie de tout. Il ne pouvait s’empêcher de se révolter en présence de cette ironie tragique du sort. Il valait donc mieux défier fortement la destinée de la seule façon permise à un vivant : se libérer, par le suicide, du supplice moral de contempler, impuissant, la tragédie de l’être, et sa propre prochaine disparition éternelle. Robert Ardigo a été conséquent avec lui-même. Les philosophes qui partagent ses convictions matérialistes, et qui, malgré cela, ne finissent pas comme lui par le suicide, sont heureusement inconséquents.

PEGUY 

" .. sauver de l’Absence éternelle
Les âmes des damnés s’affolant de l’Absence,"

 

On ne lit plus assez SALACROU

« Alors, là nous sommes tous en plein cauchemar depuis l’instant où nous avons compris que nous étions vivants. Vous souvenez-vous, Monsieur Lenoir, de l’instant précis où, tout à coup, petit garçon, vous avez eu cette révélation : « Je suis un vivant, j’aurais pu ne pas exister, et je vais mourir. » Non ? moi, si. Et je me suis évanoui. C’était une charge intolérable sur les épaules de ce petit enfant. » (Armand SALACROU, in « L’archipel Lenoir »)

oui, j'ai toujours été ébahi, n'ai jamais compris comment se fait-il qu'il n'y ai pas plein d'enfants qui se suicident à l'age de raison (disons 12 ans)

comment peut-on vivre encore étant adulte, où théoriquement c'est pire, et toutes les autres sujets de douleurs métaphysiques, personnelles, sentimentales, et sociales qui vous tombent dessus ? et quand on est vieux ?

Ben, il y a un détail auquel je n'avais pas encore prêté attention, mais Simone de Beauvoir si !
il y a dans les mémoires de Simone de Beauvoir une remarque très importante et dont je prend maintenant conscience de la justesse, c'est quand elle dit « Quand je me jetais dans le malheur, c'était avec toute la violence de ma jeunesse, de ma santé, et la douleur morale pouvait me ravager avec autant de sauvagerie » etc
eh oui ! C'est comme ça que ça se passe; et aussi comme quand on est enfant on est plus conscient, plus sensible, plus intelligent, plus en contact avec la réalité que les adultes, et ça va constamment en se dégradant quand on devient adulte, puis en vieillissant. Il y a aussi comme une fainéantise de la conscience, et de la douleur qui ravage tout. Et on souffre dans la même mesure qu'on est vivant en fait et qu'on en a la santé ! La santé. Même le désespoir et l'abattement demandent de la santé, quand on est trop engourdi on ne sait même plus être désespéré, que dis-je même plus être abattu.

n'empêche que
c'est effarant à quel point comme disait Camus les gens font "comme s'ils ne savaient pas". Il règne sur ce sujet un tabou, j'te dis pas !!