Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2020

mieux vaut être vivant que mort - telle devrait être normalement la devise des athées



A tout juste 7 mois, Charlie McMillan a été élu maire honorifique de Whitehall, petit village du Texas. Protestants évangéliques, ses parents l’ont adopté à la naissance auprès d’une femme qui voulait au départ interrompre sa grossesse, et en font le nouveau visage de la lutte anti-avortement. 

Le plus jeune maire des États-Unis se nourrit encore au biberon. Charlie McMillan, 7 mois, a été élu maire honorifique à 7 mois de Whitehall, son village du Texas. Il a été investi le 15 décembre lors d’une grande célébration. Le village étant rattaché à la commune voisine, il n'a aucune organisation politique propre. Mais le nourrisson est surtout devenu le nouveau visage de la lutte du mouvement anti-avortement, mascotte américaine. 

Ses parents entendent peser dans le débat sur l'avortement 

Les parents du petit Charlie, des protestants évangéliques,
(ah bon ? je pensais que c'étaient des athées, ce serait plus logique. Qui d'autres qu'un athée peut se rendre compte de l'horreur absolue qu'est la mort et la refuser inconditionnellement pour eux et pour les autres ?)
l’ont adopté à la naissance auprès d’une femme qui voulait au départ interrompre sa grossesse. Ils ont acquis le nouveau titre de Charlie aux enchères, lors de la levée de fonds annuelle des pompiers. "L’année dernière j’avais perdu face à la femme du plombier pour être la maire de Whitehall. Quand nous avons adopté Charlie, nous avons pensé que ce serait génial de l’avoir en maire", se souvient Nancy, sa mère. 

Le programme de "Mayor Charlie", comme on l’appelle aux Etats-Unis, inclut notamment le "droit à la vie". Ses parents comptent bien peser dans le débat sur l’avortement qui déchire le pays. Aux dernières présidentielles, ils ont voté pour Donald Trump qui s’est positionné contre le droit à l’IVG (hmm... Trump par contre il vaut faire avorter la révolution Venezuelienne ! et faire mourir plein de venezueliens, question respect du droit à la vie, il y a mieux !) . Le plus jeune maire des Etats-Unis a été élu avec le slogan "Rendre l’Amérique plus gentille" (c'est sûr qu'il y en a besoin !!!), clin d’œil à celui du président, "Rendre à l'Amérique sa grandeur". Mais les McMillan assurent toutefois que leur fils n’est ni républicain, ni démocrate.

 

Écrire un commentaire