Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2016

quelques choses qu'on apprend sur les partis de l'Establishment

Vous savez par quoi on est gouverné ???F ...Six membres du gouvernement Valls visés par une procédure de contrôle fiscal

http://fdgpierrebe.over-blog.com/2016/02/fin-de-regne-tou...

Et vous faites confiance à ça !


l'UMP ne vit quasiment que de l'argent public (financement public des partis), et trouve encore le moyen d'être en déficit de 30 millions !
Maintenant souvenons-nous que ces gens sont censés être des idéologues de la bonne gestion (financière), stigmatisent les "gaspillages" (des autres, surtout des pauvres), et n'arrêtent pas de taper idéologiquement contre tout ce qui est dépense publique .....
oui .... c'est cela .....
Et on leur confie la gestion de notre pays ! ! !!

ils ont l'air fin les "libéraux" qui nous donnent des leçons et qui méprisent la dépense publique (quand elle profite aux pauvres ...) !
et les français après iront voter pour ces gens là et leurs confier la gestion de la France ?!!!!!


à qui allez-vous faire confiance ? - choisissez

Et on ne parle pas de la morale privée et des problèmes de ces gens avec la justice !
Bref ces structures sont gérés par des escrocs, et des repris de justice, ne vivent que de l'argent public, et ne sont même pas gérées convenablement, si c'étaient des entreprises elles seraient déjà en faillite, là les banques malgré ça continuent à leur avancer de l'argent (au fait, l'UPR : zéro centime d'endettement), réfléchissons .... conclusion : ils ne sont pas en position de rien refuser aux banquiers ......


le PS : globalement même topo, et contrairement à ce que certains espèrent le FN ça sera pareil.


un article de françois Roby, maitre de conférence en physique à l'université de Pau :

Est-il rationnel de considérer que nos « élites » le sont ? – Éloge de la raison durehttp://aitia.fr/erd/est-il-rationnel-de-considerer-que-nos-elites-le-sont/

Ne rigolez pas ! cette dame est très certainement payée bien plus pour dire ces phrases – qu’elle n’a peut-être même pas écrites – que vous ne l’êtes pour travailler réellement.

27/01/2016

l'homme à la casquette ...

oui, on commence à regarder en détail les documents sur l'affaire Charlie-Hebdo, et on découvre ceci :

et : Un mystère sur l’affaire Charlie enfin résolu | Stop Mensonges

et puis  :  http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/261015/affaire-char...

 

(maintenant sur le témoignage de Valérie, lisons cet essai de "contre-feux" paru sur un des magazines représentants de la "voix de nos maîtres" http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/attentat-de-charlie-hebdo-que-vaut-la-theorie-du-complot-de-valerie-m_1727307.htmlCharlie Hebdo: que vaut la théorie du complot de "Valérie M."? - L'Express
relisez bien ce que dit le "journaliste" de l'Expres, c'est typiquement de la manipulation et des manoeuvres cherchant à noyer malhonnêtement le poisson.
Donc
1° ils savent que le témoignage de Valérie est "dangereux" et qu'il faut le déconsidérer !
Ce qui doit en conséquence nous inciter à lui donner d'autant plus d'attention, si "ils" le jugent dangereux et à neutraliser, c'est qu'il y a dedans des éléments qui pourraient mettre sur la vraie piste.)

au fait il y a aussi quelqu'un dans le nord :

http://www.greffiernoir.com/charlie-hebdo-amedy-coulibaly...

et last but not least :

http://lesakerfrancophone.fr/qui-a-organise-les-attentats...

si on ajoute ça au personnage en casquette qui se promenait calmement dans l'hyper-kasher et est parti par un chemin inverse, ça commence à faire beaucoup

26/01/2016

estce que vous croyez que le général de gaulle passait en boucle sur Radio-Paris en 1942 ?


25/01/2016

Incendie du Reichtag et état d'urgence

comme a dit quelqu'un :

"l'histoire se répète toujours deux fois, la première comme une tragédie, la seconde comme une farce."

que celui qui a des oreilles entende

 

media_xll_6101806--1-.jpg

24/01/2016

les fascismes des années 20 et 30 n'étaient qu'un premier essai, donc encore grossier et peu adroit .....

http://miiraslimake.over-blog.com/article-6720394.html

23/01/2016

leçon n°1 : différence entre la "démocratie" et le "populisme"

enfin, si l'on en croit la vulgate de nos maitres ...

