Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2021

vive les boissons alcoolisées !

sérieusemnt ! dans notre époque de dictature totalitaire ayatollhesque, les boisons alcoolisée, et êmme les bissons fortes, sont le symbole le paradigme, le pilier, de la liberté, de l'humanisme et de la Civilisation, soyez-en sûr !

traduction anglaise d'un très beau poème chinois :
Returning Late on the Road from Pingquan on a Winter's Day

de (Po Kiu-yi)   

The mountain road is hard to travel, the sun now slanting down,
In a misty village, a crow lands on a frosted tree.
I'll not arrive before night falls, but that should not concern me,
Once I've drunk three warm cups, I'll feel as if at home.
 

译者未知

山路难行日易斜
烟村霜树欲栖鸦
夜归不到应闲事
热饮三杯即是家
 
 
la plus belle chanson de Juliette - Petite messe solennelle :
 
 
de Qian Weiyan (962-1034) :
.........
Mi jam sentas kadukiĝon,
ĉar aŭtuno mia jamas veni.
En spegul’ mi vidas
miajn harojn kaj vizaĝon
kaŝe ŝanĝojn preni.
Iam mi malŝatis drinkon
pro malsano, sed nun mi festeni
volas per alkoholaĵo tas’ post taso
por ebrie min kateni.
 
I'll feel as if at home !
 
et surtout lise ce billet du 2/12/2020  http://miiraslimake.hautetfort.com/archive/2019/01/16/cha...

29/11/2021

Plus un pays injecte de citoyens plus il y a de morts la corrélation est évidente

https://odysee.com/@La_v%C3%A9rit%C3%A9_excite_la_col%C3%...

et que  plus on dit la vérité plus les gafams (rappelez-moi leurs propriétaires....) vous censurent, cette corrélation-là aussi est évidente ! Et tout à fait marxiste soit dit en passant.

au fait écoutez bien (et réflechissez) à 5min55s "interêt" "investir" voilà des mots clé ! il faut se poser les bonnes questions !

28/11/2021

conclusion boycottez les téléphones portables et les smartphones !! c'et vital

URGENCE !! - nouveau !! - signez TOUS la pétition !! (et jetez TOUS vos téléphones portables !!)

https://ru-clip.net/video/sermT-HQE34/non-au-passeport-sa...


RECONFINEMENT : COMMENT NE PAS SUCCOMBER AU NUMERIQUE

Obligation pour ceux qui sont en télétravail de rester devant
l’ordinateur et d’utiliser le smartphone… Tentation pour les autres,
confinés à la maison, de rester devant la télévision pour visionner
des séries… Téléphone sans fil et smartphone, seuls moyens de contact
avec nos « proches » à qui l’on ne peut plus rendre visite… 

(c'est faux !!! et les télépones normaux ! filaires,  qu'est-ce qu'on en fait ?????)

Difficile  de se soustraire au numérique pendant le confinement !

Le problème, c’est que cela démultiplie notre exposition aux ondes et
accroît la surveillance qui s’exerce à notre encontre via les outils
numériques.

Cette surveillance révélée en 2013 par un ex-employé de la CIA, Edward
Snowden, 29 ans, s’exerce de la façon suivante : toutes les traces
numériques que nous laissons, chaque email envoyé, chaque utilisation
d’un moteur de recherche, chaque communication téléphonique, chaque
post sur les réseaux « sociaux », chaque déplacement avec un
smartphone est enregistré est conservé sur les ordinateurs de l’Agence
nationale de sécurité américaine (NSA). Oui, les vôtres aussi, même si
vous n’avez rien à vous reprocher ! Et d’autres pays que les
Etats-Unis, dont la France, se sont dotés de tels outils de
surveillance.

Conséquence du tout-numérique : l’Intelligence économique (le
renseignement utilisé pour déstabiliser économiquement un pays) est
grandement facilitée. Les entreprises qui recourent aux
visio-conférences se délestent de précieuses informations. Plus nous
agissons « connectés », plus les données s’accumulent. Elles resteront
stockées ad vitam aeternam et pourront être utilisées à l’encontre des
générations futures.

