Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2018

en se promenant dans la vieille ville

dans cette rue il n’y avait autrefois quasiment que des institutions de "curés", maintenant tout appartient à de ces pseudos « associations » qui ne sont que le relais du bras armé de l’État question « éducation » des enfants, et contrôle social. Rien de changé quoi !

Écrire un commentaire