Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2018

les chats professeurs d'humanité

Quand on a un chat "rouleur", dont on attend patiemment le retour, on se sent comme les femmes des ménages « traditionnels » face à leurs maris, et on apprend à partager et à COMPRENDRE leurs  sentiments, et comment elles les aimaient. (n'en déplaise à la in-sekto)

Il y a même l'odeur : les vêtements des hommes sentaient le tabac (comme les costumes de papa), la fourrure des chats c'est la terre mouillée et les feuilles pourries .....

 

Écrire un commentaire