Nous vous recommandons de regarder le film SNOWDEN d’Oliver Stone et
d’être particulièrement attentifs à l’épisode qui se déroule en
Suisse, où un homme d’affaire qui n’a absolument rien à se reprocher
voit sa vie détruite par l’utilisation de renseignements concernant sa
fille. Le comble, avec les réseaux sociaux, est que cette  “Gestapo
numérique” est renseignée volontairement et “librement” par ses
victimes ou par leurs proches… (voir les liens à la fin de ce mail). (Surtout quand on voit la passivité de ceux qui acceptent de se rendre sur des sites internet qui injectent des "cookies" à l'intérieur de leur ordinateurs (en prétendant, ces immondes et puants hypocrites capitalistes totalitaires, que "votre vie privée est notre priorité" alors que c'est exactement le contraire ! NOVLANGUE ! ! et la passivité complaisante avec laquelle ils mettent des masque dont on sait maintenant que ça ne sert à rien, rien  qu'à  habituer les gens à la SOUMISSION et au DRESSAGE, passivité et zèle "citoyen" qui n'a d'égale que celle avec laquelle les allemands à partir de 1933 ont accepté de ne se rencontrer qu'en levant le bras droit et en criant "Heil Hitler !", devoir "social, que des plaques en émail leur rappelait constamment dans les rues. ENREGISTTRER-Emailleplakat,_Hitlergruß,_breit.png
Concernant les effets néfastes sur la santé des ondes

électromagnétiques (électricité) et des micro-ondes (objets
connectés), nombreux sont ceux et celles qui disent : « Je sais ! ».
Mais que peuvent-ils vraiment savoir puisque ces ondes, qui sont
émises en permanence, y compris quand les appareils ne sont pas
utilisés, traversent les murs et sont invisibles, inodores,
impalpables, imperceptibles par les sens ? De même que le compteur
Geiger est indispensable pour détecter la radioactivité, la détection
des ondes nécessite des instruments spécifiques.

Seule journaliste scientifique française indépendante équipée
d’instruments de détection des ondes, Annie Lobé a mis en ligne des
vidéos qui vous permettront de voir ce que vous n’avez aucune
possibilité de voir ailleurs.
 
Vous comprendrez alors la nécessité :
-d’utiliser systématiquement une oreillette filaire pour ne plus
approcher le smartphone de votre oreille, de votre cerveau,
-de ne plus laisser le smartphone en permanence près de vous sur le
bureau, ni sur la table de chevet durant la nuit, ni dans une poche de
pantalon, ni sur le cœur (et surtout pas pendant l’effort),

Le mieux est   -  de           loin      ! -  de boycotter ces sales engins


-d’ajouter un clavier externe filaire à votre ordinateur portable,
-d’opter pour une souris et un clavier filaires pour votre ordinateur
fixe, au bureau comme à la maison,
-de ne jamais laisser une tablette ni un smartphone (= votre chaine de galérien portable ! engin hitlérien totalitaire orwellien à fond !) entre les mains
d’un enfant,
-d’éteindre la box wifi le plus souvent possible, notamment la nuit et
avant de sortir de chez vous pour ne pas surexposer inutilement votre
animal de compagnie (si votre chat vomit souvent, c’est peut-être à
cause de votre box wifi ou de celles des voisins !) ; débrancher la
box permet de surcroît de réduire les factures d’électricité,
-de réduire l’utilisation du numérique au strict nécessaire,
-d’opter pour des activités de loisirs non connectées,
-d’éviter les jouets à piles pour les enfants.

Les écrans entravent gravement le développement infantile. Les
professionnels de la santé de l’enfant alertent : ils constatent une
explosion de troubles semblables à l’autisme chez les enfants les plus
exposés. Après le retrait des écrans, ces enfants retrouvent un
développement normal, preuve que les écrans sont bien la cause des
troubles constatés…

Comment se passer des écrans ?

Pour les enfants en bas âge, rien n’est meilleur que le jeu libre.
Pour tous ceux, enfants, jeunes et adultes qui savent lire, remplacer
les écrans par les livres en papier (à commander sur http://www.chapitre.com ou meux sur http:/livre-rare-book.com pour éviter cette saloperie du capitalisme totalitaire et exploiteur qu'est le géant amerloque Amazon).

Les écoliers peuvent apprendre ou réviser leurs leçons avec des livres
scolaires normaux, c'est à dire en papier, de même pour les collégiens, lycéens et
étudiants.

Pour faire du sport chez soi, nul besoin d’un "coach" parlant amerloque en ligne tous les
jours : noter les exercices sur une feuille  de papier et les faire à
son propre rythme  :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/France-Info-...).