330780_10151314598777822_1664922233_o-300x191.jpg

19/01/2016

du temps où existaient encore une SNCF et où les chemins de fer étaient un service public à visage humain

et non pas une machine orwellienne et  fliquée (et où en fait toute la société était à visage humain), où on se sentait dans un pays et "chez soi", une société organisée quoi, pas un camp de concentration capitaliste

une nouvelle en Espéranto, trouvée dans "Paŝoj al plena posedo" de William Auld

Czeslaw Ostankowicz : CELSTACIO



La stacieto estis malgranda kaj sufokaera. Sur la muroj enuis landkonigaj afiŝoj. La horloĝo malfunkciis. Ĝin strekis kruce gluitaj gazetstrioj. Sur la rando de apertita fenestro dormetis kato de fervojisto. Malantaŭ la kasa giĉeto homo suferis pro varmego. Li rekonsciiĝis nur je la voĉo de pasaĝero.>„Kien ?“

„Egale.

"Per la klaso ?

„Egale.“

„Do eble Gzdzin ?“ demandis la kasisto. Li rigardis ne la pasaĝeron, sed fiksitan per kapnajleto horaron pri trajnoj trakurantaj lian stacieton.

„Povas esti Gzdzin“, konsentis la kliento.

„Principe PKP* devus koni la celstacion de siaj klientoj“ grumbletis la fervojisto kaj reiris al la tableto, sur kiu kuŝis biletkajeroj. La kasisto estis malalta sekiĝinta olduleto. Li havis vulpecan vizaĝon de miopulo.

„Do Gzdzin ?“

„Gzdzin.“„Tie estas nun malsvarme. Vi iras, sinjoro, ekzemple per vojo Z. Arbaro, vojetoj, vi plezure laciĝas per tiu arbaro. Vi povas kuŝiĝi ĉe la vojo, kuŝi kaj pensi nenion.“

„Bone“, diris la pasaĝero, „mi ne volas pensi“.

La kasisto komencis plenigi la blanketon.

„Kombinata. Estos kombinata. Al Konopiski ekspreso kaj poste normala.“

„Ne“, oponis la pasaĝero. „Ne povas esti kupeŝanĝo. Mi pensados pri tiu damna kupeŝanĝo kaj mi ja diris, ke mi ne volas pensi. Pri nenio.“

„Aha“, konsentis la kasisto. Li komencis skrapeti la kalvaĵon. Li studis la horaron, kvazaŭ li ne konus ĝin parkere.


„Ĝis la tria dudek tri mi havas por vi, sinjoro, nenion sen kupeŝanĝo. Je la tria dudek tri iras laborista trajno al Wołów.“

„Donu al Wołów“, diris la pasaĝero.

„Per la dua klaso ?“

„Povas esti dua.“

„Mi donos al vi la unuan“, diris la kasisto, „ en la dua povas esti plenplene. En Wołów estas hodiaŭ foiro.“

„Foiro ?“ maltrankviliĝis la pasaĝero. „Mi ne volas vian Wołów. Mi ne volas homamason. Mi volas kvieton. Sen homa ridado, sen kvereloj, sen voĉoj. Sen virinoj, sen amikoj, sen infanoj. Damnon al tia kia vi. Kasisto, kaj ne kapablas vendi bileton al homo.

La fervojisto jesis kompreneme. Vere estis al li domaĝe, ke li ne scias helpi la pasaĝeron. Al liaj devoj apartenis ĝusta priservado de la PKP-aj klientoj. Li estis sperta kasisto. Dum sia vivo li certe vendis milionon da diversaj biletoj kaj pasaĝerojn li havis diversajn. Li ankaŭ pri tiu ne miris. Estis nenio mirinda. Simple estis malbone al la ulo. Tiaj ne konas siajn celstaciojn. Ili fuĝas nenien.

Li aliris la horaron kaj komencis serĉi. Li faris tion kiel gasto en restoracio. La trajna menuo de la malgranda stacieto estis aĉa. Ne estis tro por elekti : Jeżovice, Kąkolin, Barcz.„Mi havas“, li diris kun kontento, „mi havas por vi Pustków. La kvina haltejo post Górów. Arbaro. Du kabanoj sume. De la staciestro kaj arbaristo. La arbaristo surda, maljuna. La virino gastama. Kaj lago. La lago ne kulturata, sovaĝa. Depost la tempo kiam oni donis ĝin al kooperativo ne estas fisiŝtoj. Akva dezerto, ne lago. Povas esti al Pustków.

“„Povas esti“, diris la pasaĝero. „Donu al tiu Pustków.“

“Per la dua ? - demandis la kasisto.

„Per la unua“, diris la pasaĝero.

„Ne“, meditis la fervojisto, „ne valoras. Sep haltejoj, kaj la trajno malplena. Cetere la unua klaso entute ne estas en tiu vagonaro.“

„Donu la duan.“

La kasisto surnazigis okulvitrojn kaj komencis plenigi la duaklasan bileton al Pustków. Kie estas lago, kvieto kaj la gastama virino de la duonsurda arbaristo, kaj kie oni pensas pri nenio. La pasaĝero apogis sin per la kubutoj je la kasa rando kaj rigardis kiel la fervojisto plenigas la bileton.

