Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2022

face au nazisme macronien, un peu d'honnêteté et d'humanité

Une annonce qui redonnera du personnel dans tous les services des hôpitaux, là où Macron a fermé 17 600 lits.

 

écoutez le gauchiste amoureux et humaniste Lalanne, si vous ne l'écoutez même pas lui, je ne peux plus rien pour vous, allez lustrer votre collier de fer votre boulet et vos chaînes !

18/04/2022

ce qui se passe c'est vieux comme le monde

 

Ce qui se passe c'est vieux comme le monde

Ce qui se passe, c’est vieux comme le monde

Il est ainsi devenu complotiste de dire l’évidence,

qui est d’une simplicité élémentaire :

Les journalistes subventionnés, les politiques et les laboratoires pharmaceutiques travaillent main dans la main.

Ils instaurent partout en Occident des régimes totalitaires, de surveillance et de répression féroces, fondés sur le prétexte d’une crise sanitaire permanente.

C'est aujourd’hui un fait historique indéniable.

Ce fait est confirmé par ce qu’on appelle aujourd’hui des conflits d’intérêts, ou ce que les auteurs classiques appelaient la collusion.

Et la collusion est le fondement même de l’oligarchie : le gouvernement par et pour une poignée d’individus.

Des changements de régime dans plusieurs pays en même temps, c’est attesté par Thucydide, l’un des fondateurs de la science historique. Il a même témoigné du triomphe de l’oligarchie, il y a 2400 ans !

L’oligarchie a même été profondément étudiée par Platon, qui détestait la démocratie !

Depuis que l’homme a édifié des cités, il y a 8000 ans, il y a toujours des petits groupes qui essaient de dominer tous les autres humains par tous les moyens possibles.

« L’histoire des hommes n’est rien d’autre que la lutte des classes » a dit Marx. On pourrait y ajouter et l’histoire des conspirations.

Ou alors, c’est l’histoire et la philosophie qui sont du complotisme, peut-être?…

Ben OUI ! Exact !

En tout cas, les journalistes de la télévision font mieux que brûler les livres des Anciens. Avec leur fausse naïveté, ils font comme s’ils n’avaient pas existé.

Ça n’a rien d’étonnant : l’hypocrisie est aussi ancienne que la politique.

Nicolas Machiavel a osé révéler au monde entier ce que les puissants pensent tout bas.

Et bien sûr Karl Marx a révélé au grand jour (ce « complotiste »!) les motivations économiques de tout ça. Quand aux motivation psychiatriques, et idéologiques, il est utile pour comprendre de relire Zygmunt Bauman, et d'écouter Ariane Bilheran !

Mais si on nous a enseigné l’histoire et la philosophie à l’école, c’est bien pour connaître la nature humaine. Et nous aider à comprendre ce qui s’est passé et ce qui se passe, à chercher sous l’apparent chaos du réel les raison sous-jacentes, c’est à dire à être « complotiste ».

Grâce à ces sciences, nous avons appris que les hommes n’hésitent pas à commettre les pires atrocités par intérêt, et sous les prétextes moraux les plus nobles.

L’histoire du XXe siècle est rempli de ces exemples barbares. Nous les apprenions à l’école, du temps où on y apprenait encore quelque chose. ...

Et c’est parce que l’histoire est tragique que la tendresse et l’amour sont des choses si précieuses.

C’est pourquoi il est si important de célébrer les fêtes de fin d’année tous ensemble, en famille.

Ce rappel aux valeurs, c’est ce qu’avait fait Jésus dans le Sermont Sur la Montagne, et que pratique aujourd’hui (là ! En ce moment ! Dans le froid des rues de Paris) Giuseppe Belvedere. Et les deux on leur a fait payer le prix fort.

Car c’est grâce à ce moment de paix que nous pouvons nous retrouver tels que nous sommes, par-delà les convictions des uns et des autres

Partagez la bûche, c’est plus important que tout le reste (et une bûche en forme de bûche, même si ça coûte plus cher à fabriquer et donc ça rapporte moins aux marchands de glaces, qui nous refourguent des parallélépipèdes informes en guise de bûche, là AUSSI (…. que celui qui a des oreilles entende) pour maximiser le profit

Dr. Thierry Schmitz

et maintenant : RIEN que pour sortir de la dictature et quel que soit les mesures du programme, NOUS DEVRIONS TOUS VOTER MARINE LE PEN POUR FAIRE BARRAGE à MACRON

 

08/04/2022

Pas d'abstentions !