Le monde numérique n’est pas un meilleur monde : le cancer est devenu
la première cause de mortalité prématurée (avant 65 ans). Comment les
champs électromagnétiques favorisent le cancer et comment s’en
protéger ? Voyez la réponse d’Annie Lobé en vidéo sur le lien
ci-dessous).

En France, 500 000 enfants sont orphelins de père ou de mère,
prématurément décédés. Pour voir grandir ses enfants, il est
impératif de se protéger et de protéger-les enfants contre les champs
électromagnétiques et les micro-ondes des objets connectés.

Le compteur électrique Linky rend l’électricité dangereuse : il
injecte dans nos câbles électriques, conçus pour le 50 hertz, les
radiofréquences du courant porteur en ligne (CPL, aux fréquences de 63
000 à 95 000 hertz) que le très officiel Centre scientifique et
technique du bâtiment (CSTB) a détectées jusqu’à 1,50 m d’un
ordinateur portable en fonctionnement dans un logement équipé de
Linky. L’utilisateur est donc exposé à ces fréquences, à propos des
effets desquelles l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire et
environnementale) reconnaît qu’aucune étude n’a été faite.

Autres inconvénients du Linky : il provoque des pannes et des
incendies : un incident tous les 150 compteurs Linky posés (!), et
augmente les factures puisque le remplacement de 35 millions de
compteurs qui fonctionnaient parfaitement coûte 7 milliards d’euros
répercutés en taxes sur les factures d’électricité (voir lien à la fin
de ce mail).

L’enquête de la journaliste scientifique indépendante Annie Lobé.
Accès gratuit en ligne :

La surveillance généralisée :
http://www.santepublique-editions.fr/surveillance-massive.html

Vidéos : détection des ondes du smartphone, de l’ordinateur portable,
de la tablette, des jouets à piles, du four à micro-onde, Le portable
dans la poche, Le portable sur le cœur, etc. ; Comment les champs
électromagnétiques favorisent le cancer et comment s’en protéger :
http://www.santepublique-editions.fr/videos-de-SantePubli...

Les effets des écrans sur les enfants :
http://www.santepublique-editions.fr/livre-jaide-mes-enfa...

Danger des téléphones portables : ce qu’il faut savoir :
http://www.santepublique-editions.fr/telephone-portable-c...

Deux communiqués du 16 novembre 2020 :

http://www.santepublique-editions.fr/objects/Communique-R...
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Communique-c...

Linky, l’essentiel de l’enquête :
http://www.santepublique-editions.fr/Linky-l-essentiel-de...
http://www.santepublique-editions.fr/la-presse-en-parle-p...
Linky, vous avez encore et toujours le droit de refuser :
http://www.santepublique-editions.fr/pourquoi-et-comment-...

LA FAMILE ACKERMANN vous connaissez ?


on en est arrivé là ! c'est exact, il nous faut un De Gaulle, et des Jean Moulin, plus des millions de résistants  par la bande, clandestins, qui feront de la résistance passive, de la clandestinité et de la solidarité dans leurs coins, qui feront semblant d'être cons, pour mieux tromper les SS (et ne  pas oublier de faire le tri et de pratiquer le plus profond mépris  et  de boycotter les médecins qui n'en sont pas et auront fait la preuve de leur indignité !! pour tous ceux qui obéissent et se font ainsi les fourriers du fascisme - ceux qui acceptent les cookies par exemple !! et tout ce qui fait le TOTALITARISME CAPITALISTE !

et puis
call the things by their names ! and don't du "social" (sic) distancing, and help anybody, anyway : hear the monster-appeal  "please help ! http://www.ipernity.com/doc/323779/50424316

27/11/2021

le caractère de CLASSE de la méthode Montessori - via le coût et le "juteux" marché - la méthode d'analyse marxiste est incontournable on y revient toujours !

