Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2016

les mariages arrangés - réfléchissons un peu

Finalement les mariages arrangés comme on les pratique en Inde et leur notion que "l'amour? ç'est une chose qui vient après le mariage, pas avant" et le discours des chrétiens (enfin, s'il y en a encore !) que "émotions instables = mariage instable ! L'engagement est le lien; le sentiment d'amour est le résultat." (1) pourraient bien ne pas être aussi absurdes ni aussi scandaleux que ça.

Parce que, réfléchissons un peu: les collègues qui (parfois !) entretiennent de chaleureuses

relations de camaraderie, ce n'est pas parce qu'ils se plaisaient qu'ils ont décidé de travailler ensemble !! c'est parce qu'ils travaillent ensemble, qu'ils sont "collègues", que (si tout se passe bien !) ils ont  construit des sentiments de camaraderie. Et les camarades de classe ce n'est pas parce qu'ils s'ament bien qu'ils ont décidé d'étudier dans la même école ! c'est parce qu'ils ont passé tant de temps dans la même école qu'il se considèrent comme copains. Et, last but not least, d'abord les frères et soeurs: hein? C'est parce qu'ils s'aimaient (dans les limbes?) d'amour fraternel qu'ils on choisi de naître des même parents peut-être ?! Non! c'est parce que le hasard de la biologie les a fait naître comme frères et soeurs qu'ils s'aiment. Donc en fait rien de paradoxal ni d'anormal dans cette conception.

 

Et quand on compare avec ce  que donne concrètement le système inverse, on se prend à se demander si ce n'est pas même  eux qui ont raison !

Bien sûr ce système peut à l'occasion amener des échecs, des souffrances, voire des vies
ratées, mais dites donc ! et les pricipes actuels d'insécurité et d'irresponsabilité, du : "bon ! là tout de suite j'ai l'impresion de t'aimer, mais quand je ne serai plus satisfait(e) de toi je te vire comme un papier gras ! " (En emportant les gosses bien sûr ! et en gardant l'appartement !) vous ne voyez pas la masse, la mer, de drames individuels, de vies foutues, de suicides, de déchirages de coeurs reciproques, ou à sens unique (....), que ça entraîne tous les jours (plus tous les traumatismes et les crève-coeurs pour les enfants pris dans ces drames et souvent privés d'un parent, en en tout cas de foyer et de nid pour s'y ancrer !). Je crois que si on pouvait faire des statistiques le bilan du système occidental moderne face à l'autre ne serait pas globalement positif !


(1) de toutes façons même les faiseurs de chanson occidentaux et laics disent : "un amour ça se construit, un amour ça se fabrique, coeur à coeur et brique à brique" - Colette Renard 1958 - vous connaissez !)

Les commentaires sont fermés.