Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2022

ENFIN ON SAIT !

Vous savez que - suivant la pratique typique des puissants et des capitalos ! - les cyniques promoteurs du compteur  "linky" (en amerloque dans le texte, ce qui n'est pas du tout innocent ...)  on avait bien tenu SECRET (le "secret des affaires" ! ) le nombre de personnes ayant refusé, et ayant réussi à faire respecter leur refus, le "linky".  les Résistants se battaient dans le noir sans savoir réellement combien de gens avaient réussis à échapper à ce tout-flicage visant la maximisation du profit (et oui l'analyse marxiste on y revient toujours, c'est le bon sens même !) .

Maintenant on sait ! La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a du avouer pour faire l'état des lieux de ses projets :

au moins 10% des compteurs en France ne sont pas des Linky. On peut estimer à 4 millions les compteurs ordinaires encore en service, c'est ÉNORME !

Du coup, pour soutenir Enedis et ses sous-traitants voyous dans leurs entreprise d'intimidation, la CRE a annoncé que les "sans-linky" se verraient appliquer une facturation de 64 euros par an. Attention, c'est encore une fois du bluff !

En effet, d'après mes informations, Enedis ne mettra PAS cette facturation en place car il faudrait alors continuer à payer les releveurs. Or un des principaux objectifs du programme Linky est de les licencier pour rendre Enedis encore plus profitable (et préparer sa privatisation).

Écrire un commentaire