Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2016

je ne voyage plus jamais

Je crois que s’il y avait encore une France, s’il y avait encore des gares, s’il y avait encore des trains, s’il y avait encore des hôtels, je partirais quand même (en vacances) je ne sais pas où, à l’aventure, (comme on pouvait encore faire il y a 30 ans, plus maintenant, ça ferait du bien, peut-être. Ne fusse que voir défiler des robiniers.
Mais il n’y a plus rien de tout ça. Il n’y a plus que des flics, des vitres scellées, des caméras de surveillance, un monde Orwellien ou seul pour des cadres sup’ il y a de la place (et encore s’ils aiment ça ! et sont bien déshumanisés),  un monde stalinien et névrotique, il n’y a plus rien, plus de France, plus rien dedans, tout est ravagé par la piraterie mafieuse, la mort, et la laideur.
 

et en voiture, outre que c'est fatigant, et comporte toujours un certain danger matériel, comment oser partir, surtout seul, maintenant ? tout est interdit, il y a tellement de dangers, tellement de bavures policières. Avec tout ce qu'on voit ! n'importe quoi peut vous arriver d'un instant à l'autre sans prévenir (lisez les témoignages des victimes sur Internet) C'est trop angoissant.

Et l'avion maintenant c'est fini, on ne peut plus prendre l'avion à moins d'être acteur de film porno !

ET MAINTENANT traverser un aéroport est-il devenu un examen radioactif et une expérience terrorisante même pour les enfants et les vieillards ?

Les commentaires sont fermés.