Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2020

le seul leader populaire, la LUTTE DES CLASSES, la seule opposition actuellement (à part l'UPR et Asselineau, ou alors des groupuscules comme le PARDEM) c'est FLORIAN PHILIPPOT notre CHAVEZ !

(admirateur de Chavez, ne l'oublions pas).

Le seul espoir de renversement du régime fascisant acuel, de la clique mafieuse qui s'est emparé du pays, c'est  lui ! qu'on se le dise !

liens libres pour télécharger la vidéo et lire les commentaires : https://ru-clip.net/video/hDAjQzhyAKE/loi-s%C3%A9curit%C3...

https://kzclip.com/video/hDAjQzhyAKE/loi-s%C3%A9curit%C3%...

Du PRCF à Dupont-Aignant faisons  l'alliance  des  frexiteurs !

il n'y a    que  comme      ça qu'on     pourra   en   sortir

https://ru-clip.net/video/rdjWfnMBS3o/coronafolie-la-r%C3%A9sistance-paie-faisons-le-grand-rassemblement-des-frexiteurs.html

"ça se voit dans le regard. Il a un profond mépris pour le genre humain, pour les petites gens" (vidéo censurée, qui parle de Macron :

Les personnes qui ont de vraies responsabilités, savent que la misère tue infiniment plus que les virus.
Une
des leçons de cette crise de fascisme (il faut appeler les choses par leurs noms) aura été qu'il faut revenir aux fondamentaux concrets pour comprendre le comportements des classes dominantes et de leurs Séides, et relire Marx, la notion de lutte des classes, maximisation du profit, le fascisme comme moyen de faire taire la démocratie quand celle-ci devient dangereuse pour les bénefs)

Et la presse est devenu un bras armé de propagande aux mains du grand capital (qui sont les 9 milliardaires qui possèdent la totalité des médias de masse français ?), en Italie aussi bien sûr, par exemple, des manifestations se sont déroulées dans toute l'Europe contre les mesures de confinement, en italie :

Les manifestations anti-confinement en Italie ont atteint un niveau de fièvre à la fin du mois d’octobre, et ont probablement été les plus importantes du continent. Des marches ont eu lieu dans des dizaines de villes du pays, dont Rome, Naples, Gênes et Bologne.

Les grands médias ont fait tout leur possible pour minimiser et salir les protestations. CNN et Reuters n’ont fait état que de « centaines » de manifestants. Cette photo représente-t-elle des « centaines » de personnes ?

Je pense qu'il faudra beaucoup plus que des rassemblements pacifiques pour dissuader Macron et sa petite bande... Mais c'est bien quand même, ça permet de remettre les yueux en face des trous et de savoir qui est qui et qui fait quoi. Et à part Mr Philippot je ne vois personne. C'est pratique, pas de contestation, pas d'opposition, pas de voix discordantes et des médias qui récitent toujours la même chose...
Merci à vous mr Philippot.

Je donnerai ma voix au candidat qui nous proposera une sortie de cette dictature technocratique. (y compris si c'est Gastaud) Le rassemblement des frexiteurs est nécessaire pour ne pas disperser les votes et donner une réelle possibilité de sortie

(c'est aussi le moment de se rappeler la phrase-clè d'Etienne Chouard : "Tous nos maux viennent de ce que nous n'écrivons pas nous-mêmes notre constitution" oui ! y compris ceux que nous vivons actuellement, si nos représentants avaient été tirés au sort jamais tout ce qui est arrivé récemment à cause du régime Macron ne serait arrivé)

Et puis
Les commerçants devraient s’unir pour prendre une décision : déclarer leur intention de ne plus accepter les paiements par carte bancaire à partir d’une certaine date et procéder à la destruction du terminal de paiement en place publique. Puis ils inciteront vivement la clientèle à se ravitailler en espèces.

 

"nous ouvrons les bras à tout le monde, tout le monde, venez nous rejoindre" y compris le PArdem et le PRCF, alors le PRCF qu'est-ce que vous attendez ? (souvenez-vous à l'automne 1932, si la gauche allemande avait su mettre leurs rancunes dans leur poche et s'unir et former comme les français un "Front Populaire" elle aurait eu la majorité et aurait pu constituer un gouvernement, et on n'aurait pas eu Hitler ! il faut le savoir !! les communistes n'ont changé d'attitude et proposé un front commun aux socialistes que en .... 1933, une fois qu'il était trop tard !)

Écrire un commentaire