Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2022

les héros inconnus

c'aurait été une très juste illustration de la fête de la Touusaint, vous trouvez pas ?

 

C’est un poème aux héros inconnus

Ceux dont on n’a pas conservé mémoire

Ceux dont personne n’écrira l’histoire

Qui sont passés sans que nul ne l’ait su

 

Ceux qui sont morts à la guerre pour la perdre

Ceux qui peinaient sans être admirés

Ceux qui vivaient dans les rues retirées

Ceux qu’une idée a couchés seuls dans l’herbe

 

Les créateurs qu’on ne célèbre pas

Les musiciens de symphonies muettes

Qui souffrant trop choisirent le trépas

Qui pleuraient tant qu’ils ont perdu la tête

 

Les vraies amantes aux coeurs de cornaline

Sombres Juliette ou livides Guenièvre

Qu’on a jugé laides lassantes ou mièvres

Et déchirées d’un mot ou d’une ligne.

 

Les grands soldats sans galons ni médailles

Les humbles saints jamais canonisés

Et les Marie dont le fruit des entrailles

Crucifié n’est pas ressuscité

 

C’est un hommage à ceux du camp adverse

Tous les mauvais les faillis les damnés

Tous les exclus les fous et les perverses

Ceux que j’aurai profondément aimés.

 

 

Eric Tellenne

(la Clé des Chants page 166) Achetez ce livre vous ne le regretterez pas, pourquoi les français ont perdu leur culture poétique ???

Écrire un commentaire