Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2014

que les non-fumeurs ne se méprennent pas ...

La révolte des fumeurs en particulier, et de l'opinion publique citoyenne et humaniste en général, sur les récentes lois anti-fumeurs s'amplifie et s'approfondit.

(Soit dit en passant, et qui confirme que le battage criminalisateur actuel n'est qu'un "rideau de fumée" - si j'ose dire ! - pour cacher des causes autrement plus sérieuses, mais qu'on ne veut pas attaquer ... http://actuwiki.fr/3/pollutions/33218/ 

et http://actuwiki.fr/3/pollutions/26133/
et http://wikibusterz.1allo.net/sao-paulo-4-655-personnes-mo...

 

Les tenants et aboutissants de cette logique se font jour de plus en plus clairement. Et ça prend le tour d'une insurrection des consciences. Ainsi on peut lire :

"En tant que ancien fumeur et je me rappelle le plaisir que j'en avais à cette époque. Donc aujourd’hui, je les respecte. Avec l’Europe unie, nous rentrons dans une vie nouvelle où tout est ou deviendra à court terme interdit. Les politiques qui viennent de décrocher un poste au parlement Européen, pensent qu'il doivent laisser leur empreinte dans l'histoire afin de justifier leur poste. Alors c'est à celui qui trouvera la meilleure idée pour ce faire valoir. Il faut savoir que cette loi sur le tabac cache à ce jour l’objectif final qui sera à moyen terme « interdiction de fumer totalement » Un gigantesque dispositif est mis en place pour faire respecter cette loi anti-tabac aujourd’hui dans les lieux public et demain dans la rue, après demain chez vous. Sachez aussi que les employeurs vont réagir aussi en voyant leur employé passer une bonne partie de sa journée de travail dans la rue.(pour les grand fumeurs) On peut imaginer la suite. Menaces, sanctions et j’en passe……Il est temps de réagir contre ces intégristes qui nous gouvernent avant que nous soyons tous robotisés. Il est déplorable de constater que toute cette énergie déployée pour les interdictions de ceci ou cela, serait aussi très efficace si elle était utilisée par exemple pour donner du travail à chacun. Autant que je sache la fumée des cigarettes n’est pas la première priorité au niveau de la pollution de notre planète. Alors commençons d’abord à s’attaquer au vrais pollueurs. Mais là, ce serait toucher l’argent des politiques qui possèdent leur entreprise. Le peuple est plus facile à dompter avec la répression et la menace de payer les amendes. AUX ARMES LES CITOYENS !! descendez dans la rue tant que vous pouvez encore fumer, demain c’est moins sûr… Notre liberté nous échappe depuis un certain temps."

excellent commentaire qui reprend la pluparts des enjeux, et où chaque mot est à peser.

Et alors certains non fumeurs (comme moi-même d'ailleurs, qui n'ai jamais fumé de ma vie) en viennent, comme d'autres combattants humanistes d'autres causes, à dire:
"Je suis non fumeur et devant tant d'intolérance, j'ai parfois envie de me mettre à la cigarette"


Charest cntre la persécution anti-fumeurs par Jacqueline


Et que les non-fumeurs ne se méprennent pas, en disant "on n'est pas concernés, on s'en fout !" Ils seraient avisés de se souvenir de la phrase du pasteur Niemoller... D'ailleurs beaucoup posent la bonne question ! la prohibition du tabac n'est que la première d'une longue suite d'interdictions qu'on nous prépare !
http://blideodz.wordpress.com/2012/06/12/fumer-tuerait-ah...

Les commentaires sont fermés.