Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2014

les banques ont réussi à faire payer aux peuples un impôt (mais en fait dans ce cas ce n'est pas un impôt, il ne sert pas au bien commun, c'est en termes propres un RACKET) par le subterfuge de la "dette" !

et la fameuse Union "Européenne" n'est que le bras armée de ce pillage; ça et bien d'autres découvertes, dans l'analyse limpide et décapante des textes par Régis Chamagne, tête de liste de l'UPR aux futures élections européennes :

*

les commentaires de la "presse" (mais n'est-ce pas plutôt une Pravda soviétique ? au ordres, celle-ci du grand capital) sont hallucinants, à la 2ème minute l'allusion à une "Boite de Pandore" montre bien, s'il en était encore besoin que la finance (et le capitalisme) sont incompatibles avec la démocratie, et qu'ils en sont bien conscients (ça a au moins le mérite de la franchise, ça change des manipulations hypocrites et mensongères qu'ils ont l'habitude de nous servir).

*

27/02/2014

"crématorium" mot à la mode

« Crématorium » Il est assez curieux qu’ils aient créé un mot nouveau, plutôt que d’utiliser celui qui existait déjà : four crématoire. . . .

 

 

Et dire qu'on se révoltait devant les "inventions" des nazis comme d'une folie "immonde" tombée du ciel d'on ne sait où (ouais ! on ne voulais pas savoir d'où, on ne voulait pas reconnaître ce que Sven Lindqvist et Zygmunt Bauman, chacun dans leur secteur ont montré). En fait ces nazis n'étaient pas si exotiques, leur logique il suffit qu'on lui laisse la bride sur le cou et elle revient, TOUT revient, chez nous ! même ceci :   http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-bientot-des...

c'est ça la logique de la "modernité", si !

26/02/2014

agonie


4/1/2008 Jacqueline est en agonie tous les jours, pour reprendre une formule célèbre de Blaise Pascal. Il n’y a qu’à entendre toutes les ambulances.

23/02/2014

"fronting the dead wall" - Bartleby, l'homme qui "would prefer not to be a little reasonable"

http://www.bartleby.com/129/


l'interpretation de Bartleby est je trouve facile à trouver, elle se trouve dans des rapprochements avec des personnages comme le Caligula de Camus, ou "Les chaises" de Ionesco, ou Beckett, La clé est bien entendu dans cette "sequel" présenté, avec une négligence voulue, comme tout à fait accessoire par l'auteur, ces dead letters qui montrent la vanité totale de toute vie, même celle des  "kings and counsellors", Bartleby à sa manière fait comme les personnages de Verlaine dans "En sourdine".
Comme l' "homme exigeant" de  Jean Tardieu
"... pour ne pas céder
Alors les yeux grands ouverts
...
Il est mort."

 

 

22/02/2014

pas ce soir - mais un jour si quand-même

Un chanson de Brigitte Fontaine :

Voisin, frangin, pareil
Décide pour moi
Le menu d'aujourd'hui
Borde-moi bien
Lèche mes larmes
En riant

{Refrain:}
Car ce n'est
Pas ce soir
Que nous mourrons
Pas ce soir
Que nous serons
Séparés

Pas ce soir
Que je t'oublierai
Et que mon cœur
Restera
Vide et froid
Que la raison
Grimacera

Sa danse hideuse
Et géométrique
Sur les champs labourés
Empêche-moi d'aller vers toi
Puisque, tu le vois bien,
Je suis attachée

{au Refrain}

Garde-moi
Même si je suis méchante
Même si je ne t'aime pas
Je t'aime comme je peux
L'amour, c'est ça
Ce n'est pas
Un bloc de marbre

Dressé devant la mer
Ce n'est pas
La Marseillaise
Ni le Chant du départ
C'est moi avec toi
Je t'aime comme je suis
Je suis là
Regarde-moi

{au Refrain}

bon, cette vidéo-ci va-t-elle accepter d'être visible ? très bonne question n'est-ce pas ?

*

21/02/2014

vive Sylvain Guillemette ! enfin quelqu'un qui appelle un chat un chat

 

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/0...

 

 

16/02/2014

notre société est en train de devenir PIRE que celle décrite par Orwell !!!! et personne ne réagit !!!!!

 

http://www.nouvelordremondial.cc/2014/01/30/lue-a-un-plan...

plus le fameux projet INDECT de cette mafieuse Union "Européenne", plus, plus, plus

 

 

14/02/2014

le visage humain

Où on voit bien que le visage humain (théoriquement…, certains visages humains, ceux qui sont restés pleinement humains) n’est que comme interface pour communiquer (et oui ! « à chacun son corps » c’est un slogan con et déshumanisant !), qu’il a été conçu uniquement pour l’autre, pour être aimé, pour nous permettre d’entrer encontact avec l’essence de l’être, avec l’essence de Dieu, jusqu’à ce qu’il soit complètement transparent, fait d’âme autant que de chair, comme une interface d’amour, comme un morceau de Sainte-Trinité, qu’il n’est tout entier qu’une interface pour communiquer, jusqu’à ce qu’il soit complètement transparent, fait d’âme autant que de chair, un canal de l’amour.
Le visage humain c’est fait pour être caressé, le visage humain c’est fait pour être couvert de baisers.

 

 

13/02/2014

un jour on fera ça aux humains aussi

http://metatv.org/il-propose-d-utiliser-des-poulets-sans-...

 

si vous n'aviez pas encore compris la nature du capitalisme, il serait temps

si vous n'avez pas encore compris la nature de la modernité, il est urgent de lire le livre de Zygmunt Bauman "modernité et holocauste"

si vous croyez encore que certaines alertes sont "paranos"; vous avez peut-être compris maintenant quels sortes de gens sont les maîtres du monde où vous vivez ? Et que le pire est toujours possible, et après le pire, l'encore pire, c'est la logique, quand on laisse faire

11/02/2014

résistance passive la voie à suivre

 

bon, il en faudra aussi de l'active, c'est sûr !

- Le premier grand acte, historique ! un date, de dissidence de la population française fut le refus de la vaccination massive contre la grippe H1N1. C'était sous l'ère Sarko et le peuple a gagné parce que le peuple s'est uni.

- Le deuxième acte de dissidence de la population française et le refus d'acheter un éthylotest qui ne sert strictement à rien, si ce n'est à enrichir quelques filous de mèche avec quelques élus non moins filous !

 

depuis il y en a eu d'autres