bien sûr il y a d'autres sujets de critiques, amplement (et de manière très bavarde et à rallonge) traités par Farida, mais je tiens à souligner cet aspect, qui comme toujours (....) est un aspect qu'on a soigneusement tenu caché et qu'on n'a que trop tendance à notre époque à refuser de voir ...
(autre aspect ; ces méthodes permettent de décérébrer le peuple, ce qui permet 1° de justifier leur racisme de classe ! "le peuple c'est mal ! ils pensent mal , le "populisme",  donc le biaâân c'est les riches,  "diplômés de l'université" NOUS on détient le Vrai, le Bon, et le Bien, le  peuple c'est le mal ! c'est comme pour Voltaire "la Canaille qui n'est point faite pour penser", et tout ça, et puis 2° ça permet d'éviter qu'ils analysent et comprennent en profondeur les réalités et leur faire perdre leur sens critique et leur culture politique et syndicale, sinon ils risqueraient d'avoir une culture marxiste, ou républicaine (ce qui serait sain et constructif, n'en déplaise à Mme Belghoul ! petite crotte sur son nez ! comme dirait Dieudonné) et comme ça on les fait voter pour les "mauvais objets" comme les appelle Asselineau, qui neutralisent leur révolte, des "chiffon rouge" tels le père Le Pen, ou maintenant Zemmour, qui les emmène dans un cul-de sac qui ne risque pas de gagner ce qui permet de neutraliser leur révolte ! et le tour est joué, depuis 1983 on nous fait ça !


le lien libre pour télécharger la vidéo et lire les commentaires :
https://ruclip.com/video/VsHl4X038bA/les-mensonges-de-la-...

Je sais, Farida professe des idées extrémement conservatrices, exactement comme celles des catholiques conservateurs de 1910 ! mais au moins elle est humaniste et courageuse ! et défend les parents menacés par l'infâme et totalitaire DDASS. Et elle aborde des sujets intéressants.

et une fois de plus encore!!! je rererererererépète  : une petite remarque en passant et il y en aurait pleins d'autres : "dans la NOVLANGUE actuelle on appelle les vieux  des "seniors". Mais de appeler les vieux des "seniors" ça ne les fait pas vivre plus longtemps !!!! (Surtout si on les euthanasie au Rivotril !!! n'est-ce pas ..... )

Autre critique  à Belghoul : pour moi ça ne me choque pas du tout qu'on dise l'enfant est une personne , au contraire j'ai toujours été une personne dès tout petit, je m'en souviens très bien ! (et ne comprend pas comment tant d'adultes ont l'air de l'avoir oublié !) ce que je leur reprocherait c'est l'HYPOCRISIE de ce discours, car apparemment être une personne ça ne vous donne pas le droit d'arborer son visage sans qu'il soit déshumanisé par un masque de rhinocéros (les personnes cultivés me comprendront !) ou si vous préférer par le port d'une couche-culotte nazie sur le visage, apparemment d'être une personne ça ne donne aucun droit à la différence, ni aucun autre, juste celui d'obéir, de se CONFORMER et de se taire et ne vous donne pas le droit de refuser les CAMERAS DE VIDEO-SURVEILLANCE ni les COOKIES ! ni celui d'avoir un esprit critique et ne pas suivre les "paroles d'Evangile" de not' bon Fuehrer et des journaputes de la télé !

"sans effort" ! mais il faut fournir de terribles efforts pour obéir à la flicaille ! les innombrables "devoirs", "responsabilités", "citoyennetés" que ces gens veulent imposer à chaque seconde à tout le monde sont un effort, (et une aliénation et une somme d'humiliations et une déshumanisation) énorme, et ils osent vous vanter un monde "sans effort" ! D'ailleurs et c'est valable pour plein de choses, y compris d'actualité : "la liberté ne s'accorde pas elle se PREND !" de vive force parfois.

(un autre penseur d'origine maghrebine Mohamed Tahiri nous rappelle les bases de la morale   :: https://changera2.blogspot.com/2021/12/le-comportement-de...     )

26/11/2021

celui qui fait ce travail de réflexion rationelle à partir des données, il s'expose à se faire traiter de "conspirationniste" et à être chassé de son boulôt

https://odysee.com/@JeanJosephRubeck:a/Penser-le-totalitarisme-sanitaire:1

Michel Weber, philosophe

Lui aussi a bien vu que la crise actuelle est le fait d'un totalitarisme FASCISTE

25/11/2021

odeur âcre, vivifiante et agréable, odeur de bois vert qui flambe

Des oliviers, roulés en boules comme des chats, dévalaient les pentes bleutées, de vieilles maisons couleur de maïs souriaient sous leurs tuiles fleuries. Et, continuant ce coteau, une autre colline apparaissait, d’autres encore, toutes se levant et se suivant à la file comme si elles faisaient un pèlerinage vers l’Occident. Dans la campagne s’allumaient des feux de feuilles mortes. De chacun de ces brûlots montaient des tourbillons de fumée. Ils étaient massifs, d’abord, comme une colonne ; puis s’amenuisaient, se fondaient peu à peu, s’en allaient en filaments ténus, en flocons bleus, en traits estompés qui se mêlaient au brouillard, si bien qu’on ne pouvait savoir si ce rideau qui tombait peu à peu était fait de brume ou de fumée. Et l’odeur des feuilles se mêlaient à l’air : odeur âcre, vivifiante et agréable, odeur de bois vert qui flambe.

