Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2020

l'inaction crminelle de Macron et du gouvernement français - et bien sûr la politique criminelle de réduction de l'équipement hospitalier imposé par l'UE et le grand capital

https://reseauinternational.net/le-drame-social-du-covid-...

(NB : depuis hier Youtube cet infâme engin à répugnant du totalitarisme capitaliste, censure systématiquement TOUTES les vidéos intégrées dans un site de blog !!!!!!!!!! Il faut donc à chaque fois se DEPECHER, avant d'avoir le message de blocage, de cliquer sur l'icone qui fait regarder la vidéo directement sur le site de youtube, sinon vous êtes foutus ! vous ne verrez rien !


06/03/2020

élections et tirage au sort

"Lequel des candidats à une présidence n'est pas corrompu ? Ils le sont tous dans tous les pays du mondee. le vote blanc doit être pris en compte "

non, pas le vote blanc, le TIRAGE A SORT !

En fait Etienne Chouard explique ça très bien, regardez ses vidéos,.

Tout ça vient du système de l'élection, qui n'a jamais été un système démocratique, mais aristocratique, pendant 2000 ans tous les théoriciens politiques en étaient persuadés (ouvrez le dictionnaire de Richelet paru en 1680, et lisez la définition de DEMOCRATIE : "régime où les places se donnent au sort")  jusqu'à Sièyes inclus, qui disant qu'avec une assemblée élue la France ne sera as une démocratie "ce qu'elle ne saurait être" car il ne voulait pas, ni sa classe, de démocratie, mais le pouvoir des riches, (et des magouilleurs) ce que l'élection assure.

EN effet l'expérience a bien montré (voir les conférences de François Asselineau où il montre ça chiffres à l'appui), que la quantité de votes reçu par un candidat est proportionnelle à son exposition médiatique, or QUI possède les médias ? En France 9 milliardaires ! Aussi l'élection entre des candidats"qu'on peut aider" comme dit Chouard, fait en fait, EN FAIT, en dépit de toutes les belles théories qu'on nous fait miroiter, que le pouvoir EST aux riches, et que sont élus ceux dont le programme plaît aux riches. Mais ils doivent se faire voter par le peuple, qu'ils vont léser et pressurer en fait. Alors ? ils faut donc qu'ils soient habiles à MENTIR, à manipuler l'opinion,à leur faire prendre des vessies pour des lanternes, à "agiter le peuple avant de s'en servir". Ce système sélectionne donc, de façon darwinienne ! les pires ! les meilleurs menteurs, les opportunistes, qui savent trahir, retourner leurs vestes,qui ont des clans de "relations" bien placés,et qui savent en jouer, donc les plus malhonnêtes. Allez vous étonner avec ça que ce soient aussi des corrompus, des magouilleurs "entre copains et coquins", c'est tout naturel !

L'expérience du tirage au sort,par exemple parmi les jury de cour d'assise, et les autres expériences qui ont été faites, et l'expérience historiques des villes qui au Moyen-Age, Catalogne et en Murcie désignaient leurs magistrats par tirage au sort, comparées à celles où ils étaient élus, a bien montré qu'il y a un effet du tirage au sort qui pousse à la vertu,alors que l'élection pousse au vice. Même ceux qui sont vertueux au départ,devient "pragmatiques, donc pourris avec le temps, ceux qui ne font pas ça ne sont jamais élus !

Donc ça ne sert à rien de se plaindre que les politiciens sont "tous pourris",ce qu'il faut c'est CHANGER LES INSTITUTIONS, remplacer ce système qui pousse au vice par un système qui pousse à la vertu.

En clair le tirage au sort. Lisez Chouard, David Van Reybrouck , ou le petit livre très concret de Paul Le Fèvre.

03/03/2020

'l'imposture et la superstition"

ah oui ce fameux « climat » ! (une imposture et une superstition propagées par des fanatiques et des coquins, on est en plein dans la ligne du XVIIIè siècle, ça continue !) la nouvelle religion de la France « catholique toujours »! euh maintenant c’est « écologique toujours ». Bien sûr c’est faux (autre imposture) :

la France n’a jamais été aussi peu écologique ! Alors qu’elle fait mourir ses sols (écoutez les conférences de Claude Bourguignon !), fait disparaître ses insectes et ses oiseaux, et que tout le monde s'en fout, que les bourges merdeux qui la gouvernent interdisent les moineaux et les hirondelles sur leurs maisons propre-en-ordre, et portent plainte dès qu'ils entendent un coq chanter, la France n’a jamais été plus anti-écologique de toute son histoire !