Ĝuste tiam aliris lin knabino. Ŝi estis juna kaj tre bela.

„Venu hejmen“, ŝi diris al la homo, kiu ne konis la celstacion de sia vojaĝo. „Panjo ploras.“

La kasisto ĉesis plenigi la bileton. Li malfermis la tirkeston, prenis liniilon, almetis ĝin al la biletaj pintoj kaj kruce trastrekis ĝin per dikaj ruĝaj linioj.

el la pola tradukis : Jerzy Grum


PS : PKP = mallongigo de Polaj Ŝtataj Fervojoj
Trovita en William Auld : Paŝoj al plena posedo (progresiga legolibro kun lingvaj ekzercoj) , unua eldono 1968

 

 

18/01/2016

typique des dérives actuelles

http://reinformation.tv/nadine-robot-humanoide-fonctions-...
Quel horreur  !
voilà ce qu'on nous présente comme "le progrès" ça cache quoi ?
Il paraît que le prétexte est une population active vieillissante       

1° ça tient pas debout leur argument, puisque dans le même temps on a de plus en lus de chômage et on nous dit que les trois quart des humains vont être superflus ! ça fait donc partie du refus de donner à des humains des emplois "cools", autre chose que des trucs stressants et exigeants une rentabilité maxi (et donc une sélection et une soumission maxi .....) tout en créant un chômage massif, et les problèmes qui vont avec (et en instillant dans les cerveaux l'idée qu'il est immoral de laisser exister des emplois "peu productifs", quoi que humains et sociaux, il doit y avoir un pervers projet de culpabilisation/soumission des humains, quelque chose de louche et en tous cas au départ contradictoire, donc il y a "un loup" à expliquer http://miiraslimake.over-blog.com/article-6993897.html

2° c'est possible car les bonne-femmes qui travaillent dans des rôles comme ça sont devenus de vrais robots !   donc c'est facile de ne pas faire la différence, par rapport aux comportement habituels. Les gens ne vont pas être dépaysés !
http://miiraslimake.hautetfort.com/archive/2013/11/23/une...
et c'est aussi le but de dresser les gens à être des "ressources humaines" des morceaux de viande bien obéissants, déshumanisés dans un monde déshumanisé, sachant ne se comporter que comme des machines soumises à un "protocole" !

17/01/2016

ça y est l'alliance du totalitarisme capitaliste et du totalitarisme de la nouvelle religion

dans les années 90 parlant du Canada j'avais déjà lu un article dans ce sens présentant l'alliance entre la pouvoir (ascétique et répressif) de normalisation/culpabilisation (bref le rôle qui était autrefois celui des calotins de l'inquisition et de la Sainte Eglise, ses confessionaux et ses commandements) et le néo-libéralisme le plus sauvage, le plus rentable, et le plus esclavagiseur du peuple. Et terrorisation des individus ravalés dans leur solitude.

 <https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xap...

Et voilà l'alliance - la nouvelle "alliance du sabre et du goupillon", comme dans les années 80 - (1880 !) - qui prend forme (où on voit une raison de plus de boycotter les supermarchés,http://www.google.fr/search?ie=UTF-8&oe=utf-8&q=b...
et la dramatique erreur qu'on a fait en ne le faisant pas:
quand toute autre possibilité d'achat aura définitivement disparue, il sera trop tard pour pleurer,
et bien sûr si "on" fait tout pour réduire de plus en lus de gens à un degré de misère tel qu'il sont obligés d'acheter dans ces officines staliniennes pour avoir pouvoir espérer boucler leur budget c'est POUR CA, pour forcer le "bétail" dans le camp de concentration, sous le joug du grand capital, et bien faire disparaitre la libre entreprise, tout ce qui voudrait perpétuer un commerce  indépendant normal à taille humaine.
 
ALERTE ! nos maîtres viennent de pondre discrètement un nouveau moyen de faire mourir tout ce qui n'est pas grande surface et commerces de luxe :
Si vous êtes commerçant d'ici 2018  pour être bien sur que l'état  reçoivent sa TVA vous devrez obligatoirement  vous équipez  d'un encaissement sécuriser informatiser  d'une valeur de xxxx euros sous peine de 5000 euros d'amende
Autant dire que tous ceux qui déjà  ne sont peu rentables  c'est même pas la peine de penser à continuer  votre activité !
A la fin il ne doit rester que les Auchan, carrefour, etc pour être bien sur d'avoir le pouvoir total sur la nourriture de toute façon.
 