Edmond JALOUX (Fumées dans la campagne, Fayard, édit)

lire aussi :
http://www.esprit-europeen.fr/etudes_europassion.html#pas...

 


 
Ce n'est pas tout il y a ausi les cheminées sans lesquelles une maison n'est pas une maison !

PLAISIR DES SENS

Un feu de cheminée commence par ces bûches que l’on choisit soigneusement, jaugeant de la main leur taille, leur humidité résiduelle ; que l’on place avec art puis triture, sourcil froncé, du bout du tisonnier. « Une magie s’installe et transforme l’ordinaire, résume Joël. Les petits craquements, la chaleur naturelle… Surtout quand il neige dehors et qu’on peut laisser la fenêtre ouverte près du feu... Il y a cette lumière tremblotante, qui est si belle. Et l’odeur de campagne. »A l’heure du coucher, lumières éteintes, feu se mourant doucement, demeure « une luminosité orangée, comme un coucher de soleil », qui ravit Brigitte, une parisienne de 52 ans, résidant rive gauche de la Seine. « Je suis d’origine corse. Je fais griller au feu les figatelli que la famille nous envoie. A la poêle, elles n’ont pas du tout le même goût. »
 
Avec un bon verre de vin ou une tasse de thé, un livre, un chat sur les genoux, un disque, des enfants enfin calmes, la pluie, la neige ou le ciel bas, dehors… Une flambée, nous dit-on, se savoure comme un petit bonheur du quotidien aux vertus apaisantes. Une parenthèse d’oisiveté volée aux emplois du temps trop chargés des bourgeois modernes "efficaces"! où les pensées vagabondent. Une « façon de résister à la folie urbaine », selon Mireille.« On bouquine, témoigne Brigitte, et au bout d’un moment, on lâche le livre, on regarde, on écoute le feu. On ne fait plus rien. On part dans ses pensées ».Marie, « luxe absolu », dispose d’une cheminée dans sa chambre. Elle y allume parfois un feu pour lire des manuscrits. « Le meilleur moment de la semaine… Après toutes les agressions de la ville, le temps se ralentit. La chaleur vous détend, vous enveloppe, vous anesthésie, vous rassure. C’est mieux que tous les tranquillisants, toutes les consultations psy. Encore plus fort que la musique pour créer une énorme bulle de bien-être. D’ailleurs, on parle de feux de joie. C’est évocateur, non ? »Pour Joël, qui s’installe une petite table devant le feu pour écrire, ou dîner, seul, « rêvasser pendant des heures, sans rien faire d’autre, sans s’ennuyer non plus, puisque l’imaginaire fonctionne », le feu de cheminée est « un état d’esprit ». « Un peu comme la terrasse au soleil, l’été, quand on prend un petit café en regardant les passants. Le temps est différent, suspendu, dans ce monde où l’on répond habituellement à dix mille choses en même temps…C’est goûter le temps qui passe ».

ENSEMBLE

La cheminée qui rougeoie a le pouvoir rare de faire sortir les enfants de leurs chambres, et même lever les yeux des tablettes, apprécie S......., père de trois enfants de 8 à 16 ans. « On se retrouve ensemble dans le salon, ce qui est relativement rare. On fait les devoirs, la petite dessine sur la table basse. On regarde le feu comme on regarde la mer, il a ce même mouvement perpétuel déstressant. On parle de moins en moins. Le volume sonore baisse. On pourrait s’endormir. » Davantage que la télévision, qui n’aimante plus guère les ados, la cheminée est le centre du foyer chez B...
.Convivial, intimiste, chaleureux… Avec les invités, le succès est presque trop facile. « Ça marche à tous les coups », nous assure-t-on. Après le « Oh, il y a un feu ! », chacun vient se chauffer le dos, puis demeure à proximité, verre à la main. Dans une pièce où se consume du bois règne une ambiance particulière qui se perçoit d’emblée, avant même que l’on ait repéré l’âtre. Et quand vient le moment de dîner, sait Joël, « si on ne parle pas, ce n’est pas grave. On regarde, on est bien