12/02/2020

ce qu'est devenu la poste cet ex-service public de la république

/11/2019 aujourd’hui à 1 heure 15 de l’après-midi la cynique, mensongère et hypocrite firme capitaliste qui nous a volé les PTT avec la complicité de l’Union « Européenne » et qui ne livre plus les colis qu’une fois, parce que deux fois ça leur coûterait trop cher en frais de personnels, et  que ça réduirait leurs agréables profits (et que la déontologie de Service Public qui était celles des fonctionnaires qui géraient la poste autrefois, avant l’UE ils connaissent pas ça) m’a livré le colis qu’ils m’avaient triomphalement promis pour hier, par les mains d’une de leurs contractuels précaires (et à temps partiel je suppose) en CDD de droit privé (et qui je suppose qu’elle a une licence universitaire de finance internationale, comme le petit-fils de Sipke ***** ! ). C’était une femme. Celui d’avant, qui au lieu de retourner le colis à l’expéditeur avait fini par venir me le déposer sur ma table un jour où j'avais laissé ma porte ouverte, a du être foutu à la porte par son patron pour avoir fait ça ! ..... (on parie ? d'ailleurs je ne le vois plus)

 

Le 5 manif contre la politique de Macron avec interview de  François Asselineau, sur une plateforme où il y a moyen de télécharger les vidéos :

https://www.201tube.tv/watch/JW9ZLKxqXrE

 

19/01/2020

le nouveau racisme : la racisme social des "diplômés" comme ils disent .....

 avec mes commentaires en plus

David Van Reybrouck est un écrivain et historien flamand.

Pour l'historien flamand David Van Reybrouck, le populisme d’aujourd’hui se nourrit du fossé culturel grandissant entre une élite de diplômés (de l’université ! Alors comme ça le bac n’est pas un diplôme !! le brevet n’est pas un diplôme !!! le CAP n’est pas un diplôme !!!? lesBTS ne sont pas des diplômes ? Charmant !!!! à quoi ça sert d’aller à l’école ?, quel infect RACISME d’une CASTE de bourgeois friqués, alors comme ça en-dessous de la maîtrise t’est qu’un sous-homme?) et les classes populaires et moyennes. Plutôt que d’ignorer le phénomène, il prône un populisme de meilleure qualité.

Pourquoi les personnes hautement éduquées s’interdisent-elles des plaisanteries sur les allochtones mais prennent-elles en revanche un vif plaisir à se moquer des provinciaux obèses en bermuda qui se promènent sur la digue de Blankenberge, tatouage sur l’épaule et cornet de frites à la main? (très bonne question ! Et qui d’ailleurs confirme ce que je dis : le racisme « ethnique » est toujours en réalité et en dernière analyse un racisme SOCIAL, un racisme anti-pauvre,) C’est la question que pose l’écrivain et historien flamand David Van Reybrouck dans un essai sur le populisme, paru initialement en 2008, plusieurs fois primé depuis et dont la traduction en français* est à présent disponible. Il était temps, car cet essai prophétique n’a rien perdu de son actualité.

Il ne faut pas moins de populisme mais un populisme de meilleure qualité. (quid?)

David Van Reybrouck

Historien (un « diplômé » ? combien par mois? Des chiffres !)

Plutôt que d’assimiler le populisme à une maladie, David Van Reybrouck invite à le dédiaboliser, à le prendre au sérieux, avec empathie (comme c’est méprisant et paternaliste ! On dirait les dames patronesses de Jacques Brel !) afin de mieux le canaliser (bref, on le considère comme un enemie, c’est pareil que l’attitude des bourgeois réformistes, qui au début du siècle admis un peu de mesures sociales-démocrates pour mieux canaliser le mécontentement de leurs exploités!) . Dénigrer ou nier le phénomène ne fera que le renforcer, prévenait-il déjà en 2008. On a vu ce que cela a donné depuis… (exact !)