En plus ces cons n'ont rien compris à la manoeuvre et s'imaginent que c'est une "islamisation", diviser les "mougeons" et y répandre la haine, alors que ce n'est pas du tout le cas.
c'est aussi, (aussi seulement, ça n'est même pas la cause principale, la cause principale c'est celle au-dessus, l'alliance entre la nouvelle église culpabilisatrice ascétique et la normalisation/soumission du troupeau dans le camp de travail totalitaire du grand capital) c'est aussi le moyen de forcer tout le monde de tous les pays au même régime amerloque et capitaliste, de faire renoncer les gens à toutes leurs boissons et ne plus boire que ce que j'appelle "du profit capitaliste amerloque avec un peu d'aspartame dedans" à savoir coca-fanta-pepsi-sevenup-orangina.
(c'est ce qui se passe déjà dans les restaurants chinois "servez-vous vous même", ce qui permet de faire de grasses économies de salaires, ou la boisson est incluse A CONDITION que ça soit du "profit capitaliste amerloque avec un peu d'aspartame dedans").

Et comme avec d'autre domaines (tabac, fichage ADN, rfid, fichage des enfants dans base-élève https://retraitbaseeleves.wordpress.com/ et la suite, etc, etc) ce n'est que la première étape, la totale prohibition et la criminalisation - menottes et tasers à la clé - viendra.



16/01/2016

Ce qui nous attend

 

Tranche de vie au XXIème siècle - ce qui nous attend

«  - Votre maison ne comporte pas de salle de bains et les WC sont dans la cour ! C’est
donc un "logement insalubre. Bon ! Premièrement on va vous expulser à titre de mesure
conservatoire ; justement les gendarmes sont là … Quoi ? … Ne vous en faites pas, je
vais vous indiquer comment prendre contact avec l’assistante sociale, qui est disponible
entre 14 et 15 heures tous les jeudis et qui vous expliquera comment monter un dossier
de demande d’admission temporaire dans un foyer d’urgence pour cas sociaux.

- Mais c’est ma maison ! Je suis chez moi! 

- Mais ce logement est insalubre : il ne respecte pas les normes du Schéma
Départemental d’Hygiène.

- Mais c’est à moi la maison !

- Donc ! vous avouez que vous maintenez ce logement dont vous avez la responsabilité en
infraction avec les normes minimales d’hygiène édictées par les Services compétents.
Vous êtes passible en plus d’une amende pouvant aller jusqu’à 50 000 F et d’une obligation
sous astreinte de faire mettre le logement aux normes sur sommation du juge ! En cas
de récidive c’est la prison.

- Mais c’est moi qui loge dedans !!

- Donc ! vous avouez que logez depuis des années dans des conditions d’hygiène déplorables
et anormales sans vous être manifesté auprès des Services Sociaux : vous êtes affligé d’un
comportement déviant et on vous prescrira une psychothérapie sous contrôle judiciaire.

- Allez, exécution ! Et puis ne criez pas hein ! laissez-nous faire notre travail. Obstruction à
agents de l’ordre public ça peut vous coûter très cher.

- Ne pleurez pas, on va vous fournir des psychotropes pour soigner votre déséquilibre émotionnel.

Ah ! et vous là, vous êtes dans le même cas.

 - Comment !? mais j’ai fait tout ça moi, j’ai mis toute ma maison aux normes à grands frais.

- Non, vous n’avez pas de doubles vitrages à vos fenêtres. Or ceci vient d’être rajouté dans le recueil
des normes du Plan d’hygiène départemental. 

- Mais si j’ai du double vitrage à mes fenêtres je ne pourrai plus avoir de fleurs de givre sur les
vitres quand il gèlera. 

- Et alors ? 

- C’est beau !

- La beauté des fleurs de givre n’est pas un concept prévu par les textes réglementaires. Vous
êtes sommé de mettre vos fenêtres aux normes sous peine d’expulsion.

- Mais si je veux avoir du givre et vivre comme ça ? 

- On ne peut pas vouloir habiter dans conditions antihygiéniques ! vous n’êtes pas au clair avec
vous-même, vous avez un problème psychologique, on va vous prescrire une psychothérapie pour vous faire
prendre conscience de vos responsabilités envers votre santé. Et c’est anti-écologique, car
vous gaspillez l’énergie. Vous ne pouvez quand-même pas vouloir être anti-écologique !

- Oh ! mais le chauffage central je ne l’allume jamais, je ne l’ai fait mettre que pour avoir le droit d’habiter
dans ma maison, mais je me chauffe toujours avec un feu continu.

- C’est bien ce que je pensais, vous avez un problème, allez internement immédiat, on va
vous soigner.

 

(J'ai écris ça en 1997, c'est tout à fait l'ambiance et le comportement de la société actuelle )

 

 

copyleft