Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2020

un autre traitement à base de chloroquine, encore meilleur !

un autre traitement à base de Chloroquine, encore meilleur !

Des médecins de new-york ont trouvé un protocole encore mieux :
Le Dr. Vladimir Zelenko d’un hôpital de NYC rapporte que son service a traité à peu près 700 patients avec la combinaison du dr. Raoult à laquelle il a ajouté un dérivé du zinc.
Sur les 700 patients seuls 4 ont été hospitalisés, pas d’intubation et aucun mort parmi ces patients.
Protocole employé:
– 200 mg 2X daily chloroquine
– 500 mg 1xs daily Azithromycin
– 220mg 1x daily zinc sulfate
(NB: Zinc as gluconate is known To be considerably More bioavailable than zinc as sulfate fwiw
but that’s american Médecine imvho).

Une explication détaillée de la raison de l’augmentation d’efficacité par le zinc est fournie mais beaucoup trop technique pour moi.

En gros, ce que je pense avoir compris:
Wikipédia « L’hémoglobine, couramment symbolisée par Hb, parfois Hgb, est une métalloprotéine contenant du fer, présente essentiellement dans le sang des vertébrés au sein de leurs globules rouges, ainsi que dans les tissus de certains invertébrés.
Elle a pour fonction de transporter l’oxygène O² depuis l’appareil respiratoire (poumons, branchies) vers le reste de l’organisme. »

et donc:
D’après ces chercheurs américains, le virus consommerait le fer de l’hémoglobine, lorsque tout le fer serait consommé le patient mourrait complètement asphyxié, son sang ne pouvant plus transporter l’oxygène aux organes.
Les poumons étant eux-mêmes absolument intacts, simplement remplis d’eau et de glaires.
C’est donc dès le début, lorsque l’hémoglobine est encore intacte en quantité qu’il faut agir: les médicaments vont pouvoirs agir au maximum, au moment le plus opportun: lorsque les virus se goinfrent du fer de l’hémoglobine et c’est à ce moment que le zinc agit au mieux.
Lorsqu’ils ont tout bouffé c’est fini; le patient meurt asphyxié et les virus disparaissent également.
Bon j’ai peut-être rien compris à l’explication mais ça semble bien booster le protocole du dr. Roult

Ainsi, en transfusant le patient suffisamment tôt il devrait être possible d’appliquer ce protocole avec un certain succès, si évidemment les organes du patient ne sont pas encore trop touchés.
Cette amélioration du protocole du dr. Raoult est très intéressant puisqu’elle permettrait de traiter les patients intubés.

 

Et si on y joint la logique de la prévention active, pour plus d'efficacité, car il ne faut pas perdre de tems mais traiter dès les débuts de 'infection :

Au Maroc des médecins proposent de traiter tous les états grippaux à la chloroquine sans attendre :

Le professeur Chafik Chraibi, gynécologue-obstétricien a diffusé hier, lundi 6 avril, sur sa page Facebook une vidéo dans laquelle il recommande d’utiliser le traitement à base de chloroquine « très tôt c’est-à-dire avant même de faire le diagnostique de la maladie – car ça prend du temps – ou qu’elle se complique ».

(prévention active, comme pour le protocole du Dr Gernez contre le cancer)

 

« Je voudrais apporter ma modeste contribution à cette pandémie que nous traversons partout dans le monde et notamment dans notre pays. Je ne veux certainement pas interférer avec les autorités sanitaires qui font un travail colossal qui est très salutaire », entame le professeur.

Face à « l’augmentation importante de cas confirmés et de décès » au Maroc, et « selon toute la littérature que j’ai lue, je trouve que le traitement par la chloroquine est très important. Les autorités sanitaires marocaines l’ont compris depuis longtemps vu qu’elles ont réservé tous les stocks de chloroquine existant au Maroc au niveau de la pharmacie centrale du ministère de la Santé. Mais ce même ministère utilise cette chloroquine dans les cas avérés de coronavirus », poursuit Chraibi qui précise par ailleurs qu’il « serait très intéressant d’abord d’utiliser non pas la bithérapie c’est-à-dire sulfate de chloroquine et azithromycine mais aussi d’ajouter du sulfate de zinc ». (protocole du Dr Zelenko de New-York)

« Dès que la personne présente des signes d’une simple grippe, il faudrait commencer le traitement, et pas en automédication, mais en consultant un médecin notamment un cardiologue car les principaux effets secondaires de la chloroquine sont des anomalies cardiaques. Il faudrait donc que la personne fasse un électrocardiogramme et que le médecin lui-même puisse prescrire ces médicaments que le patient peut trouver en pharmacies et non pas dans les hôpitaux, ce qui retarde le traitement », indique-t-il dans sa vidéo. Et d’ajouter que si une personne présente des symptômes grippaux en avril, « c’est plus probable qu’il s’agisse du coronavirus que de la grippe normale car on a dépassé la période de la grippe normale ».

En résumé, Chafik Chraibi conseille 1) l’utilisation de la chrolorquine dès les premiers symptômes, 2) l’utilisation de la trithérapie en ambulatoire, 3) le confinement qui doit être toujours de mise et 4) le port du masque qui est très important, une précaution confirmée par l’académie de médecine. « Je crois que de cette manière-là, nous pourrons arriver à stopper voire même a éradiquer cette maladie ».

 

https://www.h24info.ma/maroc/des-medecins-proposent-de-tr...

 

Il faut exterminer Big Pharma, il cause trop de morts, le néo-libéralisme est une idéologie perverse !

 


 

Le temps va vite venir où il va falloir rendre des comptes devant la justice et devant les Français. :

https://www.upr.fr/actualite/cest-vous-macron-qui-me-sacr...

 

le mécanisme de la corruption expliqué par Etienne Chouard (video) :  https://www.findclip.net/video/hc8it_lT8AU/lobjecti.html

 

Écrire un commentaire