Il faut aller voter en masse dimanche pour DUPONT AIGNAN. Chacun doit reussir a convaincre subtilement 1 personne...Je m'abstient à chaque election. Mais cette année ils comptent sur les abstentionnistes pour faire passer le Fuhrer KlausSchwabien Emmanuel McKinsey. Il faut y aller fort !

pour la France pour l'humanité la liberté et la DIGNITE ! et l'honnêteté !! pour recroire en la République, en l'avenir et pour l'avenir et la liberté de nos enfants !

01/04/2022

la Molière des temps modernes

26/03/2022

légalisation de l'infanticide !

"avortement" à .... 9 mois !

Il n'est absolument pas ici question d'accouchement pour grossesse à risque, mais de prétendus "avortements" (en vérité "assassinats") pour une excuse bidon : **_détresse psychosociale_* .
Le terme " _avortement_ " désignant une action pour empêcher un processus d'arriver à son terme, donc à 9 mois, on ne peut pas désigner cet acte comme un avortement.
Les pervers qui ont voté pour ce crime contre l'humanité parlent de " _détresse psychosociale_ " , un prétexte bidon dans lequel on va faire entrer tout et n'importe quoi. Un petit tour de passe-passe de ces salauds, et leur excuse bidon, raccordée à un motif médical, leur permet de prononcer l'euthanasie arbitraire d'enfants viables.
Ils ont assassiné nos aînés à coup de refus de soins et de Rivotril,
(déjà en Allemagne du temps de l'Aktion T4 ils faisaient ça, un vieillard en très bonne santé recevait une convocation à une visite médicale en hopital, l'hopital déclarait qu'ils le gardait car "il ne pouvait pas vivre seul", qq semaines plus tard la famille était avisé qu'il était mort, et une urne)
 bien ils ont refusé de soigner les cancéreux avec leur excuse de la covid.
Aujourd'hui, une autre partie de l'humanité passe à la trappe : les nourrissons viables des "sans-dents". Les grosses bourges soit ne font pas de gosses, soit optent pour les avortements de confort bien avant 9 mois et de nombreux dirigeant n'ont pas d'enfant.
Voilà où l'on en est rendu, grâce aux nazis eugénistes qui nous appliquent à la lettre les théories de 1933 visant le tri des humains, l'éradication des gens qu'ils jugent "socialement gênants" et la recherche de l'enfant parfait, terme nazi repris par ce laurent alexandre dans ses conférences à vomir.
Nous ne sommes plus du personnel ni de la "ressource humaine", nous somme désormais désignés comme "ressources humaines" ou "matériels humains", voire "recyclable" dans les campagnes de dons d'organes, un marché juteux là aussi.
Les Libéral-fascistes du NWO, sous le faux prétexte de promouvoir "la liberté de circuler des citoyens du monde désignés comme "migrants"" , orchestrent en fait des transferts de populations d'esclaves. Les stocks d'humains sont comptabilisés, évalués en fonction de leur impact sur la planète et le NAIRU (moyen d'assurer par le chômage une pression à la baisse des salaires et des conditions de travail !). Et voilà "kill bill gates" qui nous saoule avec ses 15% d'humains en trop sur terre: les non productifs (vieux, trop malades, puis les pas-diplômés-de-l'enseignement-supérieur) doivent être liquidés et les stocks de main d'oeuvre à venir doivent être puisés chez les esclaves importés.
Sortons des divisions politiques, religieuses : réapprenons la lutte des classes, car c'est un projet du grand capital, comme on vient de le voir, et DEFENDONS L'HUMANITE en tant qu'êtres humains.

"Que le profit soit convenable le capital peut s'employer partout ; 20%, il s'échauffe ; 50%, il est d'une témérité folle, à 100%, il foule aux pieds toutes les lois humaines ; à 300%, et il n'est pas de crime qu'il ne puisse commettre." (TJ Dunning, 1860 "Trade-Unions and Strikes").

17/03/2022

Artémise

Dans les années 20 il y avait une chanson qui disait
"Arthémise, enlève ta chemise ! Arthémise, on va faire des bêtises !", j'ai beau chercher son texte sur Internet, je ne le trouve pas.
Artémise c'est aussi le nom que j'ai donné à ma viole de gambe.

Et puis surtout l'artémise, l'Artemisia annua et l'Artemisia afra, c'est la plante anti Grand Capital et anti-totalitaire par excellence !