Fracture sociale

Il explique comment notre société est traversée par une nouvelle fracture sociale, non plus entre catholiques et libres-penseurs (débat typiquement flamand cf « l’écrivain de « Le chagrin des belges ») ou entre socialistes et libéraux, mais entre les diplômés (du supérieur, même remarque) et les peu scolarisés (les peu diplômés. , ceux qui font concrètement le boulôt, créent les biens et services, dont les riches empochent les profits ou spéculent avec, mais sont très peu payés pour ça, ou en fait sont réduit au titytainment et à l’euthanasie, le travail étant fait par les esclaves du tiers-Monde « mondialisé ») Entre les deux, il y a un "fossé culturel". Il observe qu’au Parlement siègent 93% d’universitaires alors qu’ils ne sont que 8% parmi la population. (ce qui montre un argument de plus la justesse du discours d’Etienne Chouard, et la pertinence démocratique du tirage au sort) Étrange pour une démocratie qui se dit représentative. (je ne te le fais pas dire!!)

La « gauche » se préoccupe d’un nouveau groupe de nécessiteux, plus délaissés encore: les migrants. (à conditions qu’ils soient bien obéissants, et se laissent aliéner ! pas comme Farida Belghoul !!) Ce tournant a scellé pour de bon le divorce entre l’élite et le prolétariat autochtone.

Il dénonce l’élite cosmopolite qui impose ses choix culturels (et rentables …) et « éthiques » (en fait passablement hypocrites) à la classe inférieure et qui considère avec dédain le peuple qui se nourrit d’émissions de divertissement à la télé (qu’eux-même produisent exprès ! Et dont ils ramassent de plantureux profits! Quel cynisme !). Bien sûr, il y a toujours eu des gens moins instruits. Mais aujourd’hui, le cadre sociétal a profondément changé. Avec la disparition des fameux "piliers" sociologiques qui structuraient autrefois la société, l’ascenseur social se retrouve désormais en panne, ce qui ne fait que renforcer le sentiment d’exclusion au sein d’une partie de la population.

Au temps de la pilarisation, (ça veut dire quoi??) les très scolarisés et les peu scolarisés dialoguaient entre eux. Aujourd’hui, la société d’en haut et celle d’en bas ne se fréquentent plus. Van Reybrouck prend le critère de l’internuptialité comme baromètre de la mixité sociale. "Il y a un demi-siècle, il était inconcevable qu’un catholique épouse une socialiste (et vice-versa), mais qu’un médecin épouse une infirmière était un phénomène très courant. (mais pas l’inverse …..) Aujourd’hui, le niveau de formation est devenu le critère le plus important."

Les errements de la « gauche » (qui ont fait qu’on ne peut plus la qualifier de gauche !!!! Mais de Nouvelle Droite!)

Au passage, il règle son compte à la « gauche » classique qui "a laissé tomber l’ouvrier autochtone" (et qui donc n’est plus de gauche mais est devenu une droite réactionnaire, car ses intérêts de classe sont devenus capitalistes, il suffit d’un minimum d’analyse marxiste pour comprendre ça). "La gauche se préoccupe d’un nouveau groupe de nécessiteux, plus délaissés encore: les migrants (qui leur fournit une main d'oeuvre pas chère, et permet de faire pression à la baisse des salaires et à la précarisation, le fameux NAIRU ! vous connaissez ?). Ce tournant a scellé pour de bon le divorce entre l’élite et le prolétariat autochtone."

Dénigrer ou nier le phénomène ne fera que le renforcer. (tu l’as déjà dit plus haut)

Pour Van Reybrouck, "il ne faut pas moins de populisme mais un populisme de meilleure qualité" (quid ? Des « bons pauvres » comme du temps des dames patronesses?).

Ce qui présuppose une meilleure représentation des classes populaires au Parlement. (euh plus simplement il suffit de raisonner comme les marxistes ! Ou alors simplement en terme de démocratie, qui impose on le voit bien le tirage au sort, et que trahit totalement on le voit bien le système actuel)

Ce qui implique aussi de savoir "distinguer les griefs légitimes des propositions politiques fumeuses de certains". (tiens tiens ! ça veut dire quoi ? Expliquez ce que vous entendez ar là ! On aimerait bien savoir!)

