Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2017

message de la race inférieure

Bonnes-femmes, il va falloir apprendre à vous passer de la race inférieure, de ces Untermensch que sont les hommes, si vils et si porteurs par essence de tous les vices du monde ! Oui elles ont raison les bonnes-femmes, c’est exact : les hommes sont paresseux, irresponsables et de grands enfants, et j’en suis fier, et je ne respecte que les êtres irresponsables et qui restent de grands enfants, comme Karl Marx, Albert Einstein et Jules Laforgue. Je vous laisse avec votre noble peuple sacré de « gens raisonnables » ! Allez vous faire foutre comme on dit (et comme ça vous pourrez encore stigmatiser le « machisme » avec tous vos slogans-tout-faits de maîtres racistes que vous êtes - et le racisme de classe pour commencer, d’ailleurs tout racisme se révèle être quand on gratte un peu un racisme de classe), et je resterai comme Elian Finbert avec mon chat et mon chien, qui eux méritent d’être respectés et aimés.

 

 

http://reseauinternational.net/pourquoi-il-convient-de-se...

"faut bien lire la loi ! à 1,50 mètre on ne peut pas t’accuser de quoi que ce soit ! donc équipe-toi d’un mètre-étalon, fais signer un état des lieux à 3 témoins avant toute formule de politesse !"

(le mieux est de ne même pas leur adresser la parole, il faut faire semblant de ne pas les avoir aperçues, comme pour les flics. Et elles vivront et crèveront seules, comme nous, c'est le seul avenir qui reste maintenant dans notre société "libéral-fasciste")

Commentaires

Nouvelle messe : commentaire impossible car fermé.
Je suis d'accord avec vous pour votre note du 9 juillet
J'ajoute les nouvelles prescriptions alimentaires. Les Christianisme avait supprimé beaucoup de tabous propres au Judaïsme et aliments casher pour permettre aux croyants non juifs de rejoindre les disciples du Christ.
On fait un retour en arrière avec l'alimentation "sans". Sans gluten, sans matières grasses, sans sucre, sans viande...

Écrit par : Rosa | 09/07/2017

Répondre à ce commentaire

Oui j'ai bien compris que ce commentaire (et sa réponse) est sans rapport avec le billet ci-dessus mais traite de "la nouvelle messe" (et "maintenant je comprend les anticléricaux du passé" et "petit cours de sociologie" etc)
Par contre je ne vois pas de rapport avec le judaïsme et tout ça !
par contre je vois en effet beaucoup de rapport entre l'attitude des "instances" (comme on les appelait en URSS) actuelles via les dogmes sociaux et étatiques du genre hygiénisme, écologie, etc, et celle des"calotins" qu'avaient appris à haïr les anticléricaux, une permanence entre la théocratie catholique passée et les nouvelles théocraties.
Bien sûr c'est une loi, des constantes, psychologiques et sociologiques (et cyniques institutoinnelles !) mais ce n'est pas une raison pour ne pas les dénoncer ! au contraire, de même qu'on avait apris à haïr et à dénoncer la théocratie des "calotins" et du "parti des prêtres. la "Parti des prêtres de maintenant appartien sciologiquement et psychologiquement aux mêmes milieux que celui du XIX-è siècle : les bourgeois maigres et bien-pensants, les "mougeons", les femmes constipées, les psychorigides, les conformistes, les ambitieux collabos ou cyniques, etc.

Écrit par : zam et hof | 09/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire