Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2020

les luddites avaient bien compris

« Les Luddites avaient compris la réalité du développement technologique »

"… mais ce sont les « Luddites », c’est à dire qu’effectivement, ils avaient bien perçu que celui qui est remplacé par la machine n’en bénéficie pas.

Et, par conséquent, il y a eu ces réactions contre le développement technologique. C’est-à-dire que lorsque les nouvelles machines apparaissaient, les ouvriers allaient les casser. Et la réflexion de Sismondi en disant : « il faut percevoir une rente, non pas pour les propriétaires de la machine, mais pour ceux qui sont remplacés par la machine », c’était dans un commentaire, justement, sur le luddisme.

C’était proposer une solution à ce problème parce qu’on avait tendance – parmi les industriels – on avait tendance à représenter les luddites comme des gens qui ne comprenaient pas ce qu’était le progrès. En fait, disait Sismondi, ce sont des gens qui comprennent très bien ce qui se passe : ils savent très bien que ce ne seront pas eux les bénéficiaires. La solution, c’est d’en faire les bénéficiaires.

Ou alors, si on est dans une logique de partage entre tout le monde, qu’on partage la nouvelle richesse entre tout le monde mais de manière égalitaire et pas simplement en excluant le travailleur qui, lui, est remplacé et à qui, dans un discours culpabilisant, on dit simplement : « Allez retrouver autre chose ! »."

(Paul Jorion)

bref : non, ce ne sont pas les ordinateurs qu'il faut détruire, c'est le capitalisme !
Sismondi l'économiste avait déjà réfléchi sur les Luddites, et il avait compris que c'étaient des gens qui avaient compris ! compris que la machine apportait un plus en matière de profit, un progrès, mais que de ce progrès ils n'en profiteraient pas, meme pas d'une miette, au contraire ! qu'ils en pâtiraient ! or si on raisonne globalement en termes économiques, il y a profît, pourquoi, oui pourquoi ??? ce n'est pas eux qui l'empochent , hein !? Pourquoi ce sont des gens qui ne contribuent pas du tout à la production ? Voilà des questions qu'on ne pose pas et qu'il faut savoir poser !il faut savoir REMETTRE LES PROBLEMES SUR LA TABLE
écoutez Paul Jorion. Ecoutez SISMONDI !!

 

Écrire un commentaire