Il préconise par ailleurs "un populisme

(et d'abords qu'est qu'il entend par "populisme" on aimerait bien savoir !) il serait plus utile de DEMASQUER cette terminologie, qui n'a pour but que de manipuler l'opinion, et de diaboliser le peuple !!! et créer un racisme anti-peuple, anti-pauvres ! tant qu'on n'a pas dénoncé ça on reste dans son ghetto de bourgeois et de "dames patronnesses"  et on reste manipulés par les patrons, les financiers les bourges et les racistes social !)

qui trouve un cosmopolitisme déraciné tout aussi problématique que le nationalisme borné, qui considère le phénomène migratoire non seulement du point de vue des no*"Plaidoyer pour un populisme", David Van Reybrouck, éditions Samsa, 98 pages, 16 eurosuveaux-venus mais aussi de celui des déjà-établis". (ce qui serait plus utile ça serait de voir QUI profite du phénomène migratoire ! .... un peu d'analyse marxiste aiderait !)

 

15/01/2020

vous avez dit "complotisme" mon cher cousin ? comme c'est complotiste !

Le complotiste Etienne Chouard animera une émission sur Sud Radio ...

www.francesoir.fr › Culture › Médias
Il y a 2 jours - L'annonce a été faite par le président de Sud Radio, Didier Maïsto, en personne. Etienne Chouard, principal promoteur du référendum ...


bon, et le complotiste Karl Marx a écrit "La Lutte des Classes en France 1848-1850"

Quand au complotiste Jean-Jacques Rousseau il a gagné le concours de l'Académie de Dijon !

Mais le plus complotiste de tous, le conspirationniste Jean de La Fontaine a encore mieux réussi : ses  fables sont enseignées à tous les petits enfants (et on leur enfourne dans le crâne de telles "théories du complot" ?? quelle horreur !)

en fait on sait qui répand des fausses nouvelles (en amerloque ils disent "fake news")

Didier Maîsto le sait,, y a assisté,   et ,   très exceptionnellement pour un journaliste ! le dit !


 

12/01/2020

rappel de bon sens

Le chef du Parti communiste d’Ukraine a noté qu’après la destruction tragique de l’URSS et la ruine du système socialiste mondial, le capital international, par la main-mise totale sur les médias et le système éducatif, par la primitivisation de la culture et l’anti-communisme effréné, poursuit une politique de débilitation de la conscience de masse, et a arraché de la mémoire des gens les réalisations sociales devenues possibles grâce à la victoire de la Grande Révolution socialiste d’octobre et l’émergence du premier état socialiste des ouvriers et des paysans au monde, fondé sur la propriété sociale et le pouvoir des travailleurs sous la forme de soviets.

10/01/2020

un mot d'ordre de grève générale balancé par le plus de gens possible, c'est ça qu'il faut

*

*** (soit dit en passant : elle est belle !)

Capture du 2018-12-10 21-02-31.png

* (et puis elle a " faim et soif de la justice " , ça se sent)

 

 

 

 

 

 


et en plus c'est mondial (de toutes façons l'offenssive capitaliste réactionnaire actuelle elle aussi est mondiale, depuis 35 ans) en Equateur, au Chili, en inde : https://histoireetsociete.wordpress.com/2020/01/10/la-plu...

 

le 8 janvier 2020 la plus grande grève de l'histoire !  lancée par le CITU, la CGT indienne , les communistes :

 


après le Vénézuéla de l'inde après Chavez les communistes indiens, l'histoire se fait,

gilets jaunes ne perdez pas courage et faites comme les chiliens !

04/01/2020

dans la série de mes notes "Vive l'histoire" "relire les Readers Digest" etc une révélétion de plus - le détail qui tue !

Comme quoi, comme je le dis toujours, l’étude de l’histoire et une grande libératrice ! et fouiller dans les archives permet de découvrir des choses ultra-intéressantes, qui changent complètement l’idée qu’on avait de bien des choses.