 

10/03/2022

les luttes cyniques et cahées sous les belles paroeles

8/3/2021 de même que mai 68 ça n’était en réalité, comme s’en sont rendu compte Jacques Brel - deux ans AVANT que ça n’aie lieu ! Dans sa fameuse chanson « les bourgeois » - et Philippe de Villiers récemment, quand il a rencontré Cohn-Bendit à la buvette du Parlement, que la concurrence entre les fils de bourges, contre papa-bourgeois, le féminisme actuel c’est en réalité la concurrence entre les bourgeoises qui veulent détrôner les bourgeois de leurs postes de patrons pour prendre leurs places (bien entendu les féministes n'ont en fait JAMAIS rêvé d'être mécaniciennes ni camionneuses, quoi qu'elle aient fait croire, et les femmes du peuple ne sont pas féministes, sauf parfois par "lavage de verveau")
(et les hommes du peuple, ceux qui font l'boulot, les 99 %, pas « diplômés » du supérieur, ne sont plus là-dedans qu’une race inférieure vouée à l’extermination sous les crachats méprisants des féministes.)

08/03/2022

Mohamed Tahiri et Michel Terestchenko - Richard Boutry et Giuseppe Belvedere en sont des exemples

Le comportement des convaincus qui se font piquouzer me laisse perplexe.

par Mohamed Tahiri

Au début j'ai pensé que seule une certaine catégorie de la population était atteinte par la covédie et que cette catégorie de personnes se précipite à la première piqouzerie comme on va chez le curé pour montrer qu'on est un "bon chrétien bien décent". Dès que le jus expérimental est injecté, ces citoyens se sentent anoblis, adoubés par quelques manipulateurs à la tête du pays. Ils se comportent comme des nantis, des modèles d'exemplarité (comme les premiers allemands qui ont obéis à l’arrêté du 13 juillet 1933 de Wlihelm Frick ministre de l’Intérieur du Reich) qui ont gagné... un pass. Pardon. Qui ont gagné "le droit de vivre librement"! Mais je me suis trompé. Ce comportement n'est pas réservé à quelques hurluberlus d'une couche sociale. Toutes les couches sont atteintes. Cette covédie touche autre chose. Ce n'est pas le degré de culture d'une personne qui est atteint. Ce n'est pas le niveau social qui est visé, ce n'est pas le quotient intellectuel. Non. C'est tout autre chose. Et cet autre chose n'a pas d'étiquette, car personne n'a mesuré le niveau de conscience de la population d'un pays. Le niveau de conscience semble être le facteur déterminant.  Il se moque de qui vous êtes, d'où vous venez, de ce que vous êtes, ... il se moque de tous les repères sociétaux. Il en est d'autant plus insaisissable. Difficile de lui coller une étiquette. Les médias n'ont pas trouvé mieux que : "pro ou contra vaccin". Ils n'ont pas trouvé le point commun entre tous les covidés pro-vaccin et le point commun entre tous les contra-vaccin. Ils ont bien vu que tous les profils sociétaux,  culturels,  professionnels, etc., sont soit dans l'un, soit dans l'autre groupe. Les médias n'ont pas parlé de niveau de conscience. Et pour cause. Cela va bien au-delà d'une étiquette de parti politique,  de couleur de peau, de religion,  de niveau économique,  de niveau d'études... C'est au-delà de tout. Ils ont bien essayé d'assimiler les anti-vaccins à des mouvements politiques. Mais chacun d'entre nous peut vérifier que ce n'est pas là la réalité.
Ils ne parlerons jamais de niveau de conscience. À vrai dire,  les médias et ceux qui font ces médias,  n'ont pas le niveau de conscience utile pour établir ce constat. Le pion, du pion, du pion du pion, on ne lui demande pas de réfléchir, mais d'exécuter. Alors c'est quoi le niveau de conscience ?
Difficile d'y répondre. Mais jamais nous n'avons à ce point compris qu'il existe et qu'il se fiche totalement de qui vous êtes et d'où vous venez. Il est transversal.
Le niveau de conscience peut être bas ou élevé. Voilà ce que nous constatons actuellement.
Autre constat : plus le niveau de conscience est élevé,  plus l'ouverture d'esprit est grande. En d'autres termes,  plus vous êtes à l'écoute, curieux, méfiants, plus vous êtes ouverts. Cette ouverture fait appel à un niveau de conscience. Un humain qui doute, réfléchi,  recherche, discute, est un être qui cultive son niveau de conscience.
Aujourd'hui cette aptitude porte le nom de complotiste ! C'est le terme convenu à présent pour désigner une personne qui réfléchi et qui doute. Curieux, mais pas tant que ça, puisque ce sont des humains avec peu ou pas de conscience qui ont créé cette étiquette.