23/11/2021

Chouard le penseur politrique le plus sagace et le plus profond de l'époque actuelle, il faut l'écouter, et en tirer les conséquences, ayez un cerveau que diable !!

https://www.chouard.org/

AU LIEU DE SiMPLEMENT PENSER AUX CONSEQUENCES DE NOTRE IMPUISSANCE POLITIQUE PENSER AUX CAUSES DE NOTRE iMPUISSANE POLITIQUE

le problème c'est tout simplement le système de l'élection. Je résume : pour être élu un candidat doit être "aidé" argent passages médias (les % de voix sont proportionnels au % de temps d'exposition médiatique, il y a des études là-dessus) réseaux.

Qui a les moyens d'aider ? les Riches. Il faut donc qu'ils aient interêt de vous voir élu. Mais aussi il faut recevoir les votes de la masse du peuple, donc des pauvres. Donc il faut savoir MENTIR, tromper, leurrer, faire prendre des vessies pour des lanternes, passer des compromis, trahir, magouiller. Donc il y a un phénomène de sélection darwinienne, qui même au pouvoir "les pires d'entre nous" comme dit Chouard.

Donc avec ce système la classe politique d'une "démocratie" ne peut grosso-modo qu'être faite de "pourris". En fait depui 2.500 ans tous les théoriciens politiques ont été d'avis que la démocratie impliquait le tirage au sort (avec quelques accommodements, quand il faut absolument une compétence technique spéciale, comme pour les stratèges d'Athènes, etc). Au XVIIè siècle le dictionnaire de Richelet écrivait comme définition "démocratie : régime où les places se donnent au sort". Sièyes du temps de la Révolution disait encore ouvertement qu'un peuple qui ne vote pas ses lois lui-même mais donne le pouvoir à des représentants n'est pas une démocratie (sauf que lui qui était pour le pouvoir des riches contre le peuple : ajoutait "et la France ne saurait l'être" !). Cela fait donc deux siècles qu'on nous trompe, quelle classe ? ben "à qui profite le crime ?"

22/11/2021

victoire de l'humanité sur la barbarie



21/11/2021

culture

3 vers tout à la fin d’un poème de Maurice Fombeure, évoquent le problème, pour moi tragique en effet, de tout ce qu’on fait découvrir aux enfants dans leurs études, et que une fois adultes ils se dépéchent d’oublier, et de vivre banals, incultes et indifférents, comme si ils ne les avaient jamais apprises.

Billevesées, coquecigrues,
Ils vous auront connues en vain
Dans leurs enfances disparues !

Je regrette, moi je refuse d'oublier - mon enfance non plus ! je suis toujours le même être qu'à dix ans - ni de cesser de me cultiver et de jouir et de découvrir et d'admirer. Mais je crains bien que c'est une très rare exception.

 

20/11/2021

Coin de rue

** c'était l'époque libre, conviviale, des villes civilisées, quand les enfants avaient le droit de jouer dans les rues. Le monde était à eux.

Alors il n'y avait pas  de caméras de surveillance, ni de QR-codes, ni de parents paranos et surveillés, ni de robots nazis obéissants

Et il y avait des chanteurs, et des poètes comme Charles Trenet :

https://ruclip.com/video/wrqTCL--Wzk/charles-trenet-coin-de-rue.html


maintenant c'est encore pire : il n'y a plus de café ! ni de fleuriste, tout les lieu de sociabilité et tous les commerces ont fermé. Il n'y a plus que des flics, des caméras de vidéo-surveillance, et les esclaves du Grand capital.

Et bien sûr il n'y a plus d'enfants, ni aucun Service Public, rien que le nazisme capitaliste totalitaire.

en fait il se met en place depuis trente ans, j'en avais déjà senti les tentacules perverses, et dénoncé, et averti qu'on allait vers un totalitarisme auprès duquel ceux des années 30 apparaîtraient comme des plaisanteries d'enfants de chœur, mais personne ne voulait m'écouter. Et maintenant vous les voyez ?

https://odysee.com/@ChanterPourDire:2/211115-CDL114-LR:0

****