Petite chronique parue sur le numéro du 5 janvier 1907 http://archivesautonomies.org/spip.php?article3323 (oui ! À un jour près la date de naissance de mon père !) de La Voix du Peuple, journal paraissant à Lausanne. http://archivesautonomies.org/spip.php?article3323

article :

 

Le Mort qui parle

On se souvient de l’émotion qu’a récemm

ent soulevée la publication inattendue des

Mémoires du prince de Hohenlohe. Nettement

y était exposé le machiavélisme des diri-

geants et par quels sales procédés on « gou-

verne » aux dépens des citoyens. Pendant

que sur la scène les comédiens accaparent l'at-

tention, les bandits, nos maîtres, opèrent dans

les coulisses.

La Neckar Zeitung va publier de nou-

veaux extraits inédits de ces mémoires, ayant

trait à des pourparlers qui s'engagèrent en-

tre le pape et Berlin en 1893, lorsque fut dis-

cuté le projet de loi militaire allemand.

Léon XIII avait demandé 500,000 fr. à Guil-

laume II, afin d'assurer à celui-ci le concours

du Centre Catholique au Reichstag.

Toujours les marchés et les turpitudes de

la politique !

Quand au représentant de Dieu sur la

terre, il y a beau temps qu'on sait de quel

dieu il s'agit : c'est la pièce de cent sous.

Quel joli monde, le monde de la vertu et

de l'Ordre !

Jacques Bonhomme

(et maintenant souvenez-vous du rôle joué par le Centre Catholique dans le vote des Pleins Pouvoirs à Hitler en janvier 33 et par le Cardinal Paccelli nonce à Berlin)

02/01/2020

un historique très interessant

1940
- Création de l’Ordre des Médecins.
Philippe Pétain (président)

1941
- Suppression du diplôme d’herboriste.
Philippe Pétain (président)

1941
- Loi pour accélérer les remembrements agricoles afin d’industrialiser l’agriculture.
Philippe Pétain (président)

1941
- Création du Groupement National Interprofessionnel des Semences (catalogue des semences autorisées).
- Création du Service de Protection des Plantes (police des plantes).
Philippe Pétain (président)

1942
- Création du Comité Technique Permanent de la Sélection (catalogue des semences autorisées).
Philippe Pétain (président)

1942
- Création des Préfets Régionaux et des Intendants Régionaux de Police.
Philippe Pétain (président)

1945
- Création de l’Ordre des pharmaciens.
Charles de Gaulle (gouvernement provisoire)

1945
- Création de l’ONU (Organisation des Nations Unies) : New York

1945
- Création du FMI (Fond Monétaire International) : Washington.
ONU

1945
- Création de la BM (Banque Mondiale) : Washington.
ONU

1946
- Marthe Richard fait voter la loi de fermeture des maisons closes.
Félix Gouin (gouvernement provisoire).

1947 :
- Création du Gatt (Devenu ensuite OMC, Organisation Mondiale du Commerce) : Genève

1954
- Création du Groupe Bilderberg.

1954
- Loi de limitation de la vitesse en ville à 60 km/h (décret du 10 juillet).
René Coty (président).

1955
- Création des péages.
René Coty (président).

1959
- Obligation d’avoir une assurance pour pouvoir rouler en voiture.
Charles de Gaulle (président).

1961
- Convention unique sur les stupéfiants : interdiction de cultiver et de vendre.
ONU

1963
- Création du Codex Alimentarius : Rome.
ONU

1970
- Seuil d’alcool autorisé au volant fixé à 1,2 g/l.
Georges Pompidou (président).

1970
- Loi anticasseurs. (sauf pour les policiers visiblement !! eux ils peuvent vous casser arbitrairement et à volonté votre porte ,votre maison, vos meubles, votre corps sans avoir à verser la moindre indemnité)
Georges Pompidou (président).

1970
- Loi française sur les stupéfiants : opium, morphine, héroïne, méthadone, codéine, cocaïne, cannabis, etc.
Georges Pompidou (président).

1973 :
- Fin de l’indépendance financière de la France, qui doit désormais emprunter aux banques privées au lieu de la Banque de France. Somme totale pour les bénéficiaires de cette loi : 1 500 milliards d’euros.
Georges Pompidou (président) et Valery Giscard d’Estaing (ministre des Finances)

1973
- Obligation du port du casque de moto.
- Obligation du port de la ceinture de sécurité la nuit.
Georges Pompidou (président).

1975
- Limitation à 45 km/h de la vitesse des cyclomoteurs.
Valery Giscard d’Estaing (président).