Maintenant,  avez-vous remarqué dans votre entourage où va se nicher le niveau de conscience le plus élevé ? Il est là où on ne s'y attendait pas.

En effet ! Mon artisan a quitté l’école jeune sans aucun diplôme, mais il est conscient et critique, par contre plein de profs, persuadés d’avoir par leur diplôme et leur métier un adoubement de droit divin qui les met du côté « du Vrai du Beau et du Bien » et qui se croient par conséquent « de gôôche » par définition, sont outre d’infects social-traîtres réactionnaires, sont des collabos de première soumis à « not’ bon roi », et tellement fanatiques, qu’aucune discussion n’est possible avec ces gens. Etc.
Que de surprises ! On pensait qu'untel serait plus ouvert alors que c'est l'autre duquel on n'espérait rien qui fait preuve d'ouverture d'esprit. Bref. Cette fenêtre sur la conscience est surprenante. Mais c'est elle  qui nous pousse à nous révolter, à dire non,

[ah ! Ah ! Là on est en plein dans Michel Terestchenko et son incontournable livre «un si fragile vernis d’humanité »]
à remettre en question face aux gens de peu de conscience. Alors le niveau de conscience pourrait se mesurer à l'aune de l'intelligence de la Vie et du respect de celle-ci. [comme Giuseppe Belvedere] Car j'ai bel et bien constaté que ce qui me différencie réellement des humains qui ne doutent de rien en ce moment,  c'est mon empathie pour mon prochain et encore plus les valeurs que je porte. Car pour moi, la liberté ne s'achète pas à coup de piquouzes. Elle ne se mesure pas en points sur un carnet de vaccination. Elle ne s'exprime pas en QR code. [tout ça au contraire ne peut susciter que le dégoût le plus profond!] La liberté ne m'est pas donnée. La liberté est une loi universelle. Elle se fiche de ce que quelques-uns voudraient me faire croire. J'ai ma propre conscience et elle me dicte que je dois veiller à ce que mon intégrité soit respectée.

Ceci est bien entendu totalement saugrenu à l'époque que nous vivons.
Cette société s'est construite sur le manque de conscience. Qui n'a pas conscience de sa valeur et de la valeur de la Vie, ne peut voir et comprendre qu'il est en ce moment le pantin de quelques criminels bien rodés dans la manipulation psychologique. Avoir peur d'une coviderie n'est pas un signe de maturité. C'est un signe de faiblesse dû à un manque de conscience. Et la raison à déserté ces esprits. Le défi ? Prendre conscience de sa propre valeur pour ne plus tomber dans les pièges de la manipulation. Savoir qui on est, est une force. Savoir ce qui est acceptable pour soi et ce qui ne l'est pas, forge cette force.
N'est manipulable que celui qui n'a pas de conscience. 

 

les mecs qui réfléchissent, s'informent, et surtout qui ont une "Conscience" au sens de Mohamed Tahiri et de Michel Terestchenko (et de Giuseppe Belvedere) il étaient contre le fascisme 2.0 (deux point zéro, comme pour les programmes informatiques), maintenant en plus il sont pour Poutine et contre les nazis (du type 1.0 cette fois, quoi que la présence de centres de recherche secrets américains de guerre biologique en Ukraine offre peut-être un lien .....)

03/03/2022

Tous ceux qui lisent des romans d'espionnage savent que c'est possible, et les marxistes connaissent les pratiques du grand captali

l'assassinat de Nestor Kirchner

l'assasinat de personnes "qui dérangent" par les "Services Spéciaux", en s'arrangeant pour que ça aie l'air naturel, c'est la routine pour ces gens.

Vous vous souvenez j'espère du si courageux Nestor Kirchner avec son sourire si particulier :

 

comme a dit un Alexandre de Marenches ancien chef des services français : une "opération spéciale" qui éveille des soupçons c'est une "opération spéciale ratée" ils savent donc s'arranger pour que ça aie l'air naturel.

 

26/02/2022

cet immense danger que je pressentais

Sans compte bancaire, c’est la mort sociale et économique. Après s’être rendues incontournables pour mener une vie normale, les banques jettent donc le masque. Elles sont désormais un rouage majeur de la dérive autoritaire de l’Occident.