1975
- Obligation du port de la ceinture de sécurité jour et nuit.
Valery Giscard d’Estaing (président).

1982
- Suppression de l'échelle mobile des salaires
François Mitterrand (président).

1983
- Passage à 0,8 g/l autorisé au volant.
François Mitterrand (président).

1986
- Signature de l’acte unique (
suppression des frontières pour les capitaux, les marchandises et les travailleurs précaires au sein de l’Europe).
François Mitterrand (président).

1986
- Création du contrôle technique.
- Retrait de permis immédiat en cas d’alcoolémie trop élevée au volant.
Jacques Chirac (premier ministre)

1986
- Renforcement de la loi de 1970 sur la toxicomanie.
Jacques Chirac (premier ministre)

1987
- Privatisation de plusieurs entreprises publiques : CCF, Saint-Gobain, TF1, Havas, Matra, CGE, Société Générale, Paribas, Mutuelle Générale française, Banque du bâtiment et des travaux publics, Suez.
Jacques Chirac (premier ministre)

1987
- Lois sur l’incitation fiscale au développement des stock-options.
Jacques Chirac (premier ministre)

1987
- Installation d’Eurodisney à Marne-la-Vallée
Jacques Chirac (premier ministre).

1988
- Contrôle technique obligatoire tous les trois ans pour les véhicules de plus de cinq ans.
Jacques Chirac (premier ministre).

1989
- Limitation de la vitesse en ville à 50 km/h.
François Mitterrand (président).

1990
- Obligation du port de la ceinture à l’arrière.
- Création de zones à 30 km/h.
François Mitterrand (président).

1991
- Loi Évin contre le tabagisme et l’alcoolisme.
François Mitterrand (président) et l’OMS.



1991
- Privatisation du Crédit local de France.
Michel Rocard (premier ministre) et Bruxelles.

1992
- Mise en service du permis à points.

1992
- Signature du traité de Maastricht.
François Mitterrand (président) et Bruxelles.

1993
- Libéralisation totale des transports de marchandise.
François Mitterrand (président) et Bruxelles.

1993
- Abaissement à 0,7 g/l du taux d’alcool autorisé au volant.
François Mitterrand (président) et l’OMS.

1993
- Privatisation de Rhône-Poulenc.
Édouard Balladur (premier ministre) et Bruxelles.

1993
- Allongement de la durée de cotisation retraite à 40 ans.
Édouard Balladur (premier ministre).

1994
- Privatisation de Elf-Aquitaine, UAP.
Édouard Balladur (premier ministre) et Bruxelles.

1995
- Privatisation de la Seita.
Édouard Balladur (premier ministre) et Bruxelles.

1995
- Passage à 0,5 g/l du taux d’alcool autorisé au volant.
Édouard Balladur (premier ministre) et l’OMS.

1995
- Privatisation de Péchiney, Usinor Sacilor
Jacques Chirac (président) et Bruxelles.

1996
- Privatisation de AGF, CGM.
Jacques Chirac (président) et Bruxelles.

1997
- Privatisation de Bull.
Jacques Chirac (président) et Bruxelles.

1997
- Loi sur les trente-cinq heures
Martine Aubry (ministre de l’Emploi) Lionel Jospin (premier ministre).

1997
- Brevet de sécurité routière pour les conducteurs de 14 ans.
Jacques Chirac (président) et l’OMS.

1997
- Privatisation de France Télécom.
Lionel Jospin (premier ministre) et Bruxelles.

1997
- Signature du traité d'Amsterdam.
Lionel Jospin (premier ministre).

1998
- Création du fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG).
Lionel Jospin (premier ministre).

1998
- Privatisation du CIC, du GAN, du CNP, de Thomson Multimédia.
Lionel Jospin (premier ministre) et Bruxelles.

1999
- Privatisation d’Air France, du Crédit Lyonnais.
Lionel Jospin (premier ministre) et Bruxelles.

2000
- Privatisation d’Aérospatiale.
Lionel Jospin (premier ministre) et Bruxelles.


2001
- Obligation des fournisseurs d’accès Internet de conserver les communications de leurs clients.
- Droit de fouille élargi.
- Contrôle policier possible dans les cages d’escaliers
Lionel Jospin (premier ministre).

2002
- Privatisation d’Autoroutes du Sud de la France.
Lionel Jospin (premier ministre) et Bruxelles.

2003
- Premiers radars automatiques.
Nicolas Sarkozy (ministre de l’Intérieur) et l’OMS.

 l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : Genève.
2003
- Création du délit de conduite sous l’influence de stupéfiants.
Nicolas Sarkozy (ministre de l’Intérieur) et l’OMS.


2003
- Allongement de la durée de cotisation retraite à 42,5 ans.
Jacques Chirac (président).

2003
- Extension du fichage ADN étendu à toute personne soupçonnée d’un quelconque délit (sauf délit d’initié ou financier).
Nicolas Sarkozy (ministre de l’Intérieur).

2003
- Création de l’infraction pour téléphone en voiture.
Nicolas Sarkozy (ministre de l’Intérieur).

2003
- Création du délit de racolage passif.
- Création de délit du squatter.
- Confiscation possible du véhicule des gens des voyages.
- Obligation d’un certificat médical pour l’achat d’une arme à feu.
- Création du délit de mendicité agressive.
Nicolas Sarkozy (ministre de l’Intérieur).

2003
- Hausse de 42 % du prix du tabac sur deux ans
Jacques Chirac (président) et l’OMS.

2004
- Vente de 10 % de France Télécom
- Privatisation d’Aréva
- Fusion Sanofi/Aventis
Nicolas Sarkozy (ministre des Finances) et Bruxelles.

2004
- Passage à 6 points au lieu de 12 des nouveaux accédants au permis de conduire
Jacques Chirac (président) et l’OMS.

2004
- Journée mondiale de la santé organisée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), sur le thème : "L’accident de la route n’est pas une fatalité"
Jacques Chirac (président) et l’OMS.


2004
- Privatisation de la Snecma.
Nicolas Sarkozy (ministre des Finances) et Bruxelles.

2004
- Vente d’une partie des réserves d’or de la banque de France.
Nicolas Sarkozy (ministre des Finances).

2005
- Privatisation de la Société des Autoroutes du Nord et de l’Est de la France (Sanef)
Jacques Chirac (président) et Bruxelles.

2005
- Privatisation de EDF.
Jacques Chirac (président) et Bruxelles.

2006
- Privatisation des Autoroutes Paris Rhin Rhône (APRR) et d’Aéroports de Paris.
Jacques Chirac (président) et Bruxelles.

2007
- Instauration de peines minimales en cas de récidive, dites « peines plancher ».
Nicolas Sarkozy (président).

2007
- Hausse du prix du tabac de 6 %
Nicolas Sarkozy (président) et l'OMS.

2008
- Mise en place de la loi interdisant le tabac dans tous les espaces privés, hormis les domiciles.
Dominique de Villepin (2007) et Nicolas Sarkozy (2008) et l’OMS.

2008
- Ratification du traité de Lisbonne par 336 députés sur 410, malgré le référendum de 2005.
UMP, PS

2009
- Passage du déficit français de 50 à 140 milliards d’euros.
Nicolas Sarkozy (président).

2009
- Hausse du prix du tabac de 6 %
Nicolas Sarkozy (président) et l'OMS.

2009
- Création du fichier de prévention des atteintes à la sécurité publique, qui remplace le fichier Edvige.
Nicolas Sarkozy (président).

2009
- Entrée en vigueur du traité de Lisbonne.
Nicolas Sarkozy (président).

2009
- Pandémie de grippe mortelle.
Roselyne Bachelot (ministre de la santé) et l'OMS.


2010
- Projet de loi LOPPSI 2.
• Confiscation automatique du véhicule des chauffards.
• Liste noire de sites Internet.
• Possibilité pour la police de s’introduire à distance sur un ordinateur.
Nicolas Sarkozy (Président).

 

2010
On continue ?

(ben ça par exemple ........ http://miiraslimake.over-blog.com/article-5381987.html  )

Par Marie, pour le collectif "Nos Libertés", le 2 février 2010

 

à l'inverse le seul espoir actuellement : l'UPR


et n'oubliez pas que maintenant il y a un site où on peut de nouveau télécharger sans censure les vidéos de youtube : https://www.y2meta.com/fr2/youtube/54nDztvaYmk